Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Bienvenue sur Plurilangues

Plurilangues est le volet transversal de La Clé des langues : il se situe au carrefour des Cultures et des Langues Etrangères. Les thématiques abordées ici sont transdisciplinaires et s'affranchissent des frontières linguistiques, géographiques ou culturelles. Ce site s'adresse à tous les linguistes et curieux, professionnels ou amateurs...


L'exploitation argumentative de la règle de justice dans des réactions aux attentats de 2015 en France

Voir la conférence de Marianne Doury
En argumentation, la règle de justice est un principe fondamental, selon lequel les cas relevant d'une même catégorie doivent être traités de façon similaire. L'appel à la règle de justice se retrouve de manière massive dans les commentaires qui ont fait suite aux attentats en France depuis janvier 2015 : « si ça avait été le siège de Valeurs actuelles qui avait été attaqué plutôt que celui de Charlie Hebdo, on n'aurait pas autant protesté ! » [http://lesalonbeige.blogs.com] ou encore, dans les demandes adressées à la communauté musulmane de se désolidariser officiellement des attentats : « quand le Ku Klux Klan agresse des Noirs, on ne demande pas à tous les blancs de se désolidariser » [Facebook]. Ces argumentations, quoi qu'adossées à un principe commun, se distinguent tant par les groupes de locuteurs qui les mobilisent que par les conclusions qu'elles visent. Il s'agira de clarifier les critères qui permettent de déterminer le type d'argument dont relève l'appel à la règle de justice, et de réfléchir à ce que la prolifération de ce type d'arguments nous dit des tensions qui traversent actuellement la société française.

Les langues et leurs usages comme facteur de discrimination

Voir la conférence de Cyril Trimaille
La société française contemporaine a été fondée et continue d'être définie et pensée comme un espace de promotion et de réalisation de l'égalité entre citoyens et citoyennes : dans ce cadre social et juridique, il semble aller de soi que les discriminations sont illégitimes et illégales, comme l'atteste l'existence d'une institution telle que le Défenseur des droits qui a remplacé la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité. Pourtant, il est un domaine au sein duquel le principe fondamental d'égalité se trouve quotidiennement mis à mal : celui des langues et de leurs usages, où ont cours des discriminations que Philippe Blanchet (2016) a proposé de regrouper sous le vocable de glottophobie. En effet, comme la plupart des attributs ou des pratiques sociales, les langues et les façons de parler sont l'objet d'images, de préjugés et de stéréotypes qui donnent souvent lieu à des discriminations dont les formes peuvent être frontales ou au contraire plus insidieuses.

Les arts et le langage au prisme de la performance: quelles questions pour la sociolinguistique ?

Voir la conférence de Luca Greco
L'objectif de cette conférence sera de reconstruire, d'une part, la généalogie du concept de performance dans les arts plastiques et dans les sciences sociales et de montrer, d'autre part, comment, à la fin des années 50 et au début des années 60, aux Etats-Unis, les questionnements autour d'une nouvelle conception praxéologique de l'art croisent d'une façon intéressante et surprenante une vision dramaturgique de l'action sociale en tant que performance.
Si dans les arts plastiques, l'émergence de la « performance » en tant que pratique artistique montre, dès son émergence, un intérêt particulier pour les pratiques quotidiennes tout en interrogeant les dichotomies « scène vs coulisse », « vie vs. art » etc (Kaprow 1958, Cage 1965), nous observons, dans les sciences sociales, avec les travaux pionniers de Gurvitch (1956) et de Goffman (1959), une vision des interactions sociales au prisme de la performance et de la théâtralité.
On interrogera ainsi les conditions historiques d'émergence d'une telle rencontre, les points de dialogue possibles entre art et sciences sociales et les enjeux théoriques et épistémologiques posés par l'art et la performance pour l'étude des pratiques interactionnelles et pour l'histoire des idées en sociolinguistique.

Slam et jeux de mots. Du méli-mélo à la mélodie

Voir la conférence de Camille Vorger
Les études que mène Camille Vorger depuis sa thèse visent à dessiner les contours d'une poétique du slam francophone. Au fil des scènes et tournois, cet espace de rencontre et de partage poétique lui est apparu comme une source émergente de créativité. Elle a ainsi défini un pacte colludique, noué entre l'artiste et son public, entendant par là qu'il s'agit, au sein de ce genre discursif situationnel, de « jouer ensemble autour des mots ». L'objet de cette conférence portera sur certaines formes regroupées sous l'appellation générique de « jeux de mots » – qu'il soit question de jouer sur, sous, entre ou avec eux. De fait, ce sont parfois de leurs frontières que les slameurs se jouent, multipliant mots-valises, équivoques, calembours et autres tours. Il s'agira alors d'analyser les effets rhétorico-poétiques qui en résultent, au travers de textes issus de trois slameurs francophones, auxquels s'ajouteront deux slams exolingues – allemand et espagnol – afin d'explorer un échantillon représentatif de la slam family, de réfléchir au caractère translingue de certains jeux de mots et à la question de leur traduction.

Faire face au syndrome du Jabberwocky: Analyses morpho-syntaxiques en environnement hostile

Voir la conférence de Djamé Seddah
Les analyseurs statistiques atteignent depuis quelques années un haut niveau de performance sur des textes standard. Des techniques d'adaptation au domaine ont de surcroit amélioré leur résultats sur des corpus de genres différents de ceux sur lesquels ces analyseurs sont généralement entrainés. Néanmoins, ces textes sont habituellement conformes aux normes linguistiques usuelles (orthographe, typographie, etc.). L'émergence de nouveaux médias de communication a entrainé l'apparition de nouveaux types de données textuelles. Bien qu'éminemment intéressant, en terme de data mining ou d'analyse d'opinion, ce « contenu généré par l'utilisateur » a ceci de particulier qu'il est bruité.

La Sociolinguistique au risque de l’interdisciplinarité : le cas des sciences cognitives et des STIC

Voir la conférence de Jean-Pierre Chevrot
La sociolinguistique explore depuis cinq décennies les interactions entre langage et société. Intrinsèquement interdisciplinaire, elle entretient depuis sa fondation des relations avec d’autres champs des SHS, tels que l’anthropologie, la dialectologie et la sociologie.

Les dernières nouvelles du ministère


Son et vidéo
Pour lire nos fichiers son et vidéo, vous aurez besoin d'un de ces logiciels (gratuits) : VLC media player est un lecteur polyvalent. Pour les fichiers Real, privilégiez RealPlayer Basic ou Real Alternative (pour les utilisateurs de Firefox).
Qui sommes-nous ?
Pour tout savoir sur La clé des langues, cliquez sur A propos.
 
 
Mise à jour le 2 octobre 2017
Créé le 18 octobre 2006
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues