Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 28 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Produit du hasard de Julio Cortázar par Élodie Pietriga, publié le 24/04/2020
Présentation d'un recueil de plusieurs essais et de poèmes de Julio Cortázar.
article.png
Qu'est-ce que l'éco-critique? par Anne-Laure Bonvalot, publié le 07/02/2020
Anne-Laure Bonvalot définit la notion d'éco-critique et présente les grands types d'oeuvres qui appartiennent à ce genre littéraire: la dystopie, le nouveau réalisme, l'éco-thriller ou éco-polar.
son.png conference.png
L’enquête comme force littéraire par Juan Gabriel Vásquez, publié le 07/12/2018
Texte inédit écrit dans le cadre des Assises Internationales du Roman organisées en 2018 par La Villa Gillet à Lyon.
article.png
Rimado de palacio de Pero López de Ayala - Conférence de Jeremy Lawrance par Jeremy Lawrance, publié le 08/11/2018
Jeremy Lawrance, Professeur Professeur émérite de Littérature espagnole à l'Université de Nottingham, est venu à l'ENS de Lyon le jeudi 20 septembre 2018. Dans le cadre de la préparation à l'Agrégation d'Espagnol de la session 2019 il a participé au séminaire intitulé " Pero López de Ayala, premier humaniste espagnol? " organisé par Carlos Heusch, Professeur des Universités. Il a parlé de l'aspect poétique de l'oeuvre en s'appuyant sur le texte, dont il analyse plusieurs strophes, et sur la critique littéraire.
son.png conference.png
Transgression, subversion et personnages hors norme dans la nouvelle La sombra de B. Pérez Galdós par Rocío Subías Martínez, publié le 21/09/2018
Bien qu’aujourd’hui Galdós soit essentiellement enseigné et étudié en tant que grand représentant du réalisme espagnol et auteur « classique » de la fin du XIXe, nous ne pouvons pas faire fi de ses premiers travaux littéraires qui regorgent d’éléments fantastiques, ni oublier qu’il est, dès ses débuts, un jeune écrivain novateur. Cette étude vise à mettre en relief ces aspects et à montrer comment Galdós transgresse et subvertit les normes esthétiques afin de s’affranchir des canons établis par le mouvement littéraire précédent.
article.png
La minificción: ¿el género literario del siglo XXI? par Olivia Sébart, publié le 30/06/2016
Présentation d'un genre littéraire très populaire en Amérique Latine : la mini fiction.
article.png
Le congrès de littérature, de César Aira par Christine Bini, publié le 16/06/2016
Le Congrès de littérature, court texte qui oscille entre le récit de science-fiction – oui, oui, le récit, pas le roman – et la réflexion littéraire. Un texte trompeur, en deux parties de très inégale longueur, à l’humour incroyable et aux ouvertures vertigineuses.
article.png
La crónica modernista mexicana par Olivia Sébart, publié le 21/03/2016
Cet article présente le genre littéraire de la chronique moderniste au Mexique et dresse le portrait des trois principaux écrivains.
article.png
Colloque "Gare de France" par Marine Knoll, Marie Dupont, Adrian Guyot, publié le 24/10/2013
Les 17 et 18 octobre 2013 a eu lieu à l’École Normale Supérieure de Lyon un colloque international intitulé « Gare de France : lire le journalisme littéraire entre la France et la Catalogne », organisé par Ester Pino Estivill et Antoni Martí Monterde. Au rythme d’un dynamique va-et-vient entre Paris et Barcelone, les notions de journaliste et d’écrivain ont été interrogées suivant des approches très variées, allant de l’écriture du moi au journalisme culturel, en passant par l’analyse de la figure du lecteur de presse.
conference.png texte.png
Espacio, frontera y márgenes en la novela de Matías Néspolo, Siete maneras de matar a un gato par Martin Lombardo, publié le 03/11/2012
Cette page propose une critique du roman "Siete maneras de matar a un gato" de l'écrivain argentin Matías Néspolo.
monographie.png
La poesía chilena pre y post golpe militar (1970 – 1989): una valoración a treinta años plazo par Andrés Morales, publié le 22/10/2012
Si bien, Chile se ha caracterizado por una inusual y fértil producción poética, sólo se conocen las voces de aquellos gigantes de nuestra literatura que han trascendido las fronteras del país y que no tocaron, precisamente, los aspectos más dolorosos del trauma histórico de 1973. De esta manera es necesario clarificar un panorama que es parte importante de nuestro patrimonio literario y, al mismo tiempo, otorgarle el valor que éste reviste dentro de la tradición poética chilena del siglo veinte.
article.png
Novelas y cicatrices par Juan Gabriel Vásquez, publié le 14/06/2012
Las palabras de nuestros muertos hablan con más precisión que nosotros, quizá porque en ellas está el tiempo, quizá porque son palabras con experiencia o cuyo sentido ha sido modificado por la experiencia. Las que yo tengo en mente ahora aparecen en el capítulo XXIII de La cartuja de Parma; las he citado varias veces, y me temo que no he sido el único...
article.png
Prenez au sérieux le Petit Poucet ! La littérature de jeunesse et la formation des Nations en Amérique latine par Mélanie Sadler, publié le 22/05/2012
La construction parallèle de l’identité hispano-américaine et de sa littérature a fait l’objet de nombreuses études. Identidad cultural de Iberoamérica en su narrativa de Fernando Aínsa n’en serait qu’un exemple - significatif certes - parmi d’autres. Toutefois, au cœur même de ce questionnement identitaire incessant, il est intéressant de noter que la majorité des écrivains désormais consacrés du continent, de nombreux hommes politiques et des intellectuels harmonisant ces multiples facettes comme le Cubain José Martí ont pris le temps de faire l’école buissonnière et de consacrer un temps précieux à l’écriture de livres pour enfants. Echappatoire ponctuelle au travail sérieux ? Moins qu’il n’y paraît. Qu’il s’agisse d’éduquer le futur citoyen, ou de former le goût artistique et littéraire de l’enfant, il semble qu’un enjeu fondamental se dessine pour ces hommes autour de ce jeune public.
article.png
Le Correcteur par Chrsitine Bini, publié le 03/04/2011
Le Correcteur, troisième volet d'une trilogie sur l'horreur du monde contemporain, est un texte court et dense ayant pour toile de fond les attentats survenus à Madrid le 11 mars 2004. Vladimir, le narrateur, est en train de corriger les épreuves des Démons de Dostoïevski lorsqu'il apprend la nouvelle. On se souvient sans doute que ces attentats, commis par un groupuscule se réclamant d'Al-Qaïda, ont été immédiatement imputés à l'E.T.A. par le gouvernement Aznar. Ricardo Menéndez Salmón, écrivain, éditeur, et critique littéraire, s'empare de ce mensonge pour tramer un récit sur la littérature, la paranoïa et l'absurdité. Et sur l'amour.
article.png
Jouer à la Marelle de Cortázar avec le pli deleuzien par Fernanda Salomão Vilar, publié le 20/03/2011
Les caractéristiques qu'on trouve dans la structure narrative de Marelle tels que le jeu, le labyrinthe, l'infini, les réalités simultanées, les doubles, le mouvement, le fragmentaire et le pli nous permettent de proposer une nouvelle lecture de cette œuvre de Cortázar. En effet, nous pouvons lire Marelle comme une œuvre baroque par les problèmes qu'elle pose, de ses personnages à sa structure. Les caractéristiques qui nous autorisent cette nouvelle lecture proviennent en réalité de l'histoire des transformations du concept de « baroque » dans l'histoire des arts plastiques. À la suite de Deleuze, nous voudrions étendre cette catégorie au delà de son champ, car elle permet d'ajouter à la lecture de Cortázar le concept du pli. Le pli est un concept actif, une fonction opératoire qui tient davantage d'une sensibilité que d'un moment historique. Il nous permettra de définir l'œuvre comme un tissu. Les plis que recèle ce « tissu » nous semblent être les caractéristiques baroques présentes dans Marelle.
article.png
El juego de los géneros en Wendy Guerra - Narrativa par Charlotte Michel, publié le 01/02/2011
1978. Nieve tiene ocho años cuando empieza su diario. Vive en Cienfuegos, en Cuba, en casa de su madre, una periodista que trabaja en una radio y que se casó con un sueco, Fausto. Su padre, actor, es alcohólico. Tras tener propósitos subversivos en la radio, la madre de Nieve está castigada a cubrir la guerra en Angola. Al mismo tiempo, el padre pide un juicio para la guardia de su hija, que gana. Nieve va a vivir varios años con su padre, pegada diariamente por él, careciendo de las cosas más básicas como la comida, la seguridad, la educación. Sin embargo, su madre la inicia a la cultura y a la literatura gracias a los libros que ella tiene y que le trae, y gracias a su emisión de radio. El diario de infancia se cierra sobre la salida del país de Leandro, un pintor amigo de su madre. A los dieciséis años, empieza el diario de adolescencia. Nieve estudia en la Escuela Nacional de Arte, donde conoce a sus primeros amores (Osvaldo y Antonio) que la van a abandonar también. Es la historia de la evolución de este personaje desde su infancia hasta su adolescencia, de su soledad, de su desilusión frente a los resultados de la revolución. Todo está descrito desde adentro, mediante una voz que rehúsa todo patetismo, y una mirada terriblemente lúcida.
article.png
Hospital Británico de Héctor Viel Temperley par Julia Azaretto, publié le 09/05/2010
Né en 1933 à Buenos Aires, Héctor Viel Temperley est mort en 1987 d'une tumeur cérébrale. À l'âge de 23 ans, lorsqu'il édite son premier livre, il obtient une distinction de la Société argentine d'écrivains (SADE). Sa vie durant, il continue à publier à compte d'auteur, et demeure éloigné des modes de l'époque, des groupes littéraires et des présentations de livres. Ce fut un homme en marge, contemporain d'A. Pizarnik, F. Urondo, J. Gelman, et d'autres poètes de la génération des années 60. Peu avant de mourir, il reconnût qu'il n'avait pas beaucoup œuvré pour sa reconnaissance littéraire. L'intéressait-elle vraiment, ne serait-ce qu'un peu ?
article.png
Une classe de Seconde à la rencontre de Julián Ríos par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 05/05/2010
A l'occasion des Assises Internationales du Roman (AIR), Elodie Bouchiche, professeur de Français au lycée Condorcet de Saint-Priest (Rhône), a travaillé avec sa classe de Seconde sur les textes de Julián Ríos, et plus particulièrement sur le recueil "Nouveaux chapeaux pour Alice".
article.png
Los relatos de Ednodio Quintero: el edificio de la ficción par Carmen Ruiz Barrionuevo, publié le 01/05/2010
Présentation de l'écrivain vénézuélien, Ednodio Quintero, de ses premiers recueils de nouvelles à El combate (Le combat et autres nouvelles), puis de son évolution littéraire : de la nouvelle au roman.
article.png
La formación literaria previa de los estudiantes de Filología Francesa: Análisis de la situación par Pedro Méndez, publié le 28/03/2010
Tradicionalmente la enseñanza de la lengua extranjera se ha venido sirviendo del texto literario como herramienta didáctica. Sin embargo, en España, el reconocimiento oficial de esta práctica ha sido desigual a lo largo del siglo XX, ya que la regulación de los contenidos y de la metodología ha ido cambiando en los sucesivos planes de estudios aprobados. Es en 1930 cuando se establece oficialmente, por primera vez, como uno de los objetivos de la enseñanza de la lengua extranjera, el conocimiento de la cultura y la civilización, fundamentalmente a través de la literatura. Esta situación se mantiene en los posteriores planes de estudios hasta la aprobación de la Ley General de Educación de 1970, que introduce una nueva concepción metodológica y fija nuevos objetivos, entre los que dejan de estar contemplados expresamente los contenidos literarios. La eliminación de la formación literaria en la enseñanza de la lengua extranjera, no sólo ha significado una merma en el currículo de los estudiantes, sino que ha hecho que éstos accedan a los estudios universitarios de Filología Francesa con una nula preparación literaria. Reflexionamos, por tanto, sobre esta circunstancia e incidimos en el análisis de la formación literaria previa que tenían los estudiantes Filología Francesa antes de la regulación de 1970, sin perder de vista en nuestro planteamiento el contexto político-social del momento.
article.png
De l’utilité des acrostiches, des tautogrammes et des virelangues en cours de FLE. Enjeux pédagogiques et didactiques par Daniela Ventura, publié le 18/03/2010
Tautogrammes, ABC, virelangues, acrostiches, comptines... Est-ce le domaine restreint des maîtres d'école, seul apanage des enfants, ou peut-on en envisager une application fructueuse chez des apprenants adultes d'une langue étrangère ? Quels intérêts et notamment quels enjeux pédagogiques et didactiques s'en dégagent en cours de FLE ? Dans ce cadre, notre intention est de montrer quelques exemples de cette pratique pédagogique aux multiples facettes avec des apprenants adultes de FLE, futurs traducteurs et interprètes, en nous appuyant sur un corpus choisi de jeux de mots de diverse nature, allant de l'acrostiche au tautogramme en passant par le virelangue.
article.png
Les jeux de mots dans la presse française et leur traduction en espagnol par Maryse Privat, publié le 18/03/2010
Les jeux de langage sont fréquents au sein du discours journalistique et particulièrement dans les titres d'articles de quotidiens comme Libération, où l'imagination semble être au pouvoir. Ces jeux linguistiques reposent sur des expressions et des constructions syntaxiques figées. Le problème est double pour un lecteur non francophone entrant en contact avec cette facette de la culture de l'autre. Le premier obstacle est la reconnaissance et la compréhension du jeu de mots, et le second serait une traduction du jeu de mots dans sa langue. Le français et l'espagnol sont deux langues proches mais la recherche de la conservation de l'originalité à tout prix peut faire long feu et s'avère souvent décevante.
article.png
Julián Ríos à la Fête du Livre de Bron – 6 mars 2010 par Elodie Bouchiche, Christine Bini, publié le 07/03/2010
À Bron (Rhône), Julián Ríos a répondu aux questions du journaliste littéraire Pascal Jourdana, devant un public de lecteurs venu découvrir cet auteur espagnol vivant à Paris et amoureux de Londres. Dans un entretien au Nouvel Observateur il précise : « La France et l'Angleterre forment un pays idéal. Il y a des bonnes choses de chaque côté. J'aime aussi voir ce qui se passe dans mon pays avec un peu de recul, c'est pourquoi vivre en France me convient ».
article.png
De la mise en oeuvre des savoir-faire en littérature espagnole à l’acquisition de la culture de l’Autre par Lydie Royer, publié le 07/02/2010
Ce travail est une réflexion sur l'enseignement de la littérature à l'université destiné à des étudiants de seconde et de troisième années de Licence. L'objectif est de leur proposer quelques pistes sur le plan didactique pour acquérir une pratique en méthodologie de l'analyse littéraire. La première démarche consiste à les inviter à lire quatre romans dont les auteurs sont des figures reconnues et remarquées de la littérature espagnole durant les années 1960.
article.png
L’Espagne dans les articles d’Emilia Pardo Bazán pour la Nouvelle Revue Internationale par Emilia Pérez Romero, publié le 02/02/2010
Entre 1883 et 1901, Emilia Pardo Bazán collabore dans la Nouvelle Revue Internationale, publication dirigée par Marie Letizia de Rute. En langue française, elle y publie différents écrits sur les sujets les plus divers. L'examen qu'elle y fait de la conjoncture sociale, politique, et littéraire de l'Espagne, permet de constater que doña Emilia offre une vision un peu différente de celle qu'elle présente dans la presse espagnole. Certes, elle en donne une image pittoresque, stéréotypée, de ce pays, lorsqu'elle dépeint l'essence du caractère espagnol ou les coutumes populaires. Conditionnée par la nature de la revue, doña Emilia donne à ses lecteurs l'image qu'ils attendent de l'Espagne : celle des voyageurs français. Or, c'est avant tout son sincère et ardent patriotisme qui guide ses commentaires à l'égard de son pays. C'est ce sentiment qui la pousse à défendre son pays des visions agressives et standardisées de certains étrangers, mais qui l'incite également à dénoncer les maux de la patrie auprès des lecteurs espagnols.
article.png
Cartas para que la alegría par Julia Azaretto, publié le 07/02/2009
Cartas para que la alegría est une pépite qui nous ramène vertigineusement vers la notion de jeu en poésie. Dans vingt-deux lettres-tableaux, Calveyra fabrique des jouets visuels, rythmés par les choses simples de l'enfance (un cerf-volant, le train du village ou la cloche de l'école), ayant, de surcroît, la vertu de dégager des arômes, des rires, des voix d'une très grande légèreté.
article.png
Entretien avec Rafael Chirbes par Marta Martinez Valls, Rafael Chirbes, publié le 10/11/2008
Rafael Chirbes. Un auteur né près de Valence en 1949, diplômé en Histoire moderne et contemporaine, qui s'est d'abord consacré à la critique littéraire. Il a également publié une quinzaine d'ouvrages, qui ont obtenu un vif succès parmi le public et dont la plupart ont été traduits. L'histoire est l'un des motifs récurrents dans ses récits : l'Histoire avec un « h » majuscule mais aussi l'histoire, tout court. L'histoire de ses personnages dans lesquels quiconque pourrait se reconnaître. Et c'est là que réside toute la richesse de son œuvre. Voici un entretien avec lui, en français, et sa traduction en espagnol.
article.png
¿Quién de nosotros? par Marta Martinez Valls, publié le 08/04/2008
¿Quién de nosotros ? est la première œuvre de l'écrivain uruguayen Mario Benedetti ; publiée en 1953, elle a très vite reçu un bon accueil de la part de la critique littéraire. A mi-chemin entre le roman et la nouvelle, elle témoigne de l'aspect polyvalent de l'écriture de son auteur ; un classement générique ne saurait être fait sans trahir le texte.
article.png