Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 14 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Cinémas en révolution, Tunisie- Syrie. Partie II : Tunisie par Kmar Bendana, Narimane Abd Alrahman, publié le 05/05/2015
Kmar Bendana nous dresse un tableau de la production cinématographique en Tunisie de ces dernières années. Elle en expose les différentes mutations et constate que le cinéma tunisien, considéré jusque là comme un cinéma de festivals et de films d'auteurs est en train de devenir un moyen d'expression plus direct sur l'état général de la société tunisienne. A la faveur de l'explosion de la parole et de l'image, le cinéma tunisien participe d'une mue. Le phénomène, à peine perceptible, touche à l'extension de l'espace public (notamment en filmant des réalités jusque là timidement approchées) et à l'ouverture à des formes radicalement nouvelles.
type-video.png conference.png
Cinémas en révolution, Tunisie - Syrie. Partie I : Syrie par Cécile Boëx, Narimane Abd Alrahman, publié le 05/05/2015
Cécile Boëx se propose d’analyser les effets de la révolution syrienne sur la production cinématographique. Pour illustrer son propos, elle va appuyer son analyse sur l’expérience d’un collectif syrien Abou Naddara, comme exemple abouti d’une pratique cinématographique qui se pense avec les évènements et qui propose un point de vue distancier et singulier par rapports à ces évènements.
type-video.png conference.png
Printemps du cinéma arabe : une identité à retrouver, entre désir de créations originales et dérives inattendues... par Rym Taga Gabsi, Narimane Abd Alrahman, publié le 03/04/2015
Tour d’horizons de quelques films tournés avant, pendant et après les Révolutions des pays arabes. Nous analyserons quelques extraits de films afin de montrer les différences avant et après la Révolution, surtout du point de vue de la liberté d’expression. Enfin, nous nous intéresserons aux changements remarqués « grâce » ou « à cause » de la Révolution. Mais peut-on réellement parler de changements ?
type-video.png conference.png
Des graffiti du Caire janvier 2011- mars 2013
Lors de plusieurs séjours au Caire entre janvier 2011 et février 2012, J. Jondot a pu constater l’apparition de graffiti et peintures murales sur les murs du Caire. Qu’il s’agisse d’une expression spontanée ou de commande, on a pu noter, dans les premiers temps, un certain nombre de points communs. Je me propose de montrer, à partir de deux sites (le mur de l’Université américaine près de la place Tahrir et l’école des Beaux-arts à Zamalek) comment certains motifs issus des révoltes de Urabi et Zaghloul ont été réinterprétés alors qu’apparaissait une « nouvelle langue » (issue des nouveaux moyens de communication), construisant une image idéale d’une nouvelle Egypte. L'auteur entend étudier l’évolution de quelques motifs (la khamsa ou la figure du martyr) sur une période allant des premiers jours de la Révolution à maintenant, et se propose donc de montrer des rapprochements surprenants à travers les époques et les cultures.
type-video.png conference.png
L'art de rue à l'heure du "printemps arabe" : les graffiti, ou l'inattendu de l'expression d'une citoyenneté en Tunisie et en Egypte par Sarra Grira, Narimane Abd Alrahman, publié le 03/11/2014
En Tunisie, du temps de Ben Ali, la rue était le terrain de jeu favori des policiers. En uniforme ou en civil, ils observaient, écoutaient, contrôlaient et rapportaient. Chaque jeune assis sur un banc public était une cible potentielle. Mais la grande manifestation du 14 janvier a marqué un point de non-retour à partir duquel les normes ont été inversées. La rue est devenue un terrain de manifestations civiques ou culturelles.
type-video.png conference.png
Guerre d’Algérie et bande dessinée : l’exemple d’Azrayen’ par Tristan Martine, Narimane Abd Alrahman, publié le 29/03/2013
Cet article synthétise différents éléments abordés le 20 juin 2012 lors d'une journée d'études sur les relations entre l'histoire et la bande dessinée, en présence de Frank Giroud. Il s'intéresse plus particulièrement à Azrayen', bande dessinée de Lax et de Frank Giroud consacrée à la guerre d'Algérie.
article.png
Discussion avec Mohamad Omran par Mohamad Omran, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 26/03/2013
Du lieu ou des évènements, qu'est-ce qui influence le plus un artiste? Le public ainsi que le lien qu'il établit avec un artiste, peuvent-ils être neutres? Comment un artiste expatrié peut-il, malgré la distance, participer aux évènements qui se déroulent dans son pays? En janvier 2013, nous avons rencontré l'artiste syrien Mohammed Omran. Cette rencontre informelle nous a permis d'aborder de multiples sujets se rapportant à l'art mais aussi aux évènements qui se déroulent actuellement en Syrie.
entretien.png son.png
Mohamad Omran : un artiste contemporain syrien par Mohamad Omran, Narimane Abd Alrahman, publié le 23/10/2012
Découvrez, dans ce diaporama, quelques oeuvres de l'artiste syrien Mohamad Omran qui ont donné lieu à une exposition en octobre 2012 à la galerie Europia à Paris.
type-image.png diaporama.png
Sépia par Nicolas Brachet, Narimane Abd Alrahman, publié le 02/03/2012
Découvrez le voyage sous-marin de Masahiro Mori, calligraphe à la recherche de l’encre parfaite. A l’heure où l’écrit est souvent dissocié de son scripteur et de son support original par les rebonds d’internet, le coup de crayon d'Alexis Segarra nous laisse entrevoir l’amour du papier et de l’encre, l’écriture comme forme artistique. De très belles planches qui sont accessibles en italien, espagnol, allemand et anglais sur La Clé des langues.
type-image.png texte.png diaporama.png
Damas minéral par Issam Hajjar, publié le 04/04/2011
Avec la généreuse autorisation du photographe syrien Issam Hajjar, nous diffusons à travers un diaporama la publication des photographies retraçant ici l'architecture de Damas, la plus vieille capitale au monde : de la magnifique mosquée des Omeyyades, aux batisses des vieilles maisons de familles, Damas dévoile un art ancestral inscrit désormais au patrimoine mondial de l'UNESCO.
diaporama.png type-video.png
Damas et son quotidien dans l'oeil d'un photographe syrien par Issam Hajjar, publié le 28/01/2011
Avec la généreuse autorisation du photographe syrien Issam Hajjar, nous poursuivons à travers un diaporama la publication des photographies retraçant ici la vie quotidienne damascène. Le présent diaporama est accompagné d'une musique composée par Francis Duranton.
diaporama.png type-video.png
Deux peintres, deux styles et une origine commune par Mona Koussa, Naïm Chalach, Othman Moussa, publié le 06/09/2010
Dans une entretien en arabe, Mona Koussa questionne le peintre Naïm Chalach sur le rôle du peintre dans la societé, sur l'influence de la mondialisation et le poids de l'héritage sur sa propre peinture. Puis Mona Koussa présente dans un deuxième article Othman Moussa l'un des peintres syriens les mieux connus.
type-image.png article.png
Karakoz et 'Iwâz : le théâtre des marionnettes par Chadi Hallaq, publié le 16/11/2009
Tout comme le Liban, la Jordanie ou la Palestine, la Syrie a connu une grande tradition de théâtre de marionnettes, venu de Turquie et connu sous le terme de Théâtre d'ombres ou Masrah al- khayâl. Ses deux célèbres personnages Karakoz et 'Iwâz ont bercé l'imagination des générations entières. Mais cette tradition qui a perduré près de 300 ans a fini par disparaître au début du XXème siècle.
type-video.png
Il n'y a pas que des cèdres au Liban par Jean-Luc A. Fournier, publié le 24/01/2008
Ma première rencontre avec le Liban eut lieu en janvier 2000. Professeur à l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie, c'est un échange pédagogique qui me permit cette rencontre avec un pays dont la complexité m'apparut évidente. D'autres échanges suivirent et chaque séjour me persuadait un peu plus de l'intérêt que j'y portais. À chaque retour en France, je m'obligeais à défendre une image du Liban si éloignée de celle d'Épinal.
article.png