Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

programme national de pilotage

Les réformes majeures qui concernent aujourd'hui l'école, le collège et le lycée confèrent un rôle central au programme national de pilotage de la direction générale de l'Enseignement scolaire et à sa mission d'accompagnement de la politique éducative par la formation continue des enseignants. L'objectif est de toucher au plus près les enseignants et de contribuer ainsi à la réussite de tous les élèves.

La circulaire sur le programme national de pilotage (PNP) de la formation continue des enseignants parue au BO n°3 du 15 janvier 2009, présente les dix priorités nationales pour 2009, déclinées dans le cadre d'opérations nationales ou interacadémiques concernant chacun des degrés.



Présentation des priorités du programme national de pilotage de la direction générale de l'enseignement scolaire NOR : MENE0801030C
RLR : 722-6 ; 807-1
circulaire n° 2009-004 du 8-1-2009
MEN - DGESCO A1-5

Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie, directrices et directeurs des services départementaux de l'Éducation nationale ; aux inspectrices et inspecteurs chargés des circonscriptions du premier degré ; aux directrices et directeurs d'école

La présente circulaire a pour objet de présenter les priorités du programme national de pilotage de la formation continue des enseignants pour l'année 2009. Les réformes majeures qui concernent aujourd'hui l'école, le collège et le lycée confèrent un rôle central au programme national de pilotage de la direction générale de l'enseignement scolaire et à sa mission d'accompagnement de la politique éducative par la formation continue des enseignants. L'objectif est de toucher au plus près les enseignants et de contribuer ainsi à la réussite de tous les élèves. Dans le but d'améliorer l'efficience du programme national de pilotage et la synergie entre les niveaux national et académique de la formation continue, 10 priorités nationales sont fixées pour l'année 2009. Elles seront déclinées dans le cadre d'opérations nationales ou interacadémiques, en collaboration pour certaines actions de formation avec l'École supérieure de l'éducation nationale (ESEN). Les actions de formation ainsi mises en place se définiront autour des deux principes au cour de ces réformes qui touchent en effet l'école, le collège et le lycée dans leur globalité : - la mise en œuvre des nouveaux programmes est indissociable de celle des nouveaux dispositifs d'aide personnalisée de l'élève ; - les nouveaux programmes sont en synergie avec les nouvelles modalités d'évaluation de l'élève.


I - 10 priorités pour la réussite de tous les élèves



L'école primaire



1 - L'évaluation des acquis des élèves à l'école primaire : en collaboration avec l'ESEN, des réunions interacadémiques seront organisées sur les enjeux des nouveaux programmes, l'articulation entre évaluation des acquis des élèves et programmes d'enseignement et sur le pilotage par l'évaluation. Un développement particulier sera consacré à l'évaluation en langues vivantes (le niveau A1 dans le cadre du C.E.C.R.L.), en sciences et dans le champ de la culture humaniste. 

2 - L'aide personnalisée dans le projet d'école : une réunion nationale se tiendra sur les repérages et la mise en œuvre de dispositifs adaptés, comprenant l'organisation hebdomadaire des aides personnalisées et les modalités d'évaluation de l'effet de ces aides en termes de progrès des élèves.

Le collège



3 - Les nouveaux programmes du collège : des réunions disciplinaires, en lettres, en histoire géographie et éducation civique, en langues vivantes, autour d'un pôle sciences, en technologie, en éducation musicale, en arts plastiques et en éducation physique et sportive, intégrant systématiquement la question de l'aide personnalisée, seront organisées. En parallèle, une réunion sur les nouvelles dispositions relatives aux SEGPA et au C.F.G. aura lieu.

4 - L'accompagnement éducatif au collège : en collaboration avec l'ESEN, se tiendront des réunions interacadémiques sur l'accompagnement éducatif des élèves, englobant l'aide aux devoirs et aux leçons ou le développement d'une pratique sportive, artistique et culturelle, notamment musicale ou linguistique.

5 - Poursuite de la mise en œuvre de l'évaluation par compétences : deux réunions nationales seront organisées sur l'évaluation en mathématiques, sciences et technologie et sur l'évaluation dans le cadre de la culture humaniste.

Le lycée



6 - La rénovation de la voie professionnelle : seront organisées une réunion nationale sur les grands axes de la rénovation et des réunions interacadémiques avec des entrées spécifiquement disciplinaires : en lettres-histoire et géographie, en langues vivantes, en enseignements artistiques, en mathématiques et sciences physiques et en éducation physique et sportive ; les sciences et technologies industrielles et l'économie-gestion feront également l'objet de réunions.

Orientation et prévention du décrochage scolaire



7 - La mise en œuvre des parcours de découverte des métiers et des formations : une réunion nationale fera le point sur l'orientation comme objet d'acquisition scolaire dans le contexte européen et, plus largement, pour favoriser le développement de la capacité à s'orienter et à se former tout au long de la vie.

L'enseignement de l'histoire des arts à l'école, au collège et au lycée



8 - L'organisation de l'enseignement de l'histoire des arts : en collaboration avec l'ESEN, une action nationale concernant les 1 et 2nd degrés, permettant d'envisager l'histoire des arts dans les disciplines et l'articulation de cet enseignement avec l'éducation artistique et culturelle sera conduite ; les ressources de la sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (SDTICE) seront également sollicitées.

La scolarisation des élèves handicapés



9 - Aide à la scolarisation des élèves handicapés : en collaboration avec l'ESEN, une action nationale pour l'amélioration de l'accueil et de la scolarisation des élèves handicapés, notamment dans le second degré, et une action sur l'aide à la scolarisation des élèves handicapés et l'éducation physique et sportive seront conduites.

La diversité à l'école



10 - Lutter contre les discriminations : la diversité à l'école, en collaboration avec l'ESEN, une réunion nationale réunira acteurs de l'école et partenaires du ministère de l'Éducation nationale autour d'une réflexion sur les moyens de parvenir à la réussite de tous les élèves.

II - Culture disciplinaire et évolution des pratiques, formations en partenariat



Des «Rendez-vous annuels» seront organisés dans divers champs disciplinaires : en histoire, les « Rendez-vous de l'histoire » à Blois et le colloque annuel «Edmond Michelet» à Brive-la-Gaillarde ; en géographie, le «Festival international de géographie» de Saint-Dié ; en mathématiques, «l'université d'été» de Saint-Flour ; en sciences économiques et sociales, les «Entretiens Louis le Grand» à Paris et les « Journées de l'économie » à Lyon ; un forum national sur les ressources en éducation au développement durable à Amiens, et un projet de création de rendez-vous en lettres entreront également dans la série de ces rencontres nationales régulières autour de la culture disciplinaire. Des colloques alliant pratique, formation et recherche  : un séminaire se tiendra sur l'enseignement de la philosophie aujourd'hui, sur le mode du bilan et d'une réflexion de nature prospective ; de même aura lieu un séminaire sur l'enseignement de la musique aujourd'hui ; une série de deux séminaires, organisés en commun avec l'ESEN, aura lieu sur les nouveaux outils et les nouvelles pratiques dans les enseignements, à l'attention des corps d'encadrement pédagogiques de lettres et de langues ; pour ces deux actions, les ressources de la SDTICE seront sollicitées. Des séminaires sur la «mise en œuvre disciplinaire» : un bilan, en collaboration avec l'Académie des sciences, sera établi de la mise en œuvre de l'enseignement intégré de sciences et de technologie.

Pour le ministre de l'Éducation nationale et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire Jean-Louis Nembrini
Le CECR
Un entretien avec Daniel Coste, un chercheur associé au projet du Conseil de l'Europe.
 
 
mise à jour le 16 novembre 2009
Créé le 16 novembre 2009
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues