Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 58 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Entrevista a Rosa Montero par Rosa Montero, Emma Chenna, Pomme Gérard, publié le 15/02/2019
Interview de l'écrivaine espagnole Rosa Montero à l'occasion de la parution en langue française de son dernier roman qui aborde la relation amoureuse et la passion.
article.png
Entrevista a Karla Suárez par Karla Suárez, Nina Morelli, Juliette Navarro-Maciotta, publié le 18/01/2019
Interview de l'écrivaine cubaine Karla Suárez au sujet de son livre traduit en langue française El hijo del héroe lors des Assises Internationales du Roman organisées à Lyon en mai 2018 par la Villa Gillet.
type-video.png texte.png entretien.png
Art, langue et économie : intérêt de l'interdisciplinarité en cours d'espagnol des affaires par Esther Ferrer Montoliu, publié le 14/11/2017
L'objectif de ce travail est d'examiner les possibilités qu'offre l'utilisation de l'histoire des arts comme outil pédagogique dans l'enseignement de l'espagnol des affaires.
texte.png article.png
La musique pop : passeport pour l’anglais dans l’Espagne des années 60 par Paloma Otaola, publié le 07/11/2017
Vers la fin des années 50 et jusqu’à la fin des années 60, la plupart des établissements scolaires proposait le français comme langue étrangère, mais à partir de 1970, l’anglais s’est imposé jusqu’à devenir pratiquement la seule langue étrangère enseignée jusqu’en 1990. L’objectif de cette présentation est de montrer comment la musique pop des années 60 a incliné la balance en faveur de l’anglais. L’arrivée de la musique moderne d’origine anglo-saxonne a été un facteur déterminant de l’intérêt des jeunes espagnols pour l’anglais qui est devenu grâce aux Beatles la lingua franca de la modernité. Ils ont été imités par de nombreux groupes en Espagne qui rivalisaient en chantant en anglais. Toutefois, l'affirmation de l'identité hispanique montre également une certaine résistance de la part des Espagnols à s'exprimer dans une autre langue que la maternelle.
article.png
Les Républicains espagnols exilés et la littérature française par Hélène Rufat, publié le 05/12/2016
Hélène Rufat, fille de Républicains espagnols exilés en France, spécialiste d'Albert Camus, est professeure de langue et de littérature françaises à l'Université Pompeu Fabra à Barcelone. Le premier décembre 2016 elle a donné une conférence intitulée Les Républicains espagnols et la littérature française à l'ENS de Lyon. Cette conférence a été organisée par la section d'Études hispanophones et lusophones de l'ENS de Lyon.
son.png conference.png
El papel de la décima espinela en la cultura latinoamericana par Edna Cordoba, publié le 20/04/2014
Présentation de l'importance d'une forme poétique, la "décima espinela" dans la culture latino-américaine.
article.png
En qué consiste la narcocultura par Edna Cordoba, publié le 13/03/2014
Présentations des origines de la culture imposée par les trafiquants de drogue et de ses différentes formes en Colombie au XXème siècle et au début du XXIème.
article.png
Una línea de polvo, de Santiago Rueda par Edna Cordoba, publié le 13/03/2014
Présentation du livre de l'écrivain colombien Santigao Rueda, Una línea de polvo. Ce livre est avant tout une réflexion sur les droits de l'homme et les liens entre la culture colombienne et la production et la consommation de drogue.
article.png
Yuri Herrera par Yuri Herrera, publié le 02/04/2013
Le CERCC, Centre d'Etudes et de Recherches Comparées sur la Création, de l'ENS de Lyon, a reçu pour un séjour d’un mois l’écrivain mexi­cain Yuri Herrera. Son premier roman, Los tra­ba­jos del reino (2004), figure au programme de l'agrégation externe d'espagnol 2013. Cinq rencontres ont eu lieu du 15 décem­bre 2012 au 15 jan­vier 2013, deux séminaires portant sur "Langue et violence au Mexique", et trois cours portant sur la question de littérature latino-américaine de l'agrégation. Yuri Herrera, qui est par ailleurs professeur de littérature latino-américaine à l'Université de la Nouvelle Orléans, aux Etats-Unis, est intervenu sur la question "violence du pouvoir, pouvoir de la violence", en abordant l'histoire du Mexique, la littérature mexicaine, les deux romans péruviens qui figurent au programme et enfin son propre roman, sous forme d'un échange avec le public.
conference.png son.png type-video.png
Enseigner (à) l’étranger par Christian Lagarde, publié le 31/08/2012
Introduction au colloque "L’Étranger".
article.png
Actitudes ante las lenguas extranjeras de Bouhours a Rivarol par Tomás Gonzalo Santos, Juan Manuel Pérez Velasco, publié le 29/08/2012
En 1671 el padre Bouhours se entrega – en el segundo de sus Entretiens d’Ariste et d’Eugène – a la tarea de mostrar la primacía del francés sobre las demás lenguas y, singularmente, sobre la española. Tres son los ejes sobre los que gira el ensayo: los idiomas como reflejo del carácter de los pueblos, el «genio» de las lenguas y, en menor medida, su enseñanza. Por su parte, Rivarol, a cien años vista, no hace sino recoger la lección aprendida de Bouhours, a lo largo del discurso De l’universalité de la langue française. Ciertamente – piensa Rivaro – solo el inglés, aunque no esté a la altura, podría aspirar a rivalizar con el francés; mientras que el español y el italiano – que alcanzan, no obstante, bastante protagonismo – pertenecen al pasado. A pesar del tiempo transcurrido entre los juicios emitidos sobre las lenguas por Bouhours y Rivarol, no parece que hayan variado sustancialmente los argumentos a favor de unas u otras.
article.png
Évaluation et orientation des étrangers vers des parcours de formation linguistique ciblés et diversifiés reliés au CECR par Sophie Le Gal, publié le 29/08/2012
Depuis 2007, le gouvernement français a décidé la mise en œuvre d’un Contrat d’Accueil et d’Intégration (CAI) obligatoire en direction d’un public adulte migrant primo-arrivant. Pour ce faire, l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) organise des plates-formes d’accueil pour permettre aux étrangers convoqués de signer ce contrat par le biais d’auditeurs sociaux chargés d’évaluer leur niveau de français afin de les orienter, si besoin, vers des formations en langue française. Dans cette optique, la question de l’orientation des migrants vers des formations linguistiques ciblées et diversifiées, clairement reliées au CECR, se pose aujourd'hui dans le cadre de parcours d’intégration à la société française n’excédant pas cinq ans. In order to meet the new policies of reception and integration of foreigners in France, the government decided since 2007 to introduce an obligatory “ Contrat d’Accueil et d’Intégration ” to be signed by newly arrived adult migrants (2007). For that reason, the “ Office Français de l’Immigration et de l’Intégration ” organizes reception platforms to enable foreigners sign this contract through social auditors whose role is to evaluate those foreigners’ French language level so as to direct them, if need be, towards a language training. In this regard, the issue of orienting public of migrants towards well-diversified and adapted language trainings, distinctly related to the CECR, arises now within the framework of integration courses not exceeding five years. In view of this new context, there emerges an urgent need to introduce a liable testing procedure in order to insure the examinees’ orientation towards specific language training courses, based on programs and course outlines corresponding to learning needs and migrants’ professional projects.
article.png
De la pertinence de l’adjectif "étrangère" en didactique des langues-cultures par Sophie Aubin, publié le 27/08/2012
Les statuts traditionnellement attribués aux langues (ancienne/moderne, morte/vivante, maternelle/étrangère) continuent de remplir leurs fonctions : opposer, ordonner, identifier acteurs et spécialistes de chaque domaine. De leur côté, « Français Langue Etrangère » et « FLE », après des débuts difficiles, connaissent un succès tel que l’on oublie les idées qu’ils véhiculent et leur adaptation nécessaire à une diversité linguistique et culturelle croissante. Dans le contexte de l’apprentissage effectif et durable des langues-cultures du monde, impossible sans processus de familiarisation, la pertinence de l’adjectif « étrangère » est discutable. Accorder une valeur maximale aux qualificatifs des apprenants est une source présumée de renouvellement, au risque de perpétuer éternellement divisions, isolements, exclusions, contradictions. The categories that are traditionally associated to languages (old/modern, dead/alive, native/foreign) are still functionally valid: they oppose, classify, and identify actors and specialists in every field. For their part, «French as a Foreign Language» and FLE (?), after having undergone a difficult beginning, are forgetting their own ideas and their necessary adaptation to a growing cultural and linguistic diversity. In the context of the effective and life-long learning of the world languages-cultures, which cannot be given without a process of acquaintanceship, the relevance of the adjective «foreign» is at least arguable. Ascribing a high value to the qualifying attributes of the learners is an alleged source of renovation, with the risk of perpetuating divisions, isolations, exclusions and contradictions.
article.png
Découvrir l’autre : (didactique de) l’intercompréhension en didactique des langues-cultures par Clara Ferrão Tavares, Jacques da Silva, Marlène da Silva e Silva, publié le 27/08/2012
Depuis la dernière décennie, l’émergence des unités lexicales intercompréhension et didactique de l’intercompréhension témoigne-t-elle d’une évolution conceptuelle effective ? Notre recherche sur l’évolution de ces concepts repose sur une approche lexico-didactologique d’un corpus textuel compris entre les numéros 79 (1990) et 155 (2010) de la publication scientifique francophone Études de linguistique appliquée – Revue internationale de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie. Elle fait apparaître, d’une part, une évolution terminologique du terme intercompréhension qui passe d’un cadre de référence définitoire initial relevant de la linguistique appliquée à l’enseignement des langues à un autre cadre d’ordre proprement didactologique et, d’autre part, l’absence, pour l’heure, d’une délimitation définitoire didactologique du terme didactique de l’intercompréhension. For the last decade, the emergence of the lexical units intercomprehension and didactics of the intercomprehension shows an effective conceptual evolution. An investigation on the evolution of these concepts, which rests on a lexico-didactological approach of a textual corpus included between the numbers 79 (1990) and 155 (2010) of the French-speaking scientific publication Études de linguistique appliquée – Revue internationale de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, shows, on one hand, a terminological evolution of the term intercomprehension which passes from an initial defining reference frame which raises from the linguistics applied to the teaching of languages in a frame of equivalent reference of proper didactological order and, on the other hand, the absence, for the moment, of a defining didactological demarcation of the term didactics of the intercomprehension.
article.png
Normes linguistiques, normes didactiques et normes pédagogiques dans l’enseignement des langues secondes et de scolarisation par Denise Delgado Guante, publié le 12/08/2012
Cet article examine la notion de norme dans un sens large, c’est-à-dire selon une approche didactique à la fois comparative, actionnelle et interculturelle. Il s’agit de déterminer les relations entre les représentations de la norme linguistique et les choix pédagogiques et didactiques, explicites ou implicites, faits dans des classes de langue seconde et de scolarisation accueillant des enfants issus de l’immigration régionale dans la Caraïbe francophone et hispanophone. En effet, cette réflexion sur le contact culturel en classe de langue s’intéresse à l’intercompréhension entre individus de cultures pédagogiques et linguistiques différentes dans des cadres multiculturels, et à la compréhension des mécanismes par lesquels l’interaction pédagogique y est possible. L’analyse part de l’idée selon laquelle l’émergence d’une norme endogène sous forme de stratégies de médiation diverses favoriserait non seulement l’interaction didactique mais aussi l’appropriation de langues-cultures. This article analyzes norm awareness following a broad sense, i.e. according to a didactic approach including comparative, task-based and cross-cultural methods. It is in question the study of relationships between, firstly, linguistic norms in social representations and, secondly, pedagogical and didactic choices implicitly or explicitly made in second language classes for immigrant pupils in French and Hispanic Caribbean. Actually, this research deals with the influence that cultural contact has about cross-understanding among individuals from different pedagogical and linguistic cultures in second language classes, specifically in multicultural frameworks, in addition to the understanding of mechanism through pedagogical interaction is possible. The hypothesis upon which the analysis is based establishes the emergence of endogenous norms in form of diverse mediation strategies facilitating didactic interaction and linguaculture appropriation.
article.png
Quelle langue enseigner en classe d’alphabétisation ? par Rosine Schautz, publié le 12/08/2012
Enseigner une langue étrangère à un étranger dans un pays étranger exige une certaine disponibilité intellectuelle tant du côté de l’enseignant que de l’apprenant car il s’agit pour l’un d’accepter de se décaler de sa pratique et pour l’autre d’accepter d’oublier une part de son histoire et de son identité. L’enseignant devient ainsi une sorte de passeur, d’accompagnateur de traversée au moment où l’apprenant apprend à être quelqu’un d’autre. Ainsi, apprendre ou enseigner une langue étrangère devient surtout apprendre et enseigner des langues étrangères. Apprendre à être étranger. Teaching a foreign language to a foreigner in a foreign country demands an amount of intellectual open-mindedness on the part of both the teacher and the learner, as it requires from the former to shift away from his own practice, and from the latter to forget fragments of his personal history and identity. Thus the teacher becomes a kind of ferryman helping the learner across to becoming somebody else. Learning or teaching a foreign language then becomes like learning and teaching many foreign languages. Learning to be foreign.
article.png
L’enseignement de la langue française dans les écoles de commerce en Espagne des origines au début du XXe siècle : outils et expériences par Mª Inmaculada Rius Dalmau , publié le 12/08/2012
On se propose ici de montrer l’importance de l’enseignement des langues étrangères, notamment la langue française, dans les études de commerce en Espagne ainsi que d’analyser les matériaux et les stratégies que les professeurs de langues ont employées pour parvenir à former les étudiants en fonction de leur avenir professionnel.
article.png
Une approche du F.O.S. appliquée à la mobilité universitaire internationale par Cécile Vilvandre de Sousa, publié le 12/08/2012
Les compétences linguistiques et culturelles sont cruciales pour le succès des programmes de mobilité universitaire. L’objectif de cet article est de passer en revue les dispositifs d’apprentissage existants pour aider les étudiants allophones à mieux comprendre les cours qu’ils suivent à l’université française. Dans ce sens, l’auteur tend vers la description des normes structurelles et linguistiques imposées par le système universitaire français et opère des choix destinés à mettre en place un dispositif FOS adaptable au profil variable et aux différents niveaux de français de ce public d’étudiants. Competence in language and culture is critical to academic mobility program success. This paper aims to examine the current learning plans that have been drawn up to help foreign students learn to improve their listening comprehension in university classes delivered in French. In this way the author describes the structural and linguistic norms imposed by French university system and attempts to set up a FOS method suitable for the diversity of the profiles and registers of foreign students.
article.png
Le français, une langue "étrangère" dans le village global ? par José Domingues de Almeida, publié le 09/08/2012
Cet article vise à éclairer les différents problèmes que soulève la perspective (inter)culturelle, sous-jacents au choix d’une langue étrangère donnée. Nous prendrons en compte les contributions théoriques qui éclairent une politique de la langue dans un contexte de communication ou de conflits interculturels.
article.png
L’Étranger et la Didactique des langues-cultures - Les communications par Christian Lagarde, Geneviève Champeau, Ana Clara Santos, publié le 08/08/2012
Cette page donne accès aux communication du colloque "L’Étranger", organisé par l'APEF à l'Université de l’Algarve (Faro, Portugal) en novembre 2011.
conference.png dossier.png
Paramètres pour la compréhension d’un texte écrit en langue étrangère par Ana Teresa González Hernández, publié le 08/08/2012
L’objectif de l’article que nous présentons est de proposer un cadre permettant d’appréhender la diversité des paramètres qui gouvernent l’accès à la compréhension d’un texte écrit dans une langue différente de la langue maternelle. Plusieurs types d’approches seront développés afin de hiérarchiser les différentes stratégies mises en œuvre par le lecteur non natif pour accéder à la compréhension d’un texte écrit en langue étrangère. Comme point de départ de notre démarche, nous optons pour une analyse qui met en valeur l’exploitation de la compétence textuelle du lecteur, en tant que recours méthodologique conduisant au repérage des traits discursifs qui permettent de rattacher tout texte à un type et à un genre déterminé. Le rôle que peut jouer la langue maternelle dans la capacité de compréhension et dans la structuration des connaissances en langue étrangère, ainsi que les apports du bagage culturel de notre lecteur-type seront autant d’axes d’analyse, qui contribueront à compléter notre parcours sur la construction de la compréhension d’un texte en langue étrangère. The aim of the article we present is to provide a framework to understand the range of parameters that govern access to the understanding of a text written in a language other than the mother tongue. Several types of approaches will be developed to prioritize the different strategies used by the non-native reader to access understanding of a text written in a foreign language. As a starting point to our approach, we choose in this study an analysis that highlights the exploitation of textual competence of the same reader, as the methodology used leading to the identification of discursive features that allow adscription of any text to a type and a particular genre. The potential role of the mother tongue in the capacity of understanding and structuring of knowledge in foreign language​​, as well as contributions from the cultural background of our model reader will drive many areas of analysis that will complement our path through the construction of understanding a foreign language text.
article.png
Les préjugés linguistiques à Minorque: catalan ou minorquin ? par Lluis Coll, publié le 13/05/2012
Minorque, une des îles de l’archipel espagnol des Baléares, est un territoire bilingue où le contact des langues fait partie intégrante de la vie quotidienne de tous les habitants. La langue locale, un dialecte du catalan, y cohabite avec la langue dite « nationale », l’espagnol – ou castillan –. Il est bien connu que, pendant le régime franquiste et jusqu’à la mort du dictateur, le castillan était la seule langue permise tandis que les autres langues espagnoles se trouvaient être interdites. Pendant la période connue comme « transition », autrement dit pendant le passage de la dictature à une vraie démocratie, les interdictions concernant la langue disparaissent et, dans les régions espagnoles bilingues, un processus de normalisation linguistique est mis en place.
article.png
La obra de Gabriela Mistral par Caroline Bojarski, publié le 25/04/2012
Article sur l’oeuvre de la poétesse chilienne Gabriela Mistral.
article.png
Le catalan : la configuration de ses dialectes et d'une langue standard par Lluis Coll, publié le 24/04/2012
Le catalan est une langue romane qui compte environ dix millions de locuteurs. En Espagne il est la langue co-officielle, aux côtés de l’espagnol, dans trois Comunitats Autònomes, à savoir la Catalogne, la Communauté Valencienne et les îles Baléares (toutes situées à l’est de la Péninsule Ibérique), et une langue parlée dans une petite partie de la Comunitat Autònoma d’Aragon. Mais bien qu’elle soit principalement parlée en Espagne, le catalan compte aussi des locuteurs en Andorre, en France et en Sardaigne. En Andorre, il est la langue officielle du pays. En France, dans le département des Pyrénées Orientales, et en Sardaigne, dans la ville d’Alghero, il est, en revanche, une langue secondaire.
article.png
Narcocultura: una identidad desde mediados del siglo XIX par Sylvia Perrin, publié le 30/03/2011
Le trafic de drogue est tellement important au Mexique qu'il est à l'origine d'une culture spécifique : style de vie, musique, littérature, etc.
article.png
La lengua común en la internacionalización de la economía española. Caso de estudio: Telefónica par Miguel de la Rosa Marras, publié le 17/09/2010
Telefónica es, sin duda, una de las empresas emblemáticas en la internacionalización de la economía española. En los últimos veinte años, Telefónica pasó de ser la empresa doméstica española de telefonía para convertirse en una corporación multinacional proveedora de soluciones integradas de TICs con presencia en veinticinco países, tercera en el ranking mundial del sector telco por capitalización bursátil y la quinta operadora mundial por número de accesos. En tal acelerado y continuo crecimiento, sus operaciones en Latinoamérica representan casi el 40% de los ingresos y el 60 % del número de sus accesos totales. Así que surge la interrogante sobre el rol que en tal expansión ha podido tener la existencia del español como lengua común precisamente en los mercados de mayor peso en el Grupo: España y Latinoamérica.
article.png
Les Séductions espagnoles, de Louise Doutreligne par Evelio Miñano Martinez, publié le 29/03/2010
Louise Doutreligne, dramaturge contemporaine, a récemment réédité une partie de ses œuvres avec le titre de ((Séductions espagnoles)). Six œuvres, avec une septième annoncée (((La novice et le jésuite))) révèlent son intérêt pour la culture espagnole et montrent ses différentes modalités d'inspiration et d'écriture : à partir du théâtre classique espagnol, du roman contemporain espagnol ou de la littérature française de thème espagnol.
article.png
Los Foros de Discusión como espacio de intercomunicación y ayuda en la Enseñanza-Aprendizaje del FLE par Mercedes Sanz-Gil, Maria Elena Baynat-Monreal, publié le 28/03/2010
En esta contribución presentamos nuestra experiencia en la utilización de los foros de discusión en nuestras clases de lengua y literatura francesas desde hace ya varios años. Mostramos la evolución desde los inicios, en los que utilizábamos esta herramienta casi exclusivamente para ofrecer información al alumnado (foro de noticias), pasando por una comunicación entre profesor-estudiante y viceversa, a modo de tutoría, en los que el profesor era el sujeto catalizador de la información, hasta llegar al momento actual en el que la figura del profesor se desdibuja, dando lugar a una utilización de los foros como instrumento de comunicación y ayuda habitual entre los estudiantes, tanto para el aprendizaje de contenidos como de metodologías, favoreciendo así el desarrollo de estrategias autónomas de aprendizaje necesarias en el nuevo Espacio Europeo de Educación Superior (EEES).
article.png
L'enseignement du FLE et de la Traduction à des apprentis traducteurs et interprètes : une formation hybride intégrée et guidée par Mireia Lopez Simo, Ascencion Sierra Soriano, publié le 28/03/2010
Depuis l'année 2005-2006 nous utilisons, dans nos cours de FLE et de Traduction français-espagnol pour des étudiants de Traduction et Interprétariat, une méthodologie hybride intégrée et guidée pouvant se dérouler face à face et via Internet. Cette méthodologie permet l'utilisation du même logiciel dans les séances présentielles et à distance, grâce à une plateforme de formation audio-graphique : la « Plataforma Multimedia para la Docencia en Traducción e Interpretación ». Cette étude propose un nouveau cadre pour décrire et analyser : 1. les différentes fonctionnalités du système, susceptibles d'aider les apprenants dans leur formation et l'enseignant dans son suivi / 2. les modalités d'utilisation de ces fonctionnalités, destinées à atteindre les compétences linguistiques et traductologiques requises. Ces éléments sont étudiés grâce à l'analyse d'interactions issues de ce type de formation.
article.png
Etudier le Français du tourisme à l’aide des TICE par Natalia Macia Espadas, publié le 27/03/2010
L'étude du français dans le cadre d'un cursus spécifique, tel que « la Diplomatura de Turismo » à l'Université d'Alicante, se trouve confrontée à de nombreuses difficultés : la place de la langue française dans le cursus, sa temporalité, la massification des classes, le niveau de langue exigé, la diversité de la thématique professionnelle, l'approche de la culture française du point de vue touristique. C'est pourquoi l'objectif fondamental de l'enseignant est d'utiliser des méthodes nouvelles et attrayantes qui permettent un niveau d'interaction élevé. Nous utiliserons les TICE lors de l'apprentissage, soit au moyen de pages web sur la toile, soit à l'aide de pages web créées par le professeur, soit grâce au Campus Virtuel de l'Université. Nous nous centrerons sur des textes touristiques authentiques qui seront intégrés dans le Campus Virtuel et à partir desquels nous apprendrons à surfer et à entrer dans une dimension hypertextuelle.
article.png
Des repères culturels pour mieux comprendre par Esther Laso y Leon, Denise Fischer Hubert, publié le 25/03/2010
Avec la généralisation de l'enseignement de l'anglais dans le secondaire espagnol dès la fin des années 70, le français s'était vu relégué au rôle de deuxième langue vivante, avec un statut souvent optionnel. L'enseignement supérieur avait suivi le mouvement avec une diminution du nombre d'étudiants inscrits dans les filières de français. Comme deuxième langue, le français avait néanmoins réussi à s'imposer comme matière fondamentale, obligatoire et optionnelle dans de nombreuses autres spécialités.
article.png
Pour une nouvelle approche pragmatique et raisonnée de l’enseignement de l’espagnol économique à l’Université par Stéphane Hurtado, publié le 25/03/2010
Au-delà de la classe de langue appréhendée de façon classique sans guère de moyens, l'apprentissage de l'espagnol économique commence à sortir de l'ombre. Longtemps vu plus comme une activité que comme une matière ès qualité, il a beaucoup évolué notamment grâce au contact de l'anglais qui a su développer cette branche de façon performante. Aujourd'hui face aux nécéssités du marché (l'Espagne est l'un des tout premiers marchés extérieurs de la France) il devient urgent de garantir une formation de niveau et d'inclure cette spécialité parmi celles bénéficiant d'une pleine et entière reconnaissance académique.
article.png
La phraséodidactique en action : les expressions figées comme objet d’enseignement par Mª Isabel Gonzalez Rey, publié le 24/03/2010
La phraséodidactique cherche sa place dans la didactique des langues vivantes en misant sur l'enseignement des expressions figées en tant qu'éléments incontournables du discours.
article.png
L'enseignement de la version originale par Loreto Casado, publié le 23/03/2010
L'enseignement de la version originale cinématographique s'inscrit dans le cadre de la didactique de la traduction audiovisuelle. Cette communication présente la pratique de la traduction dans sa modalité du sous-titrage et aborde la sensibilisation à la version originale comme moyen d'apprentissage de la langue étrangère en intégrant également l'analyse filmique.
article.png
Le lexique métaphorique des deux côtés du miroir français/espagnol : approche contrastive par Marina Aragon Cobo, publié le 19/03/2010
Depuis quelques années, nos classes ont gagné en richesse transculturelle, puisqu'elles comptent des effectifs Erasmus de différents pays. Cette diversité culturelle qu'ils véhiculent réclame une intervention didactique prioritairement ciblée sur les acteurs de terrain. Une mise en contact de la culture-cible (celle du français en Espagne), et de la culture espagnole (soit source, pour les apprenants espagnols, soit d'accueil, pour les étrangers) peut se faire à travers le lexique métaphorique, véritable aiguilleur culturel, qui permet de repérer de part et d'autre du miroir français/espagnol l'analogue dans le différent et le différent dans l'analogue.
article.png
Perspective et temps verbaux : problèmes de traduction par Lina Avendaño Anguita, publié le 19/03/2010
Cet article analyse autant les particularités du fonctionnement verbal liées à la perspective narrative et / ou à la situation d'énonciation que les problèmes de traduction qui en découlent. L'attention est surtout portée sur les équivalences du pretérito perfecto simple et du pretérito perfecto compuesto, car si ces temps et leurs homologues français ont des valeurs linguistiques similaires, ils véhiculent cependant des effets de sens divergents que le texte source impose. Plus souple et plus versatile que le passé simple, le pretérito perfecto simple renferme souvent une ambiguïté que seul le point de vue adopté permet de lever. Et effectivement, traduire la langue de l'autre oblige à pénétrer et à rendre le regard de l'autre.
article.png
Enseigner la langue du droit comme langue étrangère : cas du français juridique destiné à des étudiants espagnols par Christine Carvalho, publié le 18/03/2010
La présente analyse se divise en deux parties : tout d'abord l'acquisition de connaissances notionnelles, c'est-à-dire de généralités, dans le domaine du droit pénal français et dans le domaine de la grammaire française ; ensuite, l'acquisition de connaissances spécifiques, suffisamment approfondies, dans le domaine lexical et morphosyntaxique de la langue française et en particulier la terminologie juridique et le discours juridique caractéristiques de la langue du droit dans le domaine pénal.
article.png
Les différents registres de langue et les néologismes : quelles stratégies pour leur traduction ? par Maria Dolores Espinosa Sansano, publié le 18/03/2010
On aborde dans ce travail certains problèmes de traduction que présentent les registres de langue familier et populaire en français, ainsi que les néologismes - en particulier les emprunts à d'autres langues -, quand il s'agit de les refléter dans la langue cible, dans ce cas l'espagnol, afin de ne pas appauvrir l'expressivité du texte. Nous essaierons d'y apporter des solutions à partir d'exemples tirés de différents types d'écrit : interview, essai, roman et message publicitaire.
article.png
De l’utilité des acrostiches, des tautogrammes et des virelangues en cours de FLE. Enjeux pédagogiques et didactiques par Daniela Ventura, publié le 18/03/2010
Tautogrammes, ABC, virelangues, acrostiches, comptines... Est-ce le domaine restreint des maîtres d'école, seul apanage des enfants, ou peut-on en envisager une application fructueuse chez des apprenants adultes d'une langue étrangère ? Quels intérêts et notamment quels enjeux pédagogiques et didactiques s'en dégagent en cours de FLE ? Dans ce cadre, notre intention est de montrer quelques exemples de cette pratique pédagogique aux multiples facettes avec des apprenants adultes de FLE, futurs traducteurs et interprètes, en nous appuyant sur un corpus choisi de jeux de mots de diverse nature, allant de l'acrostiche au tautogramme en passant par le virelangue.
article.png
Les jeux de mots dans la presse française et leur traduction en espagnol par Maryse Privat, publié le 18/03/2010
Les jeux de langage sont fréquents au sein du discours journalistique et particulièrement dans les titres d'articles de quotidiens comme Libération, où l'imagination semble être au pouvoir. Ces jeux linguistiques reposent sur des expressions et des constructions syntaxiques figées. Le problème est double pour un lecteur non francophone entrant en contact avec cette facette de la culture de l'autre. Le premier obstacle est la reconnaissance et la compréhension du jeu de mots, et le second serait une traduction du jeu de mots dans sa langue. Le français et l'espagnol sont deux langues proches mais la recherche de la conservation de l'originalité à tout prix peut faire long feu et s'avère souvent décevante.
article.png
Les faux-amis en français et en espagnol. Changement de sens et polysémie par Mari Carmen Jorge, publié le 18/03/2010
Quand on compare les langues il faut avoir recours à une reconstruction sémantique : on cherche les choses et les notions qui correspondent aux unités linguistiques. Si on part d'une analyse en diachronie on peut trouver des mots qui se sont conservés dans une langue avec une valeur différente de celle qu'ils avaient dans la langue d'origine. Ainsi le terme abbé (dont l'origine signifiait « père ») a en français la valeur de « chef d'une communauté religieuse ». Il est possible que deux langues différentes utilisent un même terme issu d'une autre langue, mais chacun dans un sens différent ; c'est le cas de quitter et quitar. Il peut arriver aussi que, pour un terme polysémique, une valeur coïncide avec celle qu'il a dans l'autre langue ; ce serait le cas de tirer et tirar. On parle dans ces cas de faux-amis. Dans certains cas, les faux-amis n'ont aucun rapport étymologique. Ainsi on est arrivé à sol (« suelo ») et sol (« soleil »), entre autres, à partir d'origines différentes.
article.png
Représentations, mythes et didactique: enseigner l’espagnol aux futurs ingénieurs par Enrique Sanchez Albarracin, publié le 17/03/2010
A quoi servent les langues dans une école d'ingénieurs ? Ne suffit-il pas d'un échange académique ou d'un stage en entreprise à l'étranger pour acquérir toutes les compétences visées par le cadre européen de référence ou par la commission du titre d'ingénieur ? Ces questions que d'aucuns pourraient encore trouver saugrenues ne cessent d'être tambourinées pourtant dans les couloirs et les commissions des grandes écoles françaises. S'agit-il de revoir les fonctions et les compétences des enseignants de langue recrutés dans l'enseignement supérieur ? Faut-il remettre en cause des finalités ou des moyens pédagogiques inadaptés aux profils des étudiants ? Doit-on se tourner davantage vers des enseignements transversaux plus conformes à la dimension professionnelle recherchée ?
article.png
Aspectos emocionales de la percepción del español en estudiantes universitarios franceses par José Carlos de Hoyos, publié le 17/03/2010
Este trabajo pretende ahondar en las múltiples reflexiones que desde hace unos años se elaboran en el seno del Ministerio de Asuntos Exteriores español en torno al concepto Imagen de España, continuar nuestras investigaciones (« Soleil versus difficile, mais intéressant. Enquête auprès des étudiants d'espagnol et d'allemand à l'Université de Valenciennes », in J. C. Herreras (dir.), L'enseignement de l'espagnol en France : réalités et perspectives, Presses Universitaires de Valenciennes, Valenciennes, 2008, p. 111-123) y, al mismo tiempo, establecer un diálogo con encuestas similares a la nuestra, como la presentada en el primer congreso de la APFUE-SHF (N. Auger y S. Clerc, « Les représentations de l'hispanité chez des élèves français : constat et urgence d'une pédagogie interculturelle », Sevilla, 2005).
article.png
Le texte publicitaire : document authentique dans l’enseignement du français appliqué au tourisme par Pilar Blanco Calvo, publié le 16/03/2010
Le texte publicitaire, comme document authentique, nous permettra l'observation des faits de langue et de civilisation, en favorisant la motivation de l'étudiant et en l'exposant aux usages sociaux de la langue de communication. Le texte publicitaire doit être considéré non seulement sous l'angle formel de la langue étrangère mais aussi comme un moyen d'apprentissage qui possède des caractéristiques idéales pour développer chez les étudiants un rôle actif. Notre étude a pour but de montrer comment le travail autonome des étudiants permet la découverte et l'apprentissage des caractéristiques linguistiques et pragmatiques du texte publicitaire, aspect fondamental dans le développement de la compétence communicative des étudiants de langue française appliquée au tourisme.
article.png
De la mise en oeuvre des savoir-faire en littérature espagnole à l’acquisition de la culture de l’Autre par Lydie Royer, publié le 07/02/2010
Ce travail est une réflexion sur l'enseignement de la littérature à l'université destiné à des étudiants de seconde et de troisième années de Licence. L'objectif est de leur proposer quelques pistes sur le plan didactique pour acquérir une pratique en méthodologie de l'analyse littéraire. La première démarche consiste à les inviter à lire quatre romans dont les auteurs sont des figures reconnues et remarquées de la littérature espagnole durant les années 1960.
article.png
El estereotipo como modo de trasmisión de la cultura francesa en los libros de viaje par Elisabeth Delrue, publié le 06/02/2010
Cette étude prétend analyser le rôle du stéréotype dans la transmission de la culture française à l'adresse de lecteurs espagnols voire hispanophones. Le corpus analysé comporte quatre récits de voyage publiés entre 1888 et 1890: Al pie de la torre Eiffel, Cuarenta días en la Exposición, Por Francia y Alemania de Emilia Pardo Bazán et París: impresiones de un emigrante de Vicente Blaso Ibáñez. L'analyse porte sur les éléments formels et conceptuels, la nature, les resssources et la fonction de ces dispositifs textuels. Une typologie des formes et des modalités d'insertion dans le texte a été dressée. Les stéréotypes sont, finalement, apparus comme de simples appropriations de traits relevant des constantes dans le regard que les Espagnols, d'une façon générale, portaient sur Paris et la France de l'époque.
article.png
L’enseignement de l’espagnol en LEA : pour une "autre" formation universitaire par Joël Brémond, publié le 06/02/2010
Longtemps considérée comme secondaire, la filière LEA démontre aujourd'hui une forte attractivité auprès des bacheliers. Ses effectifs lui ont progressivement permis de se structurer et ses enseignants-chercheurs commencent à développer une recherche spécifique. Cette communication plaide pour un enseignement de l'espagnol en LEA adapté aux caractéristiques de la filière, mais sans renoncer à la composante culturelle, qui à terme sera l'un des atouts majeurs des diplômés dans le monde de l'entreprise.
article.png
Articles et pourcentages en espagnol : de la théorie à l'usage par Chrystelle Fortineau-Brémond, publié le 06/02/2010
La langue espagnole impose, à la différence du français, l'emploi d'un article devant tout pourcentage. La difficulté, pour les francophones, n'est pas tant le respect de cette obligation que le choix entre les deux formes possibles : article défini ou article indéfini.
article.png
L’Espagne dans les articles d’Emilia Pardo Bazán pour la Nouvelle Revue Internationale par Emilia Pérez Romero, publié le 02/02/2010
Entre 1883 et 1901, Emilia Pardo Bazán collabore dans la Nouvelle Revue Internationale, publication dirigée par Marie Letizia de Rute. En langue française, elle y publie différents écrits sur les sujets les plus divers. L'examen qu'elle y fait de la conjoncture sociale, politique, et littéraire de l'Espagne, permet de constater que doña Emilia offre une vision un peu différente de celle qu'elle présente dans la presse espagnole. Certes, elle en donne une image pittoresque, stéréotypée, de ce pays, lorsqu'elle dépeint l'essence du caractère espagnol ou les coutumes populaires. Conditionnée par la nature de la revue, doña Emilia donne à ses lecteurs l'image qu'ils attendent de l'Espagne : celle des voyageurs français. Or, c'est avant tout son sincère et ardent patriotisme qui guide ses commentaires à l'égard de son pays. C'est ce sentiment qui la pousse à défendre son pays des visions agressives et standardisées de certains étrangers, mais qui l'incite également à dénoncer les maux de la patrie auprès des lecteurs espagnols.
article.png
Dictionnaire amoureux du Mexique par Jean-Claude Carrière, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 27/11/2009
Présentation du "Dictionnaire amoureux du Mexique" de Jean-Claude Carrière.
article.png
Linguistique comparée des Langues Romanes par José Carlos de Hoyos Puente, publié le 21/06/2009
Les étudiants d'Espagnol de l'Université Lumière Lyon 2 proposent leurs travaux sur la linguistique comparée des langues romanes. Ce dossier présente une approche de la langue sarde, de l'occitan, et du roumain. Les articles sont proposés en castillan et en traduction française.
dossier.png
Présentation des longs-métrages de Claudia Llosa par Clémence Oriol, publié le 20/06/2009
Claudia Llosa a remporté en février 2009 l'Ours d'or du meilleur film du Festival de Berlin, pour son dernier long-métrage La teta asustada. Il s'agit du deuxième film de la réalisatrice péruvienne, il est sorti dans les salles françaises le 17 juin 2009, sous le titre : Fausta. Nous proposons une présentation de la jeune réalisatrice péruvienne, et une analyse des deux films qu'elle a réalisés.
article.png
Le Guatemala, pays hispanophone ? par Emilie Mendonça, publié le 15/12/2008
La population guatémaltèque, selon le recensement de 2002, est composée de quatre « peuples »: le peuple ladino, le peuple garífuna, le peuple xinka, et le peuple maya, répartition ethnique validée tant par les sources officielles (Institut de Statistique, Ministères de l'Education, de la Culture,...) que par les intellectuels guatémaltèques. Les ladinos, au risque de simplifier une définition qui pose toujours problème aujourd'hui, peuvent être décrits comme les descendants des conquérants espagnols arrivés au XVIe siècle, ou considérés comme tels (en réalité la majorité est métis).
article.png
Entretien avec Antonia Pallach par Marta Martínez Valls , Antonia Pallach , publié le 27/11/2008
Antonia Pallach a accepté de nous rencontrer et de nous parler de son travail au sein de l'Université Toulouse 1. Qu'est-ce qu'une langue, en quoi est-elle fondamentale dans la constitution d'un individu ou d'une nation, comment l'enseigner? Quels sont les projets développés dans son département? Le témoignage d'Antonia Pallach est d'autant plus intéressant qu'il nous permet aussi de nous pencher sur des questions essentielles de l'Histoire d'Espagne : à travers son expérience et son vécu, celle-ci nous livre des renseignements sur la résistance contre le franquisme en dehors de la péninsule ibérique, des réflexions sur la mémoire historique, sa définition, ses réalités, ses contradictions... Cet entretien vient compléter celui de Teresa Albareda, il aborde des sujets qui suscitent de nombreux problèmes dans l'état espagnol, mais à travers un point de vue complètement différent.
article.png son.png
Idioma, indio y nación en el Perú decimonónico par Maud Yvinec, publié le 30/09/2008
Article analysant la construction de la nation péruvienne et la place accordée aux indigènes au XIXème siècle.
article.png
Du pouvoir traduire au pouvoir de traduire par Mathilde Baron, publié le 06/03/2008
Cet article nous montre comment l'atelier royal d'Alphonse X d'Espagne a joué sur les traductions des termes désignant l'aristocratie pour créer une représentation valorisée de l'ordre politique dans l'Histoire d'Espagne. « La traduction », nous dit l'auteur de cet article, « n'est pas le symétrique d'un original qu'elle reproduirait à l'identique dans une autre langue, mais une tangente qui cherche à produire les mêmes effets par d'autres moyens ». Si l'on accepte l'idée que la traduction est une production nouvelle, autre, alors on peut commencer à s'intéresser aux écarts entre traduction et original. Cet écart peut devenir le lieu d'un détournement de sens, au profit d'un besoin idéologique ou politique particulier.
article.png
Clarté sans repos par Jacques Ancet, publié le 08/12/2007
Clarté sans repos, publié en langue originale en 2004, est l'aboutissement d'une expérience à la fois poétique et existentielle inaugurée dans l'oeuvre d'Antonio Gamoneda, avec Description du mensonge (1975-1976), poursuive en approfondie avec Pierres gravées (1977-1986) puis Livre du froid (1986-1991) (auquel est venu s'adjoindre, en 1998, Froid des limites).
article.png
Une lecture du Livre du froid de Antonio Gamoneda par Geneviève Vidal, publié le 30/11/2007
Livre du froid (Libro del frío) égrène de courts poèmes en prose répartis en six sections (Géorgiques, le gardien de la neige, Encore, Pavane impure, Samedi, la 6è sans titre avec un seul poème). Avec une langue dépouillée, chargée d'un fort pouvoir d'évocation, l'ouvrage nous entraîne dans un univers de haute densité poétique, fait d'images, de sensations, de souvenirs, d'obsessions, de visions. Les textes sont écrits principalement à la 3è personne, -un « il » sans autre précision-, avec une incursion du « je » et du « tu » en 3ème partie, alors il s'agit d'amour.
article.png