Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 146 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Mon expérience de l'écriture romanesque par Haifa Bitar, publié le 08/06/2010
Médecin ophtalmologue de profession, Haifa Bitar a écrit un certain nombre de nouvelles et de romans dont la femme constitue le thème principal. Elle est surtout connue par son roman "Le journal d'une femme divorcée" dans lequel elle présente la position de l'Eglise orthodoxe sur la question du divorce.
type-video.png conference.png
Coran et Histoire : les ambiguïtés d'un jeu de miroirs par Geneviève Gobillot , publié le 27/04/2010
Dans cette conférence écourtée, faute de temps, la question est posée du statut que le Coran confère à l'histoire et du type d'histoire auquel il se réfère. Comme on sait, il revendique une connaissance totale de l'humanité, de l'histoire du monde, de son origine et de sa fin, de ses tenants et aboutissants.
son.png telechargement.png conference.png
Sainteté et martyre en Islam par Pierre Lory , publié le 27/04/2010
Pierre Lory décrit dans cet article la nature et la fonction de la sainteté en Islam. Qu'est-ce qu'un saint ? Quelle est la différence entre un saint et un martyre ? Quel est le rôle et le poids effectif de la sainteté aujourd'hui ?
article.png
La mystique du coeur en Islam par Pierre Lory , publié le 26/03/2010
Pierre Lory présente une autre manière de vivre l'Islam que celle habituellement pratiquée, celle de la religion du coeur, grâce à une rencontre spirituelle avec le divin.
article.png
Baïbars, le mamelouk qui devint sultan par Marcel Bozonnet , publié le 02/02/2010
Marcel Bozonnet met en scène un monument de la culture populaire orale : le roman de Baïbars. L'adaptation parcourt l'oeuvre et conserve ses épisodes marquants. Le spectacle est joué à part égale en français et en arabe. C'est là l'une des originalités majeures de cette mise en scène. La troupe est constituée d’artistes de France, de Syrie, du Liban, et de Tunisie. Marcel Bozonnet, dans cet entretien, explique ses choix et motivations.
type-video.png
Baïbars lu par le dernier conteur de Damas par , publié le 16/11/2009
Au coeur du vieux Damas, en Syrie, dans le célèbre café "al-Nofara", le dernier conteur populaire de Damas lit, chaque jour au coucher du soleil, un épisode du roman populaire Baïbars : extrait filmé d'une de ces lectures.
type-video.png
Karakoz et 'Iwâz : le théâtre des marionnettes par Chadi Hallaq, publié le 16/11/2009
Tout comme le Liban, la Jordanie ou la Palestine, la Syrie a connu une grande tradition de théâtre de marionnettes, venu de Turquie et connu sous le terme de Théâtre d'ombres ou Masrah al- khayâl. Ses deux célèbres personnages Karakoz et 'Iwâz ont bercé l'imagination des générations entières. Mais cette tradition qui a perduré près de 300 ans a fini par disparaître au début du XXème siècle.
type-video.png
La métrique d'al-Khalîl par Georges Bohas, publié le 02/11/2009
Dans une communication donnée au mois d'octobre 2009 au Laboratoire d'histoire linguistique, Georges Bohas présente pour non spécialistes le fonctionnement ingénieux de la théorie métrique d'al-Khalil ainsi que ses principaux défauts.
article.png telechargement.png
Intertextualité et création par Mohamed Bakhouch, publié le 16/10/2009
Pour un poète, la muaradha consiste à composer un poème dans lequel il imite celui d'un autre, en utilisant le même mètre et la même rime. On considère habituellement cet exercice comme étant à la fois, un "hommage délibéré", parce que le fait de prendre une œuvre comme modèle est en soi une forme de reconnaissance de sa grande valeur, et un défi poétique et ce dans la mesure où l'auteur d'une muaradha cherche, par sa démarche même, à rivaliser avec son modèle et à le dépasser. Nous nous proposons dans cet article de mettre à jour, d'une manière concrète et à des niveaux divers, les implications et les enjeux de cet art poétique, en étudiant un poème de Zuhayr b. Abî Sulma (m. 609) et sa muaradha composée par le poète umayyade al-Akhtal (m. 710).
article.png telechargement.png
Le roman syrien au ton féminin par Samar Yazbek, publié le 10/09/2009
Connue pour son audace, la romancière et journaliste syrienne, Samar Yazbek, aborde dans ses romans tous les sujets de la société syrienne. De l'homosexualité féminine à l'histoire politique moderne de la Syrie, aucun tabou n'effraie la jeune romancière ascendante. Dans une interview en langue arabe, elle explique ses choix thématiques et linguistiques.
type-video.png conference.png
&talam ou pas. Question d'édition de texte par Georges Bohas, publié le 09/09/2009
article.png telechargement.png
Qu'est-ce que traduire ? par Jamal Chehayed, publié le 07/09/2009
Connu pour être l'un des meilleurs traducteurs du monde arabe (il a entre autres traduit A la recherche du temps perdu de Marcel Proust), Jamal Chehayed livre ses réflexions quant à l'acte même de traduire.
type-video.png
Fouad Ephrem Boustany à travers la revue Al-Machriq par Ahyaf Sinno, publié le 02/06/2009
Cet article étudie la contribution de Fouad Ephrem al-Boustany (1906-1994) à la revue Al-Machriq, pendant trente ans (1923 - 1952), à travers les articles, les comptes rendus, les notes... qu'il y a publiés, afin d'éclairer d'un jour nouveau son itinéraire intellectuel, ses centres d'intérêts et sa méthode. C'est ainsi que l'on se rend compte de l'étendue de l'encyclopédisme de cet auteur qui - pour l'effort qu'il a déployé dans le rajeunissement des études littéraires arabes - occupe une place prépondérante dans la période de transition entre traditionalisme et modernité.
article.png telechargement.png
Hospitalité et art du recevoir : Un ambassadeur du Khan Argun en Occident par Claire Fauchon, publié le 02/06/2009
Au Moyen Âge, les voyageurs d'Occident en Orient sont relativement bien connus. Marco Polo a ainsi laissé un récit vif et coloré des contrées orientales. En revanche, les voyageurs d'Orient en Occident sont plus rarement connus, car leurs ouvrages et leurs langues nous sont moins familiers. Néanmoins, ils offrent matière à étude comme le montre l'ouvrage italien de P. G. Borbone récemment paru en France dans une traduction en français d'E. Alexandre et une mise à jour de l'auteur. Cet article n'est pas un compte rendu exhaustif de l'ouvrage mais se propose d'étudier trois thèmes : le voyage comme structure du récit, les types d'hospitalités, les biais et les silences du récit. Il espère ainsi proposer quelques pistes de réflexion sur l'art du recevoir en Orient et en Occident, sur l'organisation de l'Église d'Orient au XIIIe siècle et sur un pan méconnu de l'histoire mongole.
article.png telechargement.png
L'avenir de la langue arabe par Jubrân Khalîl Jubrân, publié le 04/05/2009
Dans un article faisant partie d'un recueil de textes édité en 1923 par la maison d'édition égyptienne "Maktabat al-'Arab" sous le titre de "Al-badâ'i' wa-T-Tarâ'if" (Les merveilles et les curiosités), Jubrân Khalîl Jubrân analyse les défis que la langue arabe doit relever.
article.png telechargement.png
La revue Al-Machriq et les belles-lettres arabes par Ahyaf Sinno, publié le 04/05/2009
Cette étude est consacrée à un domaine majeur cultivé par la revue al-Machriq, depuis sa parution en 1889 jusqu'à son arrêt provisoire en 1970. Elle se propose de présenter au lecteur un tableau de la contribution de cette revue à l'étude des belles-lettres arabes, depuis la période préislamique jusqu'à la première guerre mondiale : elle voudrait, d'une part, préciser le rôle d'al-Machriq dans le développement des études littéraires arabes et, d'autre part, fournir au chercheur une bibliographie analytique et raisonnée, à partir des questions traitées. Ainsi, on passe en revue, à travers les grandes époques de la littérature arabe, les différents domaines auxquels al-Machriq a consacré des études (histoire littéraire, études de genres ou d'auteurs déterminés, recherches historiques, sociales, religieuses et linguistiques afférentes, publications de manuscrits, apport chrétien particulier...), sans oublier les principaux collaborateurs qui ont participé pendant de longues années à l'exécution de cette lourde tâche. De la sorte, on arrive à cerner, de plus près, le rôle fondamental joué par al-Machriq comme élément stimulateur de la renaissance arabe, et son grand intérêt, comme instrument de travail indispensable aux chercheurs, dans le vaste champ des études littéraires arabes en particulier.
article.png telechargement.png
La danse populaire : la Dabké par Youakim Moubarac, publié le 17/03/2009
Extrait du tome II de la Pentalogie antiochienne du Père Youakim Moubarac, le texte présente la danse populaire du Liban (la Dabké) ainsi que ses différentes variantes.
article.png
Youakim Moubarak : un visionnaire du dialogue monothéiste: La structure d'une pensée totalement investie dans l'ouverture à l'autre par Georges Corm , publié le 05/03/2009
Yoakim Moubarac (1924-1995), prêtre maronite, éminent islamologue, auteur d'une œuvre abondante et riche de diverses significations, est aujourd'hui tombé dans l'oubli. Décédé en 1995, cet homme a été pourtant une cheville ouvrière du dialogue islamo-chrétien, un pacificateur de la scène libanaise durant les années sombres de violence, un défenseur inlassable des droits des Palestiniens. Ce fut une personnalité à la pensée élégante et humaniste, qui unissait harmonieusement, dans ses écrits, la théologie, l'histoire politique et religieuse, les principes d'éthique et de morale humaniste les plus élevés.
article.png
Histoire et mémoire entre l'Europe et le Proche-Orient par Georges Corm , publié le 18/11/2008
Dans une conférence à la Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Georges Corm oppose l'histoire (flux en reconstitution) à la mémoire (alluvions solidifiées) dans une Méditerranée, lieu privilégié de production des mémoires, des mythes et des mythologies.
type-video.png conference.png
Déferlement des séries arabes durant le mois de Ramadan par Fuâd al-Qaisi, publié le 04/11/2008
On ne peut qu'être interloqué par le nombre vertigineux des séries arabes sur toutes les chaînes satellitaires arabes durant le mois de Ramadan. Pour comprendre ce phénomène, nous étudions le lien entre ces séries et cette période à travers la presse et les médias arabes.
telechargement.png article.png
La méthodologie de la traduction, l'envers de la médaille par Fayza el-Qasem , publié le 02/11/2008
Dans une conférence donnée à l'Université Marc Bloch de Strasbourg, Fayza el-Qasem analyse les problèmes posés par la traduction : En quoi consiste l'acte de traduire ? Quelles sont les difficultés qui guettent le traducteur ? Comment éviter la perdition dans la traduction ?
type-video.png conference.png telechargement.png
Qu’est-ce que le «retour du religieux» ? par Georges Corm , publié le 23/10/2008
Il est vraiment bien curieux que l'expression « retour du religieux » ait acquis tant de vogue, sans même que l'on s'interroge sur sa signification et sa fonction. Aussi est-il nécessaire de poser un certain nombre de questions préalables avant de tenter de cerner la réalité de ce phénomène peut-être plus imaginaire que réel.
article.png
Cuisines et évolution des pratiques alimentaires à Alep en Syrie par Sophie-Anne Sauvegrain, publié le 08/09/2008
Dans le cadre des transformations rapides des modes de vie, les modes alimentaires évoluent, à l'image des sociétés. La génération des jeunes est particulièrement sensible à la modernisation véhiculée par la mondialisation. Elle s'adapte et adopte avec rapidité les nouveaux modes de vie ainsi que de nouvelles habitudes alimentaires.
diaporama.png telechargement.png article.png
L'hospitalité et les rites alimentaires en milieu monastique. L'exemple de la Syrie aux Vème et VIème siècles par Claire Fauchon, publié le 08/09/2008
En 2002, à l'initiative du Ministère de l'Éducation nationale, du Conseil régional du Centre et de l'Université François Rabelais de Tours a été créé l'Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation (IEHCA), dirigé actuellement par Maurice Sartre. Il est destiné à favoriser, dans une optique pluridisciplinaire, les recherches autour de l'histoire de l'alimentation. Cet institut a organisé, en collaboration avec l'Institut de France, un colloque à la villa Kérylos, les 5 et 6 octobre 2007, autour du thème « Pratiques et discours alimentaires des élites en Méditerranée de l'Antiquité à la Renaissance ». À cette occasion, il est apparu que le renouveau de l'histoire de l'alimentation repose sur un important renouvellement et une diversification des sources, comme en témoignent, par exemple, l'intérêt porté aux recettes et aux traités culinaires de la Renaissance par B. Laurioux, à la comptabilité des monastères byzantins par B. Caseau, et à celle des hôpitaux par C.-M. de la Roncière. Il sera ici question de présenter quelques points sur les rites alimentaires dans la Syrie des Ve et VIe siècles, dans le cadre de l'hospitalité pratiquée dans les milieux monastiques.
article.png
Manières de table dans l'empire ottoman à l'orée du XVIIIe siècle par Henri Duranton, publié le 08/09/2008
Extraits du voyage du Sieur Paul Lucas dans le Levant. Paul Lucas est d'abord un commerçant, faisant trafic de pierres précieuses. Pour les besoins de son activité professionnelle il sillonne l'empire ottoman de Constantinople à Tunis, du Caire à Jérusalem, parcourant à maintes reprises la Turquie, l'Asie mineure, l'Egypte, la Palestine, l'actuel Maghreb, sans compter toutes les îles de la Méditerranée, et, à l'occasion, la Perse et l'Arménie.
article.png
Génèse de la poésie bachique arabe. Les précurseurs d'al-Hîra par Bruno Paoli, publié le 02/09/2008
Lorsqu'on évoque la poésie bachique arabe, le nom d'Abû Nûwâs (m. 815) vient immédiatement à l'esprit, tant il vrai que ce poète, qui a donné à la khamriyya (poème bachique) ses lettres de noblesse, est incontestablement le maître du genre, à tel point qu'il en est souvent considéré comme l'inventeur.
article.png telechargement.png
Questions fréquemment posées sur la langue arabe par Djamel E. Kouloughli, publié le 06/06/2008
Quelle a été la situation linguistique au moment de la révélation de l'Islam? Quel rôle le coran a-t-il joué dans la fixation de la langue classique ? Qu'en est-il réellement de la diglossie ? Directeur de recherche au CNRS, M. Djamel Kouloughli, dans un entretien en version écrite, répond à dix questions et discute de quelques idées reçues sur la langue arabe.
article.png telechargement.png
Mohammed Harbi : Une citoyenneté, une histoire nationale et mondiale par Gilbert Meynier , publié le 28/05/2008
Mohammed Harbi (né en 1933 à El-Harrouch (Algérie, Nord-Constantinois) a été, à la fois, un militant et un cadre brillant du FLN algérien de 1955 à 1962, et il est aussi le plus considérable des historiens du nationalisme algérien et du FLN. A ce double titre, il a réalisé la synthèse qui était chère au coeur du regretté Pierre Vidal-Naquet : il fut autant citoyen - et pas seulement le citoyen algérien qui s'éleva contre le coup d'état militaire du 19 juin 1965, ce dont il paya lourdement le prix - qu'historien : ses engagements internationalistes ont fait de lui un véritable citoyen du monde. Par son refus de toutes les langues de bois et de tous les conformismes de toutes les histoires officielles, cette figure-clé de l'historiographie contemporaine fut et demeure un militant inlassable des libertés, ici et là.
article.png telechargement.png
Qu'est-ce que la philosophie arabe ? par Philippe Vallat , publié le 08/02/2008
On s'est proposé de jeter les bases d'une réflexion de fond sur ce que serait une étude de la philosophie arabe entendue comme phénomène culturel interne à la civilisation islamique - ce que d'aucuns appellent une "sociologie de la philosophie". Cependant, dans le prolongement des travaux de Pierre Hadot sur la philosophie antique et en amont des travaux des médiévistes qui étudient la place des Artiens dans la société médiévale latine, il s'agit également de se demander à quelles conditions il est possible d'étudier la philosophie arabe à la fois comme une pratique personnelle et comme une discipline rationnelle indépendante de tout donné révélé. Cet article se veut donc une brève introduction à deux questions qui se posent aussi bien aux spécialistes qu'aux étudiants : "Qu'est-ce que la philosophie arabe et comment l'étudier ?
article.png telechargement.png
Il n'y a pas que des cèdres au Liban par Jean-Luc A. Fournier, publié le 24/01/2008
Ma première rencontre avec le Liban eut lieu en janvier 2000. Professeur à l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie, c'est un échange pédagogique qui me permit cette rencontre avec un pays dont la complexité m'apparut évidente. D'autres échanges suivirent et chaque séjour me persuadait un peu plus de l'intérêt que j'y portais. À chaque retour en France, je m'obligeais à défendre une image du Liban si éloignée de celle d'Épinal.
article.png
Alawiyya Sobh, interview de l'auteure par Alawiyya Sobh, publié le 22/01/2008
Alawiyya Sobh est l'auteure du très célèbre roman "Mariam al Hakâyâ" ou "Mariam ou le passé décomposé". Dans le cadre des Belles Etrangères, Alawiyya Sobh accorde cet entretien en langue arabe où elle se présente et parle de sa manière d'écrire et de ses choix linguistiques
type-video.png telechargement.png
Emergence du nationalisme arabe au Proche-Orient par Maher Charif , publié le 22/01/2008
Maher Charif explique, à travers une interview, l'émergence et l'évolution du nationalisme arabe au Proche-Orient.
type-video.png telechargement.png
Histoire d'une langue : l'arabe par Djamel E. Kouloughli, publié le 21/01/2008
Une présentation succincte de l'histoire de la langue arabe : 1. La proto-histoire (? - 6ème siècle AEC) / 2. L'émergence : premières attestations (6ème siècle AEC - 6ème siècle EC) / 3. Aux sources de l'arabe classique (4ème siècle EC - 7ème siècle EC) / 4. L'élaboration de l'arabe classique (8ème - 10ème siècle EC) / 5. L'expansion de l'arabe (9ème - 11ème siècle EC) / 6. L'apogée et le déclin (12ème - 18ème siècle EC) / 7. Le renouveau contemporain (19ème - 20ème siècle EC)
conference.png type-video.png
Les Gnawa par Zineb Majdouli, publié le 18/01/2008
Depuis une dizaine d'années, les musiciens gnawa, issus de la confrérie religieuse des Gnawa, connaissent un succès considérable au Maroc et en Europe. Ils sont invités régulièrement à se produire dans les festivals internationaux de musiques du monde. Nous allons voir tout au long de cet article comment l'existence de cette communauté et de ses pratiques rituelles ainsi que le développement récent de ses activités dans la sphère publique matérialise les tensions entre les catégories : religion des élites/religion populaire ainsi que tradition et modernité.
article.png
Naguib Mahfouz, prix Nobel de littérature par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 16/01/2008
L'ENS LSH de Lyon en partenariat avec l'ambassade d'Egypte et le Centre culturel égyptien rendent hommage au prix Nobel de littérature, l'égyptien Naguib Mahfouz, fils du peuple devenu écrivain universel, lors d'une série des conférences.
type-video.png conference.png telechargement.png
Entretien avec Hassan Dâoûd par Hassan Dâoûd, publié le 16/01/2008
Entretien avec l'auteur libanais sur son rapport à la langue et à ses personnages romanesques. Hassan Dâoûd est d'abord journaliste avant de devenir écrivain. Ses romans sont, pour la plupart, d'inspiration autobiographique, comme "L'immeuble de Mathilde", "Des jours en trop" ou "Les poupées du quartier al-Bayyâdh".
son.png telechargement.png
Moyen arabe et questions connexes par Djamel E. Kouloughli, publié le 23/11/2007
Un linguiste non-arabisant qui rencontrait pour la première fois l'expression « Moyen Arabe » (en anglais : « Middle Arabic ») penserait certainement que cette expression désigne une variété historique de l'arabe, intermédiaire entre les formes les plus anciennement attestées de la langue, désignées comme « Ancien Arabe » (en anglais : «Old Arabic »), et les formes plus contemporaines de la langue appelées « Arabe moderne » (en anglais : « Modern Arabic »). On serait là en face d'une nomenclature cohérente, conforme aux usages de la linguistique historique pour d'autres langues, et confortant le vieil adage selon lequel une discipline scientifique c'est d'abord une terminologie bien faite.
article.png telechargement.png
La théorie des matrices et des étymons par Georges Bohas, Abderrahim Saguer, publié le 29/09/2007
article.png telechargement.png
Histoire des langues sémitiques : des origines jusqu'à l'émergence de l'arabe par Rémo Mugnaioni, publié le 29/09/2007
Cette exposé diachronique sur une période d'environ 5000 ans se propose, à travers une approche documentaire, de présenter un panorama des langues sémitiques (hébreu, arabe, phénicien), d'un point de vue linguistique, mais aussi d'un point de vue archéologique.
type-video.png conference.png telechargement.png
La conjugaison des verbes creux et défectueux par Georges Bohas, publié le 02/06/2007
Le but de cet article n'est pas de proposer une nouvelle approche de la phonologie de l'arabe, c'est plutôt de mettre à la disposition des professeurs un certain nombre de généralisations qui pourraient les aider à enseigner ce qui constitue le point essentiel de la phonologie de l'arabe.
article.png telechargement.png
L'accord du verbe avec son sujet dans la conception des grammairiens arabes par Georges Bohas, publié le 02/06/2007
On sera étonné à quel point la tradition arabe est, sur ce point, «permissive». Pour les grammairiens arabes, il faut distinguer entre la phrase verbale et la phrase nominale ; dans la phrase verbale le verbe est toujours au singulier. Il est des cas où le masculin est obligatoire, des cas où le féminin est obligatoire. Les autres cas sont libres. Dans la phrase nominale, il n'y a pas de problème d'accord du sujet, le problème est celui de la forme du pronom de rappel du mubtada', qui est un problème plus général.
article.png telechargement.png
La racine en question par Georges Bohas, publié le 22/05/2007
Mise en évidence naïve de la nécessité d'un niveau plus explicatif que celui de la racine. Pour les savants du XIXe siècle, il était évident que la racine triconsonantique n'était pas le constituant ultime dans l'organisation du lexique. On trouvera dans mon livre [BOHAS, G., 2000, Matrices et étymons, développements de la théorie, Lausanne, éditions du Zèbre] une traduction d'un passage de la grammaire de Gesenius particulièrement pertinent à ce sujet.
article.png telechargement.png
Argumentation en faveur d'un niveau plus abstrait que la racine par Georges Bohas, publié le 21/05/2007
La tâche du linguiste est de repérer des faits concernant la langue ou le langage, de formuler des généralisations à leur sujet et de tenter de les expliquer dans le cadre d'une théorie. Celui qui s'intéresse au lexique procédera ainsi dans ce domaine ; en d'autres termes, il ne saurait se contenter de faire une liste des items lexicaux, mais il lui faut rendre compte des phénomènes de synonymie, polysémie, homonymie, énantiosémie que manifestent les termes du lexique.
article.png telechargement.png
Le poids du passé sur l'Algérie d'aujourd'hui par Gilbert Meynier , publié le 16/05/2007
Toute société fait son histoire. Mais l'histoire de toute société pèse sur les conditions de vie de celle-ci, sur ses manières de penser et de ressentir le monde, sur sa culture et son idéologie. L'Algérie n'échappe pas à la règle commune qui vaut pour l'ensemble des sociétés humaines. L'histoire est un enjeu politique qui intéresse au premier chef la construction nationale, la conscience d'identité et la formation des mythes nationaux, c'est à dire la reconstruction des identifications.
vide.png
L'identification de la racine par Georges Bohas, Salam Diab-Duranton, publié le 16/05/2007
L'identification de la racine est le préliminaire à toute étude morphologique et phonologique, que ce soit dans le cadre des grammairiens arabes ou dans celui des linguistes structuralistes ou générativistes. Beaucoup de gens aimeraient à croire que cette identification est facile ; certains considèrent même que la racine n'est pas un concept ou un outil grammatical mais posent qu'il s'agit d'une réalité présente dans le cerveau des Sémites en général et des Arabes en particulier, et qui régirait leur comportement linguistique et dont ils seraient conscients.
article.png telechargement.png
Foire internationale du livre arabe au Caire par , publié le 10/05/2007
Interview en arabe du Président de l'Office égyptien du livre.
type-video.png telechargement.png