Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 171 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Minorities and democracy par Siddhartha Deb, publié le 17/01/2014
In 1916, the Indian poet Rabindranath Tagore delivered a series of lectures that would eventually be collected into the book, Nationalism. Tagore was writing in the glow of his own celebrity (he had just won the Nobel Prize for literature) and from within the heart of the crisis engulfing the modern world, two years into the slow, grim war that had converted Europe into a labyrinth of trenches covered over with clouds of poison gas. For Tagore, this was the tragic but inevitable outcome of a social calculus that valued efficiency, profit and, especially, the spirit of us versus them that bonded together the inhabitants of one nation and allowed them to go out, conquer and enslave other people, most of them members of no nation at all.
article.png
Rencontre avec Randall Kennedy par Randall Kennedy, Kédem Ferré, publié le 10/01/2014
Harvard Law Professor Randall Kennedy answered Aiguerande 11th graders before a conference at the Hôtel de Région for the Villa Gillet Mode d'Emploi festival, on 24 November 2013 in Lyon, France. The meeting was organised by the Villa Gillet and La Clé des Langues, and was prepared by Kédem Ferré and his students.
entretien.png type-video.png texte.png
Family Histories par Ian Buruma, publié le 16/12/2013
When I was at primary school in the Netherlands in the late 1950s and early 1960s, history was still taught as a story of great men, kings, generals, national heroes, and of course great villains, mostly foreigners. In our case, this meant a succession of Williams of Orange, Admiral Tromp, Philip II, the Duke of Alva, Napoleon, Hitler, and so on. As a reaction to this kind of thing, historians of the left began to focus on systems: fascist, late capitalist, communist, totalitarian. Hannah Arendt’s take on the Eichmann trial, though not the work of a typical leftist, contributed to this tendency, as did the work of Adorno. I have often suspected that they favored systemic analyses, because they couldn’t bring themselves to face what had gone so badly wrong specifically in their beloved Germany. The responsibility of Germans, such as Heidegger, was not the issue; it had to be a systemic failure.
article.png
Are You Going to Write That in Your Book? par Siddhartha Deb, publié le 03/12/2013
Born in north-eastern India in 1970, Siddhartha Deb is the recipient of grants from the Society of Authors in the UK and has been a fellow at the Radcliffe Institute of Advanced Studies at Harvard University. His latest book, a work of narrative nonfiction, ((The Beautiful and the Damned)), was a finalist for the Orwell Prize in the UK and the winner of the PEN Open award in the United States. His journalism, essays, and reviews have appeared in Harpers, The Guardian, The Observer, The New York Times, Bookforum, The Daily Telegraph, The Nation, n+1, and The Times Literary Supplement.
article.png
A world war par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 08/11/2013
Cette page aborde l'engagement des territoires de l'Empire britannique, notamment le Canada et l'Inde, dans la Première Guerre Mondiale. Une tâche est ensuite proposée aux apprenants à partir des informations présentées.
type-image.png texte.png son.png exercice.png
Ragnarok - A conversation with A.S. Byatt par A.S. Byatt, Clifford Armion, publié le 03/06/2013
A.S. Byatt took part in the seventh edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. She answered our questions on her latest novel, Ragnarok.
entretien.png type-video.png texte.png
Going Solo par Eric Klinenberg, publié le 19/02/2013
About five years ago I started working on a book that I planned to call ALONE IN AMERICA. My original idea was to write a book that would sound an alarm about a disturbing trend: the unprecedented rise of living alone. I was motivated by my belief that the rise of living alone is a profound social change – the greatest change of the past 60 years that we have failed to name or identify. Consider that, until the 1950s, not a single human society in the history of our species sustained large numbers of people living alone for long periods of time. Today, however, living alone is ubiquitous in affluent, open societies. In some nations, one-person households are now more common than nuclear families who share the same roof. Consider America. In 1950, only 22 percent of American adults were single, and only 9 percent of all households had just one occupant. Today, 49 percent of American adults are single, and 28 percent of all households have one, solitary resident.
article.png
William Hogarth - Examination of Bambridge par Vincent Brault, publié le 21/01/2013
Reproduction commentée de l'oeuvre "Examination of Bambridge" du graveur anglais William Hogarth.
article.png type-image.png telechargement.png
Declaration of Disinclinations par Lynne Tillman, publié le 11/12/2012
I like the theoretical ideal of neutrality, of non-hierarchical thinking. I’d like to be a writer, a person, but I am not. None of this naming is my choice. I’m a woman, “still” or I’m “only a woman.” “A good, bad woman, a silly, frivolous woman, an intelligent woman, a sweet woman, a harridan, bitch, whore, a fishmonger, gossipy woman. A woman writer.” What is “a woman writer”? Does “woman” cancel or negate “writer”? Create a different form of writer? Or does “woman” as an adjective utterly change the noun “writer”? “Man writer”? Not used. “Male writer,” rarely employed. Are there “man books” being read in “man caves?” OK, I declare: I’m a woman who writes, a person who writes. But how am I read?
article.png
Prosodie et correction phonétique par Stephan Wilhelm, publié le 23/10/2012
Selon le cadre dans lequel chacun évolue, on peut avoir diverses conceptions de la correction phonétique. Pour l’enfant qui acquiert sa langue maternelle, cette notion (bien imprécise, sans doute) sera différente de celle qu’entretient celui qui découvre l’anglais en tant que langue étrangère. Pour l’apprenant de niveau avancé (notamment pour les candidats aux concours de recrutements de professeurs ou les enseignants d’anglais d’origine non-anglophone), un degré élevé de correction phonétique est essentiel et constitue souvent l’objet d’une quête opiniâtre. À divers niveaux de l’enseignement, la correction phonétique est d’ailleurs étroitement associée à l’« authenticité » de l’anglais oral, c’est-à-dire à un haut degré de conformité avec la langue parlée par les locuteurs natifs.
article.png
Principes fondamentaux de l’intonation par Natalie Mandon, publié le 03/10/2012
Cette partie du précis d'anglais oral, consacrée à la chaîne parlée, explicite les principes fondamentaux de l'intonation.
article.png
Kate Colquhoun on the blurred boundaries between fiction and non-fiction par Kate Colquhoun, publié le 11/09/2012
Truman Capote called his 1966 book In Cold Blood the first non-fiction novel. Since then, the boundaries between fiction and non-fiction have become increasingly blurred. Are these false definitions? At least we could say that novelists are able to articulate the internal worlds – the thoughts and feelings – of their characters while non-fiction relies entirely on evidence.
article.png
Frederick Wiseman on Reality and film par Frederick Wiseman, publié le 03/09/2012
The provocative starting point sent to me for this debate states that "Artists and writers are vampires who feed on reality." I do not think this is any more true of artists and writers than it is of anybody whether they be doctor, lawyer, used car salesman, fishmonger, politician, farmer, priest, housewife or any of the other hundreds of thousands of jobs that exist.
article.png
Helen Oyeyemi, White is for Witching par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 27/08/2012
Helen Olajumoke Oyeyemi (born 10 December 1984) is a British novelist. Oyeyemi wrote her first novel, The Icarus Girl, while still at school studying for her A levels at Cardinal Vaughan Memorial School. Whilst studying Social and Political Sciences at Corpus Christi College, Cambridge, two of her plays, Juniper's Whitening and Victimese, were performed by fellow students to critical acclaim and subsequently published by Methuen.
dossier.png
Nick Flynn on the misfit and the outcast par Nick Flynn, publié le 27/08/2012
I wrote a memoir a few years ago (Another Bullshit Night in Suck City), which, in part, chronicled the five or six years my father spent living on the streets in Boston. I’d been a case-worker with the homeless for three years before he got himself evicted from his marginal living situation, ran out of options (he slept in his taxi, on friend’s couches) and eventually ended up at the shelter where I worked. I hadn’t grown up with him, I hadn’t met him, really, before he came into the shelter—that this is where I got to know him is in the Shakespearian realm of the unlikely coincidence that sets the play in motion (think Hamlet encountering his father’s ghost).
article.png
RJ Ellory on crime stories par Roger Jon Ellory, publié le 21/06/2012
Who judges the crime? Is the severity of the crime, even the crime itself, judged by the perpetrator or the victim? If judged by the perpetrator, would the punishment be more or less severe, for are we not our own worst enemies, our own most damning judge?
article.png
Sharing Information: A Day in Your Life par Federal Trade Commission, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 19/06/2012
Cette page propose, à partir d'une courte animation réalisée par la Federal Trade Commission, des exercices de compréhension générale et détaillée, des questions pour aller plus loin sur le thème de la diffusion des informations personnelles sur Internet, ainsi qu'un point de phonétique.
type-video.png exercice.png telechargement.png
Net dangers par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 19/06/2012
Cette page propose un document issu d'une campagne nationale avertissant les parents australiens des dangers cachés de l'Internet. Le document est accompagné de questions de compréhension générale et d'analyse.
exercice.png
Helen Oyeyemi on haunted house novels par Helen Oyeyemi, publié le 18/06/2012
"You read of extreme cases of jamais vu in the newspapers. There was one recently involving a husband who, after eighteen years of happy stability with his wife, told her he had a surprise for her. He blindfolded her, then ‘hit her over the head with the blunt end of an axe, fracturing her skull in three places.’ She survived and tried to forgive him, even vouched for his good character in court. The husband-turned-attacker, unable to explain his moment of terminal hostility, deferred to psychiatrists who offered the opinion that it was his past that had caused it. "
article.png
Nicholson Baker on his literary career and how he came to write about sex par Nicholson Baker, publié le 13/06/2012
I think the job of the novelist is to write about interesting things, including things that might not seem all that interesting at first glance--like, say, a lunch hour on an ordinary weekday – and to offer evidence that life is worth living. At least, that’s what I try to do – not always successfully. My first book was about a lunch hour – the second about sitting in a rocking chair holding a baby – the third about literary ambition. There was almost no sex in those three books. But I always wanted to be a pornographer – because after all sex is amazing and irrational and embarrassing and endlessly worth thinking about. My fourth book was called Vox, and it was about two strangers telling stories to each other on the phone. I decided to write it as one big sex scene, because if you’re going to do it, do it.
article.png
Jonathan Dee on the place of the novel in a money-driven society par Jonathan Dee, publié le 13/06/2012
About money there is nothing new. Nor about social inequity. When I wrote The Privileges, I was careful to leave out as many time-specific details as possible, because I felt that to tie its characters, and the lives they led, to the circumstances of a particular moment in history was to excuse them, in a way, and thus to miss the point of their existence...
article.png
Helen Oyeyemi reading from White is for Witching - Assises Internationales du Roman 2012 par Helen Oyeyemi, Patricia Armion, publié le 08/06/2012
Helen Oyeyemi took part in the sixth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. She was kind enough to read an extract from White is for Witching, her stunning Neo-Gothic novel.
type-video.png
An interview with Helen Oyeyemi - Assises Internationales du Roman 2012 par Helen Oyeyemi, Patricia Armion, publié le 06/06/2012
Helen Oyeyemi took part in the sixth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. She answered our questions on White is for Witching, a stunning Neo-Gothic novel.
entretien.png type-video.png texte.png
An interview with Nick Flynn - Assises Internationales du Roman 2012 par Nick Flynn, Julia Arnous, publié le 05/06/2012
Nick Flynn took part in the sixth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. He answered our questions on Another Bullshit Night in Suck City and his approach to non-fiction.
type-video.png
An interview with Douglas Kennedy - Assises Internationales du Roman 2012 par Douglas Kennedy, Clifford Armion, publié le 04/06/2012
In June 2012, Douglas Kennedy took part in the sixth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. He answered our questions on his latest novel, The Moment.
type-video.png texte.png
Les énoncés complexes : le choix du connecteur (Partie 2) par Jean-Pierre Gabilan, publié le 03/05/2012
Cette partie du précis de grammaire anglaise aborde la question des énoncés complexes et des différents connecteurs permettant la réalisation de ces énoncés (suite).
article.png
Les énoncés complexes : le choix du connecteur (Partie 1) par Jean-Pierre Gabilan, publié le 03/05/2012
Cette partie du précis de grammaire anglaise aborde la question des énoncés complexes et des différents connecteurs permettant la réalisation de ces énoncés.
article.png
The Neurosciences and Literature: an “exquisite corpse” or a “meeting of the minds”? par Lionel Naccache, publié le 16/02/2012
In the context of the Walls and Bridges project in New York, a meeting has been organized for October between an American novelist - Siri Hustvedt - and a French neuroscientist on the topic of "fiction," both mental and literary. This will obviously be the time to ask ourselves: can we imagine a promising future for meetings between the neurosciences of cognition and the world of literary creation? Is this merely the random juxtaposition of two terms to which we are attached, or the genuine dialectical culmination of self-consciousness? An amusing, trendy quid pro quo, or a key moment in our knowledge of ourselves as tale tellers?
article.png
Narration in the Human Mind par Siri Hustvedt, publié le 16/02/2012
"Human beings are forever explaining themselves to themselves. This is the nature of our self-consciousness. We are not only awake and aware of the world around us, but are able to reflect on ourselves as actors in that world. We reason and we tell stories. Unlike our mammalian relatives who do not narrate their own lives, we become characters in our own tales, both when we recollect ourselves in the past and imagine ourselves in the future. Our ability to represent our experience in language - in those sounds and signs of our essential intersubjectivity - allows us the necessary symbolic alienation required for mental time travel..."
article.png
The Black Panther Party's fight against medical discrimination par Alondra Nelson, Claire Richard, publié le 09/01/2012
Claire Richard asks Alondra Nelson about a neglected and yet essential legacy of the Black Panther Party. When the party emerged in 1966, the Jim Crow laws had been dismantled and there was no legal support for discrimination in the United States, but there were still segregated practices within the healthcare sector. As the saying goes, when America has a cold, African Americans have pneumonia. The Black Panthers fought for healthcare equality as a way to achieve social justice. Alondra Nelson tells us about the clinics they created where they did basic healthcare but also screening and vaccination programs. They were asking for a universal healthcare system which the USA still don't have today...
type-video.png
Mise en perspective historique et politique des relations Blancs/Aborigènes en Australie par Isabelle Bénigno, publié le 05/01/2012
Le destin des tribus aborigènes a été scellé par l'arrivée des Européens en 1788. La première flotte de forçats transporte environ mille hommes et femmes. L'effectif britannique est à peu près identique à la tribu aborigène locale, la tribu des Eora, installée aux abords de Botany Bay.
article.png
“The shadow of the fifth”: patterns of exclusion in Doris Lessing’s The Fifth Child par Anne-Laure Brevet, publié le 06/12/2011
This study of The Fifth Child (1988) attempts to show that the eponymous character, a traumatic semi-human creature who neither assimilates into his ordinary family nor conforms to the demands of society impersonates a drive for disorder, chaos and violence undermining collective ideals. On the one hand, the fact that the alien child is not only excluded from family life but also from any type of “normal” human interaction, especially in Ben, in the World (2000), reveals hidden discordant notes that further lead to the disruption of his model family. On the other hand, as the symbol of a dark, destructive force fighting against enlightenment and progress, Ben’s inherently disruptive figure is a reminder of the two World Wars and the impersonation of social unrest. Through the various patterns of exclusion triggered off by his subversive presence, the fifth child reveals that the primitive dimension of the self and of humanity at large should be understood as part and parcel of human nature.
article.png
The end of privacy: the state and surveillance - a debate between Jeffrey Rosen and Didier Bigo par ENS Lyon La Clé des Langues, Jeffrey Rosen, Didier Bigo, publié le 22/09/2011
Le degré de surveillance auquel les Etats occidentaux astreignent leurs citoyens a considérablement augmenté au cours des dernières années, que ce soit dans les espaces publics ou sur internet. La menace du terrorisme a généré d'innombrables mesures, mais dans l'après-11 septembre, quelle part de notre liberté sommes-nous prêts à sacrifier au nom de la sécurité ? Le spécialiste français du droit international Didier Bigo en débat avec l'expert américain, Jeffrey Rosen.
conference.png type-video.png
« A boldness of free speech » : le “discourse”, une réponse anglaise aux enjeux des guerres de religion en France ? par Marie-Céline Daniel, publié le 19/09/2011
De nombreux pamphlets traduits du français et publiés en Angleterre témoignent de l'intérêt croissant des Anglais pour l'actualité française à la fin des années 1580, au moment où l'accession d'Henri de Navarre sur le trône de France paraît de plus en plus probable. À la fois narration des faits et mise en garde face à une possible contagion du mal français à sa voisine d'outre-Manche, ces textes entretiennent des relations ambigües avec le pouvoir anglais. Progressivement, leur forme de pamphlet évolue pour donner naissance à un nouveau genre, le « discourse », qui cherche à dépasser la confrontation de thèses antagonistes pour réconcilier la nation.
article.png
Interview de Richard Russo - Assises Internationales du Roman 2011 par Richard Russo , Clifford Armion , publié le 30/08/2011
Richard Russo won the 2002 Pulitzer Prize with his novel Empire Falls. In May 2011, he took part in the fifth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. He was kind enough to grant us an interview at the Hotel Carlton in Lyon.
entretien.png type-video.png
Interview de Percival Everett - Assises Internationales du Roman 2011 par Percival Everett, Clifford Armion, publié le 30/08/2011
In May 2011, Percival Everett took part in the fifth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. He was kind enough to grant us an interview at the Hotel Carlton in Lyon.
type-video.png texte.png entretien.png
Breaking Bounds in Arundhati Roy’s The God of Small Things par Catherine Pesso-Miquel, publié le 13/05/2011
This article on Arundhati Roy's novel focuses more particularly on the idea of dividing lines, turned into parodied, ridiculous devices, and on their transgression. Analysing in particular the love scenes between the two lovers and the incest scene between the two twins, it attempts to define the differences rather than the similarities between such scenes, asking the question: is transgression necessarily linked with progression? The article will show that Roy, like other Indo-Anglian novelists such as Salman Rushdie, goes to war with the sacrosanct notion of purity, celebrating instead mixing, hybridizing, and the blurring of boundaries.
article.png
La narrativité des 'progresses' : Marriage à-la-mode par Clifford Armion, publié le 11/04/2011
La série la plus célèbre de Hogarth est une satire du mariage arrangé entre l'héritier d'une famille noble désargentée et la fille d'un riche bourgeois de Londres. Les tableaux, peints par Hogarth entre 1743 et 1745, se vendirent mal ; cent vingt Guinées alors que l'encadrement à lui seul en avait coûté vingt-quatre. Ces toiles qui font aujourd'hui partie des collections de la national Gallery sont peintes à l'envers du sens voulu pour les gravures, cela pour éviter le travail fastidieux d'une copie au miroir. Hogarth avait pour visée principale la série de gravures. Elle sera réalisée par des français (G. Scotin, B. Baron, S. F. Ravenet), à l'exception des visages que Hogarth prétend avoir gravés lui-même.
article.png
Mr Brainwash's wall painting par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 04/02/2011
Cette page propose une photo d'une peinture murale de l'artiste Mr Brainwash, qui représente trois des grands noms du mouvement pour les droits civiques (Rosa Parks, Martin Luther King, Barack Obama). Ce document est accompagné de plusieurs exercices permettant une analyse de l'image.
type-image.png exercice.png
Randall Kennedy on Obama's victory par Randall Kennedy, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 03/02/2011
Cette page propose un article de Randall Kennedy, professeur de droit à Harvard, sur la victoire de Barack Obama aux élections présidentielles. Ce document est accompagné de questions de compréhension générale et détaillée, ainsi que d'un exercice de grammaire.
article.png exercice.png
La Grande Séparation entre le politique et le religieux par Dominique Schnapper, publié le 12/11/2010
Le 12 octobre 2010, la Villa Gillet organisait à l'Institution des Chartreux une rencontre autour de la perception des religions dans notre société. Réunissant des spécialistes français et américains des questions religieuses, cet évènement était l'occasion de faire le point sur ces "nouvelles conflictualités" qui sont souvent la conséquence de préjugés et de pratiques culturelles spécifiques à chaque nation. Ce texte a été écrit par Dominique Schnapper, Docteur honoris causa de l'université McGill de Montréal.
article.png
When May Religion Shape Public Life? par John Bowen, publié le 08/11/2010
Le 12 octobre 2010, la Villa Gillet organisait à l'Institution des Chartreux une rencontre autour de la perception des religions dans notre société. Réunissant des spécialistes français et américains des questions religieuses, cet évènement était l'occasion de faire le point sur ces "nouvelles conflictualités" qui sont souvent la conséquence de préjugés et de pratiques culturelles spécifiques à chaque nation. Ce texte a été écrit par John Bowen, anthropologue et professeur à l'Université Washington de Saint-Louis.
article.png
Religion and Society: The New Conflicts par Mark Lilla, publié le 08/11/2010
Le 12 octobre 2010, la Villa Gillet organisait à l'Institution des Chartreux une rencontre autour de la perception des religions dans notre société. Réunissant des spécialistes français et américains des questions religieuses, cet évènement était l'occasion de faire le point sur ces "nouvelles conflictualités" qui sont souvent la conséquence de préjugés et de pratiques culturelles spécifiques à chaque nation. Ce texte a été écrit par Mark Lilla, philosophe et professeur à l'Université de Columbia.
article.png
Religion et politique (Entre la grande séparation et la consubstantialité) par Abdelwahab Meddeb, publié le 08/11/2010
Le 12 octobre 2010, la Villa Gillet organisait à l'Institution des Chartreux une rencontre autour de la perception des religions dans notre société. Réunissant des spécialistes français et américains des questions religieuses, cet évènement était l'occasion de faire le point sur ces "nouvelles conflictualités" qui sont souvent la conséquence de préjugés et de pratiques culturelles spécifiques à chaque nation. Ce texte a été écrit par Abdelwahab Meddeb, écrivain et poète franco-tunisien, enseignant la littérature comparée à l'Université de Nanterre.
article.png
James Frey - Assises Internationales du Roman 2010 par James Frey, publié le 03/09/2010
James Frey was one of the guests of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde in Lyon. He introduced his novel Bright Shiny Morning and told the audience about his perception of Los Angeles and his conception of storytelling.
article.png son.png
Le rêve américain dans la rhétorique présidentielle américaine moderne (1937-2010) par Aurélie Godet , publié le 30/08/2010
À partir d'une étude statistique des occurrences de l'expression "American dream" dans les discours présidentiels, cet article tente d'expliquer la popularité croissante de l'expression depuis sa première utilisation par Franklin Roosevelt en 1937. Il s'efforce également de voir si le contenu du rêve tel que défini par les présidents est resté le même ou s'il s'est modifié au gré de besoins politiques conjoncturels. Est-il possible, notamment, d'établir une dichotomie pertinente entre « rêve américain démocrate » et « rêve américain républicain » ? Notre conclusion sera que la référence au rêve, si elle a bien une portée délibérative, s'apparente surtout à une ressource rhétorique destinée à accroître l'avantage du président dans le jeu politique.
article.png
Marilynne Robinson - Assises Internationales du Roman 2010 par Marilynne Robinson , Kédem Ferré , publié le 14/06/2010
Marilynne Robinson was invited to the fourth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. She was interviewed for La Clé des langues and read an extract from Gilead, a novel which was awarded the 2005 Pulitzer Prize.
type-video.png entretien.png texte.png
Anne Enright - Assises Internationales du Roman 2010 par Anne Enright , Clifford Armion , publié le 10/06/2010
Anne Enright came to Lyon in May 2010 to take part in the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. She was kind enough to answer our questions and to read an extract from her novel entitled The Gathering which won the 2007 Booker Prize.
type-video.png entretien.png texte.png
A.S. Byatt - Assises Internationales du Roman 2010 par A.S. Byatt , Emilie Walezac , publié le 10/06/2010
In May 2010, Antonia Susan Byatt took part in the fourth edition of the Assises Internationales du Roman, organised by the Villa Gillet and Le Monde. She granted us an interview and was kind enough to read a passage form The Children's Book, her latest novel.
entretien.png type-video.png texte.png
Dévolution minimaliste au pays de Galles : pente glissante vers un Parlement gallois ? par Fiona Simpkins, publié le 01/04/2010
Après seulement une douzaine d'années de fonctionnement, l'Assemblée galloise s'apprête à subir de profondes modifications et obtenir davantage de pouvoirs si toutefois le « oui » l'emporte à nouveau lors d'un prochain référendum prévu en 2011 ainsi que le laisse présager une majorité des sondages d'opinion. Il s'agira dès lors de s'interroger ici sur les raisons profondes des bouleversements rapides intervenus dans le processus de dévolution depuis la mise en œuvre de l'Assemblée nationale galloise en 1999.
article.png
Le couple Obama incarnation de l'American Dream ? par Pierre-Marie Loizeau , publié le 29/03/2010
En novembre 2008, Barack Obama a fait un triomphe auprès des minorités et plus particulièrement auprès de la communauté noire. Mais il n'est pas le seul Obama. Son épouse Michelle bénéficie aussi d'une grande popularité, auprès des femmes et chez les Afro-Américains auxquels elle s'identifie pleinement. Figure icônique, elle est modèle et miroir. Mais au-delà des qualités individuelles propres de ces deux personnages hors du commun, c'est bien le couple présidentiel qui fait vibrer l'Amérique. Cette union, par ses différences et ses complémentarités, son exemplarité et l'image du bonheur qu'il inspire, incarne bel et bien le rêve américain.
article.png
La voix de Lolita dans "Lolita", le roman de Vladimir Nabokov et le film de Stanley Kubrick par Michaël Roy , publié le 25/03/2010
La critique nabokovienne s'est beaucoup interrogée sur les modalités de la voix de Humbert Humbert, ses inflexions, ses excentricités, ses stratégies de séduction. C'est en effet par la voix du nympholepte, confesseur omnipotent, que nous parvient toute l'histoire de Humbert et Lolita. Il semble, à première lecture, que la jeune fille n'ait pas son mot à dire dans cette histoire ; objet de Humbert-personnage, elle devient objet du discours manipulateur de Humbert-narrateur. On peut malgré tout se demander si la voix de Lolita est véritablement engloutie par la parole de Humbert, ou bien si elle parvient au contraire à défier les assignations au silence de ce dernier. On tentera ici de « récupérer » la voix de Lolita dans le roman de Vladimir Nabokov (1955), tout en analysant la façon dont Stanley Kubrick s'accommode de cette problématique complexe de la voix et du silence dans son adaptation cinématographique (1962).
article.png
Rêve américain, Rêve d’Amérique : une introduction par Morgane Jourdren , publié le 08/03/2010
« J'avoue que dans l'Amérique, j'ai vu plus que l'Amérique ». Cette célèbre formule d'Alexis de Tocqueville ne résume-t-elle pas à elle seule l'histoire d'une terre qui, dès l'aube de l'Humanité, a habité les esprits, enflammé les imaginations et délié tant la plume que les langues ? Comment définir le rêve américain ? Comment l'Amérique, au sens métaphorique du terme, se manifeste-t-elle en terre américaine et à Hollywood en particulier ?
article.png
Race Relations and the Presidency of Barack Obama par Randall Kennedy, publié le 05/03/2010
I attended the inauguration of Barack Obama with two million other people who created the largest crowd in the history of Washington, D.C. Although I grew up in the nation's capital, I had never before attended an inauguration. None had previously beckoned. But this time I felt compelled to be present. The sentiments that gripped me were similar to those that animated many who attended the proceedings.
article.png son.png
Coming in from the Cold? The Thatcher Legacy, Devolution and Cameron’s Conservatives in Scotland 1979-2009 par Peter Lynch, publié le 23/02/2010
In opposition, Conservative leaders such as Margaret Thatcher and David Cameron adopted quite different strategies to deal with Scotland and devolution. Mrs Thatcher's intention was to avoid splitting her own party over the devolution issue in advance of the 1979 devolution referendum,with an emphasis on party management. Cameron has had to deal with a more complex picture due to the institutional reality of devolution, the unpopularity of the Conservatives in Scotland and the election of the SNP government in 2007. This environment brought a cautious but positive approach to Scotland from Cameron, involving five different strands of territorial management in preparation for the 2010 UK general election.
article.png
« The Caretaker of Humanity » : pour une praxis théâtrale par Liza Kharoubi , publié le 21/01/2010
L’étude du texte de Pinter nous dévoile qu’il est utile de faire la distinction entre « la scène » comme espace total, violent et irréel et « le théâtre » qui inclut la relation faciale de la scène à un public de chair et de sang à chaque représentation. Le théâtre y est alors envisagé comme le lieu de partage d’une parole, de dissémination d’une parole écrite et (ré)citée. Par comparaison avec l’école, avec les lieux de prière, ou encore les assemblées politiques qui sont aussi des lieux de partage de la parole, le théâtre a ceci de particulier qu’il offre ce partage comme le sens même de son existence. Le partage de la parole y est vécu pour lui-même, sans autre intérêt que d’en jouir, dans le comique ou dans le tragique. A partir des réflexions de Stanley Cavell et Emmanuel Lévinas, nous avons tenté de proposer une interprétation « poéthique » de la pièce de Pinter The Caretaker, c’est-à-dire une interprétation qui tienne compte de cette relation du partage de la parole.
article.png
King Lear comme fable par Gérard Hocmard, publié le 18/01/2010
Pièce hors normes, Le Roi Lear a trouvé une résonance particulière dans le monde contemporain. Mais la construction se résume à une suite de confrontations; les personnages n'ont pas toujours beaucoup d'épaisseur et la catharsis attendue fait place à une série de paraboles qui s'emboîtent les unes dans les autres, tandis que le langage semble échapper aux protagonistes pour insister sur ce qui en l'homme est humanité et sur l'importance du lien social. En fait, toute la technique dramatique semble au service d'un récit à caractère de conte, un peu comme celui que Mamillius définira comme « un conte d'hiver » dans la pièce éponyme. Il est permis de considérer Le Roi Lear comme une fable splendide et cruelle et là peut-être se trouve le secret de la fascination que la pièce exerce.
article.png
Rêver d’Orient, connaître l’Orient - Introduction par Isabelle Gadoin, publié le 03/11/2009
Les articles qui composent cet ouvrage sont le fruit d’un colloque international interdisciplinaire, qui s’est tenu à l’université de Marne-la-Vallée et de Paris III – Sorbonne Nouvelle, en mars 2003. Rassemblant des spécialistes d’histoire, d’histoire de l’art, d’histoire des idées, de philosophie politique et de littérature, anglicistes et non-anglicistes, dans le but de favoriser les approches croisées et d’insister sur les phénomènes d’interculturalité, ce colloque se proposait de revenir sur l’une des antithèses les plus constantes dans les études coloniales et postcoloniales de ces dernières années : celle qui opposerait, hypothétiquement, un Orient imaginaire, tout en séductions sensuelles (celui des almées, du harem, des fumoirs et des cavalcades), et, bien distinct de celui-ci, un Orient plus sérieux, vaste territoire offert aux investigations des spécialistes de l’exégèse biblique, des linguistes, des cartographes, des géographes…
article.png
Intertextualité et interculturalité par Redouane Abouddahab, publié le 09/10/2009
La parodie des Mille et une nuits par Poe dans « The Thousand-And-Second Tale Of Scheherazade » est bien plus qu’un exercice littéraire ludique comme on l’a souvent souligné. Cette parodie a été écrite pendant la grande période de développement du nationalisme américain dans un contexte particulièrement marqué par le populisme. C’est pendant cette période que la volonté d’avoir une littérature et une langue « purement américaines » commencent à s’imposer. Triomphe aussi de l’idéologie puritaine bien implantée, qui assujettit les nouveaux arrivants à sa propre vision et à ses propres mythes fondateurs.
conference.png type-video.png texte.png
The Ethics of the BBC par Beth Harper, publié le 04/07/2009
This essay will look at the ways in which the ethics of the BBC have been manifested, compromised and disputed by drawing upon particular instances of crisis, both in its endorsement of certain popular culture personalities in its programming, and in its BBC News coverage of international events such as the Iraq war and the Arab-Israeli conflict. We shall see the controversy that has surrounded the BBC in recent times and investigate the various debates on public morality, journalistic integrity and cultural sensitivity that have ensued.
article.png
Interview with Will Self par Will Self , Beth Harper , David Belaga , publié le 23/06/2009
On 29th May 2009, the London-based writer Will Self came to Lyon to take part in the Villa Gillet's "Assises Internationales du Roman". He was to give a talk on his perspectives on the works of the influential French writer, Louis Ferdinand Céline, but before he did so I managed to catch up with him to ask a few questions about his interests, influences and views on modern fiction.
entretien.png type-video.png
Sectarisme religieux et football en Ecosse par Fabien Jeannier , publié le 26/03/2009
L'installation dans les régions industrielles d'Ecosse de larges communautés d'Irlandais a souvent généré des tensions importantes entre communautés catholique et protestante. A Glasgow, les confrontations entre les deux plus grands clubs de football de la ville, le Celtic F.C. et le Rangers F.C., sont très rapidement devenues un terrain d'expression privilégié et violent de ces tensions communautaires. Malgré la sécularisation de la société et des mesures institutionnelles, cela reste aujourd'hui un sujet de préoccupation de la population et des dirigeants.
article.png
L'"in-decency" keatsienne ou ce qu'être Cockney veut dire : Redéfinir l'anglicité au siècle romantique par Caroline Bertonèche, publié le 27/11/2008
Cet article illustre la quête identitaire du jeune Keats, génie païen émergeant de la classe moyenne et consumé par la tuberculose. En réaction aux critiques des "aristocrates de l’imagination" de son époque, qui transposent l’ "indécence" de ses origines et de sa condition dans les enfantillages de son écriture, Keats se distingue en cherchant une légitimité certaine dans l’authenticité d’un anglais plus ancien, celui de Chaucer ou de Shakespeare. C’est ce désir d’anglicité qui amène Keats à se réapproprier un style ancien et lui ouvrira le chemin de l’immortalité. Pour illustrer le propos défendu, Caroline Bertonèche nous propose ensuite quelques extraits de poèmes à exploiter en classe.
article.png
Régénération urbaine et événements festifs à Glasgow par Fabien Jeannier , publié le 10/09/2008
Glasgow est parvenue, au cours des 25 dernières années à radicalement modifier son image en organisant des événements festifs d'ampleur nationale ou internationale. Le recours aux arts et à la culture lui a permis de s'adapter aux mutations de l'économie globale et de procéder à la requalification de nombreuses friches industrielles. Le prochain événément d'importance sera l'organisation des Jeux du Commonwealth en 2014. Cet article propose de mettre en lumière les problématiques de la métamorphose de la ville et d'analyser dans quelle mesure les Jeux du Commonwealth s'intègrent dans la stratégie globale de régénération de la ville.
article.png
Les grands courants de la politique étrangère américaine : De l'isolationnisme à l'internationalisme par François Devoto, publié le 01/09/2008
Devoto montre l'influence de la doctrine Monroe, du concept destinée manifeste (manifest destiny) et du mythe de la frontière (frontier) sur la politique étrangère américaine, isolationniste puis interventionniste.
article.png
Poésie, chose publique, prose commune : De Wordsworth à Coleridge par Eric Dayre, publié le 14/03/2008
Avec les Ballades Lyriques, Wordsworth et Coleridge expriment leur rejet de la diction poétique héritée du XVIIIe siècle et prônent un recours au langage simple et authentique du quotidien. Pour ces poètes fortement influencés par la Révolution française, ce projet esthétique se double d'un enjeu politique : la diction poétique est assimilée au despote en place dont l'autorité repose sur une mystification rhétorique à laquelle il convient d'opposer une incroyance critique (« disbelief »). Confrontés, comme tous les romantiques anglais, au rapport entre prose et poésie, ils tentent de reproduire le langage épuré des propriétaires terriens plus ou moins instruits dans une « prose rythmique » qui contient par là-même l'utopie d'une république pastorale. Cet idéal démocratique connaît ensuite une évolution. Si Wordsworth poursuit cet idéal jusqu'au bout, Coleridge, lui, est amené à reconnaître que le style humble de cette prose se distingue profondément du langage des habitants de la campagne. Il abandonne dès lors cette idée et redéfinit la prose moderne comme l'expression d'un « langage figuré de la pensée », faisant référence à l'imagination du poète intellectuel, et par là même réservée à une élite restreinte capable d'une illumination et d'une autonomie conceptuelle dont, dans un second temps, le discours des hommes pourra bénéficier.
article.png
William Hogarth par Anaïs Le Fèvre-Berthelot, publié le 21/05/2007
L'oeuvre de William Hogarth, profondément ancrée dans son époque, illustre "les manières et caractères particuliers de la nation anglaise". Dans le domaine artistique, il a ainsi contribué à forger l'identité anglaise. Cet article est une synthèse rédigée dans le cadre du cours enseigné par Isabelle Baudino (maître de conférences à l'ENS de Lyon) en 2006 pour le Master 1 d'études anglophones de l'ENS de Lyon. Il reprend des éléments de cours ainsi que des exposés d'élèves.
article.png
Le sublime de John Muir par Jean-Daniel Collomb , publié le 16/05/2007
Le motif esthétique du sublime constitue un véritable fil rouge tout au long de l'œuvre de John Muir. Chez l'auteur d'origine écossaise, le sublime sert le plus souvent à décrire une nature grandiose et divine qui laisse l'observateur sans voix, comme en transe. Pour comprendre ce qu'est le sublime dans les écrits de Muir, il convient tout d'abord de mesurer l'influence romantique qui enveloppe la seconde partie du vingtième siècle américain.
article.png
La guerre de Sécession ou "les Etats désunis" par Marie Beauchamp, publié le 24/04/2007
Paradoxalement, la guerre de Sécession (1861-1865) fut un événement fondateur pour les États-Unis, qui, après avoir frôlé l'implosion, en sont ressortis avec un État et une nation plus solides, unis autour d'un gouvernement fédéral.
article.png
John Muir's Thousand-Mile Walk to the Gulf par Jean-Daniel Collomb , publié le 22/01/2007
Lorsque John Muir entame son gigantesque voyage à pied depuis Indianapolis jusqu'à Cedar Keys, en Floride, via le Kentucky, le Tennessee et la Georgie, il n'a que 29 ans mais il est déjà habitué à de longues randonnées dans les bois. Son goût de la liberté et son attrait pour les sciences naturelles l'ont en effet amené à parcourir l'arrière-pays de son Dunbar natal en Ecosse, les bois du Wisconsin de son adolescence ainsi que les denses forêts canadiennes. Pourtant, c'est un accident du travail, survenu en mars 1867 dans la fabrique de pièces détachées où il s'est révélé être un contremaître hors pair, qui l'incite à assouvir ce rêve de liberté intégrale. John Muir perd la vue pendant deux mois et se promet sur son lit malade qu'il s'échappera de l'univers mécanique où il s'est enfermé si la vue lui est rendue.
article.png
John Muir (1838-1914) par Jean-Daniel Collomb , publié le 17/01/2007
Portrait d'un aventurier et intellectuel, précurseur du conservationisme et père des parcs nationaux (yosemite national park) : John Muir.
article.png