Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 66 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Sin nombre, de Cary Fukunaga par Nelly Marc, publié le 22/10/2015
Au Honduras, la jeune Sayra retrouve son père après une longue séparation. Elle va enfin réaliser son rêve, émigrer aux États-Unis avec lui et son oncle. Au Mexique, Casper est membre de la « Mara », l’un des gangs les plus dangereux d’Amérique Centrale. Pour venger sa fiancée, il tue le chef de la bande et prend la fuite.
article.png
María llena eres de gracia, de Joshua Marston par Élodie Pietriga, publié le 11/03/2016
María es una joven colombiana que trabaja en un cultivo de flores. Un día descubre que está embarazada entonces no puede seguir con su trabajo. Como necesita dinero acepta trabajar de mula para los narcotraficantes. Su amiga Blanca decide hacer lo mismo. Tienen que ingerir cápsulas llenas de droga y llevarlas en su estómago a Estados Unidos donde los cómplices del grupo vendrán a recuperarlas.
article.png
Norte, d'Edmundo Paz Soldán par Élodie Pietriga, publié le 18/12/2015
Norte, c'est le fameux Nord, le nord du continent américain (les États-Unis), qui fait rêver tant de Latinos, même s'il est loin d'être idyllique. De fait, ce Nord, décrit par Edmundo Paz Soldán fait plutôt cauchemarder. Le livre se compose de trois récits qui s'entrecroisent. Trois destins différents à des époques différentes, mais les trois témoignent d'une incompréhension du monde américain, ou du moins d'une grande difficulté d'intégration, qui peut expliquer peut-être la violence des personnages contre les autres, ou contre eux-mêmes.
article.png
Aucun lieu n'est sacré de Rodrigo Rey Rosa par Élodie Pietriga, publié le 05/05/2018
Présentation du recueil de nouvelles de l'écrivain guatémaltèque Rodrigo Rey Rosa.
article.png
Et les poissons partirent combattre les hommes d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 28/02/2014
Présentation de la pièce d'Angélica Liddell qui évoque les Africains qui cherchent à traverser la Méditerranée pour aller en Espagne, au péril de leur vie.
article.png
Printemps barbare par Caroline Bojarski, publié le 08/11/2012
Grâce à ce premier roman, Hector Tobar (journaliste américain d'origine guatémaltèque) s'est fait une place parmi les grands écrivains nord-américains actuels. À travers l'histoire apparemment banale d'une employée mexicaine, il dépeint la Californie d'aujourd'hui en se penchant sur l'immigration mexicaine, la justice américaine, l'engagement politique ou encore les médias de masse. Le tableau dressé n'est pas cynique, ironique ou accusateur, car la polyphonie est maîtresse du roman. Avec ses quatre cent pages, ce roman en impose, impressionne, mais il abrite en réalité une grande histoire, une extraordinaire aventure, car les personnages y sont nombreux et charismatiques. Araceli s'impose comme une grande figure dont la destinée n'était pas toute tracée et qui, finalement, prend petit à petit l'étoffe d'une héroïne des temps modernes.
monographie.png
Espagne : croissance, crise et indignation par Matilde Alonso Pérez, Elies Furio Blasco, Christel Birabent Camarasa, publié le 07/06/2011
Matilde Alonso Pérez, Elies Furio Blasco et Christel Birabent Camarasa, professeurs à l'Université Lyon 2 et Lyon 3, analysent le mal profond dont souffre l'économie espagnole.
article.png
Lengua e identidad en la literatura francesa actual: L’exil est mon pays de Isabelle Alonso par Inmaculada Tamarit Vasses, publié le 24/03/2010
En un mundo globalizado en el que la interculturalidad propicia los contactos entre personas de muy diversos orígenes, el aprendizaje de la lengua del lugar al que una persona se desplaza para establecerse es uno de los primeros retos al que debe enfrentarse. La reflexión sobre este tema de actualidad que ha sido tratado por numerosos autores en la última década, desde el punto de vista de la sociología y la didáctica, atraviesa también una parte importante de la literatura actual en Francia y en Europa en general. Desde este punto de vista, la importancia de la lengua no sólo como herramienta de comunicación sino como elemento que define la identidad del hablante queda especialmente manifiesta en L'exil est mon pays, de Isabelle Alonso. Desde una perspectiva infantil, cuyo tono ingenuo propicia la sinceridad, los sentimientos de una niña inmigrante en Francia reproducen los de todos aquellos que, siendo de origen extranjero, se sienten desplazados en su entorno. La lengua se convierte de este modo en un arma de doble filo, ya que es absolutamente necesaria para la integración en la realidad que rodea al inmigrante, pero al mismo tiempo puede delatar de manera inevitable el verdadero origen del hablante. Así, en lugar de establecer criterios de igualdad, la lengua pone de relieve la diferencia con el otro y se convierte en un elemento de representación de la propia identidad en la diversidad.
article.png
Rencontre avec Pura Lopez Colomé par Julia Azaretto, publié le 18/09/2009
Pura López Colomé, grande poète mexicaine invitée au Salon du Livre, est née en 1952 au Mexique et elle a passé une grande partie de son enfance entre la ville de Mérida, dans la péninsule de Yucatan, et le District Fédéral. Adolescente, elle est scolarisée dans un internat religieux aux États-Unis où elle commence à lire Emily Dickinson, grâce à une bonne sœur qui met entre ses mains un exemplaire de la poète américaine.
article.png
Normes linguistiques, normes didactiques et normes pédagogiques dans l’enseignement des langues secondes et de scolarisation par Denise Delgado Guante, publié le 12/08/2012
Cet article examine la notion de norme dans un sens large, c’est-à-dire selon une approche didactique à la fois comparative, actionnelle et interculturelle. Il s’agit de déterminer les relations entre les représentations de la norme linguistique et les choix pédagogiques et didactiques, explicites ou implicites, faits dans des classes de langue seconde et de scolarisation accueillant des enfants issus de l’immigration régionale dans la Caraïbe francophone et hispanophone. En effet, cette réflexion sur le contact culturel en classe de langue s’intéresse à l’intercompréhension entre individus de cultures pédagogiques et linguistiques différentes dans des cadres multiculturels, et à la compréhension des mécanismes par lesquels l’interaction pédagogique y est possible. L’analyse part de l’idée selon laquelle l’émergence d’une norme endogène sous forme de stratégies de médiation diverses favoriserait non seulement l’interaction didactique mais aussi l’appropriation de langues-cultures. This article analyzes norm awareness following a broad sense, i.e. according to a didactic approach including comparative, task-based and cross-cultural methods. It is in question the study of relationships between, firstly, linguistic norms in social representations and, secondly, pedagogical and didactic choices implicitly or explicitly made in second language classes for immigrant pupils in French and Hispanic Caribbean. Actually, this research deals with the influence that cultural contact has about cross-understanding among individuals from different pedagogical and linguistic cultures in second language classes, specifically in multicultural frameworks, in addition to the understanding of mechanism through pedagogical interaction is possible. The hypothesis upon which the analysis is based establishes the emergence of endogenous norms in form of diverse mediation strategies facilitating didactic interaction and linguaculture appropriation.
article.png
Secourir et guérir : voir autrement la violence dans les villes colombiennes ? Années 1980 et 1990 par Luis Miguel Camargo Gomez, publié le 18/01/2017
Les villes colombiennes ont connu une période singulière de violence dans les années 1980 et 1990. Les événements ont débordé les moyens déjà fragiles des institutions et instauré une certaine forme de terreur. L’article soutient que l’expérience directe des médecins et des secouristes jette une nouvelle lumière sur les processus sociaux qui sont à l’œuvre en temps de violence. Il s’agit d’abord de rendre intelligible le sens et les mécanismes sociaux de la prise en charge des faits de violence dans le contexte colombien, pour ensuite analyser le type d’épreuve qu’elle instaure sur le plan individuel et institutionnel.
article.png
Autour de l'oeuvre de Rodrigo Rey Rosa par Philippe Dessommes, Julie Marchio, Vanessa Perdu-Ortiz, Emiliano Coello Gutiérrez, Dante Barrientos Tecún, publié le 07/02/2019
Captation audio d'une journée d'étude consacrée à l'écrivain guatémaltèque Rodrigo Rey Rosa.
son.png conference.png
L’Extinction des coléoptères, de Diego Vargas Gaete par Olivia Sébart, publié le 30/10/2016
Ce roman insolite retrace l’histoire d’une famille d’immigrés allemands, et c’est à travers ces anecdotes familiales que l’auteur nous dépeint un Chili en mutation, en quête d’identité.
article.png
Fernando Guzzoni aux 33èmes Reflets du cinéma ibérique et latino-américain par Fernando Guzzoni, publié le 04/05/2017
Le cinéaste chilien Fernando Guzzoni présente son film, Jesús et répond aux questions des spectateurs au cinéma Le Zola de Villeurbanne (69).
texte.png entretien.png
Georgi Lazarevski aux 33èmes Reflets du cinéma ibérique et latino-américain par Georgi Lazarevski, publié le 28/03/2017
Le 27 mars 2017, à l'occasion des 33èmes Reflets du cinéma ibérique et latino-américain, Georgi Lazarevski est venu présenter son film documentaire sur la Patagonie chilienne Zona franca, et répondre aux questions des spectateurs au cinéma Le Zola à Villeurbanne (69).
son.png texte.png entretien.png
Représentations, mythes et didactique: enseigner l’espagnol aux futurs ingénieurs par Enrique Sanchez Albarracin, publié le 17/03/2010
A quoi servent les langues dans une école d'ingénieurs ? Ne suffit-il pas d'un échange académique ou d'un stage en entreprise à l'étranger pour acquérir toutes les compétences visées par le cadre européen de référence ou par la commission du titre d'ingénieur ? Ces questions que d'aucuns pourraient encore trouver saugrenues ne cessent d'être tambourinées pourtant dans les couloirs et les commissions des grandes écoles françaises. S'agit-il de revoir les fonctions et les compétences des enseignants de langue recrutés dans l'enseignement supérieur ? Faut-il remettre en cause des finalités ou des moyens pédagogiques inadaptés aux profils des étudiants ? Doit-on se tourner davantage vers des enseignements transversaux plus conformes à la dimension professionnelle recherchée ?
article.png
Évaluation et orientation des étrangers vers des parcours de formation linguistique ciblés et diversifiés reliés au CECR par Sophie Le Gal, publié le 29/08/2012
Depuis 2007, le gouvernement français a décidé la mise en œuvre d’un Contrat d’Accueil et d’Intégration (CAI) obligatoire en direction d’un public adulte migrant primo-arrivant. Pour ce faire, l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) organise des plates-formes d’accueil pour permettre aux étrangers convoqués de signer ce contrat par le biais d’auditeurs sociaux chargés d’évaluer leur niveau de français afin de les orienter, si besoin, vers des formations en langue française. Dans cette optique, la question de l’orientation des migrants vers des formations linguistiques ciblées et diversifiées, clairement reliées au CECR, se pose aujourd'hui dans le cadre de parcours d’intégration à la société française n’excédant pas cinq ans. In order to meet the new policies of reception and integration of foreigners in France, the government decided since 2007 to introduce an obligatory “ Contrat d’Accueil et d’Intégration ” to be signed by newly arrived adult migrants (2007). For that reason, the “ Office Français de l’Immigration et de l’Intégration ” organizes reception platforms to enable foreigners sign this contract through social auditors whose role is to evaluate those foreigners’ French language level so as to direct them, if need be, towards a language training. In this regard, the issue of orienting public of migrants towards well-diversified and adapted language trainings, distinctly related to the CECR, arises now within the framework of integration courses not exceeding five years. In view of this new context, there emerges an urgent need to introduce a liable testing procedure in order to insure the examinees’ orientation towards specific language training courses, based on programs and course outlines corresponding to learning needs and migrants’ professional projects.
article.png
Comment enseigner à un groupe d’étudiants aux multiples disparités l’Ancien Régime français ? par Janine Incardona, publié le 01/04/2010
Dans cette étude, j'aborderai tout d'abord les particularités des groupes d'étudiants de Filología francesa de l'Université de Valencia pour m'arrêter ensuite sur la démarche et le type d'évaluation adoptés pour le déroulement de la matière « Histoire et culture française : l'Ancien Régime ». Tout au long de l'année, les étudiants doivent acquérir des connaissances des aspects géographiques, historiques, artistiques et culturels de l'Ancien Régime afin que leur regard d'homme ou de femme du XXIe siècle occidental interfère le moins possible sur leur connaissance et leur compréhension de l'Ancien Régime. Pour ce faire, les différents thèmes de la matière sont abordés sous la perspective du sacré car il s'agit là d'une notion qui traverse, soit pour être exaltée soit pour être remise en question, à la fois la vie politique et sociale, la vie quotidienne, les arts, la médecine, etc.
article.png
Yuri Herrera par Yuri Herrera, publié le 02/04/2013
Le CERCC, Centre d'Etudes et de Recherches Comparées sur la Création, de l'ENS de Lyon, a reçu pour un séjour d’un mois l’écrivain mexi­cain Yuri Herrera. Son premier roman, Los tra­ba­jos del reino (2004), figure au programme de l'agrégation externe d'espagnol 2013. Cinq rencontres ont eu lieu du 15 décem­bre 2012 au 15 jan­vier 2013, deux séminaires portant sur "Langue et violence au Mexique", et trois cours portant sur la question de littérature latino-américaine de l'agrégation. Yuri Herrera, qui est par ailleurs professeur de littérature latino-américaine à l'Université de la Nouvelle Orléans, aux Etats-Unis, est intervenu sur la question "violence du pouvoir, pouvoir de la violence", en abordant l'histoire du Mexique, la littérature mexicaine, les deux romans péruviens qui figurent au programme et enfin son propre roman, sous forme d'un échange avec le public.
conference.png son.png type-video.png
L’interprète communautaire, garant du respect des droits fondamentaux de l’étranger dans l’Union européenne par Isabelle Tulekian Azeredo Lopes , publié le 12/08/2012
Quand, après la Seconde Guerre mondiale, l’Europe s’est vue confrontée au manque de main-d'œuvre pour se reconstruire, elle a ouvert ses portes à l’immigration. Il est indéniable que les populations immigrées ont largement contribué à la prospérité économique de l’Union Européenne qui est ainsi devenue terre d’immigration et d’asile. C’est dans ce contexte que l’Union Européenne, en 2010, a franchi une étape de plus dans le respect des droits de l’homme, des institutions démocratiques et de l’État de droit avec la concrétisation du projet d’un espace européen de justice où tout étranger s’est vu reconnaître le droit à l’interprétation et à la traduction dans le cadre des procédures pénales. After the Second World War, Europe faced a lack of workforce to rebuild itself and opened its doors to immigration. It is undeniable that migrant populations widely contributed to the economic prosperity of the European Union which turned to be a migration and asylum land. In this context, in 2010, the European Union reached a new step toward the full respect of human rights, of democratic institutions and of the rule of law through the realization of an european space of justice in which any foreigner can benefit of the right of interpretation and translation in criminal proceedings.
article.png
Idioma, indio y nación en el Perú decimonónico par Maud Yvinec, publié le 30/09/2008
Article analysant la construction de la nation péruvienne et la place accordée aux indigènes au XIXème siècle.
article.png
Moda, cine, literatura y consumo de drogas par Edna Cordoba, publié le 13/03/2014
Présentation de la place accordée aux consommateurs de drogue dans la société occidentale. Les consommateurs célèbres sont devenus des icônes et leur style a influencé les arts.
article.png
Poétiser le chaos-monde par Philippe Dessommes, publié le 11/11/2013
Préface du roman "Toute la terre" de l'écrivain uruguayo-mexicain Saúl Ibargoyen, paru aux éditions "À plus d’un titre" en 2013.
article.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - ENS de Lyon (mars 2013) par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 06/04/2013
Cette page propose un accès aux différents enregistrements vidéo réalisés lors de la rencontre avec l'écrivain Juan Goytisolo, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
dossier.png
Interview de Berta Marsé par Berta Marsé, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Interview (en espagnol) de Berta Marsé, auteure du recueil de nouvelles En échec paru aux éditions Bourgois en mars 2013 et présente au Salon du Livre de Paris.
entretien.png texte.png
L’Étranger et la Didactique des langues-cultures - Les communications par Christian Lagarde, Geneviève Champeau, Ana Clara Santos, publié le 08/08/2012
Cette page donne accès aux communication du colloque "L’Étranger", organisé par l'APEF à l'Université de l’Algarve (Faro, Portugal) en novembre 2011.
conference.png dossier.png
L'Argentine, pays invité d'honneur du Salon du Livre de Paris 2014 par Caroline Bojarski, Christine Bini, publié le 16/06/2014
Ce dossier consacré au Salon du Livre de Paris 2014 permet d'accéder aux entretiens vidéo réalisés avec les auteurs argentins pendant l'évènement, et propose également des ressources pour prolonger et compléter ces entretiens.
dossier.png
Salon du livre de Paris - Mars 2013 par Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Ce dossier consacré à l'édition 2013 du Salon du livre de Paris, donne accès aux entretiens accordés par cinq auteurs et illustrateurs espagnols : Jordi Bernet, Arnal Ballester, Miguel Gallardo, Miquel de Palol et Berta Marsé.
dossier.png
Histoire de la révolution mexicaine par Jesús Silva Herzog , ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 16/03/2010
Au fil des pages de ce classique de la littérature mexicaine, Jesús Silva Herzog raconte, dans un style vif et enlevant, les principaux événements de la Révolution mexicaine (1910-1917), la première révolution sociale du xxe siècle. Oeuvre trépidante faisant une large part aux intrigues et aux retournements qui l'ont ponctué, Histoire de la Révolution mexicaine retrace les faits et gestes des grands personnages de l'époque que sont les dictateurs Porfirio Díaz et Victoriano Huerta et les chefs révolutionnaires Francisco I. Madero, Venustiano Carranza, Álvaro Obregón, Pancho Villa et Emiliano Zapata. L'historien porte une attention particulière aux problèmes économiques et sociaux, notamment le partage des terres et la répression des grèves, qui ont poussé des millions de paysans et d'ouvriers mexicains à la révolte.
article.png
Masterclass de Guillermo del Toro par Guillermo del Toro, publié le 23/03/2018
Dans le cadre du Festival Lumière, Guillermo del Toro, cinéaste mexicain qui a réalisé plusieurs long-métrages récompensés aux Oscars et au Festival du Film de Venise, a donné une masterclass à la Comédie Odéon le 16 octobre 2017. La présentation s'est faite en anglais, la traduction française étant assurée par le journaliste Didier Allouch.
texte.png conference.png
Alfonso Cuarón présente Le Labyrinthe de Pan (Guillermo del Toro - 2006) par Alfonso Cuarón, publié le 16/11/2017
Alfonso Cuarón est un cinéaste mexicain qui a réalisé plusieurs long-métrages récompensés aux Oscars et au Festival du Film de Venise. Le 15 octobre 2017 il est venu présenter Le Labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro au cinéma Comoedia à Lyon dans le cadre du Festival Lumière. La présentation s'est faite en anglais, la traduction française étant assurée par le journaliste Didier Allouche.
article.png conference.png type-video.png
Le maquilleur de cadavres, de Jaime Casas par Olivia Sébart, publié le 04/11/2016
Le Maquilleur de cadavres raconte l’histoire de Pancho Veloso, un adolescent de l’extrême sud du Chili. Pancho est un garçon étrange, fils de croque-mort, il grandit dans un univers lugubre (pompes funèbres, boucherie, abattoir, etc). Aux yeux de tous il est considéré comme un bon à rien. Un jour sa famille l’envoie en ville pour travailler.
article.png
Le congrès de littérature, de César Aira par Christine Bini, publié le 16/06/2016
Le Congrès de littérature, court texte qui oscille entre le récit de science-fiction – oui, oui, le récit, pas le roman – et la réflexion littéraire. Un texte trompeur, en deux parties de très inégale longueur, à l’humour incroyable et aux ouvertures vertigineuses.
article.png
¡ Hasta la victoria ...! Insubordination, transformations et violence dans le cône sud (1964-1976) par Elodie Pietriga, publié le 21/05/2014
Page de présentation d'une journée d'études, organisée par Isabelle Bleton et Jean-Baptiste Thomas et consacrée aux effervescences sociales dans le cône sud entre 1964 et 1976, qui s'est tenue le 6 janvier 2017 à l'ENS de Lyon. Cette journée s'est intéressée particulièrement à l'Argentine, au Chili et à l'Uruguay ainsi qu'au mouvement appelé "Setentismo literario".
texte.png bibliographie.png
Miquel de Palol par Miquel de Palol, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Auteur d’une œuvre riche de plus de soixante titres, romans, poésie, nouvelles et essais, Miquel de Palol fait preuve dans ses récits d’un fabuleux génie architectonique, évoquant la folie narrative du Décaméron ou des Contes de Canterbury. Il présente dans cette interview la trame du premier opus de sa trilogie, traduit en français par François-Michel Durazzo aux éditions Zulma.
entretien.png type-video.png
Criaturas abisales par Caroline Bojarski, publié le 06/06/2012
Publié en mai 2011 aux Éditions du Lince, Criaturas abisales rencontra un vif succès en Espagne. Constitué de quatorze nouvelles, ce recueil brave les limites de la "normalité" et du politiquement correct en nous présentant des créatures excentriques et machiavéliques, se cachant sous des traits angéliques.
article.png
Borges et le fantastique - un pli baroque par Fernanda Salomão Vilar, publié le 15/03/2011
La nouvelle de Borges « Le Jardin aux sentiers qui bifurquent » nous permet de réaliser une lecture baroque-fantastique à partir de deux éléments communs à ces deux mouvements esthétiques : le labyrinthe et l'infini. L'actualisation de la philosophie de Leibniz faite par Deleuze nous permettra de faire cette approche, le pli en étant le concept clé.
article.png
Dossier Rafael Chirbes par Marta Martinez Valls, publié le 27/06/2008
Rafael Chirbes a participé aux Assises Internationales du Roman qui se sont déroulées à Lyon en Mai 2008. Nous présentons ici la rencontre-lecture à la médiathèque de Corbas, un entretien que l'auteur a accordé à La Clé des Langues, ainsi que des compléments.
dossier.png type-video.png
Virgen del Cerro Rico de Potosí : outils méthodologiques et commentaire d'une peinture coloniale par Roxanne Mamet, publié le 29/04/2019
Cet article a pour but de livrer une approche méthodologique du commentaire de tableau à travers l'étude de la Virgen del Cerro Rico de Potosí, oeuvre anonyme réalisée dans le vice-royaume du Pérou au XVIIIème siècle. Cette peinture illustre la complexité de la hiérarchisation de divers apports méthodologiques, des enjeux de construction d'un espace pictural aux diverses stratégies iconographiques à entendre. Son étude permettra également d'interroger différentes thématiques propres aux recherches sur l'Amérique espagnole tels que les transferts culturels, la réception américaine, les processus d'assimilation, d'acculturation et de syncrétisme. Le lecteur trouvera, à la suite de ces observations, un exemple de commentaire rédigé en espagnol qui synthétisera les principales idées présentées dans la partie en français.
article.png
La littérature française dans la presse de Gérone des années 1868-1898 : la présence de Balzac par Anna-Maria Corredor Plaja, publié le 02/02/2010
Nous travaillons depuis quelque temps à un projet de recherche qui porte sur la réception de la littérature française dans la presse de notre pays entre 1868 et 1898 ce qui nous a permis de trouver de nombreuses références à des auteurs français. Nous avons porté notre attention sur les articles ou les nouvelles de quelques journaux de Gérone concernant Honoré de Balzac. Notre objectif est d'analyser ce matériel et de faire connaître la perception qu'on avait de cet auteur dans notre pays, et plus particulièrement à Gérone, à la fin du XIX ème siècle. Notre étude veut montrer aussi que, grâce aux nouvelles technologies, la presse numérisée est devenue aujourd'hui un moyen utile et efficace qui permet d'offrir un matériel complémentaire aux cours traditionnels de littérature française.
article.png
Le Persiles de Cervantès, une oeuvre-miroir par Bénédicte Coadou, publié le 26/09/2016
Dans un article de 2008, Juan Ramón Muñoz Sánchez commençait sa réflexion en affirmant : « Le Persiles (1617) est un livre excellent ». Il s'opposait ainsi aux nombreux détracteurs de l'ouvrage. Bénédicte Coadou partage cette affirmation du critique espagnol et considère que le Persiles est une œuvre éminemment réflexive : miroir d’un parcours créatif, elle est travaillée par l’image et élabore, de surcroît, une image complexe du travail poétique.
article.png
Julián Ríos à la Fête du Livre de Bron – 6 mars 2010 par Elodie Bouchiche, Christine Bini, publié le 07/03/2010
À Bron (Rhône), Julián Ríos a répondu aux questions du journaliste littéraire Pascal Jourdana, devant un public de lecteurs venu découvrir cet auteur espagnol vivant à Paris et amoureux de Londres. Dans un entretien au Nouvel Observateur il précise : « La France et l'Angleterre forment un pays idéal. Il y a des bonnes choses de chaque côté. J'aime aussi voir ce qui se passe dans mon pays avec un peu de recul, c'est pourquoi vivre en France me convient ».
article.png
L’enseignement de l’espagnol en LEA : pour une "autre" formation universitaire par Joël Brémond, publié le 06/02/2010
Longtemps considérée comme secondaire, la filière LEA démontre aujourd'hui une forte attractivité auprès des bacheliers. Ses effectifs lui ont progressivement permis de se structurer et ses enseignants-chercheurs commencent à développer une recherche spécifique. Cette communication plaide pour un enseignement de l'espagnol en LEA adapté aux caractéristiques de la filière, mais sans renoncer à la composante culturelle, qui à terme sera l'un des atouts majeurs des diplômés dans le monde de l'entreprise.
article.png
A la recherche du récit perdu dans les mers du sud... par Georges Tyras, publié le 03/10/2009
L'octroi en 1981 à la version française de Los Mares del Sur, alors intitulée Marquises, si vos rivages, du Grand Prix de littérature policière, conférait d'emblée à Manuel Vázquez Montalbán, hors de ses frontières, la réputation d'un « maître du polar » des plus traditionnels. La liste des œuvres primées en témoigne, autant que la composition du jury, le Prix en question échoit généralement, à quelques exceptions près, aux produits les moins novateurs, les plus codifiés que le genre soit capable de commettre.
article.png
Casa de letras par Blanca Herrera, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Depuis Buenos Aires, Blanca Herrera, la co-fondatrice de l'école d'écriture et d'oralité Casa de Letras a répondu aux questions de La Clé des Langues. Elle nous dévoile une approche de la littérature guidée par l'émotion et la précision de la pensée. Dans la tradition des ateliers d'écriture argentins, c'est aussi une réflexion sur la littérature en tant qu'explication de la vie, un retour à sa forme la plus ancestrale : l'oralité. Nous avons voulu savoir quelles étaient les qualités d'un bon narrateur, quel était le lien entre le spectacle vivant et la littérature et avec quels objectifs fut créée cette singulière école d'écriture.
entretien.png texte.png
Antoni Casas Ros - Enigma par Christine Bini, publié le 09/09/2011
Enigma est le deuxième roman publié sous le nom d'Antoni Casas Ros. On y entend quatre voix narratives qui s'expriment dans de courtes séquences, accolées les unes aux autres. Ce parti pris périlleux n'est en rien lassant, et le lecteur est happé par la trame. Ne parlons pas encore d'intrigue, car l'intrigue, finalement, est ailleurs. La trame, elle, met en scène Joaquim Santz, un professeur d'Université ; Zoé, son étudiante ; Naoki Ozokura, une jeune japonaise disposant de grands moyens financiers ; Ricardo, un jeune poète qui gagne sa vie en exerçant les fonctions de tueur à gage, avant d'être embauché comme secrétaire de l'union des écrivains catalans.
article.png
Pour une nouvelle approche pragmatique et raisonnée de l’enseignement de l’espagnol économique à l’Université par Stéphane Hurtado, publié le 25/03/2010
Au-delà de la classe de langue appréhendée de façon classique sans guère de moyens, l'apprentissage de l'espagnol économique commence à sortir de l'ombre. Longtemps vu plus comme une activité que comme une matière ès qualité, il a beaucoup évolué notamment grâce au contact de l'anglais qui a su développer cette branche de façon performante. Aujourd'hui face aux nécéssités du marché (l'Espagne est l'un des tout premiers marchés extérieurs de la France) il devient urgent de garantir une formation de niveau et d'inclure cette spécialité parmi celles bénéficiant d'une pleine et entière reconnaissance académique.
article.png
De l’utilité des acrostiches, des tautogrammes et des virelangues en cours de FLE. Enjeux pédagogiques et didactiques par Daniela Ventura, publié le 18/03/2010
Tautogrammes, ABC, virelangues, acrostiches, comptines... Est-ce le domaine restreint des maîtres d'école, seul apanage des enfants, ou peut-on en envisager une application fructueuse chez des apprenants adultes d'une langue étrangère ? Quels intérêts et notamment quels enjeux pédagogiques et didactiques s'en dégagent en cours de FLE ? Dans ce cadre, notre intention est de montrer quelques exemples de cette pratique pédagogique aux multiples facettes avec des apprenants adultes de FLE, futurs traducteurs et interprètes, en nous appuyant sur un corpus choisi de jeux de mots de diverse nature, allant de l'acrostiche au tautogramme en passant par le virelangue.
article.png
Le texte publicitaire : document authentique dans l’enseignement du français appliqué au tourisme par Pilar Blanco Calvo, publié le 16/03/2010
Le texte publicitaire, comme document authentique, nous permettra l'observation des faits de langue et de civilisation, en favorisant la motivation de l'étudiant et en l'exposant aux usages sociaux de la langue de communication. Le texte publicitaire doit être considéré non seulement sous l'angle formel de la langue étrangère mais aussi comme un moyen d'apprentissage qui possède des caractéristiques idéales pour développer chez les étudiants un rôle actif. Notre étude a pour but de montrer comment le travail autonome des étudiants permet la découverte et l'apprentissage des caractéristiques linguistiques et pragmatiques du texte publicitaire, aspect fondamental dans le développement de la compétence communicative des étudiants de langue française appliquée au tourisme.
article.png
Ermites, recluses et sectes illuministes par Laurey Braguier, publié le 10/07/2008
Face à la crise de la spiritualité à laquelle tente de répondre la réforme des ordres et des institutions entreprise par Cisneros, les laïcs espagnols se tournent vers une foi plus personnelle. Nous ne sommes pas encore aux temps de la première grande vague de mysticisme, mais la « magnifique ouverture » entamée par Cisneros ouvre le pas à une multitude de manuels de piété, de guides spirituels et d'ouvrages qui conseillent le fidèle dans sa relation avec Dieu. Dès lors, on assiste à un véritable foisonnement de groupes spirituels qui souhaitent vivre de manière indépendante leur religiosité, en marge du cadre et des institutions fixées par l'Église catholique.
article.png
Du pouvoir traduire au pouvoir de traduire par Mathilde Baron, publié le 06/03/2008
Cet article nous montre comment l'atelier royal d'Alphonse X d'Espagne a joué sur les traductions des termes désignant l'aristocratie pour créer une représentation valorisée de l'ordre politique dans l'Histoire d'Espagne. « La traduction », nous dit l'auteur de cet article, « n'est pas le symétrique d'un original qu'elle reproduirait à l'identique dans une autre langue, mais une tangente qui cherche à produire les mêmes effets par d'autres moyens ». Si l'on accepte l'idée que la traduction est une production nouvelle, autre, alors on peut commencer à s'intéresser aux écarts entre traduction et original. Cet écart peut devenir le lieu d'un détournement de sens, au profit d'un besoin idéologique ou politique particulier.
article.png
24e London Latin American Film Festival, 14-23 novembre 2014 par Amanda Bernal, publié le 23/06/2015
Du 14 au 23 Novembre 2014 s’est déroulée la vingt-quatrième édition du London Latin American Film Festival, fondé en 1990 par Eva Tarr-Kirkhope afin de diffuser les meilleures productions du cinéma latino-américain dans la capitale anglaise. Ce projet est né de la volonté de mettre en valeur les cultures latino-américaines à une époque où les londoniens, et plus généralement les habitants du Royaume-Uni, ne savaient que très peu du sous-continent. La directrice du festival, arrivée de La Havane dans les années soixante-dix, a vite constaté que pour la majorité des habitants de la capitale, les pays qui composent l’Amérique que l’on appelle « latine » formaient un agrégat aux contours flous que l’on avait du mal à placer sur une carte, et dont les traits culturels demeuraient largement inconnus. C’est donc pour faire connaître la richesse et la diversité des cultures latino-américaines que le festival est né et s’est maintenu sur plus de deux décennies, comme outil à la fois de sensibilisation aux productions culturelles du sous-continent et de projection d’une image positive de la communauté latino-américaine, dont la reconnaissance officielle est loin d’être gagnée, malgré la croissance exponentielle de sa population depuis les années soixante-dix.
article.png
De la pertinence de l’adjectif "étrangère" en didactique des langues-cultures par Sophie Aubin, publié le 27/08/2012
Les statuts traditionnellement attribués aux langues (ancienne/moderne, morte/vivante, maternelle/étrangère) continuent de remplir leurs fonctions : opposer, ordonner, identifier acteurs et spécialistes de chaque domaine. De leur côté, « Français Langue Etrangère » et « FLE », après des débuts difficiles, connaissent un succès tel que l’on oublie les idées qu’ils véhiculent et leur adaptation nécessaire à une diversité linguistique et culturelle croissante. Dans le contexte de l’apprentissage effectif et durable des langues-cultures du monde, impossible sans processus de familiarisation, la pertinence de l’adjectif « étrangère » est discutable. Accorder une valeur maximale aux qualificatifs des apprenants est une source présumée de renouvellement, au risque de perpétuer éternellement divisions, isolements, exclusions, contradictions. The categories that are traditionally associated to languages (old/modern, dead/alive, native/foreign) are still functionally valid: they oppose, classify, and identify actors and specialists in every field. For their part, «French as a Foreign Language» and FLE (?), after having undergone a difficult beginning, are forgetting their own ideas and their necessary adaptation to a growing cultural and linguistic diversity. In the context of the effective and life-long learning of the world languages-cultures, which cannot be given without a process of acquaintanceship, the relevance of the adjective «foreign» is at least arguable. Ascribing a high value to the qualifying attributes of the learners is an alleged source of renovation, with the risk of perpetuating divisions, isolations, exclusions and contradictions.
article.png
Le français au lycée d'enseignement secondaire de Logroño - théorie, pratiques et acteurs (1846-1890) par Marie-Hélène Soubeyroux , publié le 08/08/2012
Ce travail propose une plongée au cœur du lycée d’une ville espagnole moyenne, Logroño, dans la seconde moitié du XIXème siècle, pour déterminer les conditions d’enseignement du Français et découvrir à partir d’un échantillon de copies d’examens les méthodes et les résultats à une époque où se diversifie l'offre disciplinaire et où se généralise l'enseignement des langues étrangères. Il s'intéresse aussi aux professeurs et aux élèves afin d'essayer de cerner les buts et les attentes des enseignants et des "enseignés" dans les actes de transmission et de réception des savoirs. Les résultats obtenus sont mis en perspective par le croisement entre sources locales et législation éducative nationale. This academic work features a dive in the heart of a medium sized Spanishcity's secondary school, Logrono, in the second half of the nineteenth century. It aims to describe the way the French language used to be taught and to discover, from a sample of exam papers, methods and results in a time when the disciplinary offer tends to diversify and when foreign languages teaching was growing. Teachers and students are also pieces of interest as the study tries to determine goals and expectations from the teachers as well as the "teachees" while transmitting and receiving the knowledge. Results are underlined by the cross checking between local sources and national education legislation.
article.png
La musique pop : passeport pour l’anglais dans l’Espagne des années 60 par Paloma Otaola, publié le 07/11/2017
Vers la fin des années 50 et jusqu’à la fin des années 60, la plupart des établissements scolaires proposait le français comme langue étrangère, mais à partir de 1970, l’anglais s’est imposé jusqu’à devenir pratiquement la seule langue étrangère enseignée jusqu’en 1990. L’objectif de cette présentation est de montrer comment la musique pop des années 60 a incliné la balance en faveur de l’anglais. L’arrivée de la musique moderne d’origine anglo-saxonne a été un facteur déterminant de l’intérêt des jeunes espagnols pour l’anglais qui est devenu grâce aux Beatles la lingua franca de la modernité. Ils ont été imités par de nombreux groupes en Espagne qui rivalisaient en chantant en anglais. Toutefois, l'affirmation de l'identité hispanique montre également une certaine résistance de la part des Espagnols à s'exprimer dans une autre langue que la maternelle.
article.png
Dialogue entre Eduardo Berti et Hakan Günday par Edna Córdoba, publié le 20/02/2014
Eduardo Berti, écrivain argentin résidant en France, était présent à la Fête du livre de Bron, le dimanche 18 février 2014. Dans le cadre d’un dialogue autour du réalisme magique, il a partagé la tribune avec Hakan Günday, écrivain turc dont l’œuvre peut s’inscrire dans la tradition de la littérature fantastique tout comme celle d’Eduardo Berti. La table ronde a eu pour objet la présentation des romans récemment traduits en français des deux écrivains : Le pays imaginé d’Eduardo Berti et Ziyan d’Hakan Günday. Dans ce compte-rendu, nous allons nous concentrer sur les aspects de la vie et de l’œuvre d’Eduardo Berti traités lors de cette table ronde, en ajoutant quelques informations sur les interventions d’Hakan Günday qui font écho aux idées et anecdotes exposées par l’écrivain argentin.
article.png
Les nouveaux Persans. Être Erasmus en Espagne par Alberto Supiot Ripoll, publié le 31/08/2012
Dans cette communication seront utilisés des textes oraux correspondant à des enregistrements réalisés en classe de FLE sous forme d’interviews faites à des étudiants en mobilité Erasmus à l’Université de Valladolid. Les étudiants espagnols auteurs de ces enregistrements devaient demander aux étudiants Erasmus de rendre explicites leurs impressions au sujet de l’Espagne et des Espagnols. Les interactions ainsi obtenues sont l’objet d’un bref commentaire fait à la lumière de la notion d’« étonnement » définie par Véronique Traverso. In this paper, we use oral texts corresponding to recordings made in a course of French as a Foreign Language, in the form of interviews of Erasmus students staying in the University of Valladolid. The Spanish students, which are the authors of these recordings are asking the foreign Erasmus students to make explicit their feelings about Spain and the Spaniards. We briefly comment about the interactions obtained, in light of the concept of « astonishment » (« étonnement ») defined by Véronique Traverso.
article.png
Une approche du F.O.S. appliquée à la mobilité universitaire internationale par Cécile Vilvandre de Sousa, publié le 12/08/2012
Les compétences linguistiques et culturelles sont cruciales pour le succès des programmes de mobilité universitaire. L’objectif de cet article est de passer en revue les dispositifs d’apprentissage existants pour aider les étudiants allophones à mieux comprendre les cours qu’ils suivent à l’université française. Dans ce sens, l’auteur tend vers la description des normes structurelles et linguistiques imposées par le système universitaire français et opère des choix destinés à mettre en place un dispositif FOS adaptable au profil variable et aux différents niveaux de français de ce public d’étudiants. Competence in language and culture is critical to academic mobility program success. This paper aims to examine the current learning plans that have been drawn up to help foreign students learn to improve their listening comprehension in university classes delivered in French. In this way the author describes the structural and linguistic norms imposed by French university system and attempts to set up a FOS method suitable for the diversity of the profiles and registers of foreign students.
article.png
Le catalan : la configuration de ses dialectes et d'une langue standard par Lluis Coll, publié le 24/04/2012
Le catalan est une langue romane qui compte environ dix millions de locuteurs. En Espagne il est la langue co-officielle, aux côtés de l’espagnol, dans trois Comunitats Autònomes, à savoir la Catalogne, la Communauté Valencienne et les îles Baléares (toutes situées à l’est de la Péninsule Ibérique), et une langue parlée dans une petite partie de la Comunitat Autònoma d’Aragon. Mais bien qu’elle soit principalement parlée en Espagne, le catalan compte aussi des locuteurs en Andorre, en France et en Sardaigne. En Andorre, il est la langue officielle du pays. En France, dans le département des Pyrénées Orientales, et en Sardaigne, dans la ville d’Alghero, il est, en revanche, une langue secondaire.
article.png
Como agua para chocolate : des mots à l'écran par Anne-Marie Molin, publié le 19/10/2011
L'histoire de Como agua para chocolate a été imaginée et rédigée par l'écrivaine mexicaine Laura Esquivel en 1989. Cet ouvrage, pour le moins intrigant, a connu très vite un succès international grâce aux mystères stylistiques, gustatifs et magiques qu'il renferme. Comme l'auteur l'explique dans une interview pour la BBC, à l'époque où elle a écrit ce roman, elle ne créait que des scénarios pour le cinéma. Cependant, comme il n'est pas facile de percer dans ce milieu et que ses scripts commençaient à s'accumuler en vain, elle a finalement décidé d'écrire ce livre qui serait pour elle, comme écrire un scénario, mais sans les limites et les exigences que ce dernier et les producteurs imposent : elle serait ainsi libre de créer son film idéal.
article.png
La place des langues étrangères dans les plans d’études des écoles d’ingénieurs espagnoles par Françoise Olmo Cazevieille, publié le 28/03/2010
À l'heure où l'Europe prône la diversité linguistique, que se passe-t-il dans les écoles d'ingénieurs espagnoles en ce qui concerne la place des langues étrangères dans les plans d'études? Pour tâcher de répondre à cette question, nous expliciterons tout d'abord les matières proposées dans les divers cursus des écoles d'ingénieurs et au Centre de Langues de l'Université Polytechnique de Valencia (UPV). Puis, dans un deuxième temps, nous analyserons le degré de satisfaction des étudiants dans leur formation en langues à la fin de leurs études et cela, à partir de différentes enquêtes, dont certaines élaborées par le Service pour l'emploi de ladite université et d'autres réalisées dans le cadre d'un projet de l'université de Salamanque. Finalement, nous étudierons les orientations données aux directeurs des Écoles d'ingénieurs par le Vice-recteur en charge des Études et de la Convergence Européenne de l'UPV à propos de l'intégration des langues étrangères dans les plans d'études prévus pour 2010.
article.png
Les faux-amis en français et en espagnol. Changement de sens et polysémie par Mari Carmen Jorge, publié le 18/03/2010
Quand on compare les langues il faut avoir recours à une reconstruction sémantique : on cherche les choses et les notions qui correspondent aux unités linguistiques. Si on part d'une analyse en diachronie on peut trouver des mots qui se sont conservés dans une langue avec une valeur différente de celle qu'ils avaient dans la langue d'origine. Ainsi le terme abbé (dont l'origine signifiait « père ») a en français la valeur de « chef d'une communauté religieuse ». Il est possible que deux langues différentes utilisent un même terme issu d'une autre langue, mais chacun dans un sens différent ; c'est le cas de quitter et quitar. Il peut arriver aussi que, pour un terme polysémique, une valeur coïncide avec celle qu'il a dans l'autre langue ; ce serait le cas de tirer et tirar. On parle dans ces cas de faux-amis. Dans certains cas, les faux-amis n'ont aucun rapport étymologique. Ainsi on est arrivé à sol (« suelo ») et sol (« soleil »), entre autres, à partir d'origines différentes.
article.png
Pourquoi et comment (n’) enseigne-t-on (pas) la pluralité linguistique de l’Espagne dans les cursus universitaires ? par Chrystelle Burban, Christian Lagarde, publié le 02/02/2010
Après enquête auprès des différentes universités françaises proposant des formations d'études hispaniques en LLCE et/ou LEA, on tentera d'esquisser un bilan de l' « offre de formation » concernant la pluralité linguistique de l'Espagne, qui constitue une donné démographique, linguistique, culturelle voire sociopolitique objective, puisqu'elle concerne quelque 40% de la population espagnole. Au-delà de cet état des lieux, on s'interrogera, toujours à partir des données de l'enquête soumise aux enseignants du supérieur spécialistes de civilisation, de linguistique voire de littérature, sur les raisons pratiques (pédagogiques et/ou administratives, culturelles voire idéologiques (une « certaine idée » de l'Espagne et de la France) susceptibles d'influer sur l'effectivité ou non de tels enseignements, les différentes formes qu'ils peuvent revêtir, les volumes horaires qui leur sont éventuellement consacrés.
article.png
Un lugar llamado Oreja de Perro par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Pour son quatrième roman, Iván Thays nous fait partager l'histoire à la première personne d'un journaliste tourmenté. Sa femme, Mónica, l'a abandonné, et le souvenir de leur petit garçon, mort subitement quelques mois plus tôt, le poursuit. Il reçoit une lettre de Mónica. Le jour même, il est envoyé en reportage dans un village nommé Oreja de Perro, dans la province d'Ayacucho. Dans cette région durement frappée depuis vingt ans par le terrorisme et l'intervention des militaires, on attend la visite du président Toledo, qui lance un programme de pacification et d'assistance aux victimes. Le narrateur couvre l'événement, accompagné d'un photographe cynique appelé Scamarone. C'est alors qu'il fait la rencontre d'une femme enceinte extralucide, Jazmín.
article.png
Encuentro con Nora Herman par Julia Azaretto, publié le 18/05/2009
Nora Herman, artiste polycéphale, est venue présenter ses livres au Marché de la poésie, de la petite édition et du livre d'artiste qui eut lieu en décembre 2008 à Saint-Martin d'Hères. Invitée par la Maison de la poésie Rhône-Alpes -avec laquelle elle a collaboré en illustrant l'Anthologie de la poésie Amérindienne-, Nora Herman a participé à la table ronde « Être artiste c'est être engagé ? », où elle a rendu hommage aux disparus de la dernière dictature militaire argentine. La Clé des langues s'est emparée de l'occasion pour aller à sa rencontre, et lors d'une causerie conviviale, essayer de comprendre les cheminements qui l'ont menée à pratiquer de façon concomitante la sculpture, la peinture, la gravure, le dessin et l'écriture.
dossier.png
L’influence des échanges Erasmus sur les représentations relatives à un pays étranger par Françoise Olmo Cazevieille, publié le 12/08/2012
Dans cet article, il s’agira de nous interroger, d’une part, sur le fonctionnement des échanges Erasmus dans notre pays, particulièrement dans notre centre, l’École Supérieure d’Ingénierie agronomique et de l’Environnement naturel, et d’autre part, sur les apports de ceux-ci dans la formation personnelle et professionnelle de nos étudiants. Pour ce faire, nous examinerons les données du Bureau des Relations Internationales de notre école, afin de connaître le nombre d’échanges franco-espagnols et hispano-français. Ensuite, après avoir revisité les notions de représentations et d’interculturation, nous exposerons quelques témoignages d’étudiants espagnols relatifs aux aspects culturels de la France. Ces informations recueillies avant et après un séjour ou un échange, nous permettront d’observer si les représentations évoluent et si l’expérience d’une cohabitation dans un autre pays est source de bénéfices ou de pertes. In this article, we make a reflection on, on one hand, the functioning of the exchanges Erasmus in our country, particularly in our center, the College of Agronomic Engineering and the Natural Environment, and on the other hand, about the contributions of these in the personal and professional training of our students. In order to do so, we shall examine the data obtained from the office of the international Relations at our school in order to know the number of French-Spanish and Spanish-French exchanges accounted for. Then, having revisited the notions of representations and of interculturation, we shall present some testimonies of Spanish students regarding the cultural aspects of France. This information collected before and after a stay or an exchange abroad, will allow us to observe if the representations have evolved and if the experience of a cohabitation in another country can be considered a source of profits or losses.
article.png