Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Moyen-âge / Le poète, le Paradis et la Monarchie : nouvelles recherches sur Dante

Le poète, le Paradis et la Monarchie : nouvelles recherches sur Dante

Publié par Damien Prévost le 16/03/2012
Vidéos des communications de la journée d'étude organisée par le laboratoire Triangle UMR 5206 et le département LLCE (études italiennes) de l'ENS de Lyon qui s'est déroulée à l'ENS de Lyon le 2 mars 2012. Ces cinq communications sont les suivantes : 1. Notizie dagli scavi : per la nuova edizione della Monarchia di Dante / 2. L'incipit del Paradiso : un'esegesi contro l'Epistola a Cangrande / 3. Biografia e scrittura. Alcune novita sulla vita di Dante / 4. Présentation du livre de Marco SANTATAGA, L'io e il mondo. Un'interpretazione di Dante (Il Mulino, Bologne, 2011) / 5. Dante "arcipersonaggio"
divinecomedyfresco_1492765392539-jpg
Vidéos des communications de la journée d'étude organisée par le laboratoire Triangle UMR 5206 et le département LLCE (études italiennes) de l'ENS de Lyon qui s'est déroulée à l'ENS de Lyon le 2 mars 2012.

 


Au cours de son intervention, Diego Qualgioni nous offre non seulement une analyse de l'appareil critique et filologique de la Monarchia de Dante mais aussi une étude des différents manuscrits qui sotn sont à l'origine du texte actuel.  Par ailleurs, il analyse la récente édition de la Monarchia dirigée par Prue Shaw et montre comment - grâce à l'exploitation d'un manuscrit jusqu'alors ingoré - certains des choix de cette édition peuvent apparaître largement discutables. Ce manuscrit pose, en effet, la question de la datation et du sens de certains mots et de la validité du stemma codicum de la Monarchia.


Alberto Casadei aborde ici la question de l'authenticité de la fameuse Epistola a Cangrande. Il montre comment au moins une partie de cette épître ne peut être attibuée à Dante à travers l'analyse comparée de la théologie de la lumière et de la "Gloria Domini" dans le Paradis et l'Epître à Cangrande. Cette approche a le mérite de retrouver le texte abstraction faite des diverses "incrustations" que des siècles de critique ont recouverts.

 
À travers deux exemples tirés de la Vita Nova et de l’Epistola ai Cardinali, Marco Santaga démontre combien il est essentiel de considérer le lien fort – et trop souvent négligé – entre le contexte historique et biographique dans lequel l’auteur écrit et les écrits eux-mêmes pour mieux comprendre la Commedia qui devient, dès lors, un vrai texte « d’actualité »…

 
Au cours de cette intervention, Claudia Di Fonzo nous offre une lecture serrée du dernier livre de Marco Santagata - L’io e il mondo. Un’interpretazione di Dante - publié chez Il Mulino à Bologne en 2011. Autour de citations du livre commentées, Claudia di Fonzo nous présente les grands thèmes abordés par Marco Santagata dans cet ouvrage.
 

 

Marco Santagata revient, à la fin de la journée d’étude, sur un thème qui lui est cher : le/les Dante. En effet, il explique brièvement la construction complexe des personnages dantesques : le Dante biographique, le Dante fictif, le Dante narrateur, le Dante personnage central d’une œuvre… Ces personnages constituent une particularité fascinante et permettent une approche différente des textes écrits par Dante.

Pour citer cette ressource :

"Le poète, le Paradis et la Monarchie : nouvelles recherches sur Dante", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mars 2012. Consulté le 21/08/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/litterature/moyen-age/le-poete-le-paradis-et-la-monarchie-nouvelles-recherches-sur-dante