Vous êtes ici : Accueil / Langue / Didactique / Les normes grammaticales et l'enseignement de la grammaire

Les normes grammaticales et l'enseignement de la grammaire

Par Catherine Pinon : Professeur agrégée de langue arabe, docteur en linguistique arabe de l'Université d'Aix-Marseille. - Aix-Marseille Université
Publié par Narimane Abd Alrahman le 26/01/2018
Pour tout un tas de raisons historiques, sociales et sacro-mythologiques (très bien expliquées par Pierre Larcher notamment), la langue arabe est pour beaucoup et à bien des égards une langue sacrée. Tout ce qui touche de près ou de loin aux questions de l’étymologie ou de l’évolution de la langue est délicat. Mais à bien observer l’enseignement de la grammaire arabe, on s’aperçoit que les enseignants véhiculent parfois une certaine sacralité de la langue. Or, en linguistique et en didactique, le recul critique est nécessaire. Dans cette communication, j’aimerais revenir sur le contenu des grammaires arabes et des cours de langue : ce que l’on transmet sans réfléchir et qui confine parfois davantage aux rumeurs grammaticales qu’aux faits réels de langue, et ce que l’on omet d’enseigner par manque d’outils, par incertitude ou tout simplement par ignorance. Quel positionnement choisir quand on oscille entre véhiculer la tradition grammaticale et enseigner la langue contemporaine avec ses ambiguïtés, ses variations ? Ici, l’articulation recherche / enseignement prend toute sa place, le linguiste devant travailler de pair avec le didacticien.
Pour citer cette ressource :

Catherine Pinon, "Les normes grammaticales et l'enseignement de la grammaire", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), janvier 2018. Consulté le 11/12/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/langue/didactique/les-normes-grammaticales-et-lenseignement-de-la-grammaire