Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 67 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Escuela de Escritores - Javier Sagarna par Javier Sagarna, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Basée à Madrid, la Escuela de Escritores est née en 2003. Intégrée au réseau de l'association européenne des programmes de l'écriture créative (EACWP), elle propose de nombreux ateliers d'écriture ainsi qu'un master de narration. Nous avons interviewé Javier Sagarna, le directeur de cette école, qui nous parle de l'école dans sa globalité, abordant le profil des élèves, les débouchés professionnels du master ou bien le rayonnement de l'école à travers le monde.
entretien.png texte.png
Escuela de Escritores - Marisa Mañana par Marisa Mañana, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Basée à Madrid, la Escuela de Escritores est née en 2003. Intégrée au réseau de l'association européenne des programmes de l'écriture créative (EACWP), elle propose de nombreux ateliers d'écriture ainsi qu'un master de narration. Nous avons interviewé Marisa Mañana, professeur de littérature érotique au sein de cette école, qui nous propose sa vision de l'expérience du métier de professeur ainsi que sa vision de l'écriture comme moyen d'expression du corps et des sens.
entretien.png texte.png
A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui par Anne-Laure Bonvalot, publié le 13/01/2010
Article "A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui" d'Anne-Laure Bonvalot.
article.png
AIR 2015 par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 15/06/2015
Ces textes constituent les actes des AIRs. Ecrits par les auteurs invités, chacun est le miroir d'une écriture, d'une approche du roman...
article.png
Creative writing dans la sphère hispanophone par Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Coup de projecteur sur trois écoles d'écriture en vogue dans la sphère hispanophone. A travers leurs approches différentes et souvent complémentaires de l'apprentissage, elles nous invitent à réfléchir sur ce qu'est la literature, ou tout au moins l’écriture. Faut-il avoir un don pour devenir écrivain ? Peut-on réellement apprendre à écrire un roman ? Qui sont les élèves de ces ateliers d'écriture ? De leur vision du métier à la méthodologie appliquée, voici plusieurs exemples qui chacun à sa manière a pour objectif de révéler le romancier, nouvelliste, poète, scénariste, biographe, ou conteur... qui sommeille en chacun de nous.
dossier.png
Rencontre avec Ponç Pons par Ponç Pons, Laia Urbano Gubert, publié le 15/05/2019
Vidéo de la rencontre avec l'écrivain minorquin Ponç Pons.Podcast des questions/réponses échangées avec le public.
type-video.png son.png conference.png
Interview d'Alberto Manguel par Alberto Manguel, Noémie Dumont, publié le 05/04/2019
À l’occasion de l’édition 2018 des Assises Internationales du Roman organisées par la Villa Gillet à Lyon, une interview de l'écrivain argentin Alberto Manguel a pu être réalisée.
article.png
Khori-khellkata : El proyecto escriturario en la Homilía del Khori-Challwa de Gamaliel Churata par Kurmi Soto, publié le 08/09/2014
Durante numerosas décadas, el nombre de Gamaliel Churata, pseudónimo de Arturo Peralta (Arequipa, 1897–Lima, 1969), ha permanecido desconocido, mal conocido o bien simplemente ignorado por la historiografía literaria latinoamericana. Sin embargo, representó una figura significativa dentro de la cultura andina de su época y hoy en día es considerado como un personaje central dentro de la corriente que Mariátegui bautizó como “indigenismo de vanguardia” . Asimismo, la recuperación actual de sus trabajos muestra la fecunda modernidad que subsiste en ellos. Aunque fue un prolífico periodista que contribuyó en importantes diarios tanto en Perú como en Bolivia , Churata sigue siendo asociado a El Pez de Oro. En 1957, el libro fue publicado por la Editorial Canata en La Paz pero tuvo que esperar treinta años en el olvido para finalmente ser reeditado en 1987. Recientemente, se produce una tendencia inversa y en 2012, tanto en Perú como en España, se lanzaron ediciones nuevas, sin contar las numerosas versiones digitales que existen.
article.png
Maldito sea el hombre que confía en el hombre d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 15/01/2014
En 2011, Maldito sea el hombra que confía en el hombre : un projet d’alphabétisation, après le choc que représenta La casa de la fuerza, bouleversa à son tour le festival d’Avignon. Spectacle de plus de trois heures, avec ses petites filles en robe dorée arpentant le théâtre du monde dans u décor d’arbres en carton et d’animaux empaillés. D’une certaine façon, Liddell revint au commencement de tout : premier volet de la trilogie chinoise et surtout chant rageur de l’enfance perdue, bafouée...
article.png
Poétiser le chaos-monde par Philippe Dessommes, publié le 11/11/2013
Préface du roman "Toute la terre" de l'écrivain uruguayo-mexicain Saúl Ibargoyen, paru aux éditions "À plus d’un titre" en 2013.
article.png
Autour de l'oeuvre de Saúl Ibargoyen par Marie-Caroline Charles, Marie Dupont, Saúl Ibargoyen, publié le 08/11/2013
Le jeudi 24 octobre 2013, l’ENS de Lyon a accueilli l’écrivain uruguayo-mexicain Saúl Ibargoyen. Cette page propose une brève présentation de l'écrivain et de son oeuvre, ainsi qu'une vidéo de la rencontre avec l'auteur.
entretien.png texte.png
Entretien avec Jacobo Sanz par Jacobo Sanz Hermida, Adrian Guyot, Daniel Macayza, Héctor Ruiz, publié le 06/10/2013
Avec un franc-parler peu commun chez les universitaires, Jacobo Sanz donne un avis très personnel sur le métier et les contraintes du chercheur, les effets néfastes de la situation économique actuelle sur la recherche, notamment dans les humanités, et sur des sujets polémiques comme le devoir de mémoire ou, au contraire, le choix de l’oubli historique.
entretien.png texte.png
Conferencia de Jacobo Sanz par Jacobo Sanz Hermida, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 06/10/2013
Le jeudi 19 septembre 2013, le Professeur Jacobo Sanz Hermida de l’Université de Salamanque est venu à l’ENS de Lyon dans le cadre d’une mobilité Erasmus-Socratès. Pendant son séjour à Lyon il a donné plusieurs enseignements, dont une Masterclass intitulée : « La literatura silenciada : el ninguneo de la escritura femenina ».
conference.png type-video.png
Yo quiero escribir par Carmen Posadas, Gervasio Posadas, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Récemment interviewée par La Clé des Langues lors de son passage à Lyon pour le festival de littérature d'Amérique Latine Belles Latinas, Carmen Posadas nous revient en tant que co-fondatrice, avec son frère Gervasio Posadas, de l'école d'écriture Yo quiero escribir. Proposant un large éventail de formations toutes accessibles via leur site internet, les élèves bénéficient d'un partenariat privilégié avec des professeurs reconnus dans le milieu du livre et de l'édition. L'objectif est de favoriser la créativité, perdre la peur de la page blanche et inviter ceux qui veulent devenir écrivain à devenir tout d'abord de bons lecteurs. Implantée en France depuis mars 2013 sous le nom d'Ecriture factory.com, cette école vous permettra de connaître des techniques d'écriture dans de nombreux genres: poésie, littérature jeunesse, scénarios, autobiographie, roman...
entretien.png texte.png
Casa de letras par Blanca Herrera, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Depuis Buenos Aires, Blanca Herrera, la co-fondatrice de l'école d'écriture et d'oralité Casa de Letras a répondu aux questions de La Clé des Langues. Elle nous dévoile une approche de la littérature guidée par l'émotion et la précision de la pensée. Dans la tradition des ateliers d'écriture argentins, c'est aussi une réflexion sur la littérature en tant qu'explication de la vie, un retour à sa forme la plus ancestrale : l'oralité. Nous avons voulu savoir quelles étaient les qualités d'un bon narrateur, quel était le lien entre le spectacle vivant et la littérature et avec quels objectifs fut créée cette singulière école d'écriture.
entretien.png texte.png
Carlota Fainberg par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
No se trata tampoco de una de esas novelas que nos dan que pensar, sino que se queda en la definición de pasatiempo: una lectura agradable, un texto bien escrito, y, por suerte, un final sorprendente, en el que aparece la fantasía y el autor da un sentido al texto que, sin ese final, habría pasado completamente desapercibido o simplemente carecería de interés. A pesar de todo, Carlota Fainberg es una prueba más del buen hacer de Antonio Muñoz Molina, en lo que a la escritura detallada de las relaciones entre hombres y mujeres respecta.
monographie.png
En ausencia de Blanca par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
Es una novela corta que atrapa, representante fiel del estilo de Muñoz Molina: descripciones detalladas de los pensamientos y sensaciones de los personajes, estilo poético, sencillez, frases largas que aportan mucha información y que no permiten que queramos dejar de leer. En ausencia de Blanca es una auténtica delicia que se lee en un momento, una de esas novelas que deseamos que sigan durando y que no dejan indiferente.
monographie.png
La noche de los tiempos par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
La noche de los tiempos es una novela larga que contiene mucha información y que no permite una lectura a medias ni relajada. Un recorrido minucioso por la historia y la geografía españolas así como por las relaciones personales es propuesto con toda modestia y a pesar de ella, o sobre todo gracias a ella, se consigue una novela cuya calidad es indudable y con la que Muñoz Molina alcanza la realización de su mayor reto hasta la fecha.
monographie.png
Transcripción de la entrevista a Antonio Muñoz Molina par Antonio Muñoz Molina, Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Transcription de l'entretien accordé par l'écrivain espagnol Antonio Muñoz Molina à la Clé des Langues durant les Assises Internationales du Roman en 2013.
entretien.png texte.png
Baile con serpientes par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
En Baile con serpientes no se trata de crear un bonito retrato de una sociedad: la crudeza está presente, la violencia es descrita y ningún detalle se nos ahorra. La lectura se convierte en un momento de tensión y conmoción por el que, a pesar de todo, estamos absorbidos, debido a esa forma de Horacio Castellanos Moya de llevar la historia, inteligente y seductora.
monographie.png
La sirvienta y el luchador par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Muchos factores se confunden, muchas historias tienen lugar, dejando ver la riqueza de la pluma de un autor que conoce sus temas y sus personajes a la perfección, que no tiene miedo de hablar de lo más cruel de una manera directa, inteligente e igualmente rápida. Cualquier situación cambia de repente, los cambios de perspectivas en la manera de contar la historia le añaden interés, porque conocemos todo lo que pasa, todo parece justificado y al mismo tiempo nos sorprende. Horacio Castellanos Moya consigue con su última novela captar toda la atención del lector, ya que contiene todos los ingredientes necesarios para una lectura interesante y cautivante.
monographie.png
El escritor y su conflicto par Horacio Castellanos Moya, publié le 21/06/2013
Texto inédito escrito en el marco del festival AIR organizado por la Villa Gillet de Lyon.
article.png
Horacio Castellanos Moya par Laura Sillero, Horacio Castellanos Moya, publié le 13/06/2013
Présentation, entretien vidéo avec l'auteur hondurien Horacio Castellanos Moya lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, ainsi que la transcription de l'entretien.
dossier.png entretien.png type-video.png
Dossier Antonio Muñoz Molina par Laura Sillero, Antonio Muñoz Molina, publié le 13/06/2013
Entretien vidéo avec l'auteur espagnol Antonio Muñoz Molina lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, et transcription - recensions de trois de ses romans.
dossier.png entretien.png type-video.png
Et si la découverte de nouveaux auteurs passait également par la bande dessinée ? par Caroline Bojarski, publié le 27/05/2013
Coup de projecteur sur quelques bandes-dessinées, en vente chez votre libraire ou disponible dans votre médiathèque, d'auteurs, scénaristes ou illustrateurs d'origine espagnole.
article.png
Miquel de Palol par Miquel de Palol, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Auteur d’une œuvre riche de plus de soixante titres, romans, poésie, nouvelles et essais, Miquel de Palol fait preuve dans ses récits d’un fabuleux génie architectonique, évoquant la folie narrative du Décaméron ou des Contes de Canterbury. Il présente dans cette interview la trame du premier opus de sa trilogie, traduit en français par François-Michel Durazzo aux éditions Zulma.
entretien.png type-video.png
Interview de Berta Marsé par Berta Marsé, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Interview (en espagnol) de Berta Marsé, auteure du recueil de nouvelles En échec paru aux éditions Bourgois en mars 2013 et présente au Salon du Livre de Paris.
entretien.png texte.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - Présentation des oeuvres traduites 2 par Setty Moretti, publié le 06/04/2013
Cette page présente un enregistrement vidéo de l'intervention de Setty Moretti sur les œuvres traduites de Juan Goytisolo, lors de la rencontre avec l'écrivain, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
type-video.png conference.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - Présentation des oeuvres traduites 1 par Philippe Dessommes, publié le 06/04/2013
Cette page présente un enregistrement vidéo de l'intervention de P. Dessommes sur les oeuvres traduites de Juan Goytisolo, lors de la rencontre avec l'écrivain, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
type-video.png conference.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - Place de Juan Goytisolo dans la littérature contemporaine par Henri Garric, publié le 06/04/2013
Cette page présente un enregistrement vidéo de l'intervention d'Henri Garric sur la place de Juan Goytisolo dans la littérature contemporaine, lors de la rencontre avec l'écrivain, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
type-video.png conference.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - Ouverture par Olivier Faron, publié le 06/04/2013
Cette page présente un enregistrement vidéo de l'ouverture, par O. Faron, de la rencontre avec l'écrivain Juan Goytisolo, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
type-video.png conference.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - Juan Goytisolo, pourfendeur de mythes par Emmanuel Le Vagueresse, publié le 06/04/2013
Cette page présente un enregistrement vidéo de l'intervention de E. Le Vagueresse, lors de la rencontre avec l'écrivain Juan Goytisolo, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
type-video.png conference.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - Entretien avec Juan Goytisolo par Juan Goytisolo, Yannick Llored, publié le 06/04/2013
Cette page présente un enregistrement vidéo de la discussion entre Juan Goytisolo et Yannick Llored, lors de la rencontre avec l'écrivain, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
type-video.png conference.png
Rencontre avec Juan Goytisolo - ENS de Lyon (mars 2013) par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 06/04/2013
Cette page propose un accès aux différents enregistrements vidéo réalisés lors de la rencontre avec l'écrivain Juan Goytisolo, organisée par l'ENS de Lyon en mars 2013.
dossier.png
"Respiration artificielle" de Ricardo Piglia par Luisa Valenzuela, Caroline Bojarski, publié le 18/03/2013
Présentation de "Respiration artificielle" de Ricardo Piglia.
entretien.png texte.png
L'armée illuminée par Caroline Bojarski, publié le 12/03/2013
Présentation du livre de David Toscana qui raconte l'histoire de Matus, instituteur mexicain qui décide de reconquérir le Texas.
monographie.png
Juan Goytisolo - L'Espagne et les Espagnols par Caroline Bojarski, publié le 15/01/2013
Fiche de lecture du roman "L'Espagne et les Espagnols" de l'auteur espagnol Juan Goytisolo.
monographie.png
Juan Goytisolo par Caroline Bojarski, publié le 15/01/2013
Ce dossier sur l'écrivain espagnol Juan Goytisolo propose une vidéo de la rencontre avec celui-ci, organisée à l'ENS Lyon en mars 2013, ainsi que deux fiches de lecture sur ses romans "Tradition et dissidence" et "L'Espagne et les espagnols".
dossier.png
Juan Goytisolo - Tradition et Dissidence par Caroline Bojarski, publié le 15/01/2013
Fiche de lecture du roman "Tradition et Dissidence" de l'auteur espagnol Juan Goytisolo.
monographie.png
"Tes yeux dans une ville grise" par Caroline Bojarski, publié le 21/12/2012
Fiche de lecture du roman "Tes yeux dans une ville grise" de l'auteur péruvien Martín Mucha.
monographie.png
Luisa Valenzuela - Présentation du recueil Aquí pasan cosas raras - Traduction originale par Luisa Valenzuela, Caroline Bojarski, publié le 21/12/2012
Cette page propose une traduction d'un texte de l'auteure argentine Luisa Valenzuela où celle-ci explique comment elle a commencé à écrire son recueil de nouvelles "Il se passe des choses bizarres" durant la dictature.
article.png
Luisa Valenzuela - Il se passe des choses bizarres (nouvelle) par Luisa Valenzuela, Caroline Bojarski, publié le 21/12/2012
Cette page propose une traduction de la nouvelle "Il se passe des choses bizarres", extraite du recueil éponyme de l'auteure argentine Luisa Valenzuela.
texte.png
Hay que sonreír par Caroline Bojarski, publié le 21/12/2012
Fiche de lecture du roman Hay que sonreír de l'auteure argentine Luisa Valenzuela.
monographie.png
Entretien avec Luisa Valenzuela par Luisa Valenzuela, Caroline Bojarski, publié le 20/12/2012
Cette page propose un entretien avec l'auteure argentine Luisa Valenzuela, à propos de son recueil de nouvelles "Aquí pasan cosas raras" et à propos de son actualité.
entretien.png texte.png
Dossier Luisa Valenzuela par Caroline Bojarski, publié le 20/12/2012
Luisa Valenzuela es una escritora argentina de reconocimiento internacional. Nacida en 1938 en Buenos Aires, publicó más de veinte libros entre los cuales se destacan novelas, cuentos, microrelatos y ensayos. Su obra es un verdadero cuestionamiento acerca del lenguaje y del acto creativo que representa la escritura. Influenciada por la historia de su Argentina natal o por los muchos lugares donde vivió, sus libros nos proponen –con elementos esenciales como el humor y el erotismo– una reflexión sobre las estructuras sociales y culturales de la sociedad.
article.png
La Havane année zéro par Caroline Bojarski, publié le 20/11/2012
Présentation du roman de Karla Suárez.
monographie.png
Pequeñas infamias par Caroline Bojarski, publié le 20/11/2012
Presentación de la novela de Carmen Posadas.
monographie.png
Carmen Posadas par Carmen Posadas, Caroline Bojarski, publié le 20/11/2012
Cette page propose un entretien avec l'auteure uruguayenne Carmen Posadas.
entretien.png son.png
Invitation à un assassinat par Caroline Bojarski, publié le 20/11/2012
Présentation du roman de Carmen Posadas.
monographie.png
Entrevista a Karla Suárez par Karla Suárez, Caroline Bojarski, publié le 20/11/2012
Cette page propose un entretien avec l'auteure cubaine Karla Suárez.
entretien.png son.png
Espacio, frontera y márgenes en la novela de Matías Néspolo, Siete maneras de matar a un gato par Martin Lombardo, publié le 03/11/2012
Cette page propose une critique du roman "Siete maneras de matar a un gato" de l'écrivain argentin Matías Néspolo.
monographie.png
La Lumière est plus ancienne que l’amour par Christine Bini, publié le 02/10/2012
Cette page propose une chronique critique du roman "La Lumière est plus ancienne que l’amour" de l'écrivain espagnol Ricardo Menéndez Salmón.
monographie.png
Air de Dylan par Christine Bini, publié le 18/09/2012
Cette page propose une chronique critique du roman "Air de Dylan" de l'écrivain espagnol Enrique Vila-Matas.
monographie.png
Conversación con Javier Cercas par Javier Cercas, Fernanda Vilar, João Augusto Aidar Filho, Carlos Heusch, publié le 18/09/2012
Cette page présente une conversation en deux parties avec l'écrivain et traducteur espagnol Javier Cercas.
entretien.png type-video.png son.png
Dossier Luis Sepúlveda par Fernanda Vilar, Marie-Pierre Agnès, publié le 09/09/2012
Ce dossier consacré à l'écrivain chilien Luis Sepúlveda est composé d'un entretien avec l'écrivain, d'un de ses textes (écrit pour les Assises Internationales du Roman 2012), et de deux textes à visée pédagogique.
dossier.png
El arte de representar la guerra (Javier Cercas) par Javier Cercas, publié le 18/06/2012
Cette page présente un texte inédit (en version originale) de l'écrivain et traducteur espagnol Javier Cercas.
article.png
La littérature française dans la presse de Gérone des années 1868-1898 : la présence de Balzac par Anna-Maria Corredor Plaja, publié le 02/02/2010
Nous travaillons depuis quelque temps à un projet de recherche qui porte sur la réception de la littérature française dans la presse de notre pays entre 1868 et 1898 ce qui nous a permis de trouver de nombreuses références à des auteurs français. Nous avons porté notre attention sur les articles ou les nouvelles de quelques journaux de Gérone concernant Honoré de Balzac. Notre objectif est d'analyser ce matériel et de faire connaître la perception qu'on avait de cet auteur dans notre pays, et plus particulièrement à Gérone, à la fin du XIX ème siècle. Notre étude veut montrer aussi que, grâce aux nouvelles technologies, la presse numérisée est devenue aujourd'hui un moyen utile et efficace qui permet d'offrir un matériel complémentaire aux cours traditionnels de littérature française.
article.png
Margarita Saona par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Margarita Saona nació en 1965 en Lima, donde se licenció en Lingüística y literatura hispánicas en la Pontificia Universidad Católica del Perú. Cursó un doctorado en Literatura Latinoamericana en Columbia University. En Estados Unidos empieza su actividad de escritora, más específicamente de cuentista. Su cuento Ángeles caídos obtuvo una Mención Honrosa en el Concurso de las 2000 palabras de la Revista Caretas en el año 2000.
article.png
Colloque "Gare de France" par Marine Knoll, Marie Dupont, Adrian Guyot, publié le 24/10/2013
Les 17 et 18 octobre 2013 a eu lieu à l’École Normale Supérieure de Lyon un colloque international intitulé « Gare de France : lire le journalisme littéraire entre la France et la Catalogne », organisé par Ester Pino Estivill et Antoni Martí Monterde. Au rythme d’un dynamique va-et-vient entre Paris et Barcelone, les notions de journaliste et d’écrivain ont été interrogées suivant des approches très variées, allant de l’écriture du moi au journalisme culturel, en passant par l’analyse de la figure du lecteur de presse.
conference.png texte.png
Une classe de Seconde à la rencontre de Julián Ríos par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 05/05/2010
A l'occasion des Assises Internationales du Roman (AIR), Elodie Bouchiche, professeur de Français au lycée Condorcet de Saint-Priest (Rhône), a travaillé avec sa classe de Seconde sur les textes de Julián Ríos, et plus particulièrement sur le recueil "Nouveaux chapeaux pour Alice".
article.png
Ramon Dachs - Dossier par Marta Martinez Valls, publié le 12/05/2008
Le 10 avril dernier Ramon Dachs, poète et philologue catalan, est venu présenter à Paris son dernier recueil publié en France : Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Recueil singulier, hybride, fruit de deux éditions antérieures et qui synthétise le long trajet parcouru par l'auteur depuis le début de son cycle poétique, Eurasia/Transeurasia. El pasado 10 de abril Ramon Dachs, poeta y filólogo catalán, se desplazó hasta París para presentar su último poemario publicado en Francia: Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Poemario singular, híbrido, fruto de dos anteriores ediciones y que sintetiza el largo trayecto recorrido por el autor desde el comienzo de su ciclo poético, Eurasia/Transeurasia.
article.png dossier.png
Entretien avec Rafael Chirbes par Marta Martinez Valls, Rafael Chirbes, publié le 10/11/2008
Rafael Chirbes. Un auteur né près de Valence en 1949, diplômé en Histoire moderne et contemporaine, qui s'est d'abord consacré à la critique littéraire. Il a également publié une quinzaine d'ouvrages, qui ont obtenu un vif succès parmi le public et dont la plupart ont été traduits. L'histoire est l'un des motifs récurrents dans ses récits : l'Histoire avec un « h » majuscule mais aussi l'histoire, tout court. L'histoire de ses personnages dans lesquels quiconque pourrait se reconnaître. Et c'est là que réside toute la richesse de son œuvre. Voici un entretien avec lui, en français, et sa traduction en espagnol.
article.png
Sepia par Nicolas Brachet, publié le 04/05/2012
Sepia est une BD de Nicolas Brachet et Alexis Segarra traduite en espagnol par Carlos Benguigui. Découvrez le voyage sous-marin de Masahiro Mori, calligraphe à la recherche de l’encre parfaite. A l’heure où l’écrit est souvent dissocié de son scripteur et de son support original par les rebonds d’internet, le coup de crayon d'Alexis Segarra nous laisse entrevoir l’amour du papier et de l’encre, l’écriture comme forme artistique. De très belles planches qui sont accessibles en italien, espagnol, allemand et arabe sur La Clé des langues...
type-image.png telechargement.png article.png
À propos du dialogue de Claude Esteban avec les poètes et les artistes espagnols par Alicia Piquer Desvaux, publié le 28/03/2010
Comment aborder l'enseignement de la poésie française des trente dernières années du siècle dernier ? Et comment le faire quand on est dans un pays étranger qui connaît mal les maintes querelles à ce sujet, à une époque foisonnant d'expériences contradictoires qui sacralise ou nie l'existence même de cette écriture, mais qui multiplie les essais à propos de celle-ci, voire l'herméneutique ? C'est Claude Esteban qui, dans ses poèmes et sa réflexion, souvent à partir de la traduction de poètes étrangers ou de la convergence avec la peinture, nous montre les dangers de l'excès de modernité et la nécessité de reformuler la lisibilité de la poésie fin de siècle.
article.png
Barullo, de Rodrigo García par Marie du Crest, publié le 30/04/2015
Barullo comme le dit lui-même R. García, dans sa présentation du volume, est « un cocktail de textes théâtraux, radiophoniques, théoriques conçus à diverses époques » (p 14). Son titre espagnol met en exergue l’idée d’une confusion sonore, comme un vacarme mais aussi sans doute comme un surgissement créatif semblable au tohu-bohu de la Genèse. Le sous-titre et surtout le mot « dodécaphonique » nourrissent le rapport à une musique, en rupture avec le système tonal, à partir des œuvres de compositeurs comme Schönberg., manière de métaphore des propositions radicales de plateau que met en œuvre García. Ainsi le recueil regroupe-t-il six textes classés chronologiquement de 1997 à 2013, marqués par une variété des formes mais aussi irrigués par des lignes de force : la verve satirique, l’écriture-poème, l’interrogation sur l’œuvre et la parole théâtrale.
article.png
Prenez au sérieux le Petit Poucet ! La littérature de jeunesse et la formation des Nations en Amérique latine par Mélanie Sadler, publié le 22/05/2012
La construction parallèle de l’identité hispano-américaine et de sa littérature a fait l’objet de nombreuses études. Identidad cultural de Iberoamérica en su narrativa de Fernando Aínsa n’en serait qu’un exemple - significatif certes - parmi d’autres. Toutefois, au cœur même de ce questionnement identitaire incessant, il est intéressant de noter que la majorité des écrivains désormais consacrés du continent, de nombreux hommes politiques et des intellectuels harmonisant ces multiples facettes comme le Cubain José Martí ont pris le temps de faire l’école buissonnière et de consacrer un temps précieux à l’écriture de livres pour enfants. Echappatoire ponctuelle au travail sérieux ? Moins qu’il n’y paraît. Qu’il s’agisse d’éduquer le futur citoyen, ou de former le goût artistique et littéraire de l’enfant, il semble qu’un enjeu fondamental se dessine pour ces hommes autour de ce jeune public.
article.png
Baja Andesia: sed y poéticas tramontinas. Un desvío etnográfico a mano alzada par Pedro Araya, publié le 11/05/2010
Si tuviéramos que darle una «fecha de inicio» a la «nueva» poesía argentina el adjetivo, «nueva», claro está, es provisorio, obligadamente perecedero y, aun en este caso, un poco anacrónico, toda vez que estamos hablando de algo que empezó hace ya más de veinte años , aun a conciencia de que esa fecha será una línea trazada sobre la corriente de un río cuyo mismo movimiento corregirá, y dejando de lado, por lo menos por esta vez, los fastidiosos «antecedentes» (pero necesarios si pensamos, como pensamos, que toda literatura nacional es un proceso y en cuyo relato obligadamente deben ingresar asuntos en definitiva poco importantes, libros, revistas, autores, polémicas, a los que toca la rigurosa vara de la historia pero no el polvo de oro de la literatura), si tuviéramos, si pudiéramos por lo menos por esta vez, deberíamos decir que lo que aun hoy llamamos nueva poesía argentina empieza a comienzos de la década del 80 del siglo que pasó.
article.png