Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Traduction et Tradition

Miquel DESCLOT
Publié le : 13 janvier 2009
 
Introduction
 
Miquel Desclot est un poète catalan né à Barcelone en 1952. Il fait des études en philologie catalane, puis se lance très tôt dans le monde de l'enseignement : lecteur à l'université de Bellaterra, il a été professeur à l'Universitat Autònoma de Barcelona, puis a Durham (Angleterre) où il a vécu pendant deux ans.
Fin admirateur de Joan Salvat-Papasseit (1894-1924), il a développé un art tout à fait particulier, plaçant la parole, son sens et ses effets, au cœur de son œuvre. Au long de son parcours il a publié de nombreux recueils de poésie, des livres pour enfants et des livrets d'opéra (adaptations des textes de Prokofiev, par exemple)... Tous ces travaux lui ont valu de nombreuses consécrations : prix Marius Torres de poésie en 1972, prix national de littérature de jeunesse en 2002, et bien d'autres encore.
Mais Miquel Desclot est aussi traducteur : D. Defoe, Melville, Shakespeare, ainsi que Jules Verne, Molière ou Apollinaire, sont des auteurs sur lesquels il a beaucoup travaillé. Son métier lui a fait remporter, en 1985, le prix Josep María de Segarra de traduction théâtrale pour sa version des Mamelles de Tiresias, le prix national de traduction pour sa version de Revolting Rhymes (R. Dahl) en 1988 et le prix Crítica Serra d'Or en 2002.
Fidélité au texte et « belles infidèles », traduttore traditore, poétique de la traduction et traduction comme poiesis (à la fois production, re-production et création)... sont autant de contraintes, de questionnements et surtout de choix auxquels doit faire face le traducteur au cours de son travail.
L'auteur nous a permis de lire et de traduire cet article, fruit de son intervention au cours d'un colloque organisé par le Centre d'études catalanes de l'Université Paris-Sorbonne, en septembre 2000. Il y fait part de son expérience en tant que traducteur de l'Amphytrion de Molière et de La Tempête de Shakespeare ; à travers sa réflexion, surgit l'un des problèmes fondamentaux auxquels doit se soumettre celui qui souhaite exercer ce métier : la connaissance de son public et, surtout, le bagage culturel propre à son destinataire et pourtant changeant d'une nation à une autre...
 
Introduction : Marta Martinez Valls
 
 
Complementos

  • M. DESCLOT, « Un gènere poètic », dans De tots els vents. Selecció de versions poètiques, prologue de Ricard Torrents, Manresa, Angle, 2004.
  • M. DESCLOT, « La traducció poètica, una forma d'escriptura », dans El llibre i la lectura : una revolució en la història de la humanitat, actes du séminaire organisé par le CUIMPB-CEL, Barcelone, Institut d'Estudis Catalans, 2007. [Cet article se trouve également en ligne, sur le site web du Pen Català (http://www.pencatala.cat/ctdl/)].
  • "Leer para ser mejores" : el texto que Miquel Desclot, galardonado con el Premio Nacional de Literatura Infantil y Juvenil por su obra "Més musica, mestre!", leyó el 27 de noviembre de 2002 con motivo de la inauguración de la exposición para la campaña de fomento de la lectura del Ministerio de Cultura en la Biblioteca Nacional.
 
 
 
mise à jour le 13 janvier 2009
Créé le 13 janvier 2009
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues