Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

  • icone-facebook

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Miscellanées / Les Figures comme réalités discursives

Les Figures comme réalités discursives

Par Marc Bonhomme : Professeur émérite de linguistique française - Université de Berne
Publié par Clifford Armion le 08/02/2013
En dépit des multiples mises au point théoriques qu'elles ont suscitées depuis l'Antiquité, les figures comportent des zones d'incertitude qui alimentent encore de nombreux débats.

Nous nous proposons d'aborder deux questions complémentaires posées par les figures :
1) Sur le plan de leur statut, sont-elles "du discours", "de style" ou "de rhétorique"? A partir des exemples représentatifs que sont l'hyperbole, la métonymie et le mot-valise, nous montrerons que les figures constituent avant tout des réalités discursives qui exploitent les variations et les ramifications inhérentes à la langue.
2) Sur le plan de leur fonctionnement, les figures trouvent-elles leur terrain privilégié dans les productions stylistiques de la littérature ou contribuent-elles au rendement des discours les plus ordinaires? Nous appuyant sur le cas-type de la métaphore publicitaire, nous verrons que cette figure est en fait au coeur de la valorisation des annonces, qu'elle confirme les valeurs médiatiques établies ou qu'elle crée des valeurs inédites, sources de nouveaux modèles de consommation."

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2013/2013-01-29_PLU_Bonhomme.mp4

Pour citer cette ressource :

Marc Bonhomme, "Les Figures comme réalités discursives", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), février 2013. Consulté le 21/08/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/plurilangues/langue/miscellanees/les-figures-comme-realites-discursives