Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

  • icone-facebook

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Agenda / Faut-il accepter l'analogie "Holocauste animal" pour être (vraiment) antispéciste ?

Faut-il accepter l'analogie "Holocauste animal" pour être (vraiment) antispéciste ?

Publié par Marion Coste le 05/02/2020
ConfApéro
Quand ? Le 13/02/2020, de 18:00 à 20:00
Où ? ENS Lyon, salle D2 128
S'adresser à

Conférence donnée par Philippe Monneret, Sorbonne-Université

Les expressions « holocauste animal » ou « génocide animal », perçues comme choquantes par certains, sont défendues par beaucoup d'antispécistes comme ne faisant que décrire la réalité. Qui a raison ? Peut-on défendre l'emploi de ces expressions ou faut-il les condamner ? Servent-elles vraiment la cause qu'elles prétendent défendre ? Quelle est notre responsabilité à l'égard des mots que nous employons ? Toutes ces questions seront abordées selon un point de vue de linguiste, qui, certes, décrit ce qu'il observe dans les langues et les discours, mais dont les descriptions ne sont peut-être pas dépourvues de conséquences éthiques.

La conférence d'une heure sera suivie d'un débat et d'un moment d'échange convivial et gourmand. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Retrouvez les captations des ConfApéros de cycles précédents sur la Clé des langues : http://cle.ens-lyon.fr/plurilangues/confaperos/archives-des-confaperos

Plus d'information sur cet événement…