Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 25 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Lire et étudier la littérature d’expression fantastique d’Amérique latine en classe : l’exemple du Pérou et des "passages" par Audrey Louyer, publié le 21/11/2017
Il existe de nombreuses approches de la littérature fantastique mais il n'est pas toujours simple de trouver d'autres similitudes entre les textes fantastiques qu'un sentiment "d'inquiétante étrangeté". Nous proposons donc d'utiliser la notion du passage comme outil d'analyse et nous l'appliquerons à une nouvelle péruvienne qui pourra être étudiée en cours d'espagnol.
article.png
La dépolitisation du torero El Cordobés comme reflet d’une génération sous le franquisme par Justine Guitard, publié le 18/10/2017
Le franquisme, régime dictatorial sous l’égide du général Franco, s’étend de 1939 à 1975. En trente-six années, l’évolution du système, qui desserre progressivement son étau, se répercute sur l’ensemble des citoyens. Néanmoins, la guerre civile et la forte répression laissent des séquelles importantes. De nombreux Espagnols se tiennent à distance raisonnable de la politique pour ne se préoccuper que de leur bien-être matériel, à l’instar du célèbre torero des années 1960. La dépolitisation del Cordobés, personnage dont les médias récupèrent l’image, semble être le reflet de toute une génération sous le franquisme.
article.png
"Le crime des crimes" : les mécanismes de la disparition forcée sous la dictature civico-militaire argentine par Amandine Cerutti, publié le 09/05/2016
Tout au long des années de plomb en Argentine (1976-1983), une violence souterraine, clandestine et silencieuse règne dans le pays, par le biais de la généralisation de la « disparition forcée ». Cette méthodologie criminelle se cristallise en une multitude de stratégies mises en œuvre par la junte militaire au pouvoir. Le présent travail s'efforcera de mettre en lumière ces mécanismes silencieux.
article.png
Entrevista a Macarena Gelman par Macarena Gelman, publié le 08/04/2016
Con ocasión de la conmemoración de los 40 años del golpe de estado militar en la Argentina la asociación Sol-Ar (Solidaridad con Argentina) organizó un encuentro con víctimas de la represión. Aprovechamos la ocasión para pedirle una entrevista a Macarena Gelman que muy amablemente accedió. La entrevista tuvo lugar el 4 de abril de 2016 en un bar cerca del IEP de Lyon donde Macarena Gelman había dado una charla.
article.png
Le sort des enfants des opposants sous la dictature en Argentine par Viviane Petit, publié le 23/05/2014
La dictature militaire argentine, de 1976 à 1983, est tristement célèbre pour l’énorme répression qui a été mise en place durant cette période, dans l’objectif d’une « réorganisation nationale » qui ne peut se faire qu’en luttant « contre la subversion ». Des milliers de personnes en ont été les victimes : la torture, les exécutions et les disparitions deviennent quelque chose de quotidien dans le pays. De nombreux centres clandestins de détention et de torture sont ouverts et une grande partie des prisonniers n’en est jamais revenue. Parmi ces personnes, il y avait des femmes avec des enfants ou des femmes enceintes. Cet article, comprenant des témoignages traitant du sujet de ces enfants disparus, détaille le contexte historique.
article.png
Colloque "Gare de France" par Marine Knoll, Marie Dupont, Adrian Guyot, publié le 24/10/2013
Les 17 et 18 octobre 2013 a eu lieu à l’École Normale Supérieure de Lyon un colloque international intitulé « Gare de France : lire le journalisme littéraire entre la France et la Catalogne », organisé par Ester Pino Estivill et Antoni Martí Monterde. Au rythme d’un dynamique va-et-vient entre Paris et Barcelone, les notions de journaliste et d’écrivain ont été interrogées suivant des approches très variées, allant de l’écriture du moi au journalisme culturel, en passant par l’analyse de la figure du lecteur de presse.
conference.png texte.png
Escuela de Escritores - Marisa Mañana par Marisa Mañana, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Basée à Madrid, la Escuela de Escritores est née en 2003. Intégrée au réseau de l'association européenne des programmes de l'écriture créative (EACWP), elle propose de nombreux ateliers d'écriture ainsi qu'un master de narration. Nous avons interviewé Marisa Mañana, professeur de littérature érotique au sein de cette école, qui nous propose sa vision de l'expérience du métier de professeur ainsi que sa vision de l'écriture comme moyen d'expression du corps et des sens.
entretien.png texte.png
Printemps barbare par Caroline Bojarski, publié le 08/11/2012
Grâce à ce premier roman, Hector Tobar (journaliste américain d'origine guatémaltèque) s'est fait une place parmi les grands écrivains nord-américains actuels. À travers l'histoire apparemment banale d'une employée mexicaine, il dépeint la Californie d'aujourd'hui en se penchant sur l'immigration mexicaine, la justice américaine, l'engagement politique ou encore les médias de masse. Le tableau dressé n'est pas cynique, ironique ou accusateur, car la polyphonie est maîtresse du roman. Avec ses quatre cent pages, ce roman en impose, impressionne, mais il abrite en réalité une grande histoire, une extraordinaire aventure, car les personnages y sont nombreux et charismatiques. Araceli s'impose comme une grande figure dont la destinée n'était pas toute tracée et qui, finalement, prend petit à petit l'étoffe d'une héroïne des temps modernes.
monographie.png
Les nouveaux Persans. Être Erasmus en Espagne par Alberto Supiot Ripoll, publié le 31/08/2012
Dans cette communication seront utilisés des textes oraux correspondant à des enregistrements réalisés en classe de FLE sous forme d’interviews faites à des étudiants en mobilité Erasmus à l’Université de Valladolid. Les étudiants espagnols auteurs de ces enregistrements devaient demander aux étudiants Erasmus de rendre explicites leurs impressions au sujet de l’Espagne et des Espagnols. Les interactions ainsi obtenues sont l’objet d’un bref commentaire fait à la lumière de la notion d’« étonnement » définie par Véronique Traverso. In this paper, we use oral texts corresponding to recordings made in a course of French as a Foreign Language, in the form of interviews of Erasmus students staying in the University of Valladolid. The Spanish students, which are the authors of these recordings are asking the foreign Erasmus students to make explicit their feelings about Spain and the Spaniards. We briefly comment about the interactions obtained, in light of the concept of « astonishment » (« étonnement ») defined by Véronique Traverso.
article.png
La visión del extranjero en los manuales de español con fines específicos par Aura Luz Duffé Montalván, publié le 08/08/2012
Con el afán de adaptarse a las nuevas exigencias del mercado laboral, la enseñanza del español con fines específicos comenzó a consolidarse a finales de las dos últimas décadas del siglo XX. Así, se crearon manuales en los cuales se trataba de cumplir, a nivel lingüístico, en particular, con las nuevas exigencias profesionales: desarrollar la comprensión y expresión escrita y oral para comunicar adecuadamente con su interlocutor. Dentro de este marco social, la presente investigación intenta identificar la imagen del otro, del extranjero que se desprende del estudio de los contenidos, de las actividades didácticas y de los recursos empleados en cinco manuales de la enseñanza del español profesional. La conclusión reconoce una evolución de la visión del otro, la cual sobrepasa actualmente las barreras territoriales y culturales al fundirse en los intereses del contexto actual: la globalización. Teaching Spanish for specific purposes started to be consolidated at the end of the final two decades of the 20th century with the aim of adapting to the new demands of the job market. Textbooks were therefore created which attempted to meet the new business demands, particularly linguistically: to develop written and oral comprehension and expression to adequately communicate with a Spanish speaker. Within this social framework, this research tries to identify the image of the other, the foreigner who emerges from studying the contents, teaching activities and resources used in five textbooks for teaching business Spanish. The conclusion recognises the changing view of the other, which currently surpasses territorial and cultural barriers to fit in with the interests of the current context: globalisation.
article.png
Borges et le fantastique - un pli baroque par Fernanda Salomão Vilar, publié le 15/03/2011
La nouvelle de Borges « Le Jardin aux sentiers qui bifurquent » nous permet de réaliser une lecture baroque-fantastique à partir de deux éléments communs à ces deux mouvements esthétiques : le labyrinthe et l'infini. L'actualisation de la philosophie de Leibniz faite par Deleuze nous permettra de faire cette approche, le pli en étant le concept clé.
article.png
Au-delà de la Raison : Juan Benet, images et dynamiques de la zone d’ombre par Sandrine Lascaux, publié le 01/06/2010
De 1966 à 1991, la recherche de formules narratives inédites conduira Juan Benet à imaginer la scène romanesque de Región, univers clos et archaïque où évoluent des personnages brisés. Au fil de cette époque charnière, l'émergence d'une littérature hispano-américaine de qualité participe largement à l'affaiblissement d'un style réaliste dont la puissance expressive, encore considérable, commence cependant à s'essouffler dès le milieu du XXe siècle...
article.png
Le Mexique en armes par Laura Castellanos, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 20/04/2010
Présentation de "Le Mexique en armes, Guérilla et contre-insurrection 1943-1981", de Laura Castellanos, suivie d'un large extrait du chapitre 4 de l'ouvrage (p. 205-224).
article.png
La phraséodidactique en action : les expressions figées comme objet d’enseignement par Mª Isabel Gonzalez Rey, publié le 24/03/2010
La phraséodidactique cherche sa place dans la didactique des langues vivantes en misant sur l'enseignement des expressions figées en tant qu'éléments incontournables du discours.
article.png
Les jeux de mots dans la presse française et leur traduction en espagnol par Maryse Privat, publié le 18/03/2010
Les jeux de langage sont fréquents au sein du discours journalistique et particulièrement dans les titres d'articles de quotidiens comme Libération, où l'imagination semble être au pouvoir. Ces jeux linguistiques reposent sur des expressions et des constructions syntaxiques figées. Le problème est double pour un lecteur non francophone entrant en contact avec cette facette de la culture de l'autre. Le premier obstacle est la reconnaissance et la compréhension du jeu de mots, et le second serait une traduction du jeu de mots dans sa langue. Le français et l'espagnol sont deux langues proches mais la recherche de la conservation de l'originalité à tout prix peut faire long feu et s'avère souvent décevante.
article.png
Les faux-amis en français et en espagnol. Changement de sens et polysémie par Mari Carmen Jorge, publié le 18/03/2010
Quand on compare les langues il faut avoir recours à une reconstruction sémantique : on cherche les choses et les notions qui correspondent aux unités linguistiques. Si on part d'une analyse en diachronie on peut trouver des mots qui se sont conservés dans une langue avec une valeur différente de celle qu'ils avaient dans la langue d'origine. Ainsi le terme abbé (dont l'origine signifiait « père ») a en français la valeur de « chef d'une communauté religieuse ». Il est possible que deux langues différentes utilisent un même terme issu d'une autre langue, mais chacun dans un sens différent ; c'est le cas de quitter et quitar. Il peut arriver aussi que, pour un terme polysémique, une valeur coïncide avec celle qu'il a dans l'autre langue ; ce serait le cas de tirer et tirar. On parle dans ces cas de faux-amis. Dans certains cas, les faux-amis n'ont aucun rapport étymologique. Ainsi on est arrivé à sol (« suelo ») et sol (« soleil »), entre autres, à partir d'origines différentes.
article.png
Les différents registres de langue et les néologismes : quelles stratégies pour leur traduction ? par Maria Dolores Espinosa Sansano, publié le 18/03/2010
On aborde dans ce travail certains problèmes de traduction que présentent les registres de langue familier et populaire en français, ainsi que les néologismes - en particulier les emprunts à d'autres langues -, quand il s'agit de les refléter dans la langue cible, dans ce cas l'espagnol, afin de ne pas appauvrir l'expressivité du texte. Nous essaierons d'y apporter des solutions à partir d'exemples tirés de différents types d'écrit : interview, essai, roman et message publicitaire.
article.png
Histoire de la révolution mexicaine par Jesús Silva Herzog , ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 16/03/2010
Au fil des pages de ce classique de la littérature mexicaine, Jesús Silva Herzog raconte, dans un style vif et enlevant, les principaux événements de la Révolution mexicaine (1910-1917), la première révolution sociale du xxe siècle. Oeuvre trépidante faisant une large part aux intrigues et aux retournements qui l'ont ponctué, Histoire de la Révolution mexicaine retrace les faits et gestes des grands personnages de l'époque que sont les dictateurs Porfirio Díaz et Victoriano Huerta et les chefs révolutionnaires Francisco I. Madero, Venustiano Carranza, Álvaro Obregón, Pancho Villa et Emiliano Zapata. L'historien porte une attention particulière aux problèmes économiques et sociaux, notamment le partage des terres et la répression des grèves, qui ont poussé des millions de paysans et d'ouvriers mexicains à la révolte.
article.png
La littérature française dans la presse de Gérone des années 1868-1898 : la présence de Balzac par Anna-Maria Corredor Plaja, publié le 02/02/2010
Nous travaillons depuis quelque temps à un projet de recherche qui porte sur la réception de la littérature française dans la presse de notre pays entre 1868 et 1898 ce qui nous a permis de trouver de nombreuses références à des auteurs français. Nous avons porté notre attention sur les articles ou les nouvelles de quelques journaux de Gérone concernant Honoré de Balzac. Notre objectif est d'analyser ce matériel et de faire connaître la perception qu'on avait de cet auteur dans notre pays, et plus particulièrement à Gérone, à la fin du XIX ème siècle. Notre étude veut montrer aussi que, grâce aux nouvelles technologies, la presse numérisée est devenue aujourd'hui un moyen utile et efficace qui permet d'offrir un matériel complémentaire aux cours traditionnels de littérature française.
article.png
L’Espagne dans les articles d’Emilia Pardo Bazán pour la Nouvelle Revue Internationale par Emilia Pérez Romero, publié le 02/02/2010
Entre 1883 et 1901, Emilia Pardo Bazán collabore dans la Nouvelle Revue Internationale, publication dirigée par Marie Letizia de Rute. En langue française, elle y publie différents écrits sur les sujets les plus divers. L'examen qu'elle y fait de la conjoncture sociale, politique, et littéraire de l'Espagne, permet de constater que doña Emilia offre une vision un peu différente de celle qu'elle présente dans la presse espagnole. Certes, elle en donne une image pittoresque, stéréotypée, de ce pays, lorsqu'elle dépeint l'essence du caractère espagnol ou les coutumes populaires. Conditionnée par la nature de la revue, doña Emilia donne à ses lecteurs l'image qu'ils attendent de l'Espagne : celle des voyageurs français. Or, c'est avant tout son sincère et ardent patriotisme qui guide ses commentaires à l'égard de son pays. C'est ce sentiment qui la pousse à défendre son pays des visions agressives et standardisées de certains étrangers, mais qui l'incite également à dénoncer les maux de la patrie auprès des lecteurs espagnols.
article.png
La motivation des unités phraséologiques (UF) françaises et espagnoles à composante végétale par Annette Falk, publié le 25/08/2009
Communément appelées expressions idiomatiques, les unités phraséologiques comme au ras des pâquerettes, haut comme trois pommes, comer pimienta, estar en el ajo se situent à cheval entre la motivation, entendue comme existence d'un lien entre signifiant et signifié, et l'arbitraire caractérisé par l'absence de ce lien. Partant de la motivation, nous nous sommes attachés dans le cadre de notre mémoire à montrer que cette notion est aussi problématique que complexe dans le sens où elle dépend de nombreux facteurs. Nous en avons fait abstraction en proposant la considération de points de vue sur la motivation, des mécanismes de motivation ainsi que des savoirs impliqués.
article.png
Un lugar llamado Oreja de Perro par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Pour son quatrième roman, Iván Thays nous fait partager l'histoire à la première personne d'un journaliste tourmenté. Sa femme, Mónica, l'a abandonné, et le souvenir de leur petit garçon, mort subitement quelques mois plus tôt, le poursuit. Il reçoit une lettre de Mónica. Le jour même, il est envoyé en reportage dans un village nommé Oreja de Perro, dans la province d'Ayacucho. Dans cette région durement frappée depuis vingt ans par le terrorisme et l'intervention des militaires, on attend la visite du président Toledo, qui lance un programme de pacification et d'assistance aux victimes. Le narrateur couvre l'événement, accompagné d'un photographe cynique appelé Scamarone. C'est alors qu'il fait la rencontre d'une femme enceinte extralucide, Jazmín.
article.png
Album de photos de Rosario Express par Juan Martini, publié le 19/03/2008
Une sélection de photos extraites de l'édition Norma (2007) de l'ouvrage Rosario Express de Juan Martini. Les photographies sont reproduites ici avec l'aimable autorisation de Juan Martini, et les légendes sont de l'auteur.
albumimage.png
Rosario Express par Martin Lombardo, publié le 11/01/2008
La vida entera fue escrita entre los años 1973 y 1980. La primera edición aparece en el año 81. Él autor la comenzó en Rosario y la acabó en Barcelona. Durante ese período en la historia argentina sucedieron acontecimientos cruciales. En el año 73 Perón vuelve al país luego de dieciocho años de proscripción. Más tarde se convierte en presidente. Tanto la extrema izquierda como la extrema derecha se denominan peronistas. De hecho, el día previsto de la llegada de Perón al país se produce la masacre de Ezeiza en donde se matan entre ellos los seguidores del líder.
texte.png
Clarté sans repos par Jacques Ancet, publié le 08/12/2007
Clarté sans repos, publié en langue originale en 2004, est l'aboutissement d'une expérience à la fois poétique et existentielle inaugurée dans l'oeuvre d'Antonio Gamoneda, avec Description du mensonge (1975-1976), poursuive en approfondie avec Pierres gravées (1977-1986) puis Livre du froid (1986-1991) (auquel est venu s'adjoindre, en 1998, Froid des limites).
article.png