Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 30 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
"La violencia y la cultura" de Santiago Gamboa par Santiago Gamboa, publié le 03/04/2020
Texte inédit de l'écrivain colombien, Santiago Gamboa, écrit dans le cadre des Assises Internationales du Roman organisées par la Villa Gillet à Lyon en mai 2019. Ce texte traite de la violence.
article.png
Entrevista a Javier Cercas par Javier Cercas, Carlos Heusch, Évelyne Coutel, Adrien Raoult, publié le 07/06/2019
Rencontre avec l'écrivain espagnol Javier Cercas.
article.png
Rencontre avec Alfons Cervera par Alfons Cervera, Georges Tyras, Évelyne Coutel, Marie Gourgues, publié le 22/03/2019
Captation vidéo de la rencontre avec l'écrivain espagnol Alfons Cervera en présence de son traducteur Georges Tyras.
type-video.png entretien.png
La dépolitisation du torero El Cordobés comme reflet d’une génération sous le franquisme par Justine Guitard, publié le 18/10/2017
Le franquisme, régime dictatorial sous l’égide du général Franco, s’étend de 1939 à 1975. En trente-six années, l’évolution du système, qui desserre progressivement son étau, se répercute sur l’ensemble des citoyens. Néanmoins, la guerre civile et la forte répression laissent des séquelles importantes. De nombreux Espagnols se tiennent à distance raisonnable de la politique pour ne se préoccuper que de leur bien-être matériel, à l’instar du célèbre torero des années 1960. La dépolitisation del Cordobés, personnage dont les médias récupèrent l’image, semble être le reflet de toute une génération sous le franquisme.
article.png
Goya et la guerre par Marc Marti, publié le 05/03/2017
Conférence sur la thématique de la guerre dans l'oeuvre de Goya.
type-video.png conference.png
Les Républicains espagnols exilés et la littérature française par Hélène Rufat, publié le 05/12/2016
Hélène Rufat, fille de Républicains espagnols exilés en France, spécialiste d'Albert Camus, est professeure de langue et de littérature françaises à l'Université Pompeu Fabra à Barcelone. Le premier décembre 2016 elle a donné une conférence intitulée Les Républicains espagnols et la littérature française à l'ENS de Lyon. Cette conférence a été organisée par la section d'Études hispanophones et lusophones de l'ENS de Lyon.
son.png conference.png
Una visión del terrorismo de Sendero Luminoso: de Mario Vargas Llosa a John Malkovich par Izia Douix, publié le 28/04/2016
Sendero Luminoso es el nombre de un movimiento terrorista que actuó en el Perú entre los años 1980 y 2000. Se recuerda este periodo como los años negros del Perú por la violencia, el número de muertos y el miedo que se sentía.
article.png
También la lluvia, d'Icíar Bollaín par Élodie Pietriga, publié le 22/01/2016
Présentation du film d'Icíar Bollaín, "También la lluvia".
article.png
Belgrade d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 28/07/2015
Il s'agit d'une présentation du livre d'Angélica Liddell intitulé Belgrade et d'une représentation théâtrale inspirée de ce texte ainsi que d'autres textes d'autres écrivains sur le même thème.
article.png
La noche de los tiempos par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
La noche de los tiempos es una novela larga que contiene mucha información y que no permite una lectura a medias ni relajada. Un recorrido minucioso por la historia y la geografía españolas así como por las relaciones personales es propuesto con toda modestia y a pesar de ella, o sobre todo gracias a ella, se consigue una novela cuya calidad es indudable y con la que Muñoz Molina alcanza la realización de su mayor reto hasta la fecha.
monographie.png
Transcripción de la entrevista a Antonio Muñoz Molina par Antonio Muñoz Molina, Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Transcription de l'entretien accordé par l'écrivain espagnol Antonio Muñoz Molina à la Clé des Langues durant les Assises Internationales du Roman en 2013.
entretien.png texte.png
Baile con serpientes par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
En Baile con serpientes no se trata de crear un bonito retrato de una sociedad: la crudeza está presente, la violencia es descrita y ningún detalle se nos ahorra. La lectura se convierte en un momento de tensión y conmoción por el que, a pesar de todo, estamos absorbidos, debido a esa forma de Horacio Castellanos Moya de llevar la historia, inteligente y seductora.
monographie.png
La sirvienta y el luchador par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Muchos factores se confunden, muchas historias tienen lugar, dejando ver la riqueza de la pluma de un autor que conoce sus temas y sus personajes a la perfección, que no tiene miedo de hablar de lo más cruel de una manera directa, inteligente e igualmente rápida. Cualquier situación cambia de repente, los cambios de perspectivas en la manera de contar la historia le añaden interés, porque conocemos todo lo que pasa, todo parece justificado y al mismo tiempo nos sorprende. Horacio Castellanos Moya consigue con su última novela captar toda la atención del lector, ya que contiene todos los ingredientes necesarios para una lectura interesante y cautivante.
monographie.png
El escritor y su conflicto par Horacio Castellanos Moya, publié le 21/06/2013
Texto inédito escrito en el marco del festival AIR organizado por la Villa Gillet de Lyon.
article.png
Horacio Castellanos Moya par Laura Sillero, Horacio Castellanos Moya, publié le 13/06/2013
Présentation, entretien vidéo avec l'auteur hondurien Horacio Castellanos Moya lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, ainsi que la transcription de l'entretien.
dossier.png entretien.png type-video.png
Dossier Antonio Muñoz Molina par Laura Sillero, Antonio Muñoz Molina, publié le 13/06/2013
Entretien vidéo avec l'auteur espagnol Antonio Muñoz Molina lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, et transcription - recensions de trois de ses romans.
dossier.png entretien.png type-video.png
La valise mexicaine - Trois photographes dans la guerre d'Espagne au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 08/04/2013
L’exposition se base sur 4 500 négatifs d’images de la guerre civile espagnole, pour la plupart totalement inédites, prises entre 1936 et 1939 par Gerda Taro (compagne de Capa tragiquement disparue en 1937 pendant la bataille de Brunete), David Seymour, dit Chim, et Robert Capa : la « valise mexicaine », dont la trace avait été perdue depuis 1939 et dont la redécouverte en 2008 a provoqué un engouement considérable dans l’univers du photoreportage et de la recherche historique.
article.png
L’interprète communautaire, garant du respect des droits fondamentaux de l’étranger dans l’Union européenne par Isabelle Tulekian Azeredo Lopes , publié le 12/08/2012
Quand, après la Seconde Guerre mondiale, l’Europe s’est vue confrontée au manque de main-d'œuvre pour se reconstruire, elle a ouvert ses portes à l’immigration. Il est indéniable que les populations immigrées ont largement contribué à la prospérité économique de l’Union Européenne qui est ainsi devenue terre d’immigration et d’asile. C’est dans ce contexte que l’Union Européenne, en 2010, a franchi une étape de plus dans le respect des droits de l’homme, des institutions démocratiques et de l’État de droit avec la concrétisation du projet d’un espace européen de justice où tout étranger s’est vu reconnaître le droit à l’interprétation et à la traduction dans le cadre des procédures pénales. After the Second World War, Europe faced a lack of workforce to rebuild itself and opened its doors to immigration. It is undeniable that migrant populations widely contributed to the economic prosperity of the European Union which turned to be a migration and asylum land. In this context, in 2010, the European Union reached a new step toward the full respect of human rights, of democratic institutions and of the rule of law through the realization of an european space of justice in which any foreigner can benefit of the right of interpretation and translation in criminal proceedings.
article.png
El arte de representar la guerra (Javier Cercas) par Javier Cercas, publié le 18/06/2012
Cette page présente un texte inédit (en version originale) de l'écrivain et traducteur espagnol Javier Cercas.
article.png
La obra de Gabriela Mistral par Caroline Bojarski, publié le 25/04/2012
Article sur l’oeuvre de la poétesse chilienne Gabriela Mistral.
article.png
Alberto Breccia et Juan Sasturain - Perramus par Jérémy Perradin, publié le 31/01/2012
El 22 de octubre de 2011, nos enteramos de que se recuperaron 193 dibujos, acuarelas y laminas originales de Alberto Breccia, que habían sido robados. Conviene considerar la importancia de este encuentro desde el lugar que ocupa el dibujante uruguayo en el noveno arte. Fue un artista popular, que encontró el éxito en los años cincuenta con series como Vito Nervio y Sherlock Times, y que revolucionó el género con obras cumbres de la historieta argentina : Mort Cinder, una versión de El Eternauta, ambas con guión de Oesterheld, Buscavidas, escrita por Carlos Trillo, y adaptaciones de cuentos o novelas de, entre otros, Quiroga, Poe, Stoker, Lovecraft y Sábato, en las cuales culminaron su expresionismo y sus búsquedas formales.
article.png
Guernica par Didier Ayres, publié le 23/01/2012
Une lecture du tableau de Picasso par Didier Ayres (écrivain).
article.png
De L'espoir à Sierra de Teruel : De l'espoir à la réalité par F. César Gutiérrez Vinayo, publié le 24/03/2010
Du roman L'espoir à son adaptation au cinéma intitulée Sierra de Teruel, André Malraux propose un vaste panorama du conflit sanglant qui affronta entre 1936 et 1939 deux idéologies antagonistes ; d'un côté la République et de l'autre le Fascisme. Si le roman retrace les événements qui se déroulèrent entre le 18 Juillet 1936 et le 18 Mars 1937, Malraux commença le tournage le 20 Juillet 1938, jusqu'à ce jour de 1939 où il prit la fuite pour la France, lorsque les troupes de Franco entrèrent à Barcelone. Mais il existe une nuance primordiale liée au contexte de création. Quand Malraux publie L'espoir, la guerre d'Espagne n'est ni perdue ni gagnée. Malraux attache le sort de sa fiction à l'issue d'un événement historique non encore dénoué. Par contre, lors de son adaptation au cinéma, il exprime un sentiment tragique, dû à la vision réelle du conflit.
article.png
Un lugar llamado Oreja de Perro par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Pour son quatrième roman, Iván Thays nous fait partager l'histoire à la première personne d'un journaliste tourmenté. Sa femme, Mónica, l'a abandonné, et le souvenir de leur petit garçon, mort subitement quelques mois plus tôt, le poursuit. Il reçoit une lettre de Mónica. Le jour même, il est envoyé en reportage dans un village nommé Oreja de Perro, dans la province d'Ayacucho. Dans cette région durement frappée depuis vingt ans par le terrorisme et l'intervention des militaires, on attend la visite du président Toledo, qui lance un programme de pacification et d'assistance aux victimes. Le narrateur couvre l'événement, accompagné d'un photographe cynique appelé Scamarone. C'est alors qu'il fait la rencontre d'une femme enceinte extralucide, Jazmín.
article.png
Littérature et cinéma péruviens contemporains par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Les dernières années ont été fructueuses pour la littérature et le cinéma péruviens, de plus en plus primés et reconnus au niveau international. Plusieurs exemples : en 2005, Alonso Cueto remporte le prix Herralde pour son roman La hora azul ; en 2006 c'est Abril Rojo de Santiago Roncagliolo qui sort vainqueur du prix Alfaguara. Jaime Bayly est finaliste du prix Planeta 2005 et Iván Thays du prix Herralde 2008. Le dernier film de la jeune cinéaste Claudia Llosa a été récompensé par l'Ours d'or au festival de Berlin, en février dernier.
dossier.png
Una vida en el siglo XX par Marta Martínez Valls , publié le 01/06/2009
Interview de Teresa, espagnole de 97 ans, qui raconte sa traversée du siècle : Primo de Rivera, Guerre Civile, exil, période franquiste...
dossier.png
La ley de memoria histórica par Luis Medir Tejado, publié le 07/04/2009
Présentation de la loi de Mémoire Historique : loi qui reconnaît des droits et propose des mesures en faveur des victimes de persécution ou de violence pendant la guerre civile espagnole ou pendant la dictature franquiste.
article.png
Mujeres sepultadas en el olvido par Carmen Alcalde , publié le 16/09/2008
Nous proposons ici un article de Carmen Alcalde sur le rôle des femmes durant la guerre civile. Cet article a été publié le 1er juillet 1976 dans la revue Presencia y Vindicación Femenista, qui a cessé de paraître en 1980.
article.png
Los disparos del cazador - La buena letra par Marta Martinez Valls, publié le 25/06/2008
Fiche de lecture de "Los disparos del cazador" et "La buena letra", deux nouvelles de Rafael Chirbes. Deux récits à la première personne. Un homme et une femme qui se retournent vers leur passé et évoquent leurs souvenirs des années franquistes.
article.png
La figure féminine chez Arturo Pérez Reverte par Emmanuelle Zolesio, publié le 12/06/2008
Dans un article sur Georges Simenon, Benard Lahire invitait à analyser dans les œuvres littéraires la « sociologie implicite » de leurs auteurs et à mettre en lien celle-ci avec leur trajectoire personnelle et leurs expériences socialisatrices passées. L'interrogation sur les liens entre la « vie » et « l'œuvre » à partir des romans d'Arturo Pérez-Reverte apparaît tout à fait légitime. Dans Le peintre de batailles, qu'il considère comme la pièce angulaire de toute son œuvre, l'écrivain espagnol revient sur ses 21 ans passés comme reporter puis correspondant de guerre, s'interrogeant sur sa responsabilité morale. Il explique avoir pendant longtemps « scindé sa vie en deux » (journalisme d'un côté, littérature de l'autre), le temps était venu pour lui de la rassembler. Ce livre est en partie un témoignage (il explique qu'il n'avait jamais véritablement parlé auparavant de ces années professionnelles à son épouse, sa fille ou ses amis sinon de façon allusive), qu'il a « composé, la tête froide, prenant dans [s]on sac à dos ce qu'il [lui] fallait, juste ce qu'il fallait - en faisant le tri et en tentant de mettre chaque chose précisément à sa place ». Mais l'auteur n'avait pas attendu ce roman pour mettre de lui-même dans sa fiction...
article.png