Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 3 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Jonas Lüscher: "Haben Sie Humor, wenn Sie alleine sind?"... par Jonas Lüscher, publié le 10/05/2019
Ce texte inédit de Jonas Lüscher a été rédigé en avril 2018 dans le cadre des Assises Internationales du Roman (Lyon, mai 2018). Lüscher y évoque l'importance de l'humour et de l'ironie dans son écriture, qu'il voit par ailleurs comme les racines du roman.
article.png
"Die Vermessung der Welt" von Daniel Kehlmann par Tanja Schönborn, publié le 28/10/2015
Der vorliegende Artikel liefert nach einem kurzen Abriss des Inhalts eine literarische Analyse des Romans, wobei drei Schwerpunkte gesetzt wurden: Auf die literarische Darstellung der Weimarer Klassik folgt die Untersuchung des wissenschaftlichen Fortschritts und des sich wandelnden Weltbildes im XIX. Jahrhundert, um in einem dritten Schritt die Person des Alexander von Humboldt als satirische Verkörperung der deutschen Mentalität ins Zentrum der Betrachtung zu rücken. Abschließend werden einige Ideen für die didaktische Vermittlung des Romans vorgestellt.
article.png
De quoi le Rhin est-il la frontière ? par Hélène Miard-Delacroix, Franck Baasner, publié le 28/09/2009
Vidéo d'une table ronde organisée dans le cadre du "Forum Libé" intitulé "20 ans après la Chute du mur" qui s'est tenu en septembre 2009 à Lyon. Le Rhin, qui a longtemps marqué la limite entre deux blocs opposants et fut un support d'identité et d'imaginaire au cours de l'histoire, est devenu aujourd'hui un point de passage autour duquel s'organise l' "espace rhénan", véritable lieu de vie commune entre transfrontaliers, même si deux systèmes administratifs étanches subsistent en France et "Outre-Rhin". La réalité vécue de l'espace rhénan n'est pas toujours perçue par ceux qui habitent "loin" de la frontière. Hélène Miard-Delacroix et Franck Baasner reviennent, non sans humour, sur les différences, les malentendus et les idées reçues entre Français et Allemands pour constater une uniformisation croissante des modes de vie et l'existence de différences qui, souvent, ne sont pas nationales mais qui traversent tout tissu social. Le dépassement des "fondamentaux de l'imaginaire" qui subsistent n'est possible que par la connaissance de la réalité de chaque pays qui, seule, permet de comprendre le voisin, et donc par l'apprentissage de la langue de l'autre. Est-il cependant souhaitable que toute frontière soit abolie ?
type-video.png conference.png