Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

  • icone-facebook

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Miscellanées / Entre blanc et voix, syntaxe et ponctuation. Fragments de littérature du XXe siècle

Entre blanc et voix, syntaxe et ponctuation. Fragments de littérature du XXe siècle

Par Véronique Braun Dahlet : Enseignante-chercheure - Université de São Paulo
Publié par Clifford Armion le 08/12/2011
Lorsqu'elle s'est imposée comme support de l'écrit, la page a affranchi la pensée de la perception immédiate du monde. Cet exposé part de l'évolution de l'usage de la page, pour ensuite montrer comment l'écriture littéraire, après la poésie, s'est saisie de la ponctuation et de la syntaxe pour en faire des formants d'une esthétique littéraire. Ce faisant, on observera le paradoxe qui consiste à rendre sensible la linéarité de l'écrit sur le blanc de la page pour faire advenir de la voix dans la parole écrite.
Pour citer cette ressource :

Véronique Braun Dahlet, "Entre blanc et voix, syntaxe et ponctuation. Fragments de littérature du XXe siècle", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), décembre 2011. Consulté le 22/04/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/plurilangues/langue/miscellanees/entre-blanc-et-voix-syntaxe-et-ponctuation-fragments-de-litterature-du-xxe-siecle