Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 15 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Conférence d'Alfred Grosser : La France et l’Allemagne 60 ans après la Déclaration Schuman du 9 mai 1950 par ENS Lyon La Clé des langues, Alfred Grosser, publié le 12/05/2010
A l'occasion du soixantième anniversaire de la Déclaration de Robert Schuman, Alfred Grosser pose un regard distancié sur les étapes des relations franco-allemandes depuis 1945 et montre comment Robert Schuman, ministre français des Affaires Etrangères, « a fait une révolution » le 9 mai 1950 en lançant l'idée d'une CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier). Cette Déclaration est considérée comme l'acte fondateur des relations franco-allemandes et de la construction européenne. Le 9 mai est aujourd'hui fêté comme la journée de l'Europe.
type-video.png conference.png
Entretiens avec Alfred Grosser par ENS Lyon La Clé des langues, Alfred Grosser, Gérard Wormser, publié le 29/10/2010
Alfred Grosser commente sa vision de l'Europe et de ses valeurs humanistes portées par Robert Schuman. Il critique l'euroscepticisme des politiques et des médias. Le rapprochement franco-allemand inspire le rapprochement entre Allemagne et Pologne. Grosser kommentiert die aktuelle Gesamtlage Deutschlands, die Krisenpolitik, die schrumpfenden Geburtsrate, die Integrationspolitik, die Mondialisierung der deutschen Wirtschaft und die Vor- und Nachteile des Schulsystems.
type-video.png
Peut-on enseigner la même histoire en France et en Allemagne ? par Hans Ottomeyer, Henry Rousso, publié le 05/02/2013
Vidéo d'une table ronde organisée dans le cadre du "Forum Libé" intitulé "20 ans après la Chute du mur" qui s'est tenu en septembre 2009 à Lyon.Le débat aborde la question de la place de l'histoire nationale en France et en Allemagne. Le manuel d'histoire franco-allemand, ou plutôt le manuel franco-allemand d'histoire, représente une tentative d'enseigner une histoire commune.
type-video.png conference.png
« West-östlicher Divan / Divan d'Orient et d'Occident » de J. W. von Goethe par Laurent Cassagnau, Charles-Henri de Fouchécour, publié le 06/05/2013
Le Divan d’Orient et d’Occident est typique d’un trait culturel allemand qui veut que la culture allemande se définisse par le rapport à l’autre. L’identité allemande s’inspire de l’altérité, de la culture de l’autre, pour se définir elle-même. Laurent Cassagnau, maître de conférences à l’ENS de Lyon et auteur d’une nouvelle traduction du Divan parue en 2012 aux Belles Lettres, explique le détour de Goethe par la culture orientaliste, passage qui nourrit une réflexion sur le temps : quel rapport entretenir avec le passé ? Comment recevoir les œuvres anciennes ? La discussion entre Laurent Cassagnau et Charles-Henri de Fouchécour, spécialiste de la littérature persane classique, illustre l’idéal du dialogue entre l’Orient et l’Occident.
article.png conference.png son.png
Les relations franco-allemandes - tables rondes au Forum Libé par ENS Lyon La Clé des langues, Hans Ottomeyer, Henry Rousso, Franck Baasner, Hélène Miard-Delacroix, Frédéric Mitterrand, Volker Schlöndorff, publié le 28/09/2009
Trois débats traitent des relations franco-allemandes, de l’europe, de l’identité européenne et du manuel d’histoire franco-allemand. « Peut-on enseigner la même histoire en France et en Allemagne ? » avec Hans Ottomeyer, Directeur du Deutsches Historisches Museum de Berlin, et Henry Rousso, historien, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, « De quoi le Rhin est-il la frontière ? » avec Franck Baasner, Directeur de l'Institut Franco-allemand de Ludwigsburg, et Hélène Miard-Delacroix, professeur de civilisation allemande à l’Université Paris IV, « La culture européenne nous réunit-elle ? » avec Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, et Volker Schlöndorff, auteur et réalisateur. Drei Diskussionen behandeln das Thema der deutsch-französischen Beziehungen, das Thema Europa und kulturelle Identität. Dabei wird das deutsch-französische Geschichtsbuch angeführt.
type-video.png conference.png
Les mythes fondateurs en Europe par Jean-Charles Margotton, publié le 24/04/2015
Le mardi 25 novembre 2014 était organisée à l'Institut Goethe de Lyon, sous l'impulsion de l'EUNIC Lyon rassemblant différents instituts culturels européens de la ville, une soirée de conférences et de débats portant sur des exemples de mythes fondateurs tirés de l'histoire d'un certain nombre de pays européens et sur l'impact de ces mythes dans la constitution d'une conscience nationale. Les exposés mettent en évidence les mécanismes à l'oeuvre dans ces processus de construction identitaire et s'interrogent sur leur efficacité ou leur échec.
type-video.png article.png
Saša Stanišić par Sasa Stanisic , Marie-Laure Durand, publié le 24/12/2009
Une interview de Sasa Stanisic sur l'écriture et son rapport à la langue et à son pays d'origine. Ein Interview mit Sasa Stanisic über das Schreiben und sein Verhältnis zur Sprache und zur Heimat.
article.png
L'exil germanophone au Canada, le "pays des impossibilités limitées" par Patrick Farges, publié le 29/09/2009
La mise en place du régime hitlérien en Allemagne et son extension en Europe ont été à l'origine d'une importante vague de migration politique, raciale, économique et idéologique communément appelée « exil ». Cet article décrit les enjeux et conflits entraînés par ce phénomène de migration, en s'arrêtant plus particulièrement sur le cas du Canada, l'un des pays d'accueil les plus difficiles à rejoindre.
article.png
De quoi le Rhin est-il la frontière ? par Hélène Miard-Delacroix, Franck Baasner, publié le 28/09/2009
Vidéo d'une table ronde organisée dans le cadre du "Forum Libé" intitulé "20 ans après la Chute du mur" qui s'est tenu en septembre 2009 à Lyon. Le Rhin, qui a longtemps marqué la limite entre deux blocs opposants et fut un support d'identité et d'imaginaire au cours de l'histoire, est devenu aujourd'hui un point de passage autour duquel s'organise l' "espace rhénan", véritable lieu de vie commune entre transfrontaliers, même si deux systèmes administratifs étanches subsistent en France et "Outre-Rhin". La réalité vécue de l'espace rhénan n'est pas toujours perçue par ceux qui habitent "loin" de la frontière. Hélène Miard-Delacroix et Franck Baasner reviennent, non sans humour, sur les différences, les malentendus et les idées reçues entre Français et Allemands pour constater une uniformisation croissante des modes de vie et l'existence de différences qui, souvent, ne sont pas nationales mais qui traversent tout tissu social. Le dépassement des "fondamentaux de l'imaginaire" qui subsistent n'est possible que par la connaissance de la réalité de chaque pays qui, seule, permet de comprendre le voisin, et donc par l'apprentissage de la langue de l'autre. Est-il cependant souhaitable que toute frontière soit abolie ?
type-video.png conference.png
Das Nachkriegstheater als Sprachrohr der deutschen Widerstandsbewegung par Marie-Christine Gay, publié le 23/12/2009
Dans l’immédiat après-guerre, des pièces de théâtre d’auteurs étrangers mais aussi allemands ont vu le jour, en particulier à Berlin, qui thématisaient la résistance allemande. Unmittelbar nach Mai 1945 wurden auf den Bühnen des deutschsprachigen Raums – insbesondere in Berliner Theatern – Stücke aufgeführt, die dem Publikum die Existenz eines deutschen Widerstands vor Augen führten. Neben ausländischen Werken befassten sich auch deutsche Autoren (Carl Zuckmayer, Friedrich Wolf, Günther Weisenborn) mit der Widerstandsthematik. Ziel dieses Beitrags ist es zu zeigen, wie umgehend nach dem Ende des Zweiten Weltkrieges das deutsche Theater eine Vielfältigkeit an Handlungsentwürfen anbot, die über Widerstandsbewegungen aufklären wollte.
article.png
La coopération franco-allemande et l’unification européenne : une idée ancienne ? par Bernd Hofmann, publié le 01/02/2013
L’amitié franco-allemande est au cœur de cette année anniversaire du Traité de l’Élysée. Bernd Hofmann rappelle cependant que d’autres tentatives de rapprochement des deux peuples ont précédé la signature du Traité en 1963. Victor Hugo fait figure de précurseur, qui, dès 1842, dans un contexte de montée des nationalismes, défend l’idée d’un rapprochement des deux pays. Dans un contexte tout aussi tendu, entre les deux guerres, Aristide Briand et Gustav Stresemann proposent d’unir les deux pays par un lien de solidarité et énoncent des principes de coopération proches des principes de fonctionnement de l’Europe actuelle. L’idée de l’amitié franco-allemande est lancée qui se concrétisera entre autres par la signature du traité de l’Élysée en 1963.
conference.png type-video.png
L’Allemagne du Nord : la "Nouvelle Hanse" face à la marginalisation et au déclin ? par Nicolas Escach, publié le 01/09/2010
Pour les Länder et les villes du Nord de l'Allemagne (Mecklenburg-Vorpommern, Schleswig-Holstein, Frankfurt an der Oder, Osnabrück, Salzwedel, Bremen, Brême) qui font parfois face à un déclin économique et démographique, l’émergence d’une « Nouvelle Hanse » constitue une chance de trouver un dynamisme nouveau. Nicolas Escach s’interroge sur les perspectives de développement qu’offre le passé glorieux de la Hanse aux villes rétrécissantes d’aujourd’hui : la Hanse est-elle une simple vitrine, la base d'un projet urbain ou un patrimoine qui rassemble les citoyens ?
article.png
Qingdao, champ d’expérimentation de la politique coloniale allemande par Clémence Andréys, publié le 15/02/2011
Mue par la volonté d'affirmer son statut de puissance européenne et internationale, l'Allemagne se lance, à la suite des autres puissances coloniales, dans la course aux colonies. L'occupation par les troupes allemandes de la baie de Jiaozhou, au nord-est de la Chine, constitue l'un des premiers actes de la politique de Guillaume II pour la fondation d'un empire colonial. Jiaozhou avait pour vocation de devenir une « colonie modèle » dirigée par l'institution militaire, symbole d'un colonialisme à l'allemande porté par une politique impériale moderne et instruite.
article.png
"Flucht und Vertreibung" : contexte et antécédents par Alice Volkwein, publié le 19/04/2007
Plus de 60 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, 17 ans après la réunification allemande et 3 ans après l'entrée de la Pologne dans l'Union européenne, les discussions autour de la mémoire de la fuite et de l'expulsion de près de quinze millions d'Allemands hors des territoires anciennement allemands en Europe centrale et orientale connaissent aujourd'hui un renouveau, notamment dans le milieu scientifique en Allemagne, Pologne et République Tchèque depuis 1990. Alors que de nombreuses voix se font entendre en faveur d'une « européanisation » de cette histoire dans le cadre d'une histoire européenne des migrations forcées, il est important de rendre accessibles en France également, les résultats des dernières recherches allemandes. Celles-ci mettent non seulement en lumière la diversité des évènements communément regroupés sous le terme « Flucht und Vertreibung » (fuite et expulsion), mais également l'importance du contexte et la complexité des causes ayant conduit à cette migration forcée d'une ampleur inégalée. On présentera donc ici le contexte et les antécédents ayant conduit à la fuite et expulsion des Allemands avant d'en détailler le déroulement.
article.png
Crises, divergences, coopération ? La construction du « franco-allemand » depuis 1945 par Rainer Hudemann, publié le 04/06/2013
Ennemis héréditaires, piliers de la construction européenne, couple en crise ? La relation franco-allemande n’est pas linéaire, même si les symboles déployés lors du 50e anniversaire du traité de l’Élysée (1963) laissent à penser que les relations entre la France et l’Allemagne seraient au beau fixe depuis cette date. Celles-ci n’en sont pas moins complexes et caractérisées par de multiples dynamiques, d’où les crises ne sont pas absentes. La conférence de Rainer Hudemann s’attache à analyser ces crises et leur rôle dans la construction franco-allemande depuis 1945. Car c’est précisément dans les tensions dues à des intérêts divergents mais à un avenir commun que s’est construite la dynamique franco-allemande depuis l’après-guerre.
article.png conference.png type-video.png