Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 10 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
The Whitman Revolution: Why Poetry Matters par Betsy Erkkilä, publié le 12/11/2018
Professeure invitée à l'ENS de Lyon, Betsy Erkkilä (Northwestern University) a donné une série de conférences sur Leaves of Grass de Walt Whitman. Elle revient ici sur l'aspect révolutionnaire de la poésie de Whitman.
type-video.png conference.png
Alain Lipietz - La résistance française à l'écologie par Alain Lipietz, publié le 14/01/2011
Alain Lipietz, économiste, est un acteur majeur de l'engagement politique pour l'écologie. Ancien député Vert européen (1999-2009), il participe activement à la construction d'Europe Écologie et à l'élaboration du programme économique et social pour 2012. Dans Face à la crise : l'urgence écologiste, recueil d'entretiens avec Bertrand Richard, il propose un « New Deal Vert » : la reconversion de la société selon les normes du développement durable.
article.png
La Grande Séparation entre le politique et le religieux par Dominique Schnapper, publié le 12/11/2010
Le 12 octobre 2010, la Villa Gillet organisait à l'Institution des Chartreux une rencontre autour de la perception des religions dans notre société. Réunissant des spécialistes français et américains des questions religieuses, cet évènement était l'occasion de faire le point sur ces "nouvelles conflictualités" qui sont souvent la conséquence de préjugés et de pratiques culturelles spécifiques à chaque nation. Ce texte a été écrit par Dominique Schnapper, Docteur honoris causa de l'université McGill de Montréal.
article.png
When May Religion Shape Public Life? par John Bowen, publié le 08/11/2010
Le 12 octobre 2010, la Villa Gillet organisait à l'Institution des Chartreux une rencontre autour de la perception des religions dans notre société. Réunissant des spécialistes français et américains des questions religieuses, cet évènement était l'occasion de faire le point sur ces "nouvelles conflictualités" qui sont souvent la conséquence de préjugés et de pratiques culturelles spécifiques à chaque nation. Ce texte a été écrit par John Bowen, anthropologue et professeur à l'Université Washington de Saint-Louis.
article.png
1965-1970: Nouvelle Gauche et révolution par Frédéric Robert, publié le 03/01/2011
Après cinq années passées à tenter de réformer la société américaine (entre 1960 et 1965) sans obtenir de véritables résultats probants, la Nouvelle Gauche américaine, particulièrement sa branche étudiante, le Students for a Democratic Society (SDS) changea radicalement de cap, renonçant ainsi à ses principes originels. Elle s'engagea ouvertement dans la révolution entre 1965 et 1970, car il s'agissait, à ses yeux, de la seule manière d'ébranler la société américaine. Malgré ce réajustement stratégique, elle ne put durer sur la scène politique américaine. L'action révolutionnaire eut raison d'elle et de ses sympathisants.
article.png
Héritage de la Nouvelle Gauche Américaine des années soixante par Frédéric Robert, publié le 03/01/2011
La Nouvelle Gauche américaine occupa le devant de la scène politique américaine entre 1960 et 1970. D'abord adepte de la réforme stricto sensu, entre 1960 et 1965, elle dut se résoudre à s'engager dans la révolution (1965-1970), ce qui précipita sa désintégration. Malgré un passage relativement court dans le paysage politique américain, il est frappant de constater qu'elle a contribué, peu ou prou, à transformer la société américaine et qu'elle a servi d'inspiration, voire de modèle à d'autres mouvements contestataires, aussi bien américains qu'européens.
article.png
Le « Port Huron Statement » du Students for a Democratic Society (SDS) : entre idéalisme démocratique et programme politique novateur par Frédéric Robert, publié le 04/10/2010
Le Students for a Democratic Society (SDS), mouvement-phare des étudiants appartenant à la Nouvelle Gauche contestataire des années soixante, était le successeur de l'Intercollegiate Socialist Society (ISS), organisation d'étudiants fondée en 1905 par Upton Sinclair, Clarence Darrow et Jack London...
article.png
Les nouveaux conservateurs et le thatchérisme : l'impossible rupture ? par Valérie Auda-André, publié le 09/04/2010
A la suite de l'élection de David Cameron au poste de leader en 2005, le renouvellement de l'équipe dirigeante, la nouvelle tonalité du discours conservateur et le projet de rénovation du parti ont contribué à alimenter la thèse d'une rupture avec l'héritage thatchérien. Cet article a pour objectif de tenter d'évaluer la pertinence de cette analyse en proposant un examen des principales caractéristiques et sources d'inspiration du "nouveau" conservatisme. Il s'agira également de tenter d'évaluer sa capacité à produire une nouvelle synthèse susceptible d'emporter l'adhésion au-delà du périmètre électoral naturel du parti conservateur et de marginaliser durablement les opposants dans son propre camp.
article.png
Où est la crise en Europe ? par Louis Navé, Antoine Ullestad, publié le 28/03/2017
Les temps sont durs pour l’Union européenne qui a été, et continue d’être, secouée par les crises économiques et financières, migratoires, sanitaires et sécuritaires pour ne citer que les plus récentes et les plus perceptibles. La dernière en date est peut-être celle qui menace le plus l’édifice européen : une crise d’appartenance, sur fond de défiance populaire. La question de la démocratie européenne revient au-devant de la scène marquée par le Brexit, symbole à lui tout seul de la crise des États dans l’Union européenne. Cette crise de la démocratie interroge le système politique et juridique de l’Union, son mode de gouvernance et la manière dont cohabitent les sphères de décision nationales et européennes.
article.png
Dominique Cardon - Production de soi, distance à soi. Recompositions identitaires à l’heure d’Internet par Dominique Cardon, publié le 24/02/2011
Dominique Cardon, sociologue, est chercheur à Orange Labs et au Centre d'études des mouvements sociaux (EHESS). Dans La Démocratie Internet, ce spécialiste des usages des nouvelles technologies s'intéresse à la fonction politique du web, véritable laboratoire d'expériences démocratiques qui élargit formidablement l'espace public et renouvelle les possibilités de critique et d'action. Ce texte a été écrit à l'occasion d'une rencontre organisée par la Villa Gillet autour de la "webculture : nouveaux modes de connaissance, nouvelles sociabilités".
article.png