Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 5 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Perché studiare oggi i "classici" ? par Susanna Gambino-Longo, Damien Prévost, publié le 30/06/2010
In questa intervista realizzata all'ENS de Lyon l'11 maggio 2010, Susanna Longo ragiona sui cosidettti "classici" e sul loro studio attuale. Infatti, assistiamo oggi ad una forma di contestazione dei "classici" ; a che cosa servono? perché si studiano? perché i soliti autori? sono domande che si possono sentire non solo nelle nostre scuole superiori certo ma anche talvolta all'Università. E proprio per parlare di questo che abbiamo voluto incontrare Susanna Longo.
type-video.png
Il Decamerone di Boccaccio e l'italiano contemporaneo : "lettura" o traduzione dei classici ? par Franco Nasi, publié le 23/10/2009
Questa conferenza vi permetterà di avere un nuovo approccio dei "grandi classici" italiani la cui lettura risulta troppo ardua per i nostri alunni. Il tema della traduzione "endolinguisitca" (dall'italiano verso l'italiano) trattato da Franco Nasi permette di riconsiderare una parte dei pregiudizi che esistono (e che abbiamo quasi tutti...) sugli "adattamenti" dei grandi testi della letteratura. Un accesso a questi testi per i nostri alunni è possibile...
conference.png type-video.png diaporama.png
La pétrification et la descente en Enfer par Christophe Libaude, publié le 23/01/2015
La question de la pétrification chez Dante est abordée en partant du vers « fatto di pietra e, impetrato, tinto » (Purg XXXIII, 74). Après avoir discuté de la difficulté de ce vers, qu’on ne peut réduire à un reproche concernant l’“obscurcissement” de l’esprit du poète, on revient sur l’opposition classique entre Méduse / Petra et Béatrice (et donc sur le lien entre les “Petrose” et le chant IX de l’Enfer). On cherche à montrer que la pétrification ne doit pas être considérée simplement comme une “erreur” de Dante, mais comme un stade essentiel dans le parcours qui mène au centre de l’Enfer puis jusqu'à Béatrice.
type-video.png conference.png
Voir l’avenir dans la "Comédie" : Enf. XX et Par. XVII par Isabelle Abramé-Battesti, publié le 20/09/2013
"Dans la Comédie, la prophétie est fonctionnelle à un projet auctorial d'une ambition inouïe : réunir les conditions qui confèrent au discours une autorité maximale, proche de celle de la Bible. On examine d'abord le rôle et la fonction du futur dans le régime d'historicité très singulier qui est celui de la Comédie et entre autres l'artifice, lourd de conséquences, de la prophétie post factum. On évoque ensuite les problèmes doctrinaux soulevés par l'usage dantesque de la prophétie : ainsi la question de l'autorisation prophétique, inscrite dans le système pénal de l'au-delà (Enf. XX) et réactivée au coeur même du paradis. On s'interroge enfin sur l'expression romanesque de la prophétie, en particulier sur la tension très vive, au chant XVII du Paradis, entre d'une part le modèle biblique de la prophétie politico-eschatologique, et d'autre part les matrices romanesques d'ascendance classique (Virgile, Ovide, Lucain...). Lorsque le discours sur l'avenir emprunte le schéma actanciel de l'oracle païen en le christianisant, quelles sont les conséquences, littéraires et doctrinales, d'une telle option ?
type-video.png conference.png
Beppe Fenoglio, un classico del nostro tempo par Luca Bufano, publié le 09/12/2008
Enregistrement de la conférence donnée à l'Université Jean Moulin - Lyon 3 le 3 mars 2008 : 1. Présentation de la vie et des œuvres / 2. Langue, style et modèles littéraires / 3. "Una questione privata" / 4. "Il trucco" et la polémique déclenchée par les journalistes de l'Unità
conference.png son.png