Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 128 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
À propos du dialogue de Claude Esteban avec les poètes et les artistes espagnols par Alicia Piquer Desvaux, publié le 28/03/2010
Comment aborder l'enseignement de la poésie française des trente dernières années du siècle dernier ? Et comment le faire quand on est dans un pays étranger qui connaît mal les maintes querelles à ce sujet, à une époque foisonnant d'expériences contradictoires qui sacralise ou nie l'existence même de cette écriture, mais qui multiplie les essais à propos de celle-ci, voire l'herméneutique ? C'est Claude Esteban qui, dans ses poèmes et sa réflexion, souvent à partir de la traduction de poètes étrangers ou de la convergence avec la peinture, nous montre les dangers de l'excès de modernité et la nécessité de reformuler la lisibilité de la poésie fin de siècle.
article.png
Julián Ríos à la Fête du Livre de Bron – 6 mars 2010 par Elodie Bouchiche, Christine Bini, publié le 07/03/2010
À Bron (Rhône), Julián Ríos a répondu aux questions du journaliste littéraire Pascal Jourdana, devant un public de lecteurs venu découvrir cet auteur espagnol vivant à Paris et amoureux de Londres. Dans un entretien au Nouvel Observateur il précise : « La France et l'Angleterre forment un pays idéal. Il y a des bonnes choses de chaque côté. J'aime aussi voir ce qui se passe dans mon pays avec un peu de recul, c'est pourquoi vivre en France me convient ».
article.png
Julián Ríos par Christine Bini, publié le 24/02/2010
Présentation de l'écrivain espagnol Julián Ríos et du dossier qui lui est consacré.
article.png
De la mise en oeuvre des savoir-faire en littérature espagnole à l’acquisition de la culture de l’Autre par Lydie Royer, publié le 07/02/2010
Ce travail est une réflexion sur l'enseignement de la littérature à l'université destiné à des étudiants de seconde et de troisième années de Licence. L'objectif est de leur proposer quelques pistes sur le plan didactique pour acquérir une pratique en méthodologie de l'analyse littéraire. La première démarche consiste à les inviter à lire quatre romans dont les auteurs sont des figures reconnues et remarquées de la littérature espagnole durant les années 1960.
article.png
La littérature française dans la presse de Gérone des années 1868-1898 : la présence de Balzac par Anna-Maria Corredor Plaja, publié le 02/02/2010
Nous travaillons depuis quelque temps à un projet de recherche qui porte sur la réception de la littérature française dans la presse de notre pays entre 1868 et 1898 ce qui nous a permis de trouver de nombreuses références à des auteurs français. Nous avons porté notre attention sur les articles ou les nouvelles de quelques journaux de Gérone concernant Honoré de Balzac. Notre objectif est d'analyser ce matériel et de faire connaître la perception qu'on avait de cet auteur dans notre pays, et plus particulièrement à Gérone, à la fin du XIX ème siècle. Notre étude veut montrer aussi que, grâce aux nouvelles technologies, la presse numérisée est devenue aujourd'hui un moyen utile et efficace qui permet d'offrir un matériel complémentaire aux cours traditionnels de littérature française.
article.png
A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui par Anne-Laure Bonvalot, publié le 13/01/2010
Article "A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui" d'Anne-Laure Bonvalot.
article.png
Belén Gopegui par Anne-Laure Bonvalot, publié le 13/01/2010
Ce dossier présente un résumé en espagnol et en français de l'ouvrage "El lado frío de la almohada" ("Le côté froid de l'oreiller" en français), ainsi que d'autres ressources (articles sur l'auteure, sur ses autres ouvrages...).
dossier.png
Eduardo Berti et son traducteur par Eduardo Berti, Jean-Marie Saint-Lu, publié le 18/11/2009
L'occasion d'écouter le dialogue entre l'auteur argentin Eduardo Berti et son traducteur en français Jean-Marie Saint-Lu.
son.png
A la recherche du récit perdu dans les mers du sud... par Georges Tyras, publié le 03/10/2009
L'octroi en 1981 à la version française de Los Mares del Sur, alors intitulée Marquises, si vos rivages, du Grand Prix de littérature policière, conférait d'emblée à Manuel Vázquez Montalbán, hors de ses frontières, la réputation d'un « maître du polar » des plus traditionnels. La liste des œuvres primées en témoigne, autant que la composition du jury, le Prix en question échoit généralement, à quelques exceptions près, aux produits les moins novateurs, les plus codifiés que le genre soit capable de commettre.
article.png
Comehoras par Margarita Saona, publié le 20/06/2009
Texte d'une nouvelle de Margarita Saona.
article.png
Littérature et cinéma péruviens contemporains par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Les dernières années ont été fructueuses pour la littérature et le cinéma péruviens, de plus en plus primés et reconnus au niveau international. Plusieurs exemples : en 2005, Alonso Cueto remporte le prix Herralde pour son roman La hora azul ; en 2006 c'est Abril Rojo de Santiago Roncagliolo qui sort vainqueur du prix Alfaguara. Jaime Bayly est finaliste du prix Planeta 2005 et Iván Thays du prix Herralde 2008. Le dernier film de la jeune cinéaste Claudia Llosa a été récompensé par l'Ours d'or au festival de Berlin, en février dernier.
dossier.png
Margarita Saona par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Margarita Saona nació en 1965 en Lima, donde se licenció en Lingüística y literatura hispánicas en la Pontificia Universidad Católica del Perú. Cursó un doctorado en Literatura Latinoamericana en Columbia University. En Estados Unidos empieza su actividad de escritora, más específicamente de cuentista. Su cuento Ángeles caídos obtuvo una Mención Honrosa en el Concurso de las 2000 palabras de la Revista Caretas en el año 2000.
article.png
Mexique : Ressources en ligne par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 29/05/2009
Vidéos, interviews, extraits d'oeuvres, discours et autres ressources sur neuf auteurs mexicains.
bibliographie.png
Entrevista a Fabrizio Mejía Madrid par Clémence Oriol, publié le 29/05/2009
Entretien (en espagnol) avec l'auteur mexicain Fabrizio Mejía Madrid.
article.png
Dossier Alberto Ruy Sánchez par Clémence Oriol, publié le 05/05/2009
Ce dossier comprend une interview de l'auteur, une fiche de lecture de son livre "Los nombres del aire", une présentation du magazine "Artes de México", une bibliographie et des références de ressources sur le Web.
dossier.png
Le Mexique, invité d'honneur du Salon du Livre de Paris 2009 par Julia Azaretto, Clémence Oriol, publié le 05/05/2009
Julia Azaretto et Clémence Oriol - de l'Université Lumière Lyon 2 - étaient les envoyées spéciales de La Clé des Langues - Espagnol - au Salon du Livre de Paris 2009. Elles nous offrent entretiens, reportages et analyses sur la littérature méxicaine, le Mexique étant l'invité d'honneur du Salon.
dossier.png
Traduction et Tradition / Traducció i tradició par Miquel Desclot, publié le 13/01/2009
L'auteur nous a permis de lire et de traduire cet article, fruit de son intervention au cours d'un colloque organisé par le Centre d'études catalanes de l'Université Paris-Sorbonne, en septembre 2000. Il y fait part de son expérience en tant que traducteur de l'Amphytrion de Molière et de La Tempête de Shakespeare ; à travers sa réflexion, surgit l'un des problèmes fondamentaux auxquels doit se soumettre celui qui souhaite exercer ce métier : la connaissance de son public et, surtout, le bagage culturel propre à son destinataire et pourtant changeant d'une nation à une autre...
article.png
Dossier Augusto Roa Bastos par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 14/11/2008
Augusto Roa Bastos (1917 - 2005) est l'auteur du magistral Yo el supremo, roman mettant en scène une figure de dictateur, comme El recurso del método d'Alejo Carpentier ou bien encore El otoño del patriarca de Gabriel García Márquez. Cette page recense diverses ressources sur l'oeuvre de l'écrivain paraguayen.
bibliographie.png
Entretien avec Rafael Chirbes par Marta Martinez Valls, Rafael Chirbes, publié le 10/11/2008
Rafael Chirbes. Un auteur né près de Valence en 1949, diplômé en Histoire moderne et contemporaine, qui s'est d'abord consacré à la critique littéraire. Il a également publié une quinzaine d'ouvrages, qui ont obtenu un vif succès parmi le public et dont la plupart ont été traduits. L'histoire est l'un des motifs récurrents dans ses récits : l'Histoire avec un « h » majuscule mais aussi l'histoire, tout court. L'histoire de ses personnages dans lesquels quiconque pourrait se reconnaître. Et c'est là que réside toute la richesse de son œuvre. Voici un entretien avec lui, en français, et sa traduction en espagnol.
article.png
Dossier Rafael Chirbes par Marta Martinez Valls, publié le 27/06/2008
Rafael Chirbes a participé aux Assises Internationales du Roman qui se sont déroulées à Lyon en Mai 2008. Nous présentons ici la rencontre-lecture à la médiathèque de Corbas, un entretien que l'auteur a accordé à La Clé des Langues, ainsi que des compléments.
dossier.png type-video.png
Marcelo Cohen par Martín Lombardo, publié le 14/06/2008
Article sur l'oeuvre de l'écrivain argentin Marcelo Cohen, en particulier sur 2 romans : Impureza et El oído absoluto. Les thèmes abordés sont la mémoire et l'illusion.
article.png
La figure féminine chez Arturo Pérez Reverte par Emmanuelle Zolesio, publié le 12/06/2008
Dans un article sur Georges Simenon, Benard Lahire invitait à analyser dans les œuvres littéraires la « sociologie implicite » de leurs auteurs et à mettre en lien celle-ci avec leur trajectoire personnelle et leurs expériences socialisatrices passées. L'interrogation sur les liens entre la « vie » et « l'œuvre » à partir des romans d'Arturo Pérez-Reverte apparaît tout à fait légitime. Dans Le peintre de batailles, qu'il considère comme la pièce angulaire de toute son œuvre, l'écrivain espagnol revient sur ses 21 ans passés comme reporter puis correspondant de guerre, s'interrogeant sur sa responsabilité morale. Il explique avoir pendant longtemps « scindé sa vie en deux » (journalisme d'un côté, littérature de l'autre), le temps était venu pour lui de la rassembler. Ce livre est en partie un témoignage (il explique qu'il n'avait jamais véritablement parlé auparavant de ces années professionnelles à son épouse, sa fille ou ses amis sinon de façon allusive), qu'il a « composé, la tête froide, prenant dans [s]on sac à dos ce qu'il [lui] fallait, juste ce qu'il fallait - en faisant le tri et en tentant de mettre chaque chose précisément à sa place ». Mais l'auteur n'avait pas attendu ce roman pour mettre de lui-même dans sa fiction...
article.png
Blanc : topoèmologie, una poética antártica par Marta Martínez Valls, publié le 18/05/2008
Une interview (et sa traduction) de Ramon Dachs par Marta Martínez Valls, au sujet de son recueil de poèmes "Blanc : topoèmologie" et de son travail poétique en général.
article.png
Ramon Dachs - Dossier par Marta Martinez Valls, publié le 12/05/2008
Le 10 avril dernier Ramon Dachs, poète et philologue catalan, est venu présenter à Paris son dernier recueil publié en France : Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Recueil singulier, hybride, fruit de deux éditions antérieures et qui synthétise le long trajet parcouru par l'auteur depuis le début de son cycle poétique, Eurasia/Transeurasia. El pasado 10 de abril Ramon Dachs, poeta y filólogo catalán, se desplazó hasta París para presentar su último poemario publicado en Francia: Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Poemario singular, híbrido, fruto de dos anteriores ediciones y que sintetiza el largo trayecto recorrido por el autor desde el comienzo de su ciclo poético, Eurasia/Transeurasia.
article.png dossier.png
¿Quién de nosotros? par Marta Martinez Valls, publié le 08/04/2008
¿Quién de nosotros ? est la première œuvre de l'écrivain uruguayen Mario Benedetti ; publiée en 1953, elle a très vite reçu un bon accueil de la part de la critique littéraire. A mi-chemin entre le roman et la nouvelle, elle témoigne de l'aspect polyvalent de l'écriture de son auteur ; un classement générique ne saurait être fait sans trahir le texte.
article.png
Album de photos de Rosario Express par Juan Martini, publié le 19/03/2008
Une sélection de photos extraites de l'édition Norma (2007) de l'ouvrage Rosario Express de Juan Martini. Les photographies sont reproduites ici avec l'aimable autorisation de Juan Martini, et les légendes sont de l'auteur.
albumimage.png
Du pouvoir traduire au pouvoir de traduire par Mathilde Baron, publié le 06/03/2008
Cet article nous montre comment l'atelier royal d'Alphonse X d'Espagne a joué sur les traductions des termes désignant l'aristocratie pour créer une représentation valorisée de l'ordre politique dans l'Histoire d'Espagne. « La traduction », nous dit l'auteur de cet article, « n'est pas le symétrique d'un original qu'elle reproduirait à l'identique dans une autre langue, mais une tangente qui cherche à produire les mêmes effets par d'autres moyens ». Si l'on accepte l'idée que la traduction est une production nouvelle, autre, alors on peut commencer à s'intéresser aux écarts entre traduction et original. Cet écart peut devenir le lieu d'un détournement de sens, au profit d'un besoin idéologique ou politique particulier.
article.png
Los españoles que triunfan en Francia... sin jugar al fútbol par Philippe Merlo-Morat, publié le 08/12/2007
Présentation des écrivains espagnols contemporains.
article.png