Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 27 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
All men are created equal? Barack Obama and the American Revolution par Steven Sarson, publié le 28/03/2019
Barack Obama believes that the American nation's founding documents—the Declaration of Independence and the Constitution (including the Bill of Rights)—have been the driving forces of American history and remain the foundations of American politics today. In this talk we will explore Obama's analyses of these documents and of their legacies since, in particular in relation to slavery, the Civil War, Jim Crow, and Civil Rights. We will look at the words of Barack Obama, as derived from his writings and speeches, and also at historical sources from the time of the American Revolution, through the Civil War, and to the Civil Rights era.
article.png
Donald Trump's First State of the Union Address par Marion Coste, publié le 31/01/2018
Cette transcription du discours prononcé par Donald Trump devant le Congrès des États-Unis le 30 janvier 2018 est issue du site officiel de la Maison Blanche. La division en parties, ajoutée par la Clé des langues, est destinée à faciliter la recherche d'extraits qui pourraient faire l'objet d'un travail en classe. Une sélection d'articles de presse est également proposée en fin de ressource.
type-video.png article.png
President Obama's Farewell Address - January 2017 par Marion Coste, publié le 12/01/2017
Obama a profité de son discours d'adieux pour faire le bilan de ses deux mandats et rendre hommage à sa femme et ses filles, ainsi qu'à son Vice-Président, Joe Biden. "Yes We Did", a-t-il conclu. La Clé anglaise vous propose une transcription de ce discours d'adieux, ainsi qu'une retransmission de son allocution. Cette retranscription, qui provient du site officiel de la Maison Blanche, a été divisée en plusieurs parties afin de faciliter la recherche d'extraits pouvant faire l'objet d'une étude en classe.
type-video.png article.png
Élections américaines : les discours clés par Marion Coste, publié le 10/11/2016
Nous vous proposons sur cette page les vidéos des discours de Donald Trump, Hillary Clinton et Barack Obama à l'issue des élections américaines, ainsi que les transcriptions de ces discours. Certains passages ont été mis en gras par la Clé afin de faire ressortir les idées charnières. Nous vous proposons également quelques pistes d'analyse.
type-video.png article.png
Du « style national » à l’ambition universaliste : la politique étrangère des Etats-Unis selon le Gulliver Empêtré de Stanley Hoffmann - Compte-rendu de lecture par Tamara Boussac, publié le 14/01/2016
En 1968, l’universitaire franco-américain Stanley Hoffmann publiait un ouvrage fondamental dans l’analyse de la politique étrangère américaine au 20ème siècle. Ecrit à l’une des heures les plus critiques de la Guerre Froide, Gulliver Empêtré est à bien des égards le produit de son époque. Les Etats-Unis, dont l’armée s’enlisait au Vietnam dans une guerre impopulaire et inconstitutionnelle, voyaient s’achever l’administration du libéral Lyndon Johnson sur fond de poussée électorale d’un parti républicain promettant de garantir la victoire du monde libre sur le soviétisme. Les dirigeants américains se rangeaient volontiers derrière un discours de puissance structuré par la confrontation idéologique des Etats-Unis avec le bloc soviétique.
article.png
Roosevelt’s Political Discourse: Grounded in a Liberal Protestant Worldview par Andrew Ives, publié le 05/03/2015
This paper will argue that Franklin Delano Roosevelt’s political discourse was profoundly influenced by his liberal Protestant worldview. The paper begins with some background on Roosevelt’s Christian upbringing. It moves on to show how FDR consistently used Protestant precepts and Biblical allusions as a rhetorical tool to gain electoral support. However, the author argues that Roosevelt’s simple yet profound Christian faith went far beyond this purely rhetorical usage and that liberal Protestant teachings in fact structured his political philosophy.
article.png
Jeux vidéo et cinéma à rebours du mouvement transhumaniste : le cas de District 9 par Julien Buseyne, publié le 07/11/2014
District 9 de Neil Blomkamp (2009) projette la structure de l’Apartheid dans un univers de science-fiction où les extraterrestres dont le vaisseau s’est échoué au dessus de Johannesburg sont victimes d’une forme de ségrégation. En marge de son thème principal, c’est à dire la projection de la mécanique d’oppression entre humains sur le canevas de la science-fiction, District 9 illustre aussi un procédé technique qui constitue le ressort principal du jeu vidéo : la projection des sens et du corps dans un système technique. Cinéma, télévision et jeux vidéo partageant les mêmes schèmes de la pratique audiovisuelle, les convergences entre ces domaines ne sont pas rares. Par la mise en scène de la technologie extra-terrestre, Disctrict 9 expose une grammaire de la captation de l’être sensible dans un système technique qui étend ses sens et ses potentialités, trait qu’il partage avec le jeu vidéo. Il s’agit là d’un acte politique qui s’oppose à la pensée transhumaniste, et affiche une convergence frappante avec les systèmes d’immersion dans les univers numériques actuellement à l’étude. Cette prise de position est cohérente avec le discours humaniste déroulé par cette œuvre, et s’inscrit dans la continuité de celles qui explorent la relation entre l’humain et la machine.
type-video.png conference.png
Fractions et infractions dans The Heart of Whiteness de Rehad Desai : les stigmates de l’apartheid par Stéphane Sitayeb, publié le 06/11/2014
Stéphane Sitayeb propose une analyse de The Heart of Whiteness (2005), un road movie documentaire de Rehad Desai qui interroge l’identité des blancs en Afrique du Sud. L’Afrikaner est-il un étranger en Afrique ou un autochtone ? Desai étudie les stigmates de l’Apartheid sur la société sud-africaine contemporaine en observant les clivages qui opposent encore aujourd’hui les noirs et les blancs dont certains s’estiment victimes d’une ségrégation inversée, une vengeance de la population noire. Le réalisateur cultive une double stratégie de camouflage et d’exposition, ainsi que la technique du contrepoint : c’est uniquement dans la superposition entre discours et image, dans la lecture connexe du monologue en voix-off et de l’esthétique audio-visuelle que se révèle la corrélation entre fractions raciales et infractions juridiques.
type-video.png conference.png
Negotiating the Transformations of History par Clifford Armion, publié le 27/01/2014
This is an extract from Angela Davis's The Meaning of Freedom, a collection of speeches and papers dealing with the author's life-long struggle against oppression, inequality and prejudice.
texte.png exercice.png
"As Many Fingers as Needed": The Body as Musician and its Fetishes par Peter Szendy, publié le 19/12/2013
"To comfortably acquire, so to speak, as many fingers as needed," said one of Bach’s sons, Carl Philipp Emanuel, in his Essay on the True Art of Playing the Keyboard (1753). And these words are remarkable, as long as we are prepared to take them literally, and not hastily consider them as one of the metaphors that adorn discourse about music and on the bodies that it evokes.
article.png
Kate O'Riordan: Visions of Ireland - A writer's view par Kate O'Riordan, publié le 17/09/2013
A Londoner by adoption, Kate O’Riordan grew up in the small city of Bantry on the west coast of Ireland. With Le Garçon dans la lune, published in 2008 and Pierres de mémoire, in 2009, O’Riordan signed two new remarkable opuses in which she questions family relationships. A novelist and short-story writer, Kate O’Riordan also writes for the cinema and continues to confirm her legitimate place among Irish authors who count. She came to the Villa Gillet to take part in a discussion on 'Ireland by Irish writers'.
article.png
Kate Chopin as a Vocal Colourist: Vocalscapes in “Beyond the Bayou” par Manuel Jobert, publié le 16/04/2013
Authors sometimes pepper their writings with features of orality. Charles Dickens, Emily Brontë, Thomas Hardy or George Bernard Shaw have become household names renowned for this propensity to rely on the vocal medium. Orality, however, is an umbrella term that covers a wide range of possible meanings. In this paper, I shall mainly be concerned with direct speech and the way it represents spoken discourse proper.
article.png
The State and Surveillance: Fear and Control par Didier Bigo, Mireille Delmas-Marty, publié le 20/09/2011
The prevention discourse, which has existed for so long has gone a step further with the belief of scientific capability to predict human behaviour by sophisticated software. It is not enough to assess possible futures, to do simulation and alternative scenarios and to guess what virtual future has the most chance to become actualised, now the professionals of security technologies want to reduce all these possible futures to only one future; often the future of the worst case scenario. And it is this selected future that they read as a future perfect, as a future already fixed, a future they already know...
article.png
« A boldness of free speech » : le “discourse”, une réponse anglaise aux enjeux des guerres de religion en France ? par Marie-Céline Daniel, publié le 19/09/2011
De nombreux pamphlets traduits du français et publiés en Angleterre témoignent de l'intérêt croissant des Anglais pour l'actualité française à la fin des années 1580, au moment où l'accession d'Henri de Navarre sur le trône de France paraît de plus en plus probable. À la fois narration des faits et mise en garde face à une possible contagion du mal français à sa voisine d'outre-Manche, ces textes entretiennent des relations ambigües avec le pouvoir anglais. Progressivement, leur forme de pamphlet évolue pour donner naissance à un nouveau genre, le « discourse », qui cherche à dépasser la confrontation de thèses antagonistes pour réconcilier la nation.
article.png
Barack Obama's Inaugural Address par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 31/01/2011
Cette page propose une vidéo du discours d'investiture de Barack Obama. Ce document est accompagné de questions de compréhension générale et détaillée, ainsi que d'un exercice de phonétique.
exercice.png type-video.png son.png telechargement.png
Le rêve américain dans la rhétorique présidentielle américaine moderne (1937-2010) par Aurélie Godet , publié le 30/08/2010
À partir d'une étude statistique des occurrences de l'expression "American dream" dans les discours présidentiels, cet article tente d'expliquer la popularité croissante de l'expression depuis sa première utilisation par Franklin Roosevelt en 1937. Il s'efforce également de voir si le contenu du rêve tel que défini par les présidents est resté le même ou s'il s'est modifié au gré de besoins politiques conjoncturels. Est-il possible, notamment, d'établir une dichotomie pertinente entre « rêve américain démocrate » et « rêve américain républicain » ? Notre conclusion sera que la référence au rêve, si elle a bien une portée délibérative, s'apparente surtout à une ressource rhétorique destinée à accroître l'avantage du président dans le jeu politique.
article.png
Les nouveaux conservateurs et le thatchérisme : l'impossible rupture ? par Valérie Auda-André, publié le 09/04/2010
A la suite de l'élection de David Cameron au poste de leader en 2005, le renouvellement de l'équipe dirigeante, la nouvelle tonalité du discours conservateur et le projet de rénovation du parti ont contribué à alimenter la thèse d'une rupture avec l'héritage thatchérien. Cet article a pour objectif de tenter d'évaluer la pertinence de cette analyse en proposant un examen des principales caractéristiques et sources d'inspiration du "nouveau" conservatisme. Il s'agira également de tenter d'évaluer sa capacité à produire une nouvelle synthèse susceptible d'emporter l'adhésion au-delà du périmètre électoral naturel du parti conservateur et de marginaliser durablement les opposants dans son propre camp.
article.png
L’envers du Rêve Américain à travers « La Littérature » par Morgane Jourdren , publié le 26/03/2010
Toutes les versions du Rêve américain constituent la trame d'un discours que l'Amérique n'a jamais cessé de se tenir et de tenir sur elle-même. Ce Rêve d'une terre de tous les possibles, d'une terre idyllique, ancré dans l'inconscient collectif, c'est tout d'abord la presse qui le remet en question, à l'époque du muckraking notamment. Toute une génération de journalistes et d'écrivains met ainsi en lumière l'envers d'un rêve américain que les images de photographes et de cinéastes engagés ne démentiront pas.
article.png
La voix de Lolita dans "Lolita", le roman de Vladimir Nabokov et le film de Stanley Kubrick par Michaël Roy , publié le 25/03/2010
La critique nabokovienne s'est beaucoup interrogée sur les modalités de la voix de Humbert Humbert, ses inflexions, ses excentricités, ses stratégies de séduction. C'est en effet par la voix du nympholepte, confesseur omnipotent, que nous parvient toute l'histoire de Humbert et Lolita. Il semble, à première lecture, que la jeune fille n'ait pas son mot à dire dans cette histoire ; objet de Humbert-personnage, elle devient objet du discours manipulateur de Humbert-narrateur. On peut malgré tout se demander si la voix de Lolita est véritablement engloutie par la parole de Humbert, ou bien si elle parvient au contraire à défier les assignations au silence de ce dernier. On tentera ici de « récupérer » la voix de Lolita dans le roman de Vladimir Nabokov (1955), tout en analysant la façon dont Stanley Kubrick s'accommode de cette problématique complexe de la voix et du silence dans son adaptation cinématographique (1962).
article.png
Race Relations and the Presidency of Barack Obama par Randall Kennedy, publié le 05/03/2010
I attended the inauguration of Barack Obama with two million other people who created the largest crowd in the history of Washington, D.C. Although I grew up in the nation's capital, I had never before attended an inauguration. None had previously beckoned. But this time I felt compelled to be present. The sentiments that gripped me were similar to those that animated many who attended the proceedings.
article.png son.png
Les Etats-Unis de Barack Obama : "The Race Question" par Randall Kennedy, publié le 01/02/2010
Lors de son passage à la Villa Gillet, en janvier 2010, Randall Kennedy s'est exprimé sur la dimension historique de la dernière élection présidentielle américaine. Cet évènement culturel s'est tenu le soir même où Barck Obama prononçait face au congrès américain le traditionnel discours sur l'état de l'union. Le lendemain, Randall Kennedy, professeur de droit à Harvard et membre du barreau de la Cour Suprème des Etats-Unis, accordait une interview à la Clé des langues.
dossier.png
Interview de Randall Kennedy par Randall Kennedy, Clifford Armion, publié le 01/02/2010
Lors de son passage à la Villa Gillet, en janvier 2010, Randall Kennedy s'est exprimé sur la dimension historique de la dernière élection présidentielle américaine. Cet évènement culturel s'est tenu le soir même où Barack Obama prononçait face au congrès américain le traditionnel discours sur l'état de l'union. Le lendemain, Randall Kennedy, professeur de droit à Harvard et membre du barreau de la Cour Suprème des Etats-Unis, accordait une interview à Clifford Armion, responsable de la Clé des langues.
entretien.png texte.png
Promoting patients in narrative discourse: A developmental perspective par Harriet Jisa , publié le 18/12/2009
Languages provide speakers with a number of structural options for manipulating the expression of events in narrative discourse. Underlying narrative competence is the capacity to view events as dynamic actions composed of a bundle of elements such as, agent, patient, affectedness, etc. (Hopper and Thompson, 1980). This study examines the grammatical constructions used by children (5-6-, 7-8- and 10-11-year-olds) and adult speakers of Amharic, English, French and Hungarian to manipulate the expression of agent and patient participants in the expression of events. The narrative task used to elicit the data is composed of a series of pictures which recount the adventures of two principal characters (a boy and a dog) in search of their runaway frog (Frog, Where are you? Mayer 1969). Over the course of the story the boy and the dog encounter a host of secondary characters (a mole, an owl, a swarm of bees and a deer) and change participant status, going from controlling agent to affected patient of a secondary character's action. Our interest lies in the range of structures available in the languages studied and their use by children and adults in narrative discourse. We detail how children and adults native speakers of the four languages use topicalising constructions to promote the patient participant in an event to the starting point (Langacker, 1998) of the recounting of that event.
conference.png type-video.png
Across the ‘Wide Sargasso Sea’: Jean Rhys’s Revision of Charlotte Brontë’s Eurocentric Gothic par Sylvie Maurel, publié le 20/03/2008
In this article, Sylvie Maurel analyses the Gothic destabilizing machinery at work in Jean Rhys’s "Wide Sargasso Sea". The first Gothic element the author looks at is the demonic agency that haunts the novel. Colonial history lingers in Rhys’s world and accounts for some of the strange and unexpected phenomena that occur on the island. Actually, the narrative is under the double influence of a past set in an actual history of slavery and a future already written in the story of "Jane Eyre". Rhys’s characters have an uncanny prescience of what lies ahead and a sense that they cannot evade repetition. The motif of witchcraft is another element that links "WSS" to the Gothic. The motif goes beyond a picturesque reference to the West Indian context and functions as a metaphor of the relationship between language and power. Christophine’s witchcraft and Rochester’s Eurocentric discourse are two similar attempts at transforming the world through language. The power of language is also reflected in the way the novel constantly brings together multiple voices and conflicting views which seem to hide a secret rather than reveal a final truth. Rochester can only feel the presence of such a secret and risks delirium as he tries to get a grip on something that constantly eludes him.
article.png
Poésie, chose publique, prose commune : De Wordsworth à Coleridge par Eric Dayre, publié le 14/03/2008
Avec les Ballades Lyriques, Wordsworth et Coleridge expriment leur rejet de la diction poétique héritée du XVIIIe siècle et prônent un recours au langage simple et authentique du quotidien. Pour ces poètes fortement influencés par la Révolution française, ce projet esthétique se double d'un enjeu politique : la diction poétique est assimilée au despote en place dont l'autorité repose sur une mystification rhétorique à laquelle il convient d'opposer une incroyance critique (« disbelief »). Confrontés, comme tous les romantiques anglais, au rapport entre prose et poésie, ils tentent de reproduire le langage épuré des propriétaires terriens plus ou moins instruits dans une « prose rythmique » qui contient par là-même l'utopie d'une république pastorale. Cet idéal démocratique connaît ensuite une évolution. Si Wordsworth poursuit cet idéal jusqu'au bout, Coleridge, lui, est amené à reconnaître que le style humble de cette prose se distingue profondément du langage des habitants de la campagne. Il abandonne dès lors cette idée et redéfinit la prose moderne comme l'expression d'un « langage figuré de la pensée », faisant référence à l'imagination du poète intellectuel, et par là même réservée à une élite restreinte capable d'une illumination et d'une autonomie conceptuelle dont, dans un second temps, le discours des hommes pourra bénéficier.
article.png
La Créature : problématique de l'être artificiel par Georges Zaragoza, publié le 18/10/2007
Après avoir souligné la monstruosité du docteur Frankenstein, Georges Zaragoza se penche sur sa créature pour révéler, à travers son discours, ce qu'il y a d'humain dans cet être artificiel. L'article qui suit est une version d'un cours de Georges Zaragoza adapté par Kevin Pinault pour La clé des langues. Les numéros de pages des citations de Frankenstein renvoient à l'édition Penguin Classics, 1992.
article.png
Culture du marché, culture du capitalisme, culture étatsunienne ? par Pierre Gervais , publié le 18/06/2007
Spécialiste de l'histoire économique, Pierre Gervais focalise son intervention sur la distinction entre capitalisme, économie marchande et économie de marché. D'une part, l'économie de marché américaine contemporaine ne peut être assimilée à l'économie marchande de l'époque coloniale, d'autre part, la liberté économique qui s'est développée aux Etats-Unis ne recouvre pas la même réalité que ce que nous nommons capitalisme en Europe.
type-video.png conference.png