Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 18 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Rencontre avec Ian McEwan autour de son roman Atonement par Ian McEwan, Vanessa Guignery, publié le 29/06/2018
Dans le cadre des Assises Internationales du Roman, Ian McEwan est venu à l'École Normale Supérieure de Lyon pour parler de son roman Atonement. Cette rencontre avec les étudiant.e.s a été organisée par Vanessa Guignery, professeur de littérature anglaise et postcoloniale à l'ENS, membre du laboratoire IHRIM, en collaboration avec la Villa Gillet.
type-video.png entretien.png
The practical value of formal graphophonemic rules - insights from lexical frequency and linguistic competence par Monika Pukli, publié le 21/06/2017
This paper looks into some of the most well-known graphophonemic rules of English and seeks to determine the extent to which they can be relied on in the light of lexical frequency and learner proficiency. It aims at encouraging teachers and learners to adopt an explicit and constructive strategy to incorporate letter-to-sound rules in the learning process.
article.png
The Myth of Concordia par Nadia Urbinati, publié le 23/02/2015
The place of God in the constitution has been one of the most sensitive issues in the debate on the constitutional treaty of the European Union, and has influenced the process of ratification. In the five decades since the Treaty of Rome was signed in 1957, European leaders have tried to build a united Europe on a secular foundation of treaties and economic regulations. These no longer seem to be adequate to the task. Lately, efforts have been made to include another factor – religion...
article.png
The Truth of Pussy Riot par Masha Gessen, publié le 21/02/2014
A great work of art is also often not immediately recognizable. Five young women entered the enormous Cathedral of Christ the Savior early in the morning on February 21, 2012, took off their overcoats to expose differently colored dresses and neon-colored tights, pulled on similarly neon-colored balaclavas, climbed up on the soleas (having lost one of their number in the process—she had been grabbed by a security guard), and proceeded to dance, play air guitar, and sing a song they called a “punk prayer,” beseeching Mother of God to “get rid of Putin.”
article.png
Introduction à Measure for Measure par Estelle Rivier, Delphine Lemonnier-Texier, Isabelle Schwartz-Gastine, publié le 11/04/2013
Mettre en scène une pièce, dit Jean-François Sivadier interrogé sur le processus de création, c’est poser une hypothèse, et la mettre à l’épreuve du plateau, poursuivre le rêve que l’on a sur la pièce, et franchir le pas de son adaptation, accepter d’être confronté à l’écart entre le rêve et le plateau, tout en réussissant à ne pas perdre son rêve. Mettre en scène une pièce de Shakespeare, comme toute autre pièce de répertoire, c’est aussi se confronter à ses fantômes : ceux, manifestes, de ses mises en scène antérieures, et ceux, implicites, que l’on porte en soi en tant qu’artiste, les traversées que l’on a faites, les créations, les rôles antérieurs, l’histoire d’un parcours esthétique où cette pièce vient s’inscrire dans un cheminement, y (d)écrire un moment, une étape, une boucle peut-être...
article.png type-image.png
Some Thoughts on Identity par Claude Arnaud, publié le 18/01/2013
It is the topic par excellence, the enigma that is impossible to solve. This puppet that we call somewhat pompously “The Self,” what is it in the end? An actor who resigns himself, around the age of thirty, to play only one role, or a born clown who struggles to understand himself, having changed so often?
article.png
Becoming No One par Gwenaëlle Aubry, publié le 15/01/2013
"The writing project came as the answer to a question that can, in retrospect, be formulated as follows: How can we grieve for a melancholy person, a person who was grieving himself? How can we get to grips with the absence of someone who was never really present?"
article.png
Some Thoughts About Memory, Identity, and the False Family Narrative par Mira Bartók, publié le 15/01/2013
Identity and family legacy are partially formed by the family “memory narrative”—a family member, usually our mother or father, tells us stories about what happened before we were born or when we were too young to remember momentous events. But what happens when that narrator in the family is mentally ill, or a compulsive liar? In my case, my schizophrenic mother was the unreliable narrator of our family history. And my alcoholic father, a gifted writer who left when I was four, told my mother’s family grandiose lies about his own past.
article.png
Some thoughts on silence and the contemporary “investigative memoir” par Marco Roth, publié le 06/12/2012
Critics and readers, at least in the United States, seem to be slower to recognize the investigative memoir as a narrative mode deserving of attention as such. The American memoir comes burdened with a history of survivor’s tales and evangelical Protestant redemption stories: the writer is usually delivered from bondage: slavery or captivity in the 19th century, Communism, Nazi Europe, or “substance abuse” in the 20th, and into freedom or the light of truth. THE END. Testifying, in both legal and religious senses, is important. Important too is the sense that the author can be written into a social order, given a normal or productive life...
article.png
The 9/11 memorial - Interview and footage of the WTC site par Clifford Chanin, Clifford Armion, publié le 30/10/2012
The original World Trade Centre site was 16 acres which if my calculations are correct is about 10 hectares in French geographical terms. So it was a very large space in the centre of the downtown Wall Street business district in New York. Those two buildings were each 110 stories tall. Each floor was an acre square. So you had 10 million square feet of floor space in those buildings. It really was an attempt to build the largest buildings in the world and bring companies from around the world to do business in those buildings. Once the attacks came and the buildings collapsed, it emerged very quickly in the planning process that the actual footprints of the buildings, those places were the they stood, were considered sacred ground.
article.png type-video.png entretien.png
La peinture de la vertu royale comme horizon du recueil d’emblèmes de Henry Peacham, Minerva Britanna (1612) par Julie Corre, publié le 16/09/2011
Dans son recueil d'emblèmes intitulé Minerva Britanna (1612) et dédié au jeune Henri, fils du roi Jacques, Henry Peacham esquisse un portrait de la vertu royale. Nous nous concentrerons sur l'apport iconographique des emblèmes de Minerva Britanna afin de montrer la portée didactique du recueil qui vise bien à éduquer le jeune prince. Nous ne négligerons pas le rapport texte/image, fondamental dans le processus de dévoilement du sens lorsqu'il s'agit d'emblématique. Cette étude nous amènera donc à entrevoir, dans un jeu habile de déchiffrage mêlant images et mots, ce qui constitue l'horizon de Peacham lorsqu'il compose Minerva Britanna : la succession au trône d'Angleterre.
article.png type-image.png
Obscurity and Dylan Thomas’s early poetry par Iris Yaron-Leconte , publié le 07/10/2010
This article presents an analysis of Dylan Thomas’s early poem “When once the twilight locks no longer”, ignored by scholars, probably because of its extreme obscurity. The analysis is preceded by a theoretical discussion of obscurity in poetry and offers a definition of the term “obscure poem”. I argue that in reading an obscure poem significant changes are generated in the dynamics of text processing. In transgressing the rules of communication, Thomas’s poem raises the question as to how the reader is to decode it.
article.png
Dévolution minimaliste au pays de Galles : pente glissante vers un Parlement gallois ? par Fiona Simpkins, publié le 01/04/2010
Après seulement une douzaine d'années de fonctionnement, l'Assemblée galloise s'apprête à subir de profondes modifications et obtenir davantage de pouvoirs si toutefois le « oui » l'emporte à nouveau lors d'un prochain référendum prévu en 2011 ainsi que le laisse présager une majorité des sondages d'opinion. Il s'agira dès lors de s'interroger ici sur les raisons profondes des bouleversements rapides intervenus dans le processus de dévolution depuis la mise en œuvre de l'Assemblée nationale galloise en 1999.
article.png
Les bons élèves du thatchérisme ? La « modernisation » des syndicats britanniques depuis 1979 par Marc Lenormand, publié le 12/03/2010
Cette contribution interroge l'héritage thatchérien dans le domaine syndical à partir du débat autour du processus dit de « modernisation » des syndicats. Elle examine les différentes stratégies poursuivies par les syndicats britanniques face au contexte produit par les politiques conservatrices, et s'emploie à mesurer les effets qu'elles ont eus sur les pratiques du mouvement syndical. Du syndicalisme managérial au syndicalisme de mouvement social en passant par le syndicalisme activiste, l'image que les syndicats cherchent à donner d'eux-mêmes tout autant que leur répertoire d'action ont été redéfinis par trente années d'expérimentation.
article.png
Financialisation and the Thatcher Governments par John Grahl, publié le 12/02/2010
This paper suggests that the role of the Thatcher governments in changing the course of economic and political development may have been exaggerated, and indeed that the role of political factors in general and "neo-liberalism" in particular is often overstated. An implication is that some current problems, interpreted as primarily political, have an economic dimension which is not fully taken into account. An example is the process of "financialisation"; this is frequently analysed in political terms although there are deep economic forces behind it.
article.png
« Modernise and die ». Réflexions sur le déclin travailliste par Keith Dixon, publié le 25/01/2010
Cette communication propose une analyse de la rhétorique de la « modernisation » mobilisée par les néo-travaillistes britanniques depuis l'arrivée de Tony Blair à la tête du parti en 1994. La contribution d'un des architectes intellectuels du néo-travaillisme - Anthony Giddens - est appréhendée dans un premier temps : ensuite les ambiguïtés de la notion même de modernisation sont explorées en resituant le processus de rénovation du parti travailliste dans son contexte pré-blairiste. Enfin, le déclin électoral et politique actuel du parti travailliste est évoqué et mis en relation avec les nouvelles pratiques instaurées par T. Blair et G. Brown et se réclamant de la nécessaire modernisation du « vieux travaillisme ».
article.png
"People tried to figure if they were offended and why" : L'intertextualité dans le roman américain contemporain ou la lecture en procès par Françoise Sammarcelli, publié le 09/10/2009
L’objet de ce travail est de problématiser la notion d’intertexte en prenant appui sur le court roman de Louise Welsh : Tamburlaine Must Die. Dans le sillage des études du généticien Louis Hay qui proposait dès 1985 que le texte n’existe pas, l’introduction propose d’argumenter que l’intertexte n’existe pas, il n’existe que des modalités d’intertextualité dont le point commun est le fantasme originaire : l’illusion que l’on pourrait identifier un point d’origine fixe et stable à l’écriture. En lieu et place de l’intertexte est alors postulée l’existence de ce qu’on pourrait appeler la voix textuelle, distincte de la voix auctoriale de l’autorité de l’auteur, qui serait en partie fondée sur la co-présence de multiples modalités d’intertextualité mais qui dépasse largement ce cadre si on la relie à la problématique analytique de l’objet-voix lacanien.
conference.png type-video.png texte.png
The "mechanics of reality": Paul Auster speaks about his work and inspiration par Paul Auster, Jocelyn Dupont, publié le 15/01/2009
A l'occasion du passage de Paul Auster à Lyon, la Villa Gillet a organisé une rencontre entre l'auteur des Brooklyn Follies et plusieurs centaines de lycéens étudiant cette oeuvre pour leur bac d'anglais. La première partie de l'entretien a été menée par Jocelyn Dupont, puis, dans la seconde partie, les lycéens ont pu poser eux-mêmes leurs questions à Paul Auster.
son.png texte.png