Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 5 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Sépia par Nicolas Brachet, Narimane Abd Alrahman, publié le 02/03/2012
Découvrez le voyage sous-marin de Masahiro Mori, calligraphe à la recherche de l’encre parfaite. A l’heure où l’écrit est souvent dissocié de son scripteur et de son support original par les rebonds d’internet, le coup de crayon d'Alexis Segarra nous laisse entrevoir l’amour du papier et de l’encre, l’écriture comme forme artistique. De très belles planches qui sont accessibles en italien, espagnol, allemand et anglais sur La Clé des langues.
type-image.png texte.png diaporama.png
Fouad Ephrem Boustany à travers la revue Al-Machriq par Ahyaf Sinno, publié le 02/06/2009
Cet article étudie la contribution de Fouad Ephrem al-Boustany (1906-1994) à la revue Al-Machriq, pendant trente ans (1923 - 1952), à travers les articles, les comptes rendus, les notes... qu'il y a publiés, afin d'éclairer d'un jour nouveau son itinéraire intellectuel, ses centres d'intérêts et sa méthode. C'est ainsi que l'on se rend compte de l'étendue de l'encyclopédisme de cet auteur qui - pour l'effort qu'il a déployé dans le rajeunissement des études littéraires arabes - occupe une place prépondérante dans la période de transition entre traditionalisme et modernité.
article.png telechargement.png
La revue Al-Machriq et les belles-lettres arabes par Ahyaf Sinno, publié le 04/05/2009
Cette étude est consacrée à un domaine majeur cultivé par la revue al-Machriq, depuis sa parution en 1889 jusqu'à son arrêt provisoire en 1970. Elle se propose de présenter au lecteur un tableau de la contribution de cette revue à l'étude des belles-lettres arabes, depuis la période préislamique jusqu'à la première guerre mondiale : elle voudrait, d'une part, préciser le rôle d'al-Machriq dans le développement des études littéraires arabes et, d'autre part, fournir au chercheur une bibliographie analytique et raisonnée, à partir des questions traitées. Ainsi, on passe en revue, à travers les grandes époques de la littérature arabe, les différents domaines auxquels al-Machriq a consacré des études (histoire littéraire, études de genres ou d'auteurs déterminés, recherches historiques, sociales, religieuses et linguistiques afférentes, publications de manuscrits, apport chrétien particulier...), sans oublier les principaux collaborateurs qui ont participé pendant de longues années à l'exécution de cette lourde tâche. De la sorte, on arrive à cerner, de plus près, le rôle fondamental joué par al-Machriq comme élément stimulateur de la renaissance arabe, et son grand intérêt, comme instrument de travail indispensable aux chercheurs, dans le vaste champ des études littéraires arabes en particulier.
article.png telechargement.png
Génèse de la poésie bachique arabe. Les précurseurs d'al-Hîra par Bruno Paoli, publié le 02/09/2008
Lorsqu'on évoque la poésie bachique arabe, le nom d'Abû Nûwâs (m. 815) vient immédiatement à l'esprit, tant il vrai que ce poète, qui a donné à la khamriyya (poème bachique) ses lettres de noblesse, est incontestablement le maître du genre, à tel point qu'il en est souvent considéré comme l'inventeur.
article.png telechargement.png
Alawiyya Sobh, interview de l'auteure par Alawiyya Sobh, publié le 22/01/2008
Alawiyya Sobh est l'auteure du très célèbre roman "Mariam al Hakâyâ" ou "Mariam ou le passé décomposé". Dans le cadre des Belles Etrangères, Alawiyya Sobh accorde cet entretien en langue arabe où elle se présente et parle de sa manière d'écrire et de ses choix linguistiques
type-video.png telechargement.png