Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Edouard Méric. Un offi­cier fran­çais dans la déco­lo­ni­sa­tion. Partie 1

Daniel Rivet.

A l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage Le général Edourd Méric, un acteur incompris de la décolonisation, éd. Bouchene, D. Rivet a été invité à inaugurer la session 2015- 2015 du séminaire Ecrire les Modernités arabes de l’ENS-Lyon.


Tel un conteur passionné par son sujet, D. Rivet nous relate la vie du général Edourd Méric. Il s’interroge sur la transformation de cet officier hors normes, né dans le bain colonial et formé dans le sérail des Affaires Indigènes au Maroc en un observateur inquiet des empires coloniaux pour enfin devenir, au dépend de sa carrière, un agent résolu et combatif de la décolonisation en Tunisie et au Maroc entre 1954 et 1956.


Cette intervention est construite autour de deux parties :

La première partie :

Dans cette partie, D. Rivet retrace les grandes étapes du parcours de Méric dans l’armée.

La deuxième partie :

Dans la deuxième partie, D. Rivet tente d'éclaircir les jalons qui ont transformé le général Méric, le poussant à se mettre en porte à faux par rapport à l’armée et à son état major, et le menant inexorablement vers sa déchéance.
Voir la vidéo.
 
 
Mise à jour le 8 février 2016
Créé le 7 janvier 2016
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues