Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

LS6

Mario Crespo
Publié le : 6 juin 2012
LS6, Mario CRESPO, Bohodón ediciones, 2010
 
Mario Crespo Alonso est né à Zamora en 1979. Diplômé d’Histoire de l’Art et de Documentation à l’Université de Salamanca, il a écrit à plusieurs reprises dans le quotidien de sa ville natale La opinión de Zamora. Mario Crespo est par ailleurs scénariste et réalisateur de court-métrages. Après son premier roman LS6, il a publié Viscerales avec José Angel Barrueco aux éditions Del viento (janvier 2011). LS6 est un roman choral espagnol de 168 pages qui a gagné le prix du premier roman de Chambéry 2012.
 
Dans la ville de Leeds, au nord de l’Angleterre, des hommes et des femmes se croisent lors d’une journée apparemment ordinaire. Un jeune coupeur de jambon au chômage, une veuve anglaise férue de théâtre, un vétérinaire élevé par les FARC, un danseur que l’amour effraie… tous sont liés les uns aux autres, le temps d’une réunion littéraire, d’un ébat ou dans la queue du pôle emploi. Dans LS6, chaque partie est dédiée à la voix d’un de ces personnages. Certains s’aimeront, d’autres s’ignoreront simplement, mais tous se retrouveront au théâtre pour une représentation dramatique de La muerte de Margaret Thatcher.
 
Dans ce roman, Mario Crespo maîtrise avec talent différents registres, tons et niveaux de langues. Ses personnages sont tous parfaitement crédibles et incarnés, aussi opposés soient-ils. La cinématographie y est très présente, non seulement par les nombreuses références mais aussi par une construction narrative qui favorise le suspense. Mario Crespo nous emmène dans un espace où le destin frappe les individus au hasard : qui sera épargné par la jungle urbaine et les dures réalités économiques et sociales ? A la manière du scénariste qu’il est aussi, Mario Crespo construit un roman dont l’apparente déstructuration narrative ressemble à la difficulté de survivre dans notre société. Mais le chaos est organisé, et les voix finissent par se coudre entre elles pour former un objet littéraire hybride, riche et engagé.
 
Le style facile d’accès mais néanmoins très travaillé de Mario Crespo touchera un large public de lecteurs. L’alternance du récit introspectif au dialogue familier, les brefs commentaires sur l’actualité et les événements historiques, la richesse de la construction des personnages et la multiplicité des voix font de LS6 un roman à la fois profond et plaisant. Il explore de nombreux thèmes : la politique, l’exil, la différence entre les générations, la difficulté d’exprimer ses sentiments, la sexualité, les réactions face à la mort… Certains lecteurs apprécieront surtout un roman à l’intrigue prenante et bien ficelée.
 
Margot NGUYEN BERAUD
Master 2 Pro TLEC (Traduction Littéraire et Edition Critique)
Université Lumière Lyon 2
 
 
 Pour citer cet article :

Mario Crespo. 2012. "LS6".
La Clé des Langues (Lyon: ENS LYON/DGESCO). ISSN 2107-7029. Mis à jour le 6 juin 2012
Consulté le 21 octobre 2014
Url : http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/ls6-155152.kjsp

El libro
Sur La Clé des Langues
Entrevista con el autor (audio)
por Caroline Bojarski
 
 
mise à jour le 6 juin 2012
Créé le 6 juin 2012
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues