Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 523 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Lo fantástico en La vida imposible de Eduardo Berti par Emilie Delafosse, publié le 14/06/2008
Eduardo Berti (Buenos Aires, 1964) es conocido por su talento multifacético. Periodista, traductor, editor, guionista, es también un escritor notable de la nueva generación argentina. Entre su producción literaria, diversificada y exitosa, destacamos su llamativa vuelta a la narración breve con los ciento dos textos de La vida imposible. Se trata de una colección de miniaturas, microrrelatos extraños reunidos en un conjunto coherente que permite plantear unas problemáticas recurrentes en toda la obra ficcional de E. Berti. Primero, impacta la brevedad de estos textos cuya amplitud se extiende desde las quince palabras (incluyendo el título) hasta unas seiscientas palabras (o sea dos páginas, en esta edición). Pero el objeto-libro, con un título, una tapa, un índice, nos incita a mirar más allá de la fragmentación de estas ciento dos miniaturas.
article.png
La figure féminine chez Arturo Pérez Reverte par Emmanuelle Zolesio, publié le 12/06/2008
Dans un article sur Georges Simenon, Benard Lahire invitait à analyser dans les œuvres littéraires la « sociologie implicite » de leurs auteurs et à mettre en lien celle-ci avec leur trajectoire personnelle et leurs expériences socialisatrices passées. L'interrogation sur les liens entre la « vie » et « l'œuvre » à partir des romans d'Arturo Pérez-Reverte apparaît tout à fait légitime. Dans Le peintre de batailles, qu'il considère comme la pièce angulaire de toute son œuvre, l'écrivain espagnol revient sur ses 21 ans passés comme reporter puis correspondant de guerre, s'interrogeant sur sa responsabilité morale. Il explique avoir pendant longtemps « scindé sa vie en deux » (journalisme d'un côté, littérature de l'autre), le temps était venu pour lui de la rassembler. Ce livre est en partie un témoignage (il explique qu'il n'avait jamais véritablement parlé auparavant de ces années professionnelles à son épouse, sa fille ou ses amis sinon de façon allusive), qu'il a « composé, la tête froide, prenant dans [s]on sac à dos ce qu'il [lui] fallait, juste ce qu'il fallait - en faisant le tri et en tentant de mettre chaque chose précisément à sa place ». Mais l'auteur n'avait pas attendu ce roman pour mettre de lui-même dans sa fiction...
article.png
Yerma par Marta Martínez Valls, publié le 22/05/2008
Présentation de la pièce de García Lorca intitulée Yerma. La pièce évoque les sentiments d'une femme stérile.
article.png
La enfermedad en la obra de Quino par Claire Latxague, publié le 20/05/2008
Analyse de l'oeuvre du dessinateur argentin, Quino, à travers la métaphore de la maladie.
article.png
Blanc : topoèmologie, una poética antártica par Marta Martínez Valls, publié le 18/05/2008
Une interview (et sa traduction) de Ramon Dachs par Marta Martínez Valls, au sujet de son recueil de poèmes "Blanc : topoèmologie" et de son travail poétique en général.
article.png
Puerto Apache, de Juan Martini par Martin Lombardo, publié le 15/05/2008
En un lugar aislado, lejos de todo y atado a una silla, dos hombres golpean sin piedad a La Rata. La Rata no sabe qué buscan los hombres. Al desconocer qué quieren de él, La Rata no tiene manera de responder a las preguntas que le formulan y, así las cosas, el futuro se presenta inquietante: él cree que lo van a matar. De ese modo empieza el primer capítulo de Puerto Apache. La Rata logra escapar de sus captores. ¿Quién lo traicionó? ¿Por qué motivo? ¿Querían matarlo o simplemente asustarlo? Esas son algunas de las preguntas que mueven a La Rata y, en tanto personaje principal y narrador de la novela, esas son las preguntas que tensan el relato. La investigación implica, dado que él vive en una villa miseria y realiza trabajos ilegales, una puesta al descubierto del mundo y de las leyes de la marginalidad. Pero la novela también da cuenta de los modos de vida en los márgenes sociales, del amor, de las ilusiones y de los cambios producidos en el paisaje urbano de Buenos Aires durante los comienzos del siglo XXI.
texte.png
Ramon Dachs - Dossier par Marta Martinez Valls, publié le 12/05/2008
Le 10 avril dernier Ramon Dachs, poète et philologue catalan, est venu présenter à Paris son dernier recueil publié en France : Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Recueil singulier, hybride, fruit de deux éditions antérieures et qui synthétise le long trajet parcouru par l'auteur depuis le début de son cycle poétique, Eurasia/Transeurasia. El pasado 10 de abril Ramon Dachs, poeta y filólogo catalán, se desplazó hasta París para presentar su último poemario publicado en Francia: Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Poemario singular, híbrido, fruto de dos anteriores ediciones y que sintetiza el largo trayecto recorrido por el autor desde el comienzo de su ciclo poético, Eurasia/Transeurasia.
article.png dossier.png
Colonia, de Juan Martini par Martin Lombardo, publié le 29/04/2008
Alejandro Balbi arriba a la Colonia un día lunes, según le dicen acompañado por su mujer Julia Conte. Él no confirma ni rectifica el dato. Ese es el tono del personaje a lo largo de la novela. La novela, en algún punto, es la novela de las historias indecidibles. ¿En dónde se interna Balbi? ¿Cuál es la categoría del resto de los internos? ¿Qué relaciones establecen entre ellos? La Colonia o la Casa o el Instituto o el Servicio o la Obra es un lugar que ha perdido con el correr de los años los subsidios que lo sustentaban. ¿Es un psiquiátrico? ¿Un hospital? ¿Una casa de reposo? Nada de eso y todo a la vez.
texte.png
¿Quién de nosotros? par Marta Martinez Valls, publié le 08/04/2008
¿Quién de nosotros ? est la première œuvre de l'écrivain uruguayen Mario Benedetti ; publiée en 1953, elle a très vite reçu un bon accueil de la part de la critique littéraire. A mi-chemin entre le roman et la nouvelle, elle témoigne de l'aspect polyvalent de l'écriture de son auteur ; un classement générique ne saurait être fait sans trahir le texte.
article.png
Imago Hispaniae par José Javier León, publié le 01/04/2008
La imagen de España.
article.png
San Manuel Bueno, Mártir par Marta Martínez Valls, publié le 31/03/2008
Présentation du livre de Miguel de Unamuno qui évoque un prêtre qui a perdu la foi.
article.png
Album de photos de Rosario Express par Juan Martini, publié le 19/03/2008
Une sélection de photos extraites de l'édition Norma (2007) de l'ouvrage Rosario Express de Juan Martini. Les photographies sont reproduites ici avec l'aimable autorisation de Juan Martini, et les légendes sont de l'auteur.
albumimage.png
Du pouvoir traduire au pouvoir de traduire par Mathilde Baron, publié le 06/03/2008
Cet article nous montre comment l'atelier royal d'Alphonse X d'Espagne a joué sur les traductions des termes désignant l'aristocratie pour créer une représentation valorisée de l'ordre politique dans l'Histoire d'Espagne. « La traduction », nous dit l'auteur de cet article, « n'est pas le symétrique d'un original qu'elle reproduirait à l'identique dans une autre langue, mais une tangente qui cherche à produire les mêmes effets par d'autres moyens ». Si l'on accepte l'idée que la traduction est une production nouvelle, autre, alors on peut commencer à s'intéresser aux écarts entre traduction et original. Cet écart peut devenir le lieu d'un détournement de sens, au profit d'un besoin idéologique ou politique particulier.
article.png
Cortázar, ou l'oeuvre d'un compositeur par Francis Buil , publié le 19/02/2008
Dans "Clone", tiré de Queremos Tanto a Glenda, Cortázar nous invite à un voyage musical.
article.png
La vida imposible par Émilie Delafosse, publié le 15/02/2008
Article sur l'écrivain argentin, Eduardo Berti et en particulier sur son oeuvre La vida imposible. L'article analyse l'aspect fantastique de l'oeuvre.
article.png
Rosario Express par Martin Lombardo, publié le 11/01/2008
La vida entera fue escrita entre los años 1973 y 1980. La primera edición aparece en el año 81. Él autor la comenzó en Rosario y la acabó en Barcelona. Durante ese período en la historia argentina sucedieron acontecimientos cruciales. En el año 73 Perón vuelve al país luego de dieciocho años de proscripción. Más tarde se convierte en presidente. Tanto la extrema izquierda como la extrema derecha se denominan peronistas. De hecho, el día previsto de la llegada de Perón al país se produce la masacre de Ezeiza en donde se matan entre ellos los seguidores del líder.
texte.png
La constitución española -1- par Maud Le Guellec , publié le 16/12/2007
Este artículo es en gran parte un resumen del trabajo de Enrique Sánchez Goyanes, Constitución española comentada, Madrid, Thomson Paraninfo, 2003.
article.png
La constitución española -2- par Maud Le Guellec , publié le 16/12/2007
Este artículo es en gran parte un resumen del trabajo de Enrique Sánchez Goyanes, Constitución española comentada, Madrid, Thomson Paraninfo, 2003.
article.png
Cronología de la transición par Maud Le Guellec , publié le 11/12/2007
Tras la muerte del General Franco en 1975 se plantea la cuestión de lo que va a hacer su sucesor el rey Juan Carlos I de Borbón.
article.png
Clarté sans repos par Jacques Ancet, publié le 08/12/2007
Clarté sans repos, publié en langue originale en 2004, est l'aboutissement d'une expérience à la fois poétique et existentielle inaugurée dans l'oeuvre d'Antonio Gamoneda, avec Description du mensonge (1975-1976), poursuive en approfondie avec Pierres gravées (1977-1986) puis Livre du froid (1986-1991) (auquel est venu s'adjoindre, en 1998, Froid des limites).
article.png
Los españoles que triunfan en Francia... sin jugar al fútbol par Philippe Merlo-Morat, publié le 08/12/2007
Présentation des écrivains espagnols contemporains.
article.png
Une lecture du Livre du froid de Antonio Gamoneda par Geneviève Vidal, publié le 30/11/2007
Livre du froid (Libro del frío) égrène de courts poèmes en prose répartis en six sections (Géorgiques, le gardien de la neige, Encore, Pavane impure, Samedi, la 6è sans titre avec un seul poème). Avec une langue dépouillée, chargée d'un fort pouvoir d'évocation, l'ouvrage nous entraîne dans un univers de haute densité poétique, fait d'images, de sensations, de souvenirs, d'obsessions, de visions. Les textes sont écrits principalement à la 3è personne, -un « il » sans autre précision-, avec une incursion du « je » et du « tu » en 3ème partie, alors il s'agit d'amour.
article.png
La bête des diagonales par Christine Bini, publié le 08/11/2007
Le 19 novembre 1882, la première pierre de la ville de La Plata est posée. Dans cette ville surgie du néant des meurtres vont avoir lieu, on y tue des femmes et une petite fille, on a affaire à un serial killer dans la plus pure tradition romanesque. La Bête des diagonales est un roman policier. Et il est hors de question de dévoiler ici quoi que ce soit de l'intrigue, du déroulement de l'enquête, du dénouement. Parce qu'il y a un vrai plaisir de lecteur à se plonger dans cette histoire, à tenter d'en démêler les fils, à se laisser surprendre. Mais La Bête des diagonales n'est pas qu'un roman policier.
article.png