Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

    Suivez-nous sur
  • icone-facebook
  • icone-twitter

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Se former / Programme des concours / Programme et descriptif des épreuves de l'agrégation externe - session 2022

Programme et descriptif des épreuves de l'agrégation externe - session 2022

Publié par Fatiha Jelloul le 25/10/2021

Linguistique

 Question n°1

- Linguistique La variation phonétique et phonologique du système consonantique de l'arabe littéral et dialectal : perspectives synchroniques et diachroniques.

Textes d’explication :

Corpus de documents sonores et/ou audiovisuels, accompagnés de transcription en caractères arabes, latins, et traduction, téléchargeable sur le site interuniversitaire des concours d’arabe.

Textes classiques de référence :

Ibn al-Sikkīt, Qalb = Abū Yūsuf Yaʿqūb b. Isḥāq b. al-Sikkīt, Kitāb al-qalb wa-l-ʾibdāl. Ed. Augustus Haffner, [Texte zur Arabischen Lexicographie]. Leipzig: Otto Harrassowitz, 1905, pp. 22-24, 28-29, 34-43 et 54-58.

Sībawayhī, Kitāb = ʿAmr b. ʿUṯmān b. Qunbur Abū Bišr Sībawayhi, al-Kitāb. Ed. ʿAbd al-Salām Muḥammad Hārūn. Al-Qāhira: Maktabat al-Ḫānǧī, 3e éd., 5 vol., 1408/1988, bāb al-ʾidġām, t. IV, p. 431-485.

Suyūṭī, Muzhir = Suyūṭī, ʿAbd al- Raḥmān b. Abī Bakr b. Muḥammad b. Sābiq al- Dīn Ǧalāl al-Dīn al-Suyūṭī, al-Muzhir fī ʿulūm al-luġa wa-ʾanwāʿi-hā, éd. Muḥammad ʾAḥmad Ǧār al- Mawlā et al, Bayrūt: al-Maktaba al- ʿarabiyya, vol. 1, ch. 10-18, p. 214-268, et ch. 21, p. 304-321.

Littérature

Question n°2 - Littérature médiévale

La question du plagiat (sariqa) et la notion de maʿnā dans la tradition poétique arabe au Moyen- âge : le cas d’al-Mutanabbī.

Textes d’explication:


Al-Ḥātimī, Abū ‘Alī Muḥammad b. al-Ḥasan, Al-Risāla l-mūḍiḥa fī ḏikr Abī l-Ṭayyib al-Mutanabbī wa-sāqiṭ ši‘rihi, éd. Muḥammad Yūsuf Naǧm, Beyrouth, Dār Ṣādir, 1965, de la page 98 à la page 196 (parties 3,4,5).

Question n°3 - Littérature moderne et contemporaine

Arabités et africanités dans la littérature soudanaise contemporaine : représentations et enjeux d’une construction identitaire.

Textes d’explication :

Baraka Sākin, Abd al-‘Azīz, Masīḥ Dārfūr, Le Caire, Mu’assasat al-Hindāwī li-l-taʿlīm wa-l-ṯaqāfa, 2014.

Ziyāda, Ḥammūr, al-Ġaraq, Le Caire, Dār al-‘Ayn, 2018.

Sur la Clé des langues :

Google rend hommage à Mohammed Al-Faytūrī "poète de l'Arabité et de l'Africanité"

Culture et civilisation

Question n°4 -  La construction historique de l’arabité dans le récit historique au IIIe/IXe siècle

Texte d’explication :


Al-Ya‘qūbī, Ta’rīkh, éd. M. Th. Houtsma, Ibn-Wādhih qui divitur al-Ja‘qubī Historiae, Leyde, Brill, 1883, vol. 1, p. 220-314 (Chapitres sur les rois du Yémen, les rois yéménites de Syrie, les rois yéménites d’al-Ḥīra, la guerre de Kinda, les descendants d’Ismā‘īl b. Ibrāhīm, les religions des Arabes, les devins des Arabes, les poètes des Arabes et les marchés des Arabes).

Question n°5 -  Culture et civilisation modernes et contemporaines

Le pèlerinage en islam (ḥaǧǧ, ziyāra, mawsim/mawlid), un phénomène polymorphe : Géographie sacrée, pratiques religieuses et enjeux politiques à l’époque moderne et contemporaine.

Textes d’explication :


Al-Batanūnī, Muḥammad Labīb, al-Riḥla al-ḥiǧāziyya li-walī al-niʿam al-ḥāǧǧ ʿAbbās Ḥilmī Bāšā al-Ṯānī Ḫidīwī Miṣr, Le Caire, Maṭbaʿat al-Ǧamāliyya, 1910, pp. 1-37 + 197-238.
Al-Nābulusī, ʿAbd al-Ġanī, édition Akram Ḥasan al-ʿUlabī, al-Ḥaḍra al-unsiyya fī l-riḥla al-qudsiyya. Min 17 ǧumādā al-āḫir ḥattā ġurrat šaʿbān sanat 1101 H., Beyrouth, Dār Ṣādir, 1990, p. 39-99.
Al-Ḫaṭīb, ʿAbd al-Ḥamīd b. Muḥammad ʿAlī Quds b. ʿAbd al-Qādir, al-Ḏaḫāʾir al-qudsiyya fī ziyārat ḫayr al- bariyya, Edition Quṣayy Muḥammad Nawras al-Ḥallaq, Beyrouth et Damas, Dār al-Ḥāwī et Dār al-Sanābil, 2007, p. 138-155.

Al-Ḥusaynī, Muḥsin, “Hal Karbalāʾ madīnat al-amwāt ?”, al-ʿIrfān 3, 1911, p. 36-40.
Al-Mūsawī, ʿAbd al-Ḥusayn Šaraf al-Dīn, “al-Šahristānī wa-naql al-amwāt”, al-ʿIrfān 3, 1911, p. 897-902.
Al-Sayyid al-Šahristānī, “Naql al-amwāt wa-l-Sayyid al-Mūsawī”, al-ʿIrfān 4, 1912, p. 108-118.

Rappel

Rappel relatif à l’ensemble des questions :
Les textes d’explication correspondant aux textes du programme sont susceptibles de faire l’objet d’un commentaire de texte à l’écrit comme à l’oral.

Les textes d’explication de ces questions n’étant pas aisément disponibles en bibliothèque ou dans le commerce seront placés au téléchargement sur le site interuniversitaire des concours d’arabe https://aracapag.hypotheses.org

Compléments, corpus, bibliographie : Voir le site du Ministère

 

Le descriptif des épreuves de l'agrégation externe

Descriptif des épreuves écrites d'admissibilité et des épreuves orales d'admission de l'agrégation externe section langues vivantes étrangères : arabe. 

Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire.

Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévus pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat.

Le jury tient compte dans la notation des épreuves de la maîtrise écrite et orale de la langue française (vocabulaire, grammaire, conjugaison, ponctuation, orthographe).

Les programmes font l'objet d'une publication sur le site internet du ministère chargé de l'Éducation nationale.

 Épreuves écrites d'admissibilité

Pour toutes les épreuves, seul l'usage de dictionnaires arabes monolingues est autorisé.

- Dissertation en arabe littéral

  • Durée : 6 heures
  • Coefficient 2

La dissertation porte sur le programme.

- Commentaire en langue française d'un texte 

  • Durée : 6 heures
  • Coefficient 2

Le texte du commentaire est inscrit au programme.

- Linguistique

  • Durée : 6 heures
  • Coefficient 2

Commentaire dirigé en français d'un ou plusieurs textes en langue arabe, extraits ou non du programme, comportant des questions de linguistique du programme et des questions de grammaire hors programme. Ces questions sont posées en français.

- Épreuve de traduction

  • Durée totale de l'épreuve : 6 heures
  • Coefficient 3

Cette épreuve est constituée d'un thème et d'une version.

Les textes à traduire sont distribués simultanément aux candidats au début de l'épreuve. Ceux-ci consacrent à chacune des deux traductions le temps qui leur convient, dans les limites de l'horaire imparti à l'ensemble de l'épreuve de traduction. Les candidats rendent deux copies séparées et chaque traduction est comptabilisée pour moitié dans la notation.

Épreuves orales d'admission

Lors des épreuves d'admission, outre les interrogations relatives aux sujets et à la discipline, le jury pose les questions qu'il juge utiles lui permettant d'apprécier la capacité du candidat, en qualité de futur agent du service public d'éducation, à prendre en compte dans le cadre de son enseignement la construction des apprentissages des élèves et leurs besoins, à se représenter la diversité des conditions d'exercice du métier, à en connaître de façon réfléchie le contexte, les différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République.

Le jury peut, à cet effet, prendre appui sur le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation fixé par l'arrêté du 1er juillet 2013.

Pour l'épreuve 1 et l'épreuve 2, le jury se réserve la possibilité de poser des questions au candidat à l'issue de sa prestation, dans la langue de l'épreuve, dans la limite de la durée réglementaire prévue.

- Leçon en arabe littéral 

  • Durée de la préparation : 5 heures
  • Durée de l'épreuve : 45 minutes maximum
  • Coefficient 3

La leçon porte sur une question du programme.

- Commentaire en français d'un texte

  • Durée de la préparation : 5 heures
  • Durée de l'épreuve : 45 minutes maximum
  • Coefficient 3

Le texte du commentaire est inscrit au programme.

- Commentaire en arabe littéral suivi d'un entretien en arabe littéral 

  • Durée de la préparation : 3 heures
  • Durée de l'épreuve : 45 minutes maximum (exposé : 30 minutes maximum ; entretien : 15 minutes maximum)
  • Coefficient 2

Commentaire en arabe littéral d'un texte littéraire ou de civilisation hors programme, suivi d'un entretien en arabe littéral avec le jury.

- Commentaire linguistique et culturel en français 

  • Durée de la préparation : 3 heures
  • Durée de l'épreuve : 45 minutes maximum (exposé : 30 minutes maximum ; entretien : 15 minutes maximum)
  • Coefficient 2

Commentaire linguistique et culturel en français à partir de documents hors programme (écrits ou sonores) présentant une ou plusieurs variétés de l'arabe (dialectal, moyen, littéral moderne ou classique) incluant au moins une variété dialectale.

L'exposé est suivi d'un entretien en français, qui peut comporter une partie en arabe dialectal. Il est tenu compte de l'option d'arabe dialectal choisie par le candidat lors de son inscription.

Pour le descriptif des épreuves de l'agrégation externe : voir le site du Ministère

 

 

 

 

Pour citer cette ressource :

"Programme et descriptif des épreuves de l'agrégation externe - session 2022", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), octobre 2021. Consulté le 08/08/2022. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/se-former/programmes-des-concours/programme-de-lagregation-externe-session-2022