Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

  • icone-facebook

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / A trier / Komankikose ? Ethologie de l'animal bavard

Komankikose ? Ethologie de l'animal bavard

Publié par carmion le 23/09/2014
Homo sapiens (Linnaeus, 1758), primate de savane physiquement peu doué, a du se munir de multiples prothèses et augmenter sa capacité crânienne pour survivre convenablement. Cela aboutit à ajouter une fonction supplémentaire aux systèmes de communication banals des autres Mammifères : la fonction représentative (ou « symbolique ») qui caractérise le langage. Jacques Cosnier présentera les réflexions d’un éthologue sur cet aspect très spécifique en se centrant particulièrement sur les échanges voco-verbaux et leur prototype : la conversation, forme sans doute jusqu’ici la plus répandue de la communication humaine, avec aujourd’hui ses variantes par écrans.

Professeur Honoraire de l’Université Lyon 2


Homo sapiens (Linnaeus, 1758), primate de savane physiquement peu doué, a du se munir de multiples prothèses et augmenter sa capacité crânienne pour survivre convenablement.
Cela aboutit à ajouter une fonction supplémentaire aux systèmes de communication banals des autres Mammifères : la fonction représentative (ou « symbolique ») qui caractérise le langage.
Jacques Cosnier présentera les réflexions d’un éthologue sur cet aspect très spécifique en se centrant particulièrement sur les échanges voco-verbaux et leur prototype : la conversation, forme sans doute jusqu’ici la plus répandue de la communication humaine, avec aujourd’hui ses variantes par écrans.

Documents à télécharger

Pour citer cette ressource :

"Komankikose ? Ethologie de l'animal bavard", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), septembre 2014. Consulté le 20/02/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/plurilangues/a-trier/komankikose-ethologie-de-l-animal-bavard