Vous êtes ici : Accueil / Contributeurs / Stéphanie Laporte

Stéphanie Laporte

Publié par Damien Prévost le 02/03/2012

Professeur agrégé d'italien (Collège et Lycée International de Saint-Germain-en-Laye). Stéphanie Laporte a travaillé sur les auteurs fragmentistes de la Grande Guerre (Giovanni Boine, Piero Jahier, Camillo Sbarbaro, Clemente Rebora) et les revues d'avant-garde du début du XXème siècle (La Voce, Lacerba, la Riviera Ligure, La Diana). Actuellement, elle étudie Oceanica (1921), première tentative de journalisme culturel du jeune Suckert-Malaparte (publication prochaine par l'Université de Chambéry) et traduit Viva Caporetto! (1921) que Malaparte achève au moment où il crée sa revue (la traduction paraîtra aux Belles Lettres). Sans être spécialiste de théâtre, elle s'est intéressée à la création de Fo et Rame à la faveur de sa participation au jury du Capes externe d'italien. Publication: Clemente Rebora, Choeur bouche close. Poèmes de guerre (1914-1917), présentation et traduction en collaboration avec Paul-André Claudel, Lucie Editions, Nîmes, 2009.

Sur ce site : Dans le cadre de la journée d'étude du 27 janvier 2012 : Dario Fo - Franca Rame : un théâtre en actes, une communication intitulée « Nello spazio scenico vuoto, una donna ». Une lecture des monologues féminins de Dario Fo et Franca Rame

Sous-titre : Agrégée d'italien

Pour citer cette ressource :

"Stéphanie Laporte", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mars 2012. Consulté le 22/09/2021. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/contributeurs/stephanie-laporte