Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Didactique / FLE / La contribution des auteurs francophones au cours de FLE

La contribution des auteurs francophones au cours de FLE

Par Doina Popa-Liseanu : Professeure - Universidad Autónoma de Barcelona
Publié par Christine Bini le 27/03/2010

La deuxième rencontre hispano-française de chercheurs (SHF-APFUE) s'est déroulée du 26 au 29 novembre 2008 à l'École Normale Supérieure de Lyon. Elle a donné lieu a plusieurs publications sur La Clé des Langues.

 

Accéder à la présentation

Accéder à l'introduction

 

 

Doina POPA-LISEANU, UNED, Madrid 

Comment Istrati, Cioran, Semprún, Alexakis, Todorov, Huston ou Kristof ont-ils appris le français? Quels ont été leurs motivations, leurs besoins et leurs expectatives ? Quelles stratégies ont-ils employées, quels mécanismes ont-ils utilisés pour l'acquisition de la langue étrangère ? Quelles difficultés ont-ils trouvées en chemin et comment les ont-ils contournées ou surmontées ? Finalement, quelle leçon pouvons-nous en tirer pour le cours de FLE ? Voilà les quelques questions que pose cet article et auxquelles il tente de répondre à partir des textes écrits par les écrivains francophones cités. Notre objectif est d'explorer comment on devient bilingue en français à l'adolescence ou à l'âge adulte, quel est le degré d'implication émotionnelle que l'on garde dans chacune des deux langues ainsi que la distance à partir de laquelle est possible la création artistique. Nous aimerions montrer que la qualité exceptionnelle de ces témoignages peut être utilisée en cours de FLE afin d'enrichir le concept de « motivation », en complémentarité avec les études sur les liens entre  bilinguisme et émotion.  

Pour citer cette ressource :

Doina Popa-Liseanu, "La contribution des auteurs francophones au cours de FLE", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mars 2010. Consulté le 18/11/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/langue/didactique/fle/la-contribution-des-auteurs-francophones-au-cours-de-fle