Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Bienvenue sur Plurilangues

Plurilangues est le volet transversal de La Clé des langues : il se situe au carrefour des Cultures et des Langues Etrangères. Les thématiques abordées ici sont transdisciplinaires et s'affranchissent des frontières linguistiques, géographiques ou culturelles. Ce site s'adresse à tous les linguistes et curieux, professionnels ou amateurs...


Faire face au syndrome du Jabberwocky: Analyses morpho-syntaxiques en environnement hostile

Voir la conférence de Djamé Seddah
Les analyseurs statistiques atteignent depuis quelques années un haut niveau de performance sur des textes standard. Des techniques d'adaptation au domaine ont de surcroit amélioré leur résultats sur des corpus de genres différents de ceux sur lesquels ces analyseurs sont généralement entrainés. Néanmoins, ces textes sont habituellement conformes aux normes linguistiques usuelles (orthographe, typographie, etc.). L'émergence de nouveaux médias de communication a entrainé l'apparition de nouveaux types de données textuelles. Bien qu'éminemment intéressant, en terme de data mining ou d'analyse d'opinion, ce « contenu généré par l'utilisateur » a ceci de particulier qu'il est bruité.

La Sociolinguistique au risque de l’interdisciplinarité : le cas des sciences cognitives et des STIC

Voir la conférence de Jean-Pierre Chevrot
La sociolinguistique explore depuis cinq décennies les interactions entre langage et société. Intrinsèquement interdisciplinaire, elle entretient depuis sa fondation des relations avec d’autres champs des SHS, tels que l’anthropologie, la dialectologie et la sociologie.

« De Sud4science à 88milSMS (un grand corpus de SMS authentiques) : entre linguistique et informatique »

Voir la conférence de Rachel Panckhurst
Rachel Panckhurst (enseignant-chercheur à l’université Paul-Valéry Montpellier 3) et ses collègues linguistes et informaticiens ont recueilli plus de 90 000 SMS en langue française à Montpellier en 2011.

Système, norme, usage: proposition de modèle

Voir la conférence de Gilles Siouffi
Septante, legging, T2, ou extime sont-ils « français » ? Y a-t-il une manière simple de répondre à cette question en ne recourant qu’aux termes système, norme, usage ? Le propos de cette présentation sera de repartir du schéma descriptif qu’a proposé Eugenio Coseriu à partir de 1952 pour essayer de clarifier un emploi possible de ces notions polyvalentes (on relève 4 entrées « Norme » dans le dictionnaire de Ducrot et Schaeffer par exemple) et parfois définies dans des sens peu compatibles. On reviendra sur les implications et les ambiguités de chacun de ces termes, on discutera des propositions de Coseriu, et on proposera un schéma explicatif nouveau, en nous appuyant sur des exemples.

Pourquoi dit-on "un haut fonctionnaire, un grand industriel, un gros commerçant"? Structuration de l'espace et représentations sociales

Lire l'article de Sylvianne Rémi-Giraud
On se propose d’examiner les relations qui s’établissent entre lexique et représentations, à travers les emplois métaphoriques des adjectifs haut, grand, gros dans le domaine sociopolitique.
Dans quelle mesure les représentations conditionnent-elles des usages plus ou moins contraignants, allant de paradigmes très ouverts (grand artiste, grand champion, grand industriel, grand journaliste, grand médecin, etc.) à des combinatoires plus ou moins limitées (gros banquier, gros commerçant, gros propriétaire ; haute administration, haut fonctionnaire) ou tout à fait inacceptables (*gros fonctionnaire, *grand épicier, *haut industriel) ?
On essaiera de montrer en quoi nos modes d’appréhension de l’espace (dimension, position, orientation) et l’imaginaire qui les accompagne peuvent fournir une grille de lecture révélatrice du regard et des jugements de valeur que l’on porte sur la société, ses institutions, ses classes sociales, ses catégories socioprofessionnelles.

Temps et Chanson

Voir la conférence de Stéphane Chaudier et Joël July
Quelle chanson ne parle pas du temps implicitement ou explicitement ? C'est cette évidence bien pensée que nous voudrions interroger. En quoi et à quel point toute chanson parle-t-elle du temps ? l'air du temps, le temps des cerises, celui à la mode, le temps d'avant, celui qu'elle provoque, qu'elle évoque ou celui où elle a été entendue et qu'elle rappelle et ravive à la conscience de chacun, temps collectif et temps intime... Mais plus structurellement le temps est compté dans une chanson, genre bref, qui par les répétitions qu'il intègre (refrain, coda, anaphore) met son déroulement à l'épreuve et sa fin en suspens. On pourrait penser que par la chanson, cette œuvre de finitude, qui joue soit sur un instantané qu'elle prolonge avec le vœu pieux de l'éterniser, soit sur des scènes ellipsées et un discours évidé qu'elle saccade et précipite (énumération, liste, crescendo), le temps n'est pas seulement retrouvé, il est rendu sensible comme fragile et faillible mais absolument souverain dans son échéance.

Les troubles du langage

Voir la conférence de Nathalie Bedoin
Les troubles du langage sont parfois sous-tendus par des difficultés attentionnelles. Des travaux sur deux déficits d'attention spatiale perturbant la lecture chez des dyslexiques seront présentés. Puis le cadre théorique de l'attention temporelle et des rythmes cérébraux (oscillations cérébrales) sera décrit pour montrer comment expliquer et évaluer la différence d'implication des hémisphères cérébraux gauche et droit dans le traitement de la parole, avec un exemples d'application dans l'épilepsie chez l'enfant. Ce cadre théorique est aussi la base de nos travaux, réalisés en collaboration avec B. Tillmann, sur les liens entre musique et langage : il devient possible d'utiliser la musique pour tenter d'améliorer certains aspects du langage en cas de dyslexie, dysphasie, et de surdité avec implant cochléaire. Des travaux sur les troubles attentionnels dans le TDAH chez l'adolescent et l'adulte seront enfin évoqués.

 

L’ironie, un cocktail dialogique?

Voir la conférence de Jacques Bres
L’ironie fait partie, à l’instar de la métaphore, de ces plus vieux objets langagiers du monde qui stimulent la réflexion sans jamais l’épuiser. La présente conférence appréhendera l’ironie par son fonctionnement dialogique et par sa fonction interactionnelle de moquerie d’un discours : l’énoncé ironique procède d’une interaction particulière avec le discours qu’il prête à sa cible pour s’en moquer indirectement, et au-delà se moquer d’elle. Cette particularité nous semble tenir à l’association de trois ingrédients – (i) l’implicite de l’interaction dialogique, (ii) la discordance avec le cotexte et /ou le contexte, (iii) le jeu de l’énonciation – dont aucun ne lui appartient en propre, et qui font ici l’objet d’un assemblage permettant de définir l’ironie comme un cocktail dialogique. Cette hypothèse sera développée à partir d’un corpus d’exemples authentiques pris dans différents genres du discours : conversation, roman, théâtre, article de presse.

Hommes et femmes ont-ils le même cerveau ?

Voir la conférence de Catherine Vidal
Les femmes sont-elles « naturellement » douées pour le langage et les hommes bons en maths? Nos aptitudes et nos personnalités seraient-elles figées dans le cerveau depuis la naissance? Les recherches récentes montrent au contraire que, grâce à ses formidables propriétés de « plasticité », le cerveau fabrique sans cesse des nouveaux circuits de neurones en fonction de l’apprentissage et de l’expérience vécue. Cette conférence traitera des apports des neurosciences pour comprendre le rôle de la biologie et de l’environnement socio-culturel dans la construction de nos identités de femmes et d'hommes.
Son et vidéo
Pour lire nos fichiers son et vidéo, vous aurez besoin d'un de ces logiciels (gratuits) : VLC media player est un lecteur polyvalent. Pour les fichiers Real, privilégiez RealPlayer Basic ou Real Alternative (pour les utilisateurs de Firefox).
Qui sommes-nous ?
Pour tout savoir sur La clé des langues, cliquez sur A propos.
 
 
Mise à jour le 28 novembre 2016
Créé le 18 octobre 2006
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues