Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Linguistique


Articles, conférences et dossiers

Comprendre et enseigner "be+ing"

Lire l'article de Jean-Pierre Gabilan
Jean-Pierre Gabilan se démarque de la tradition scolaire française pour reconsidérer notre approche de be+ing. En s'appuyant sur de multiples emplois du Présent dit "progressif" il démontre l'incohérence d'une explication en termes d'action (le fameux "être en train de"). Il invite l'enseignant à s'interroger sur la véritable valeur de be+ing et propose des pistes pour (ré-)introduire de façon plus pertinente cette conjugaison en classe.

La grammaire générative et transformationnelle : bref historique

Lire l'article de Françoise Dubois-Charlier et Béatrice Vautherin
La publication par Noam Chomsky de "Syntactic Structures" en 1957 remet en cause le structuralisme dominant et déclenche une révolution copernicienne dans le monde de la linguistique américaine. Cet article se propose d'expliquer quels ont été les apports de la grammaire générative transformationnelle et comment ce courant a évolué en un demi siècle.

Introduction à la sociolinguistique

Lire l'article d'Emilie L'Hôte
La sociolinguistique est cette branche de la linguistique qui étudie la diversité et les variations dans une ou plusieurs langues, cherchant à comprendre le langage tel qu'il existe en réalité. Avec l'aide du comique Ali G et du dramaturge J.M. Synge, l'auteur nous fait découvrir cette discipline relativement nouvelle.

La linguistique-fiction dans la littérature anglaise

Lire l'article de Sandrine Sorlin
Sur le modèle de la science-fiction, Sandrine Sorlin nous parle ici de linguistique-fiction et se penche sur les langues imaginaires dans la littérature.

Dossier - Acquisition du langage

Consulter nos ressources
Dans ce dossier, la Clé des Langues vous propose un ensemble de ressources universitaires sur le thème de l'acquisition des langues.

L'écrit et la compréhension de l'oral en anglais

Lire l'article de Laurence Vincent-Durroux et Cécile Poussard
Dans une culture scolaire qui privilégie l'écrit, les rapports entre graphie et phonie peuvent être source de perturbations en compréhension de l'oral. Cet article explore les relations complexes entre écrit et oral et les mécanismes psycholinguistiques mis en œuvre dans la compréhension de l'oral. A partir de ces explications sont proposées quelques pistes didactiques pour aider les apprenants à surmonter les difficultés posées par ce rapport complexe entre écrit et oral.

Les motivations du signe linguistique: vers une typologie des relations signifiant/signifié

La conférence de G. Bohas et D. Bottineau
Le principe de l'arbitraire du signe va tellement de soi qu'il n'a jamais autant mérité qu'on le reconsidère : à la lumière de constats empiriques fournis par l'observation des langues, dans le cadre de modèles théoriques fondant leur cohérence, et dans le contexte de réflexions renouvelées sur les notions même de signe, de parole et de langue, envisagées comme actions et comme expérience humaine.

The Sociolinguistics of Identity

Voir la conférence de Peter Stockwell
Le grand débat de la sociolinguistique aujourd'hui tourne autour de la question de la place que doit (ou ne doit pas) occuper la notion d'identité dans l'analyse sociolinguistique. Invité par le Centre d'Etudes Linguistiques de l'Université Lyon 3, Peter Stockwell, Professeur à l'Université de Nottingham, spécialiste de stylistique cognitive et de sociolinguistique, clôt sa série de conférences en revenant sur ce débat. (CONFERENCE EN ANGLAIS)

Des nombres en lumière : explorations linguistiques de l'univers numérique

Voir la conférence de Bertrand Richet
Les nombres constituent un territoire étrange, et pas seulement pour les linguistes. Il n'est qu'à songer au statut du « savoir compter » à l'école, à la fascination qu'exerce la numérologie sur de nombreux esprits et à la mainmise des chiffres et des notations sur notre société contemporaine pour avoir une idée de l'ampleur du phénomène. Mais ce n'est pas directement cela qui va nous préoccuper. Pour le linguiste et le traductologue que nous sommes, les nombres sont un terrain propice non seulement à la détermination des modalités de l'organisation du sens en langue et en discours, mais aussi à la mise au jour d'un facteur culturel dont on aurait pu considérer a priori qu'il était secondaire, le monde mathématique se donnant au départ comme universel.
 
 
mise à jour le 24 mai 2012
Créé le 23 mars 2012
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues