Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

La démocratie mexicaine en terres indiennes

David Recondo
Publié le : 29 septembre 2009
RECONDO David, La Démocratie mexicaine en terres indiennes, Col. "Recherches internationales", Ed. Khartala, 2009.      "Dans les confins indiens du Mexique, la démocratisation s'accompagne d'une reconnaissance de la nature pluriculturelle de la société. L'indianité fait son entrée dans la sphère publique, sous l'effet combiné de la mobilisation sociale et du calcul politique.   Dans l'une des provinces à plus forte densité de population indienne, l'Oaxaca, cette politique de multiculturalisme a pris une forme particulière. Plutôt que de mettre l'accent sur une refonte des programmes d'éducation dans un esprit interculturel, ou bien de toucher à la question territoriale, la reconnaissance a porté sur l'autonomie politique des communautés indiennes. L'Etat a légalisé les formes traditionnelles d'élection et de délibération politique au niveau municipal. Alors que la promotion d'élections compétitives domine l'agenda politique national, le régime post-révolutionnaire établit un système politique dual dans les campagnes du Sud mexicain. Les communautés indiennes y sont autorisées à pratiquer leurs "coutumes" sans l'intervention des partis politiques, et selon des procédés qui contredisent souvent les normes de la démocratie électorale conventionnelle.   Cet ouvrage s'attache à élucider cette énigme de la transition mexicaine. Dans une perspective comparative, il enrichit les problématiques de la démocratie et nourrit la réflexion sur la question indienne à l'échelle du continent."  
Texte de quatrième de couverture
 
  Lire l'introduction de l'ouvrage (avec l'aimable autorisation des Editions Karthala)  
Table des matières
  Introduction   Première partie Les mutations de la communauté révolutionnaire institutionnelle   1. Etat et communautés indiennes dans l'Oaxaca : le compromis clientéliste 2. La formation d'un acteur politique indien 3. La fin de la "paix révolutionnaire" : multipartisme et conflits communautaires 4. Paris croisés sur la coutume   Deuxième partie L'invention paradoxale de la démocratie   5. Les nouvelles frontières de la politique locale 6. Les usages politiques de la coutume 7. La coutume contre la démocratie 8. La démocratie par la coutume   Conclusion  
Complément
Analyse du livre sur le site de l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques)
 
 
Mise à jour le 27 novembre 2009
Créé le 29 septembre 2009
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues