Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 85 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Il teatro di Eduardo De Filippo, tra adesione al reale e intrusione del soprannaturale par Margherita Pastore, publié le 18/10/2019
Questo articolo intende mettere in luce un aspetto particolare dell’opera di Eduardo De Filippo (Napoli, 1900 – Roma, 1984), ovverosia l’intrusione del soprannaturale nella produzione teatrale dell’autore-attore-regista napoletano. Tale aspetto è analizzato in questa sede nell’ambito del tema della guerra che Eduardo affronta immediatamente dopo il secondo conflitto mondiale attraverso approcci diversi. Questo testo è stato elaborato in occasione della giornata di formazione“Che cosa ci dicono del reale le opere di finzione e la produzione artistica?”, organizzata dal Consolato Generale d’Italia, l’Istituto Italiano di Cultura, il Ministère de l’Education nationale (Région académique Ile-de-France), all’Istituto Italiano di Cultura di Parigi il 5 aprile 2019.
article.png
Matteo Garrone, Dogman (2018) par Elena Paroli, publié le 29/04/2019
Chronique Cinéma du film Dogman, réalisé par Matteo Garrone, sorti en 2018, avec Marcello Fonte, Gianluca Gobbi et Francesco Acquaroli.
article.png
Antonio Gramsci : lecture du Quaderno 13 par Francesca Antonini, publié le 14/01/2019
Captation audio du cours donné le 29 novembre 2018 par Francesca Antonini sur Antonio Gramsci dans le cadre de la préparation à l'Agrégation à l'ENS de Lyon.
son.png conference.png
Aurélien Aramini et Elena Bovo (dir.), La pensée de la race en Italie du romantisme au fascisme, 2018 par Anna Eleanor Signorini, publié le 20/09/2018
Anna Eleanor Signorini nous propose une recension de l'ouvrage d'Aurélien Aramini et Elena Bovo (dir.), La pensée de la race en Italie du romantisme au fascisme, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2018.
article.png
Pietro Ficarra, La modernizzazione in Italia e Lombroso. La svolta autoritaria del progresso (1876-1882), 2016 par Elena Bovo, publié le 11/06/2018
Elena Bovo nous propose une recension de l'ouvrage de Pietro Ficarra, La modernizzazione in Italia e Lombroso. La svolta autoritaria del progresso (1876-1882), Rome, Edizioni di Storia e Letteratura, 2016.
article.png
Naissance d’une science controversée : la "psychologie des foules" par Elena Bovo, publié le 06/03/2017
"La psychologie des foules" est née à la fin du XIXe siècle. Souvent associée au nom de Gustave Le Bon, qui s’en est abusivement auto-proclamé l’inventeur, elle a été pendant longtemps disqualifiée en raison du caractère raciste et élitiste de ce dernier. Dans cette étude il s’agira, d’une part, d’analyser les sources dont il s’est largement inspiré et, d’autre part, le cadre idéologique – très différent de celui de Le Bon – dans lequel la « psychologie des foules » s’est constituée comme science et a pu trouver une application concrète en Italie.
article.png
Paolo Sorrentino présente sa nouvelle série The Young Pope par Paolo Sorrentino, Thierry Frémaux, publié le 24/10/2016
Le réalisateur Paolo Sorrentino était présent à Lyon le 15 octobre 2016 à l'Institut Lumière dans le cadre du Festival Lumière pour présenter sa nouvelle série The Young Pope qui sera diffusée en France à partir du 24 octobre 2016. Ce texte est une retranscription de l'échange entre Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes et directeur de l’Institut Lumière et le réalisateur Paolo Sorrentino. Elle a été par endroits modifiée pour l'adapter au format écrit.
type-image.png type-video.png article.png entretien.png
Usages de la biographie historique. Le cas italien entre Lumières et Restauration par Pierre Musitelli, publié le 04/05/2015
Après avoir rappelé brièvement les nouvelles perspectives de recherches qu’a pu ouvrir le genre biographique en matière d’histoire sociale et des pratiques culturelles (avec les "cas-limites" de la microstoria et les pistes qu’elle a explorées pour construire une histoire qui ne fût ni une histoire des masses, ni une histoire-panthéon), cet article s’intéresse à la façon dont la biographie historique a été utilisée en Italie, depuis les travaux de Franco Venturi, comme un outil d’exploration systématique du dix-huitième siècle "réformateur". Il s’agit ici de voircomment certains parcours "déviants" – ceux d’individus jugés mineurs, qui n’ont pas eu les honneurs de la grande historiographie, ou ceux d’hommes de lettres dont la vie n’a pas toujours été guidée par le principe de la "constance à soi" – permettent aujourd’hui de repenser ou d’éprouver les limites de périodisations historiques ou de catégories littéraires trop rigides, et conduisent à mettre au jour la nature complexe, non univoque des Lumières italiennes.
article.png
Conclusions de la deuxième journée d'études sur Dante par Cécile Le Lay, publié le 30/01/2015
Conclusion par Cécile le Lay (Lyon3, Ciham UMR 5648) de la deuxième journée d'étude sur Dante Alighieri et le XIVe siècle dans les études médiévales en France, organisée à l'Université Jean Moulin-Lyon3 par le 5 juin 2014.
type-video.png conference.png
Les enluminures de l'Enfer au XIVe siècle par Giulia Puma, publié le 30/01/2015
Après une présentation générale de la tradition d’illustration de la Divine Comédie telle qu’elle s’établit puis se développe dans l’enluminure italienne du Trecento, il s’agira de se pencher plus spécifiquement sur un cycle de l’Enfer, à savoir celui du manuscrit Egerton 943 (Londres, British Museum), datant de 1325-1350 environ. Au sein des nombreuses illustrations des chants qui composent la première cantica, on s’attardera en particulier sur deux enluminures, celle de la rencontre avec les luxurieux emportés par l’ouragan infernal (fol. 10v) et celle avec les traîtres pris dans la glace, Bocca degli Abbati au premier chef (fol. 58r). Ces deux rencontres adviennent juste avant deux autres rencontres encore plus célèbres, respectivement Paolo et Francesca au chant V et Ugolino au chant XXXII, et leur étude permettra de s’interroger sur les choix opérés par l’enlumineur, pour illustrer des chants qui contiennent toujours bien plus qu’un seul épisode, mais dont la traduction figurative implique, si ce n’est une censure ou des oublis, du moins une sélection, forcément partiale vis-à-vis du texte dantesque.
type-video.png conference.png
Franco Cassano, Senza il vento della storia - La sinistra nell'era del cambiamento par Maurizia Morini, publié le 16/01/2015
Il sociologo Franco Cassano in questo suo ultimo libro analizza “il posto” che la sinistra oggi stenta a trovare, stretta fra l'eredità del passato e la necessità di adeguarsi al cambiamento dei tempi, guardando in faccia alla realtà.
article.png
Francesco Piccolo, "Il desiderio di essere come tutti" par Maurizia Morini, publié le 03/10/2014
Il titolo del romanzo-saggio di Piccolo è mutuato da una citazione di Natalia Ginzburg che recita: "Di diversità e solitudine, e di desiderio di essere come tutti, è fatta la nostra infelicità e tuttavia sentiamo che tale infelicità forma la sostanza migliore della nostra persona ed è qualcosa che non dovremmo perdere mai".
monographie.png
Introduction 2e Journée d'étude Dante Alighieri et le XIVe siècle par Guido Castelnuovo, publié le 26/09/2014
Introduction à la 2e journée d'étude sur Dante Alighieri et le XIVe siècle dans les études médiévales en France (Lyon 3, 5 juin 2014).
type-video.png conference.png
Franca Rame à l'oeuvre : bibliographie par Laetitia Dumont-Lewi, publié le 18/04/2014
Une sélection d'ouvrages et de ressources en ligne à propos de Franca Rame (dans le cadre de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre").
conference.png bibliographie.png
Franca Rame à l'oeuvre : conclusion par Brigitte Poitrenaud-Lamesi, publié le 11/04/2014
À l'occasion de cette conclusion de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre", Brigitte Poitrenaud-Lamesi nous propose une synthèse des récations et commentaires consacrés à la disparition de Franca Rame dans la presse italienne. Cette revue de presse nous montre combien, même à l'oaccsion de ces hommages, nombre d'articles se contentent de n'en faire (au mieux) que la compagne de son mari prix Nobel laissant de côté ses nombreux combats féministes, politiques et artistiques.
conference.png type-video.png
Lecture : extrait de "Sesso? Grazie tanto per gradire" par Christophe Mileschi, Laetitia Dumont-Lewi, publié le 11/04/2014
Lecture d'un extrait de la pièce de Franca Rame "Sesso? Grazie tanto per gradire", dans le cadre de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre".
type-video.png
La Donna entre tragique et comique par Elise Montel-Hurlin, publié le 11/04/2014
Dans le cadre de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre", Elise Montel-Hurlin interroge la "comi-tragédie" dans le jeu, la voix et l'écriture de Franca Rame.
conference.png type-video.png
Franca Rame militante : l’engagement au sein du Soccorso Rosso par Guillaume Guidon, publié le 28/02/2014
Dans le cadre de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre", Guillaume Guidon expose un des nombreux engagements de Franca Rame, celui du Soccorso Rosso : organisme destiné à venir en aide aux militants de gauche détenus dans les prisons italiennes à partir du début des années 70. Il s’agit à la fois pour elle de dénoncer les conditions de vie des détenus que de soutenir, hors des prisons, l’engagement des militants à travers la promotion de ses propres idéaux politiques.
conference.png type-video.png
Franca Rame, auteur de l’œuvre de Dario Fo par Laetitia Dumont-Lewi, publié le 28/02/2014
Dans le cadre de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre", Laetitia Dumont-Lewi revient sur le rôle d'auteur de Franca Rame, dans le sens de créatrice de textes de théâtre, mais aussi en tant que responsable de la fixation éditoriale de l'ensemble de l'œuvre de Dario Fo.
conference.png type-video.png
Lecture : présentation de "Ulrike grido" et "Accade domani" par Christophe Mileschi, publié le 21/02/2014
Dans le cadre de la journée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre", Christophe Mileschi nous offre une lecture d'un texte de Franca Rame en version française (trad. Valeria Tasca) : Io Ulrike grido et Accadde domani.
type-video.png
Franca Rame à l'oeuvre : introduction par Eva Susenna, publié le 07/02/2014
Dans le cadre de la jounrée d'étude "Franca Rame à l'oeuvre", Eva Susenna présente la figure de Franca Rame, femme de théâtre milanaise à l'engagement politique permanent.
conference.png type-video.png
Giovan Francesco Busenello. Un théâtre de la rhétorique par Jean-François Lattarico, publié le 29/11/2013
Au cours de ce cette séance du séminaire d’études italiennes ENS-Lyon3, Jean-François Lattarico analyse le statut du « dramma per musica » au Seicento à travers la production du plus illustre représentant du genre, Giovanni Francesco Busenello, le librettiste, entre autres, de l’Incoronazione di Poppea de Monteverdi. Il nous montre comment ce genre nouveau qu’est l’opéra affirme sa pleine autonomie littéraire, loin d’être un genre « soumis ». Ce genre pluridimensionnel synthétise ainsi les nouvelles formes récemment apparues comme le roman ou d’autres, plus anciennes, comme le théâtre ou la poésie tout en proposant la parole à travers le paradigme rhétorique comme élément central et fédérateur.
type-video.png conference.png
Le pèlerin en cours de route : le dynamisme de la lumière et son salut par Alessandro Benucci, publié le 27/09/2013
Le but de notre intervention est d’examiner les stratégies que Dante met en place afin de préparer son lecteur au perfectionnement moral qu’il a conçu pour lui dans la Divine Comédie. La représentation de l’Au-delà qui connaît une évolution considérable dans le poème (de la selva oscura jusqu’à l’Empyrée) nous demande en effet, de repenser l’agencement entre la matière même du poème et l’édification du public sans nous limiter aux seules indications que l’on trouve dans l’épître à Cangrande à propos de la mission moralisatrice du subiectum operis. Les solutions que Dante auteur adopte et que Dante personnage met à profit pour rendre « exemplaire » son expérience nous invitent à interpréter l’éducation du lecteur en fonction des enseignements dont bénéficie le pèlerin en cours de route. Une place primordiale sera accordée au paradigme lumineux évoqué dans le colle au premier chant de l’Enfer et qui s’incarne dans la montagne du purgatoire. Figuré par le disque solaire, il imprime ainsi à tout le trajet sa dynamique verticale tout en dévoilant la relation intime qui s’installe entre, d’un côté, la maîtrise graduelle de l’espace qui entoure le viator et, de l’autre, sa propre régénération personnelle. Témoignant de la dimension ésotérique que le texte recèle, la vocation salvatrice que l’auteur attribue au principe lumineux nous offre une nouvelle perspective sur le sens du récit de Dante.
type-video.png conference.png
Dante et les artistes par Véronique Rouchon, publié le 27/09/2013
Par le biais de quelques vers célèbres extraits du Purgatoire XI (79-99), Dante a été retenu comme le chantre des arts picturaux des années 1300. Sous son influence, la figure du peintre s'est détachée de celle du simple artifex, de celui qui travaille la matière, et elle est venue cheminer auprès de celui qui travaille la langue. La capacité créatrice du poète entraînait avec elle celle de l'artiste, qui lui est comparé. Ainsi exstirpé du domaine des seuls arts manuels, l'artisan-artiste s'est élevé vers les arts libéraux – selon une nouvelle configuration dans laquelle on a accordé à l'intervention de Dante un rôle décisif. Pourtant à la lumière de quatre moments choisis dans la quatrième décennie du XIVe siècle, un toilettage de Purgatoire XI semble nécessaire pour l'alléger de toute surcharge interprétative. Car la frontière entre arts de la main et arts de l'esprit ne s'est sans doute considérablement assouplie, jusqu'à une certaine perméabilité, qu'à partir des années 1330, soit à une génération de distance de l'écriture du Purgatoire.
type-video.png conference.png
La Rota Vergilii dans le "Paradis" par Anna Pia Filotico, publié le 27/09/2013
L’étude vise à souligner le rôle fondateur de la mémoire dans le dialogue qui s’établit entre Dante et son lecteur. Le texte choisi pour montrer cette relation comprend la série des chants X-XIV du Paradis, les chants du Ciel du Soleil. La séquence narrative, dans sa section centrale, les chants XI et XII, célèbre la gloire de François d’Assise et Dominique de Guzmán, et déplore les dégénérescences des deux ordres fondés par les Saints. Une symétrie indiscutable, clairement construite et signalée, relie les deux chants. Elle cache néanmoins un autre chemin aussi bien balisé que le premier : un parcours qui s’étend pour la totalité des vers relatifs au Ciel du Soleil, avec une marque trinitaire très forte qui donne unité et mouvement cohérents à la narration jusqu’au passage au Ciel de Mars (XIV, 82). Encadré et présenté par ce schéma, le ciel est construit par Dante sur la base ternaire de la progression, aussi bien thématique que stylistique, que tout lecteur averti contemporain de Dante aurait aisément pu reconnaître, celui que la doctrine des trois styles résumait par la Rota Vergilii. Les finalités poétiques d’une telle construction sont très importantes car si d’un côté elles reproduisent dans le ciel charnière des sept visibles du Paradis la macrostructure trinitaire du poème, de l’autre côté elles produisent aussi un écart à mettre en valeur à propos de la notion de style généralement acquise à propos de la Comédie de Dante.
type-video.png conference.png
La bibliothèque de Dante : questions méthodologiques par Raffaella Zanni, publié le 20/09/2013
Dans cette présentation, on cherchera à faire le point sur ce qu’a pu contenir la bibliothèque de Dante. Il s’agit bien sûr d’un sujet éminemment virtuel, vu la perte matérielle de tous les livres que Dante a pu à la fois lire et étudier, éventuellement apostiller, et bien évidemment posséder. Son statut d’exilé rend encore plus virtuelle l’existence d’une bibliothèque personnelle qui aurait pu l’accompagner pendant ses déplacements. Compte tenu de toutes ces restrictions documentaires, on essaye de reconstruire les étapes de la formation intellectuelle de Dante, à partir de sa jeunesse mais surtout pendant la maturité, lors des années d’exil qui ont malgré tout donné à Dante la possibilité de se déplacer et d’avoir accès à plusieurs lieux du savoir de son époque (entre autres les bibliothèques des religieux mais surtout des laïcs). En particulier, on se concentre sur la ville de Bologne, où Dante a pu résider à diverses reprises, notamment pendant son exil. C’est là que Dante a certainement eu accès à des textes importants pour sa formation, en particulier les ouvrages de maîtres bannis de la faculté de Théologie de Paris (y compris ceux de Sigier de Brabant et de Boèce de Dacie), comme le montre l’étude des inventaires des bibliothèques personnelles de maîtres ès arts du Studium, à la fois logiciens, grammairiens ou encore médecins, qui ont vécu entre le XIIIème et le XIVème siècles. Le travail sur les archives des maîtres bolonais offre ainsi des résultats fructueux permettant de renforcer la consistance de la bibliothèque matérielle de Dante ; une possibilité qui permet ainsi de faire face au manque de documents concernant sa formation intellectuelle. D’autre part, cela permet aussi de mieux comprendre son atelier d’écriture, avec la conviction que la Quellenforschungen dans l’œuvre de n’importe quel auteur doit obligatoirement passer par la recherche de tout ce qui a circulé réellement à son époque.
type-video.png conference.png
Voir l’avenir dans la "Comédie" : Enf. XX et Par. XVII par Isabelle Abramé-Battesti, publié le 20/09/2013
"Dans la Comédie, la prophétie est fonctionnelle à un projet auctorial d'une ambition inouïe : réunir les conditions qui confèrent au discours une autorité maximale, proche de celle de la Bible. On examine d'abord le rôle et la fonction du futur dans le régime d'historicité très singulier qui est celui de la Comédie et entre autres l'artifice, lourd de conséquences, de la prophétie post factum. On évoque ensuite les problèmes doctrinaux soulevés par l'usage dantesque de la prophétie : ainsi la question de l'autorisation prophétique, inscrite dans le système pénal de l'au-delà (Enf. XX) et réactivée au coeur même du paradis. On s'interroge enfin sur l'expression romanesque de la prophétie, en particulier sur la tension très vive, au chant XVII du Paradis, entre d'une part le modèle biblique de la prophétie politico-eschatologique, et d'autre part les matrices romanesques d'ascendance classique (Virgile, Ovide, Lucain...). Lorsque le discours sur l'avenir emprunte le schéma actanciel de l'oracle païen en le christianisant, quelles sont les conséquences, littéraires et doctrinales, d'une telle option ?
type-video.png conference.png
Un texte entre deux générations : remarques sur "Il Fiore" par Antonio Montefusco, publié le 20/09/2013
L’intervention a porté sur une nouvelle interprétation du poemetto intitulé Il Fiore et consideré par Contini « attribuable » à Dante ; comme le débat sur l’attribution a quasiment hégémonisé la littérature sur le texte, Antonio Montefusco se propose de renoncer momentanément à la question en se penchant plutôt sur la lecture approfondie des 232 sonnets qui constituent cette traduction originale (il faut plutôt parler de rifacimento) du Roman de la Rose. Finalement, si on considère que ce rifacimento a été réalisé à Florence dans les années ’90 du Duecento, il faut souligner que ce texte peut être considéré comme un passage fondamentale entre la culture de la génération de Brunetto Latini, et celle de Dante et Cavalcanti, en se situant d'une façon très originale dans l’émergence et l’affirmation du Stil novo.
type-video.png conference.png
"De Vulgari Eloquentia" et "Convivio" par Irène Rosier-Catach, publié le 13/09/2013
L’on a souvent opposé la noblesse du latin, affirmée dans le Convivio, et la noblesse du vulgaire, vantée dans le De vulgari eloquentia. Cette contradiction n’est qu’apparente, et repose sur deux acceptions de la noblesse différentes. Plus important, la noblesse du vulgaire naturel est bien différente de la noblesse du vulgaire illustre, exposée surtout dans le 2e livre. Et cette dernière correspond par contre à la noblesse définie dans le Convivio IV. A partir de ce constat, on peut mettre en parallèle la construction de l’homme noble et du vulgaire illustre, du Convivio et du De vulgari eloquentia : désir de savoir et désir de bien parler, constat que tous les hommes ne le réalisent pas également, inégalité expliquée par une grâce particulière, devoir qui incombe à ceux qui la possèdent de guider et régir les autres, nécessité pour ceux qui sont dotés de cette grâce de la « cultiver » afin qu’elle donne ses fruits, et responsabilité prise par Dante de le leur enseigner.
type-video.png conference.png
Les études dantesques en France, de Claude Fauriel à nos jours par Claude Perrus, publié le 06/09/2013
L’histoire de la dantologie française coïncide, à ses débuts, avec l’apparition de la littérature italienne dans les programmes de l’enseignement supérieur. De Claude Fauriel et Frédéric Ozanam jusqu’aux chercheurs d’aujourd’hui, on voit se dessiner les grandes lignes de l’interprétation de l’œuvre de Dante, avec le concours de la philologie romane, de la philosophie et de l’histoire médiévale. Les sources et les modèles de Dante ont fait l’objet, au XXème siècle, d’études approfondies. Mais le champ de la recherche linguistique et celui de la stylistique sont encore loin d’être épuisés.
type-video.png conference.png
Migranti con la memoria: Casi di studio tra Italia, Francia, Belgio, Argentina par Antonio Canovi, publié le 09/04/2013
Nell'ambito di due giornate di seminario tenutesi all'ENS di Lione, Antonio Canovi affronta il tema dei migranti italiani in Francia, Belgio e Argentina. L'arco di tempo considerato (dal secondo Ottocento alla prima metà del Novecento) permette di confrontare i diversi tipi d'emigrazione dall'Italia, i fenomeni delle catene migratorie, la costituzione in diversi paesi di "piccole Italie", il ruolo dello Stato italiano e degli Stati d'accoglienza durante quel periodo.
dossier.png
Francesco Rosi, Cristo si è fermato a Eboli par Lionel Gerin, publié le 15/02/2013
Cette page propose une critique du film Cristo si è fermato a Eboli, réalisé par Francesco Rosi.
article.png
Les représentations de quelques suffixes italiens chez les Français : une étude exploratoire par Omar Colombo, publié le 07/12/2012
Cette contribution est consacrée aux représentations de la morphologie lexicale italienne chez les Français. Selon nos hypothèses initiales, la présence d’italianismes dans plusieurs publicités et dans les noms de produits ou de magasins français implique que ces représentations soient positives. Après avoir consulté quelques références sur le sujet, nous présenterons notre enquête exploratoire. Un questionnaire oral a été soumis à un mini-échantillon d’informateurs (trois étudiants français, non spécialistes en la matière, non apprenants en italien). Le questionnaire prévoyait des noms dérivés par des suffixes italiens : nous avons demandé aux informateurs de nous expliciter les évocations et les sentiments provoqués par un ensemble de mots dérivés et d’images de produits italiens célèbres en France.
article.png
Gian Franco Venè, Mille lire al mese par Bernadette Tinti, publié le 08/06/2012
Mille lire al mese è il titolo sia di un film sia di una canzone degli anni Trenta. Il film chiariva molto bene che per guadagnare questa cifra un giovane non solo doveva essere specializzato in un ramo della tecnologia d’avanguardia, ma gli conveniva emigrare. E infatti la vicenda si colloca a Budapest. Tutto ciò proiettava la conquista delle mille lire in una dimensione da operetta. Mentre il film fu dimenticato, la canzone diventò molto popolare. Le parole di questa canzone rispecchiano le apprensioni e le aspirazioni degli italiani dell’epoca : “Se potessi avere mille lire al mese”.
article.png
Rire de spectateur, rire d'électeur : Dario Fo vs Silvio Berlusconi par Laetitia Dumont-Lewi, publié le 02/03/2012
Cette intervention est consacrée au pouvoir politique du comique et du rire, idée défendue, dans le champ théâtral, par Dario Fo qui voit dans le comique une force intrinsèquement subversive, voire révolutionnaire, et lui donne un pouvoir d'opposition au pouvoir ; idée expérimentée, sur le terrain politique, par Silvio Berlusconi, qui fait de sa bonne humeur l'instrument d'un consensus qui sert justement à asseoir son pouvoir, avec un rire qui s'adresse à de potentiels électeurs.
conference.png texte.png type-video.png
Dossier sur Dario Fo et Franca Rame par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 20/02/2012
Ce dossier propose de nombreuses ressources en relation avec Dario Fo et Franca Rame.
dossier.png
Texte de théâtre : mode d'emploi par Eva Susenna, publié le 06/02/2012
Au cours de cette communication, Eva Susenna pose quelques bases qui lui semblent nécessaires à la lecture de l'œuvre dramaturgique de Dario Fo, en s'appuyant sur ses pièces, sur ses textes théoriques et sur son expérience d'homme de théâtre. L'écriture est en effet un processus complexe, pour l'attautore Dario Fo : elle est une retranscription du spectacle, et elle ne constitue pas le but ultime de l'auteur. Dans quelle mesure, alors, pouvons-nous lire ses textes sans les insérer dans une plus large réflexion sur le théâtre ? L'écriture de Fo naît sur scène, et elle est donc une retranscription du spectacle, avant toute chose. Mais elle est aussi réfléchie en dehors de la salle théâtrale, et elle finit par bouleverser les codes de l'intérieur même du code dramaturgique.
conference.png type-video.png
Les choix scéniques de Dario Fo : une esthétique minimaliste au service d'une exigence éthique par Brigitte Poitrenaud, publié le 06/02/2012
Au cours de cette communication, Brigitte Poitrenaud-Lamesi insiste sur le fort contraste qui semble caractériser le travail de mise en scène de Dario Fo : outrance langagière, intentions caricaturales, recours au grotesque donnant davantage de relief à la sobriété du décor des lieux et parfois de la mise en scène. Cette volonté minimaliste - caractéristique d'une période - trouve des échos dans les formes d'art contemporaines de Fo (années 60 70) - théâtre pauvre, théâtre alternatif, Art pauvre, etc. - et pourrait correspondre à une forme d'exigence éthique. Des coïncidences sur lesquelles elle interroge le théâtre de Dario Fo et le travail critique de Fo sur sa propre création.
conference.png type-video.png
Les deux fins de "Morte accidentale" et leur signification politique par Jean-Claude Zancarini, publié le 06/02/2012
Au cours de son intervention, Jean-Claude Zancarini prend tout d'abord soin de démontrer en quoi cette pièce va au-delà de la simple dénonciation du scandale Pinelli : elle aurait davantage pour but de montrer la vraie nature de cet État qui lutte contre la classe ouvrière. Il analyse ensuite les différentes fins qui ont pu exister et leurs significations en fonction du contexte politique dans lequel elles ont été rédigées. De la révolution à la justice plus juste.
conference.png type-video.png
"Dans l’espace scénique vide, une femme" : Une lecture des monologues féminins de Dario Fo e Franca Rame par Stéphanie Laporte, publié le 03/02/2012
Souvent nommés un « Mistero buffo au féminin », Tutta casa, letto e chiesa (1977) et les autres monologues pour femme (1967-1984) sont au nombre des pièces les plus traduites et les plus jouées du théâtre Fo-Rame. L'étude s'intéresse à la construction dramaturgique du monologue, à la tension qui s'y joue entre espace scénique et voix narrative, et interroge, à travers ces personnages de femmes et de mères, les ressorts d'une théâtralité du féminin, en même temps que la résonance de ce théâtre aujourd'hui.
conference.png type-video.png
Dario Fo, bête de scène, bête en scène par Marie-José Tramuta, publié le 01/02/2012
"La bête de scène, c'est un terme établi et récurrent pour designer le cas échéant celles ou ceux que Jean Cocteau qualifiaient de "monstres sacrés" mais aussi un acteur capable de tenir un public en haleine. Que Dario Fo soit une bête de scène nous paraît évident, "animale da palcoscenico", dans l'acception la plus banale et trivial du terme. Mais qu'il soit aussi bête en scène ou bête sur scène, ce n'est pas seulement un facile jeu de mot mais aussi une évidence." Extrait de la communication de Marie-José Tramuta.
conference.png type-video.png
Dario Fo - Franca Rame : un théâtre en actes par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 30/01/2012
Vidéos des communications de la journée d'étude organisée par la Société les Italianistes de l'Enseignement Supérieur qui s'est déroulée à l'Université Jean Moulin-Lyon 3 le 27 janvier 2012.
dossier.png conference.png
Penser le théâtre avec Dario Fo par Pierre Katuszewski, publié le 30/01/2012
Au cours de sa communication, Pierre Katuszewski analyse le théâtre de Dario Fo au sein du genre théâtral. Son oeuvre tient une place particulière dans l'histoire du théâtre : il se situe à la croisée des chemins, entre les formes les plus anciennes du théâtre et le théâtre contemporain et performatif. Pierre Katuszewski pose également la question de la "lisibilité" du théâtre de Fo : comment lire Fo en dehors de l'événement spectaculaire et de son contexte ?
conference.png type-video.png
Intervista a Rosetta Loy par Rosetta Loy, Maurizia Morini, publié le 29/08/2011
In occasione delle "5èmes Assises Internationales du roman" svoltesi a Lione dal 23 al 29 maggio 2001, La clé italienne ha avuto l'opportunità di intervistare Rosetta Loy. La scrittrice ci parla dei suoi legami con la Francia e soprattutto de "La prima mano" uscito nel 2007 in Francia e nel 2009 in Italia. Il libro autobigrafico racconta alcuni temi cari alla Loy come la famiglia e gli anni 40.
type-video.png
Dario Fo : lettura di "Mistero buffo" par Giorgio Carpintieri, Eva Susenna-Pubellier, publié le 07/07/2011
Giorgio Carpintieri, direttore del Théâtre Étoile Royale e attore di teatro ed Eva Susenna, Maître de Conférences presentano la lettura di un passo di Mistero buffo di Dario Fo, "Il primo miracolo di Gesù bambino". Viene messo in luce il valore espressivo della lingua "inventata" dallo stesso Dario Fo: una lingua espressiva tra l'italiano e i diversi dialetti da cui scaturisce il senso...
type-video.png
Dario Fo : lettura de "L'osceno è sacro" par Giorgio Carpintieri, publié le 07/07/2011
Giorgio Carpintieri, direttore del Théâtre Étoile Royale e attore di teatro presenta la lettura di un passo de L'osceno è sacro di Dario Fo. Viene messo in evidenza il valore espressivo della lingua "inventata" dallo stesso Dario Fo. Una lingua espressiva tra l'italiano e i diversi dialetti da cui scaturisce il senso...
type-video.png
Silvia Avallone, Acciaio par Maurizia Morini, publié le 01/07/2011
Acciaio racconta l'amicizia profonda fra le ragazzine tredicenni Anna e Francesca, alla soglia dei quattordici anni , tappa fondamentale per diventare grandi nel passaggio tra la fine della scuola media e le superiori, a Piombino, nel quartiere popolare di via Stalingrado. Chiaramente non è la cittadina toscana l'obiettivo di chi scrive ma è il luogo di piccola città, in cui dominano le acciaierie Lucchini, con gli operai, le famiglie marginali, i piccoli spacciatori, giovani e adolescenti che crescono.
article.png
Intervista a Alberto Toscano par Alberto Toscano, Damien Prevost, publié le 25/03/2011
Alberto Toscano, in occasione dell'uscita del suo libro Vive l'Italie! ha accettato di rispondere alle nostre domande relative al 150° anniversario dell'Unità d'Italia. Ci offre la sua opinione sul processo di unificazione italiana e sui suoi rapporti con la Francia e ragiona sulla sua problematica odierna.
type-video.png
Incontro con Giorgio Carpintieri par Giorgio Carpintieri, Damien Prévost, publié le 14/01/2011
Giorgio Carpintieri, di origine italiana, direttore di teatro in Francia. L'intervista evidenzia l'intenzione del direttore-attore di coniugare la specificità del teatro italiano nel contesto francese, in presenza di codici e linguaggi differenti. Carpintieri ci offre "una bella lezione di teatro" spiegando come vengono scelte, smontate e rimontate le piéces recitate nel suo teatro.
type-video.png
Un percorso di lettura attraverso i Poemi conviviali de Pascoli par Francesca Sensini, publié le 14/01/2011
"Un percorso di lettura attraverso i Poemi conviviali" propose une lecture du recueil les Poèmes conviviaux de Giovanni Pascoli (1904) à la lumière des présupposés esthétiques et théoriques qui sont à la base non seulement de ce recueil, mais de l'ensemble de l'œuvre et de la réflexion poétique de l'auteur. On y approfondit tout particulièrement la valeur et les implications de la notion pascolienne "d'antico" qui renvoie à la fois, à un modèle littéraire historiquement défini - dans le cas des Poèmes conviviaux, à la littérature grecque et latine - et à l'essence méta-historique de la véritable poésie, ainsi que la sémantique du "sogno"; cela en interrogeant les textes pascoliens, en vers et en prose, au delà des frontières du recueil.
article.png
Hériter d'un père maoïste. À propos de Le jour où mon père s'est tu de Virginie Linhart par Xavier Vigna, publié le 19/11/2010
Au cours de son intervention, Xavier Vigna nous offre un regard piquant sur l'ouvrage de Virginie Linhart. En effet, il montre comment ce livre qui se propose - sans le dire - de donner une réponse à la question de l'héritage de 68 chez les enfants des acteurs de ces années-là se perd entre la question privée et la volonté de recherche sociologique. En réalité, ce livre relève bien plus de la réflexion personnelle dans un cadre familial et privé (les relations entre Virginie Linhart et son père - Robert Linhart) que d'une histoire commune fondée sur l'analyse sociologique - à laquelle Virginie Linhart ne se réfère pas - mais qui transparaît dans sa démarche.
type-video.png
Mai 68 en héritage : Socialisation contre-culturelle et genèse d'une "génération dyssocialisée" par Julie Pagis, publié le 12/11/2010
Julie Pagis aborde les enfants héritiers des années 70 sous l'angle de l'étude sociologique. Elle développe l'exemple de Mikaël fils de "soixante-huitards" et nous explique les tensions identitaires auxquelles il est confronté. Plus généralement Julie Pagis montre clairement l'hétérogénéité de la catégorie "d'enfants de soixante-huitards" et de l'impossibilité d'établir un profil type unique.
type-video.png
Ulrike Meinhof als naturbelassene Bikinischönheit / Le tapage médiatique autour de So Macht Kommunismus Spass! Ulrike Meinhof, Klaus Rainer Röhl und die Akte Konkret de Bettina Röhl par Katrin Raehse, publié le 31/10/2010
Katrin Raehse presenta il caso di Bettina Röhl figlia di Ulrike Meinhof, famosa esponente della RAF attaverso il libro che ha scritto sulla madre. Evidentemente, questo intervento sul caso tedesco ci permette di paragonare le esperienze tedesche e italiane sulla questione. Katrin Raehse ci presenta il dibattito, le questioni e le interpretazioni che questo libro ha fatto sorgere in Germania.
type-video.png
Discorso preliminare par Donatella Fattori, publié le 01/10/2010
Discours préliminaire à la journée d'étude "Les mémoires des enfants, héritages et narrations des années 1968. Une étude comparée Italie - France - Allemagne".
article.png
Le memorie dei figli - eredità rivelate nella narrazione presente degli anni '70 par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 25/05/2010
Ce dossier propose les vidéos des interventions qui ont eu lieu lors de la journée d'étude du 21 mai 2010 (ENS de Lyon) intitulée "Les mémoires des enfants, héritages et narrations des années 1968. Une étude comparée Italie - France - Allemagne".
dossier.png texte.png
Introduction à la Journée d'étude "Le memorie dei figli" par Maurizia Morini, publié le 25/05/2010
Maurizia Morini ci presenta in questo video gli interventi e gli obiettivi della giornata del 21 maggio. Il tema della giornata, "Memorie dei figli - eredità rivelate nella narrazione presente degli anni '70 ", si ispira alle recenti pubblicazioni di tanti libri sugli anni '70, libri scritti dai figli degli attori di quel periodo. La giornata sarà anche l'occasione di mettere a confronto le esperienze di tre paesi vicini per quanto riguarda questi tipi di eredità - la Francia, la Germania e l'Italia
type-video.png texte.png
France / Italie : une conciliation possible de la maternité et du travail ? par Anna Pelletta, Muriel Salle, publié le 16/03/2010
Cet entretien dialogué entre Ana Pelletta et Muriel Salle sur le travail des femmes aborde divers thèmes, comme le congé maternité, la garde parentale, le cadre législatif, le choix de garde ou d'activité, la question des salaires... Il est accompagné, en guise de matériel documentaire, d'une sélection d'articles en français et en italien.
type-video.png
Anna Negri, Con un piede impigliato nella storia par Maurizia Morini, publié le 26/01/2010
Il libro è un'autobiografia: quella di Anna, figlia di Toni Negri, professore di Scienze Politiche all'Università di Padova, fondatore di Potere Operaio e leader di Autonomia Operaia, espatriato in Francia nel 1983, ora nuovamente in Italia. Ed è anche una storia personale ed intima; racconta l'infanzia e l'adolescenza di una figlia, insieme alle vicende familiari fra gli anni '70 e '80. Soprattutto le vicende di un padre ingombrante che un po' come uno spettro l'ha accompagnata nella sua vita.
article.png
Adriano Sofri, La notte che Pinelli par Maurizia Morini, publié le 21/11/2009
Attorno a quella notte ruota il destino di molte persone, Sofri ha voluto ricostruirla puntualmente, utilizzando gli atti giudiziari, i ricordi, le testimonianze, e ha scritto un libro sul caso Pinelli. Sofri spiega i fatti del 15 dicembre 1969, di quella notte che Pinelli entrò vivo in una stanza della polizia e ne uscì morto, tre giorni dopo.
article.png
Sulla soglia dei linguaggi: tra identità e generazioni par Graziella Bonansea, publié le 17/11/2009
Testo dell'intervento di Graziella Bonansea svoltosi durante il Seminario internazionale tenutosi all'Ecole Normale Supérieure - Lettres et Sciences Humaines de Lyon il 15 maggio 2009.
article.png
Il Decamerone di Boccaccio e l'italiano contemporaneo : "lettura" o traduzione dei classici ? par Franco Nasi, publié le 23/10/2009
Questa conferenza vi permetterà di avere un nuovo approccio dei "grandi classici" italiani la cui lettura risulta troppo ardua per i nostri alunni. Il tema della traduzione "endolinguisitca" (dall'italiano verso l'italiano) trattato da Franco Nasi permette di riconsiderare una parte dei pregiudizi che esistono (e che abbiamo quasi tutti...) sugli "adattamenti" dei grandi testi della letteratura. Un accesso a questi testi per i nostri alunni è possibile...
conference.png type-video.png diaporama.png
"La Monaca di Monza" de Fermo e Lucia à I promessi sposi : la réponse d’un catholique à Diderot par Damien Prévost, publié le 06/10/2009
Manzoni, bien entendu, n'est pas le premier auteur à se pencher sur la question des vœux forcés : cette hypocrisie sur le libre consentement des jeunes filles rentrant au couvent est peut-être aussi vieille que les couvents eux-mêmes. La période où cette question s'est discutée le plus est, sans nul doute, l'époque des Lumières. Celle-ci trouvera son premier terme en 1796 lorsque la fermeture des couvents sera proclamée en France, grâce ou à cause de Diderot. Mettre La Religieuse et I promessi sposi côte à côte comme deux termes d'un même débat idéologique implique que Manzoni ait eu accès à cet ouvrage. Même s'il n'existe pas de preuve tangible de cette lecture, il apparaît invraisemblable, étant donné le succès européen de La religieuse et les liens étroits entre Manzoni et la culture française, que ce dernier l'ignorât.
article.png
La Biblioteca Italiana delle Donne tra memoria e futuro par Annamaria Tagliavini, publié le 07/07/2009
Présentation de la Biblioteca Italiana delle Donne de Bologne.
diaporama.png
Note a margine del libro: "A colpi di cuore – Storie del sessantotto" di Anna Bravo par Maurizia Morini, publié le 07/07/2009
Il libro è incentrato sul Sessantotto, cioè sugli anni Sessanta e Settanta con un'attenzione privilegiata al movimento studentesco e al femminismo e la Bravo percorre culture ed esperienze in modo trasversale e non sistematico. Una specie di storia culturale con analisi particolare per i fenomeni accaduti negli Stati Uniti, in Francia ed in Italia. In primo piano, quindi, sono posti i contesti e il vettore narrativo è rappresentato dalla soggettività, in un intreccio fra responsabilità individuale e vicenda collettiva, fra passione e ragione. L'autrice ripercorre fasi e problemi del femminismo e parlando di storie delle donne individua un'eredità senza testamento, cioè senza destinatari e anche testamenti senza eredi cioè patrimoni culturali che rischiano di andare dispersi. Le origini e gli aspetti più politici del femminismo rappresentano una prima parte del libro, segue una narrazione per temi diciamo "sensibili" alla memoria come l'amore, il dolore, la violenza.
article.png
A colpi di cuore. Storie del Sessantotto par Anna Bravo, publié le 02/07/2009
Alcuni cenni sulla memoria, con cui il femminismo ha un legame fondativo unico fra i movimenti degli anni Sessanta e Settanta. Il tramite è l'autocoscienza, metodo conoscitivo e narrativo che vuole svelare «come sono andate realmente le cose», marcando la propria differenza rispetto alla storia...
article.png
Alcune considerazioni sull’Archivio di storia delle donne dell’Associazione Orlando. Il nodo della trasmissione generazionale nel femminismo par Paola Zappaterra, publié le 30/06/2009
Lavorare ad un archivio del femminismo italiano (soprattutto se lo si intende come luogo di produzione di cultura e pensiero femminile e non soltanto di conservazione fisica dei documenti) significa confrontarsi con alcuni nodi problematici della storia e della storiografia del movimento femminista. Il dato sensibile di questi nodi problematici è che essi non costituiscono soltanto, o non soltanto, questioni accademiche di cui studiose e studiosi possono dibattere all'interno degli ambiti specialistici delle relative discipline...
article.png
Quelques remarques sur "A colpi di cuore" d’Anna Bravo à la lumière des romans de Sibilla Aleramo, Goliarda Sapienza et Dacia Maraini par Alison Carton-Vincent, publié le 30/06/2009
Je ne proposerai pas ici un compte-rendu détaillé du livre d'Anna Bravo mais plutôt une réflexion sur quelques points particuliers qu'elle y aborde, en lien avec mes recherches sur le féminisme en littérature, basées sur l'étude d'autobiographies et de fictions autobiographiques italiennes du XXe siècle. J'aborderais trois points qui m'ont paru être des ponts intéressants entre nos deux domaines d'étude et qui mettent en évidence le lien entre féminisme politique et littérature féministe : la question de la transmission intergénérationnelle, celle du «partire da sé», et enfin celle du statut du fœtus et du débat sur l'avortement.
article.png
Une lecture de l’ouvrage d’Anna Bravo A colpi di cuore par Estelle Ceccarini, publié le 30/06/2009
Nous proposons ici une lecture de l'ouvrage d'Anna Bravo qui se focalisera sur quelques aspects problématiques qui nous ont particulièrement intéressée en raison des convergences qui apparaissent entre l'expérience des femmes engagées dans les mouvements de 68 et celle des résistantes italiennes, dont les récits constituent notre principal corpus d'étude. En effet, notre étude de ces textes nous a amenée à l'idée que la Résistance, dans le récit fait par celles qui l'ont vécue, apparaît comme un «laboratoire de l'émancipation féminine», une expérience qui conduit les femmes qui participent à la Résistance à se confronter à toute une série de problèmes qui seront centraux ensuite dans la réflexion sur émancipation et féminisme qui sera menée par les femmes des mouvements de 68 et des mouvements féministes. Notre lecture s'arrêtera donc, de façon transversale, sur les points de l'ouvrage d'Anna Bravo qui permettent d'établir une filiation entre l'expérience des femmes qui participent aux mouvements de 68, décrite par Anna Bravo, et celle vécue par les résistantes.
article.png
Féminismes et transmission générationnelle : une approche comparée France-Italie par Maurizia Morini, publié le 16/06/2009
Seminario internazionale tenutosi all'Ecole Normale Supérieure - Lettres et Sciences Humaines de Lyon il 15 maggio 2009 : 1. Note a margine del libro: "A colpi di cuore – Storie del sessantotto" di Anna Bravo / 2. A colpi di cuore. Storie del sessantotto / 3. Sulla soglia dei linguaggi: tra identità e generazioni / 4. Quelques remarques sur "A colpi di cuore" d’Anna Bravo à la lumière des romans de Sibilla Aleramo, Goliarda Sapienza et Dacia Maraini / 5. Une lecture de l’ouvrage d’Anna Bravo "A colpi di cuore" / 6. La Biblioteca Italiana delle Donne tra memoria e futuro / 7. Alcune considerazioni sull’Archivio di storia delle donne dell’Associazione Orlando. Il nodo della trasmissione generazionale nel femminismo
dossier.png texte.png
Témoignages d'étudiantes de l'Université Jean Moulin - Lyon 3 par Maurizia Morini, publié le 19/05/2009
L'emigrazione porta con sé un intreccio di ricordi, tradizioni e legami che si trasmettono in varia misura alle generazioni successive che, pur ben inserite nei nuovi paesi, sentono la necessità di "re-imparare" la lingua dei padri e di conoscere meglio il paese d'origine della famiglia.
article.png
Entretien avec Valerio Magrelli par Valerio Magrelli, Alessandro De Francesco, publié le 28/04/2009
Valerio Magrelli, nato a Roma nel 1957, è uno dei maggiori poeti italiani contemporanei. Il 18 novembre 2008 Alessandro De Francesco, poeta, dottorando di Letterature comparate all'Ecole normale supérieure Lettres et sciences humaines, ha intervistato Magrelli nella sua casa romana per La Clé des langues.
article.png type-video.png
Specchi deformanti: riflessioni sul tradurre par Franco Nasi, publié le 24/03/2009
La traductologie est sans doute un des domaines qui nécessite le plus une approche interdisciplinaire et une méthode qui sache harmoniser les différentes contributions. Franco Nasi, professeur de Littérature italienne contemporaine et traducteur, nous livre ses réflexions sur l'activité de la traduction.
article.png
Relations et collaborations franco-italiennes dans l’Europe des Lumières par Pierre Musitelli, publié le 24/02/2009
Une idée courante veut qu'au Siècle des lumières la France et l'Italie soient unies par un rapport de centre-périphérie, une relation dans laquelle, en raison du retard du développement de la société italienne, la France apparaît comme le moteur du développement des idées. D'un point de vue du dynamisme intellectuel, il est certain que la France possède une supériorité de prestige par rapport à son voisin transalpin, mais dans les faits les modalités du dialogue entre les milieux culturels sont plus nuancées.
article.png
Consolati e agenzie consolari all'estero par Antonio Canovi, Nora Sigman, publié le 16/12/2008
Présence et distribution des consulats, vice-consulats et bureaux consulaires italiens en Argentine, aux Etats-Unis et en France.
dossier.png
Casa Cervi: una famiglia tra storia e memoria par Franco Boiardi, Antonio Zambonelli, publié le 09/12/2008
Une famille entre histoire et mémoire.
article.png
L'émigration italienne en France: représentations entre économie et politique par Antonio Canovi, publié le 25/11/2008
Charles Vegliante saisit la faiblesse structurelle de l'émigration italienne et met l'accent sur une certaine consonance entre ce phénomène historique et les mouvements migratoires contemporains: il la situe dans le caractère subalterne de tout choix migrant qui, partant d'un pays économiquement arriéré, se dirige vers un nouveau contexte à développement industriel plus avancé...
article.png
La communauté italienne d’Argenteuil: Identité et mémoires en question par Antonio Canovi, publié le 21/10/2008
Marino m'accompagne dans les rues de son quartier, la "petite Italie" d'Argenteuil - nous sommes en 1994. Nous sillonnons les chemins de la mémoire, en suivant les traces laissées par une présence qui, à l'échelle d'un siècle - depuis les années 1890 -, s'est enracinée sur la colline gypseuse de Mazagran jusqu'à y constituer un monde culturel. Qu'on s'entende bien, il ne s'agit nullement pour Marino de sacrifier au culte des survivances du passé. En racontant l'histoire du quartier, il entend parler de ce que sont aujourd'hui les Italiens d'Argenteuil : des citoyens français, certes, dans leur grande majorité, mais qui ont vécu et grandi autrement...
article.png
Incontro con Paolo Sorrentino par Maurizia Morini, publié le 07/10/2008
Il regista Paolo Sorrentino, in occasione dell'uscita in Francia del suo film "Il Divo", incontra la stampa, a Lione il 26 settembre 2008.
article.png
Franco Mimmi, Lontano da Itaca par Maurizia Morini, publié le 16/09/2008
L'ultimo romanzo del giornalista-scrittore Mimmi riprende un tema espresso in varie forme nel corso del tempo, da poeti e intellettuali: il mito di Itaca e parallelamente il mito di Ulisse. Di conseguenza molte sono le chiavi per interpretare simbolicamente; Mimmi sceglie di rappresentare l'eroe nell'ambito familiare e domestico dell' isola. Sono passati dieci anni da quando Ulisse è tornato alla tanto sospirata Itaca e sommando con i dieci della guerra a Troia più i dieci delle peripezie nel Mediterraneo, fanno trenta.
article.png
Résistance et résistances par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 06/05/2008
Ce dossier propose un panorama de l'opposition au fascisme et à l'occupation allemande dans les différentes régions d'Italie, au travers de quatre articles (en italien) : 1. La Resistenza nelle Marche / 2. La difficoltà necessaria di agire / 3. Casa Cervi: una famiglia tra storia e memoria / 4. Casa Cervi
dossier.png
Andrea Camilleri, Il birraio di Preston par Franca Pinnizzotto, publié le 12/02/2008
Uomo di temperamento sanguigno e di grandi passioni, Camilleri è un intellettuale dalla poliedrica personalità, prodigiosamente trasversale (come si usa dire), in quanto ha sperimentato le più svariate forme di comunicazione artistica. Esiste infatti un Camilleri poeta e un Camilleri scrittore, un Camilleri regista teatrale, radiofonico, televisivo e un Camilleri produttore di alcune fra le pagine migliori che la RAI possa conservare nei suoi archivi...
article.png
L'ERA - L'Archivio Europeo della Resistenza par Alessandra Fontanesi, publié le 16/01/2008
L'Istituto storico per la storia della Resistenza e della società contemporanea in provincia di Reggio Emilia, ISTORECO, è stato il promotore della creazione di un archivio multimediale on line che raccoglie videointerviste a protagonisti della Resistenza europea. Istoreco, grazie a sovvenzioni dell'Unione Europea, ha condotto un lavoro di formazione, ricerca e archiviazione assieme ad altri cinque partners europei (Francia, Germania, Polonia, Slovenia, Austria) dal settembre del 2006 - quando è avvenuto l'incontro organizzativo di progetto a Reggio Emilia - sino a maggio 2007 quando nella Casa della Cultura Europea di Berlino è stato presentato ufficialmente il sito web.
article.png
Entretien avec Franca et Gianna par Maurizia Morini, publié le 13/11/2007
Gianna è nata nel 1947, si è laureata al DAMS (Dipartimento di Arte Musica e Spettacolo) a Bologna, ha insegnato in scuole di vario ordine e grado, private e statali; attualmente è in pensione e si occupa di ben-essere. Franca ha 66 anni, è stata insegnante di materie letterarie negli Istituti superiori di Reggio Emilia, ora è in pensione.
article.png
Mi racconto par Francesca M., publié le 13/11/2007
Bologna nei primi anni Settanta, la militanza nei gruppi extraparlamentari e con le donne, le letture e le esperienze personali, sessualità, corpo, maternità, aborto, nel sindacato, con la figlia, una valutazione a posteriori.
article.png
Les Protagonistes par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 17/05/2007
Ce dossier se compose de onze ressources (en italien), dont dix entretiens et un récit à a première personne, concernant les protagonistes du mouvement féministe et néo-féministe en Italie : 1. Entretien avec Piera Vitale / 2. Entretien avec Vanna Calvi / 3. Entretien avec Franca et Gianna / 4. Entretien avec G. G. / 5. Entretien avec Lena Costoli / 6. Entretien avec Paola Nava / 7. Entretien avec Massimilla Rinaldi / 8. Entretien avec Alessandra Campani / 9. Entretien avec Maria Grazia Ruggerini / 10. Chiara Zamboni / 11. Mi racconto
dossier.png