Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Période contemporaine / Antonio Gramsci et la question religieuse (2e partie)

Antonio Gramsci et la question religieuse (2e partie)

Par Marie Lucas : Agrégée d'italien et élève en philosophie - ENS d’Ulm
Publié par Alison Carton-Kozak le 13/01/2020
Captation audio du cours donné le 6 janvier 2020 par Marie Lucas sur Antonio Gramsci dans le cadre de la préparation à l’agrégation d’italien.
 

Portrait d'Antonio Gramsci

 

Dans ce cours consacré à Antonio Gramsci, Marie Lucas montre que la religion est pour Gramsci une réalité complexe, irréductible à une fausse conscience. La foi collective constitue tantôt un instrument au service de l’ordre établi, tantôt une condition de contestation efficace et de régénération spirituelle. A travers un dialogue serré, dans les Quaderni del carcere, avec les positions de Weber et de Marx, Gramsci définit une approche sociologique et critique du fait religieux. La question religieuse permet ainsi d’expliciter le rapport de Gramsci à la politique sous la forme d’une dialectique entre culture et pouvoir.

 

Antonio Gramsci est un auteur au programme de l'Agrégation et du CAPES d'Italien de la session 2020.

 

Ecouter le cours

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2020/ITA_2020_mlucas_gramsci_4.mp3

Pour citer cette ressource :

Marie Lucas, "Antonio Gramsci et la question religieuse (2e partie)", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), janvier 2020. Consulté le 20/09/2020. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/litterature/periode-contemporaine/antonio-gramsci-et-la-question-religieuse-2e-partie