Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Contemporaine / Fiches de lecture / L'immeuble Yacoubian

L'immeuble Yacoubian

Publié par Salam Diab Duranton le 05/10/2007

Titre

Alâ' Al-Aswânî, Imârat Yacoubiân (L'immeuble Yacoubian). Maktabat Madboulî, Edition 2005, 348 pages.

Résumé

L'immeuble Yacoubian a été construit au temps de Farouk et fut longtemps une résidence de luxe. Désormais bien déchu de sa splendeur, il héberge une population mêlée.  Le roman suit la destinée de quelques-uns de ses habitants, riches ou pauvres, hommes et femmes, sans chercher à distinguer entre personnages principaux ou secondaires. Tous n'existent dans le roman qu'en fonction de l'immeuble Yacoubian qui est le vrai héros du livre, en même temps que le révélateur d'une société en mutation accélérée.

Présentation

Qui a lu le chef d'œuvre de Georges Perec, La Vie mode d'emploi, se sentira en terrain connu. Dans les deux cas, même volonté d'unanimisme, même manière d'entrecroiser des destins dans un lieu d'habitation qui fait l'unité du roman, même regard apparemment détaché et objectif. Dans le grand ensemble des personnages vivement contrastés se croisent, s'ignorent, s'aiment ou s'affrontent, et iront jusqu'au bout de leur destin : le jeune âha, bon élève modèle qui a tout pour devenir le policier qu'il rêve d'être ; seulement voilà, il est fils de concierge et on aura tôt fait de lui faire comprendre qu'une pareille promotion est impensable ; du coup, il partira à la dérive et se laissera séduire par l'islamisme extrême. A l'exact opposé c'est Azzâm qui a fait fortune par des moyens qu'on devine suspects et à qui tout sourit, jusqu'au jour où il trouvera plus fort que lui. Autre privilégié, Hâtem, le journaliste à succès, mais dont l'homosexualité fera le malheur. Ou encore l'aimable Zakî, vieux beau qui ne veut pas dételer et qui est comme le témoin nostalgique d'un passé bien révolu. Et combien d'autres qui, chacun à sa manière, illustrent une manière différente de vivre ou survivre dans l'univers grouillant du Caire d'aujourd'hui. Document sociologique de première importance, sans moralisme aucun ni volonté démonstrative, mais qui en dit plus long que bien des études dites sérieuses, le roman se lit avec passion et permet de mieux comprendre un monde lancé à toute allure dans la modernité, mais qui du coup semble avoir perdu tout repère.

Appréciation

Un livre admirable. Qui veut connaître de l'intérieur ce que devient une société égyptienne en proie à  une évolution accélérée se doit de lire ce livre. On a parlé à son propos de Naguib Mahfouz. La comparaison s'impose, mais permet aussi de mesurer le chemin parcouru. Le livre a connu un succès considérable et un film en a été tiré.
Fiche de lecture rédigée par Salam Diab Duranton
Pour citer cette ressource :

"L'immeuble Yacoubian", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), octobre 2007. Consulté le 15/12/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/litterature/contemporaine/fiches-de-lecture/l-immeuble-yacoubian