Vous êtes ici : Accueil / Civilisation et société / Monde arabe / Contexte et facteurs historiques de la division des Arabes dans le monde moderne

Contexte et facteurs historiques de la division des Arabes dans le monde moderne

Par Georges Corm : Professeur - Université Saint-Joseph de Beyrouth
Publié par Salam Diab Duranton le 29/11/2010
Ancien ministre des finances au Liban et professeur à l'université Saint-Joseph de Beyrouth, Georges Corm, dans une conférence en arabe à l'occasion du Salon du livre arabe à Alger (novembre 2010), analyse la crise actuelle des pays arabes.

La crise des pays arabes ne cesse de s'amplifier depuis plus de trente ans. Elle met leurs populations, en particulier la jeunesse, dans une situation d'angoisse encourageant cette dernière à l'exil. De plus, cette crise provoque une division, voire des conflits au sein même du monde arabe.

Quelle stratégie est à mettre en œuvre pour renverser « la dynamique » du déclin du monde arabe ? Comment peut-on susciter une nouvelle Nahda ?

Georges Corm répond à ces questions à partir de l'analyse de la structure anthropologique traditionnelle du monde arabe. Il prend en compte l'état actuel de la société en les croisant avec des facteurs histoirques qui agitent la région depuis deux siècles.

Télécharger l'article

Contexte et facteurs historiques de la division des Arabes : confalgeroct2010_1291130107470.doc

 

Pour citer cette ressource :

Georges Corm, "Contexte et facteurs historiques de la division des Arabes dans le monde moderne", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), novembre 2010. Consulté le 19/10/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/civilisation/monde-arabe/contexte-et-facteurs-historiques-de-la-division-des-arabes-dans-le-monde-moderne