Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 2 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Jouer à la Marelle de Cortázar avec le pli deleuzien par Fernanda Salomão Vilar, publié le 20/03/2011
Les caractéristiques qu'on trouve dans la structure narrative de Marelle tels que le jeu, le labyrinthe, l'infini, les réalités simultanées, les doubles, le mouvement, le fragmentaire et le pli nous permettent de proposer une nouvelle lecture de cette œuvre de Cortázar. En effet, nous pouvons lire Marelle comme une œuvre baroque par les problèmes qu'elle pose, de ses personnages à sa structure. Les caractéristiques qui nous autorisent cette nouvelle lecture proviennent en réalité de l'histoire des transformations du concept de « baroque » dans l'histoire des arts plastiques. À la suite de Deleuze, nous voudrions étendre cette catégorie au delà de son champ, car elle permet d'ajouter à la lecture de Cortázar le concept du pli. Le pli est un concept actif, une fonction opératoire qui tient davantage d'une sensibilité que d'un moment historique. Il nous permettra de définir l'œuvre comme un tissu. Les plis que recèle ce « tissu » nous semblent être les caractéristiques baroques présentes dans Marelle.
article.png
Borges et le fantastique - un pli baroque par Fernanda Salomão Vilar, publié le 15/03/2011
La nouvelle de Borges « Le Jardin aux sentiers qui bifurquent » nous permet de réaliser une lecture baroque-fantastique à partir de deux éléments communs à ces deux mouvements esthétiques : le labyrinthe et l'infini. L'actualisation de la philosophie de Leibniz faite par Deleuze nous permettra de faire cette approche, le pli en étant le concept clé.
article.png