Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Domaines de la linguistique

Les “formules” dans les discours politiques et institutionnels

Voir la conférence d'Alice Krieg-Planque
Cet exposé s’inscrit dans le cadre de l’analyse du discours. Il est consacré à la notion de “formule”, en tant qu’elle aide à saisir la manière dont les arènes publiques sont structurées dans et par le discours. Une “formule” peut être définie comme un ensemble de formulations qui, du fait de leurs emplois à un moment donné et dans un espace public donné, cristallisent des enjeux politiques et sociaux que ces expressions contribuent dans le même temps à construire. Par exemple, les expressions “tourisme durable”, “durabilité énergétique”, “développement durable et solidaire”… peuvent être considérées comme des réalisations diversifiées de la formule “développement durable”. Cette conférence est l’occasion de rappeler l’origine de la notion de “formule”, de préciser la définition proposée, et de souligner les propriétés remarquables des formules (figement, caractère polémique...). Elle permet aussi d’observer quelques exemples précis, de façon à montrer en quoi les approches formulaires sont utiles à la compréhension des discours politiques, médiatiques et institutionnels contemporains.

Le renouveau de la linguistique historique : apports et perspectives

Voir la conférence de Bernard Combettes
Bernard Combettes nous propose ici un panorama sur les tendances actuelles pour la linguistique historique, dans le domaine du français.

Les enjeux de la diversité linguistique et l'intérêt de la typologie

Voir la conférence de Stéphane Robert
Faculté humaine universelle, le langage a cette propriété paradoxale de présenter une grande diversité sous la forme de près de 6000 langues différentes. Stéphane Robert prend le temps d'illustrer plusieurs expressions de cette diversité linguistique avant de montrer l'intérêt de son étude, d'un point de vue historique, cognitif et surtout structurel.

Organisation du lexique et typologie lexicale

Voir la conférence de Peter Koch
La typologie linguistique étudie les ressemblances entre différentes langues, d'un point de vue grammatical, phonique ou lexical. Peter Koch, professeur à l'Université de Tübingen, nous présente ici les enjeux de la typologie lexicale.

De l'audition à la production orale: l'émergence des mots chez le bébé

Voir la conférence d'Yvan Rose
Les études linguistiques portant sur les bébés offrent des portraits parfois très différents de l'acquisition de la langue maternelle. D'une part, les psychologues dépeignent souvent les capacités perceptuelles du bébé en termes de traitement statistique. D'autre part, les linguistes décrivent les productions précoces en termes d'unités (sons et combinaisons de sons) plus ou moins complexes. Yvan Rose offre ici des pistes permettant d'intégrer ces deux ensembles de travaux de manière cohérente, en établissant une relation entre perception auditive et production orale dans la compétence langagière émergente de l'enfant.

Diachronie et langue ancienne : un approche spécifique

Voir la conférence de Sophie Prévost
Etudier la langue ancienne a été la norme pendant des siècles. Le fait de travailler sur des états de langue contemporain a permis d'autres approches, le recours à une méthodologie et des modes de raisonnement qui ne sont possibles que lorsque l'on travaille sur une langue avec locuteurs. Travailler sur une langue ancienne ne relève donc plus de l'évidence : nous n'avons qu'une vision partielle de cette langue (pas d'oral), nous ne pouvons recourir à l'introspection (pas de compétence) et notre connaissance de la langue s'est construite par les textes, qui sont précisément notre objet d'étude (d'où une possible circularité, et le fait que le possible de langue tend à rejoindre le possible matériel)...

Gestures of negation

Voir la conference de Wendy Leeds-Hurwitz et Simon Harrison
Wendy Leeds-Hurwitz, chercheur au Collegium de Lyon et professeur de communication à l'Université du Wisconsin-Parkside, évoque l'histoire des études de la gestuelle et de ses différentes composantes. Cette introduction est suivie par une conférence de Simon Harrison, doctorant en liguistique anglaise à l'Université Bordeaux 3 et lecteur d'anglais à l'ENSL. En s'appuyant sur les travaux existants et sur ses propres recherches, il évoque le cas particulier de la gestuelle de négation.

The Sociolinguistics of Identity

Voir la conférence de Peter Stockwell
Le grand débat de la sociolinguistique aujourd'hui tourne autour de la question de la place que doit (ou ne doit pas) occuper la notion d'identité dans l'analyse sociolinguistique. Invité par le Centre d'Etudes Linguistiques de l'Université Lyon 3, Peter Stockwell, Professeur à l'Université de Nottingham, spécialiste de stylistique cognitive et de sociolinguistique, clôt sa série de conférences en revenant sur ce débat. (CONFERENCE EN ANGLAIS)

La linguistique textuelle : entre stylistique et analyse de discours

Ecouter la conférence de Jean-Michel Adam
Il a fallu presque un demi-siècle pour que la linguistique textuelle - d'origine assez largement anglo-saxonne - finisse par s'imposer en France. Cette conférence procèdera par problèmes et questions : y a-t-il continuité entre grammaire de phrase et grammaire de texte? Pour quelles raisons épistémologiqes la linguistique textuelle peut-elle prétendre dépasser les limites des grammaires de textes et des typologies de textes (types de textes et genres de textes) ?

Les langues au carrefour de la cognition

Ecouter la conférence de Catherine Fuchs
Faculté supérieure spécifique à l'espèce humaine, le langage est central pour diverses disciplines engagées dans l'étude du fonctionnement de l' « esprit-cerveau ». Au sein de ce champ, dit des sciences cognitives, la linguistique occupe une place à part : c'est en effet à partir de l'observation des langues dans leur diversité qu'elle tente d'appréhender les propriétés générales du langage. Après quelques définitions permettant de baliser ce terrain et de comprendre les enjeux, on évoquera le « tournant cognitif » de la linguistique apparu il y a plus d'un demi-siècle, ainsi que les deux grands paradigmes épistémologiques dans lesquels s'inscrivent désormais les travaux des linguistes se réclamant d'une « linguistique cognitive ».  On illustrera ensuite, à l'aide d'exemples, certaines recherches actuelles tournant autour de la recherche d'universaux (ou d'invariants) inter-langues et de la question des liens entre l'activité de langage (exercée à travers les langues) et l'activité de pensée.

Du morphème à la période: extension du domaine de la syntaxe

Voir la conférence d'Alain Berrendonner
Entre la syntaxe, qui produit des modèles de la phrase, et l'analyse du discours, qui est faite à base de concepts essentiellement pragmatiques, il existe une discontinuité théorique, qui se manifeste par le recours de part et d'autre à des unités d'analyse disparates. Il s'agira d'examiner comment réduire cet hiatus, et sur quels principes pourrait être fondée une syntaxe unifiée, qui décrive de manière homogène la combinatoire depuis le rang du morphème jusqu'à à celui de certaines unités de discours "transphrastiques".

Linguistique de terrain sur langues en danger d'Amazonie

Voir la conférence d'Antoine Guillaume
Dans cet exposé, je présenterai quelques aspects de mes travaux de recherche sur des langues amérindiennes parlées en Amazonie bolivienne et de leur contribution à la linguistique générale. Cette discussion m'amènera à parler de la diversité des langues, de la linguistique typologique et de la recherche des universaux du langage, de la problématique des langues en danger et de la pratique de la linguistique de terrain auprès des locuteurs de langues à tradition orale peu ou pas décrites.
 
 
Mise à jour le 10 avril 2017
Créé le 17 octobre 2008
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues