Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Traduction / La maison d'édition L'Oreille du loup

La maison d'édition L'Oreille du loup

Publié par Christine Bini le 19/09/2009
L'Oreille du loup, jeune maison d'édition de poésie, a été présente au Salon du Livre 2009 dans le stand Ile-de-France qui regroupait tous les éditeurs indépendants de la région, en leur assurant de cette manière un bon contact avec les lecteurs et la diffusion de leur catalogue. La librairie Tschann de Montparnasse a été chargée de la gestion administrative et commerciale du stand. Une des principales raisons de la présence de l'Oreille du loup au Salon du Livre est la toute récente parution de l'ouvrage Intempérie de la poète mexicaine Pura López Colomé, invitée au Salon 2009. Cet ouvrage a été traduit par Stéphane Chaumet. La maison Ediciones sin nombre a publié Intemperie en 2002 au Mexique, et la Conaculta l'a réedité en 2005.
Entretien avec Myriam Montoya et Stéphane Chaumet, fondateurs de la maison d'édition l'Oreille du loup.
  L'Oreille du loup, jeune maison d'édition de poésie, a été présente au Salon du Livre 2009 dans le stand Ile-de-France qui regroupait tous les éditeurs indépendants de la région, en leur assurant de cette manière un bon contact avec les lecteurs et la diffusion de leur catalogue. La librairie Tschann de Montparnasse a été chargée de la gestion administrative et commerciale du stand. Une des principales raisons de la présence de l'Oreille du loup au Salon du Livre est la toute récente parution de l'ouvrage Intempérie de la poète mexicaine Pura López Colomé, invitée au Salon 2009. Cet ouvrage a été traduit par Stéphane Chaumet. La maison Ediciones sin nombre a publié Intemperie en 2002 au Mexique, et la Conaculta l'a réedité en 2005. Ce sont deux jeunes poètes qui ont fondé la maison d'édition en 2007 : Myriam Montoya et Stéphane Chaumet. Tous les deux traduisent de la poésie, participent aux festivals de poésie en Amérique latine, écrivent et travaillent beaucoup pour nourrir et consolider cette aventure éditoriale, ayant pour objectif de circonscrire un espace consacré à la création poétique contemporaine française et étrangère. Dans un an et demi d'existence ils ont déjà publié 14 titres. Un rythme vertigineux que Myriam Montoya explique par la « l'élan de tout projet qui commence », la force et le désir d'établir les fondations de la maison. Ils ont déjà publié des poètes provenant d'horizons divers : Chine, Hollande, Espagne, Colombie, Équateur, Argentine, Mexique, France. Cette proposition se situe aux marges du circuit officiel du livre, car jusqu'à présent ils ne travaillent ni avec des distributeurs ni avec des diffuseurs. Pour se faire connaître, la maison d'édition organise régulièrement des lectures dans lesquelles elle présente ses livres. Les institutions qui accueillent ces rencontres de poésie sont la plupart du temps des instituts culturels représentant le pays dont le poète publié est originaire. Ainsi, les instituts culturels permettent-ils de développer des activités littéraires qui ne sont pas uniquement vouées au commerce, car ils misent, avant tout, sur la rencontre d'auteurs et des lecteurs. Pour connaître les publications de la maison, et les évènements qu'elle organise : http://loreilleduloup.blogspot.com/  
Pour citer cette ressource :

"La maison d'édition L'Oreille du loup", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), septembre 2009. Consulté le 25/04/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/langue/traduction/la-maison-d-edition-l-oreille-du-loup