Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

  • icone-facebook

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Domaine de la linguistique / Du morphème à la période : extension du domaine de la syntaxe

Du morphème à la période : extension du domaine de la syntaxe

Par Alain Berrendonner : Professeur de linguistique française - Université de Fribourg
Publié par Clifford Armion le 15/11/2013
Entre la syntaxe, qui produit des modèles de la phrase, et l'analyse du discours, qui est faite à base de concepts essentiellement pragmatiques, il existe une discontinuité théorique, qui se manifeste par le recours de part et d'autre à des unités d'analyse disparates. Il s'agira d'examiner comment réduire cet hiatus, et sur quels principes pourrait être fondée une syntaxe unifiée, qui décrive de manière homogène la combinatoire depuis le rang du morphème jusqu'à à celui de certaines unités de discours "transphrastiques".

Alain Berrendonner s'attachera ici à montrer :

(i) qu'une telle syntaxe doit nécessairement intégrer un modèle des savoirs partagés par les interlocuteurs, et de leur évolution ;

(ii) qu'elle doit aussi intégrer une description des marqueurs prosodiques ;

(iii) que la combinatoire linguistique est faite de deux ordres de combinatoire superposés, une morpho-syntaxe et une pragma-syntaxe.

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2013/2013-11-12_PLU_Berrendonner.mp4

 

Pour citer cette ressource :

Alain Berrendonner, "Du morphème à la période : extension du domaine de la syntaxe", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), novembre 2013. Consulté le 23/09/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/plurilangues/langue/domaine-de-la-linguistique/du-morpheme-a-la-periode-extension-du-domaine-de-la-syntaxe