Vous êtes ici : Accueil / Arts / Photographie / Biographie/bibliographie de Martin Parr

Biographie/bibliographie de Martin Parr

Par
Publié par Clifford Armion le 18/09/2012
Né en Angleterre en 1952, Martin Parr est originaire d’Epsom, dans le Surrey. Son intérêt pour la photographie se manifeste dès l’enfance, sous l’aune de son grand-père George Parr, lui-même photographe amateur accompli. Martin Parr étudie la photographie à l’École polytechnique de Manchester, de 1970 à 1973. Pour subvenir à ses besoins tandis qu’il travaille comme photographe indépendant, il occupe divers postes d’enseignement entre 1975 et l’ouverture des années 1990...
Fidèle à sa démarche documentaire et critique, Martin Parr réalise depuis 30 ans des photographies sur la société de consommation et les excès qu’elle génère.

Italie. Lac de Garde. Bords du lac. 1999 © Martin Parr / Magnum Photos

Biographie

Né en Angleterre en 1952, Martin Parr est originaire d’Epsom, dans le Surrey. Son intérêt pour la photographie se manifeste dès l’enfance, sous l’aune de son grand-père George Parr, lui-même photographe amateur accompli. Martin Parr étudie la photographie à l’École polytechnique de Manchester, de 1970 à 1973.
Pour subvenir à ses besoins tandis qu’il travaille comme photographe indépendant, il occupe divers postes d’enseignement entre 1975 et l’ouverture des années 1990. Au début des années 1980, ses images s’attachent à présenter le mode de vie de l’anglais moyen, miroirs du déclin social et moral de la classe ouvrière sous Margaret Thatcher. Il acquiert une renommée internationale pour son approche indirecte du documentaire social et son imagerie innovante, puis devient membre à part entière de l’agence Magnum Photos en 1994, loin des multiples controverses suscitées par son style photographique provocateur.
Selon Parr, le quotidien est imbu d’une atrophie morale et d’une absurdité telles que le seul moyen de s’en accommoder est d’acquérir un certain sens de l’humour.
La banalité, l’ennui et le vide de sens inhérents aux temps modernes sont au centre de photographies telles que Bored Couples et Common Sense.
En 2002, Phaidon lui consacre la monographie Martin Parr. Une vaste rétrospective de l’oeuvre de Parr, initialement présentée à la Barbican Art Gallery de Londres, se rend ensuite au Museo Nacional, Centro de Arte Reina Sofía à Madrid (le musée d’art moderne), puis à la Maison européenne de la photographie à Paris et au Deichtorhallen à Hambourg.
En 2004, Martin Parr devient professeur de photographie à l’Université de Wales Newport. Il reçoit en 2006 le prix Erich Salomon, et l’exposition Assorted Cocktail est présentée à Photokina. En 2008, Parrworld ouvre ses portes à la Haus der Kunst de Munich. Cette exposition fera le tour de l’Europe les deux années suivantes. La même année, il remporte le prix PhotoEspaña Baume & Mercier pour sa carrière professionnelle et sa contribution à la photographie contemporaine.
En 2011, invité par l’Institut des Cultures de l’Islam à Paris, il présente La Goutte d’Or, recueil à travers lequel il partage ses rencontres et découvertes liées à la diversité religieuse, sociale et culturelle des quartiers parisiens de la Goutte d’Or et de Barbès. Ces trente dernières années, Martin Parr a également travaillé autour de Bristol, sa ville natale. Ce travail aboutit à une exposition majeure en 2011 : Bristol and West.
Son travail photographique a été présenté dans de nombreuses institutions de renommée internationale. L’année 2012 permet à de nouveaux projets de voir le jour : Think of Finland présentée à Helsinki ; No Worries, une récente commande pour le Fotofreo Festival en Australie ; une présentation de son travail de ces deux dernières années sur la ville d’Atlanta, au High Museum of Art.
Martin Parr a développé récemment un intérêt certain pour la réalisation. Il explore par ailleurs de nouveaux univers tels que ceux de la mode et de la publicité et a participé à d’importantes expositions et festivals internationaux : directeur artistique invité des Rencontres d’Arles en 2004, commissaire de l’exposition New Typologies au New York Photo Festival en 2008 et commissaire invité de la quatrième Biennale de photo de Brighton en 2010.

Bibliographie


Calderdale Photos : Calderdale Museums Service, 1982
Bad Weather : A Zwemmers, 1982
A Fair Day : Promenade Press (self-published), 1984
The Last Resort : Promenade Press, 1986
The Last Resort : Dewi Lewis Publishing, 1998/2002
One-Day Trip : Éditions de la différence,Pas-de-Calais, 1989
The Cost of Living : Cornerhouse, 1989
Bored Couples : Gallery du Jour, 1993
Signs of the Times : Cornerhouse, 1992
From A to B : BBC Books, 1994
Home and Abroad : Jonathan Cape, 1993
Small World : Dewi Lewis, 1995
British Food : Gallery du Jour, 1995
Common Sense : Dewi Lewis, 1999
Sguardii gardesoni : Milan, Chartra, 1999
Flowers : Munken and Trebruk, 1999
Benidorm : Hannover, Sprengel Museum, 1999
Autoportrait : Dewi Lewis, 2000
Flowers : Gallery du Jour, 2000
Think of England : Phaidon Press, 2000/2003
Martin Parr by Val Williams : Phaidon Press, 2002
The Phone Book : Rocket Gallery, 2002
The Phone Book : 20:21, 2002
7 Communist Still Lives : Nazraeli Press, 2003
Stern Portfolio : Stern Magazine, 2004
Fashion Magazine : Magnum Photos, 2005
Glasgow, A8 : John McAslan + Partners, 2005
7 Colonial Still Lives : Nazraeli Press, 2005
Martin Parr, vu par : Point de vues, 2005
Italy : Hachette and Contrasto, 2006
Road Trip : Martin Parr and Friends, 2005
Tuta Roma : Contrasto, 2006
Parrjecktive : Mavi Jeans, 2006
Mexico : Chris Boot, 2007
Signes Des Temps : Textuel, 2007
Luxembourg : Luxembourg and Greater Region, 2007
Fashion Newspaper : Magnum Photos, 2007
Parking Spaces : Chris Boot, 2007
Small World 2007 : Dewi Lewis, 2007
Martin Parr : Hachette, 2007
Phaidon 55 - Martin Parr : Phaidon, 2007
Witness Number Three : Nazraeli Press, 2007
Guardian Cities Project : The Guardian, 2008
Correspondence- Brodsky and Parr : AFA Editions, 2008
Everybody Dance Now : editions2wice, 2009
Playas : RM and Chris Boot, 2009
Luxury : Chris Boot, 2009
The Last Resort : Dewi Lewis, 2009
Joachim Schmid Is Martin Parr : Schmid/Blurb, 2009
Martin Parr in India : 1984-2009
The Real World : Union of Lithuanian Art Photographers, 2010
Parr by Parr : Editions Textuel, 2010
A book of Kings : Third Millennium Information Ltd, 2010
Machu Picchu : Nazraeli Press, 2010
One Day : 10 Photographers, Kehrer Heidelberg, 2010
Parr by Parr : Schilt Publishing (English Version), 2010
Japan, Super Labo, 2011
Urban Outfitter : Summer Preview 2011
The Goutte d’Or : L’Institut des Cultures d’Islam, 2011
Bristol and West : M Shed, 2011
St Mary Redcliffe : Bristol City Council, 2011
7 Cups of Tea : Nazraeli Press, 2012
No Worries, T&G Publishing : 2012
Up and Down Peachtree : Photos of Atlanta, Contrasto, 2012

Livres d’artiste


Home Sweet Home : Self Published, 1974
Benidorm : Self Published, 1997
West Bay : Rocket Gallery, 1997
Cherry Blossom Time in Tokyo : Eyestorm, 2001
Souvenir of Maroc : Self Published, 2001
Boring Oregon Photographs : Self-Published, 2001
Stars and Stripes (New York) : Self Published, 2001
Cruise Memories : Self Published, 2002
Knokke : Frank Bordas, 2002
Love Cube : GUN, 2007
Chinese Wedding Album : Self Published, 2010

Livres édités par Martin Parr


‘The Actual Boot’: A. H. Jolly in association with The National Museum of Photography
London 1958-1950 (Edited by Martin Parr and Agnes Sire) : Dewi Lewis, 1998
Boring Postcards : Phaidon Press, 1999
Boring Postcards USA : Phaidon Press, 2000
Langweilige Postkarten (Boring Postcards Germany) : Phaidon Press, 2001
From our House to your House : Dewi Lewis, 2002
Our True Intent Is All for Your Delight : Chris Boot, 2003
Bliss : Chris Boot, 2003
Saddam Hussein Watches : Chris Boot, 2004
Lodz Ghetto Album : Chris Boot, 2004
The Photobook : A History Vol. 1
(Edited by Martin Parr & Gerry Badger) : Phaidon, 2004
My Amsterdam, Ed Van der Elsken, Der Verbeelding, 2005
David Goldblatt, Photographs : Contrasto, 2006
The Photobook : A History Vol. 2 (Edited by Martin Parr
& Gerry Badger) : Phaidon, 2006
Darkroom, Michel Campeau : Nazraeli Press, 2007
Half awake and half asleep in the water, Asako
Narahashi : Nazraeli Press, 2007
Objects : Chris Boot, 2008
Postcards : Chris Boot, 2008
Bureaucratics, Jan Banning : Nazraeli Press, 2008
School, Raimond Wouda : Nazraeli Press, 2009
Archivo : Archivo News, 2009
Grimaces of a Weary Village, Rimaldas Viksraitis : White Space Gallery, 2010
Retratos Pintados, collection of Titus Riedl : Nazraeli Press, 2010
Brighton Photo Biennial 2010, BPB, 2010
Las postales de las familias Garcia Lorca y De los Rios, Caja Madrid, 2011
Martin Parr’s Best Books of the Decade, 2011
La Creciente, Nazraeli Press, 2011
The Latin American Photobook, Aperture, 2011.
Bibliothèque municipale de Lyon

Pour citer cette ressource :

, "Biographie/bibliographie de Martin Parr", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), septembre 2012. Consulté le 18/10/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/arts/photographie/biographie-bibliographie-de-martin-parr