Vous êtes ici : Accueil / Civilisation et société / Maghreb / Enjeux d'histoire et de mémoire autour de deux quartiers populaires de Casablanca et d'Alger.

Enjeux d'histoire et de mémoire autour de deux quartiers populaires de Casablanca et d'Alger.

Publié par Narimane Abd Alrahman le 06/06/2016
Université de Leeds, Grande Bretagne.

Dans cette intervention Jim House nous propose une histoire comparative de deux bidonvilles centraux : Mahieddine à Alger, et Carrières centrales à Casablanca.
Il  Interroge le processus de visibilisation ou d’invisibilisation de ces deux quartiers, de leur patrimonialisation ou non, nous plongeant ainsi dans leur l’histoire sociale avant et après l’indépendance.
Il nous montre aussi à travers cette étude des bidonvilles comment le colonialisme et l’anti colonialisme se sont inscrits dans l’espace urbain de ces deux capitales.


« Etudier une ville à travers ses bidonvilles représente un changement d’échelle où le micro-local interroge le national, ainsi qu’un changement de perspective sur le plan social en dévoilant le rôle joué par les couches sociales les plus pauvres dans la décolonisation. » J. House.

I - Maheiddine à Alger :


http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2016/ARA_2016_jhouse_01.mp4

II- Carrières centrales à Casablanca :


http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2016/ARA_2016_jhouse_02.mp4

Pour citer cette ressource :

"Enjeux d'histoire et de mémoire autour de deux quartiers populaires de Casablanca et d'Alger.", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), juin 2016. Consulté le 23/02/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/civilisation/magrehb/enjeux-d-histoire-et-de-memoire-autour-de-deux-quartiers-populaires-de-casablanca-et-d-alger-