Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Généalogie de la bande dessinée


Publié le 12 mai 2017 par Cécilia Fernandez

La Clé des Langues a eu le plaisir de filmer une soirée de conférences sur le thème de la généalogie de la bande dessinée organisée le 31 mars 2016 à l'Institut Goethe de Lyon. Quatre artistes précurseurs de la bande dessinée ont été présentés à cette occasion: Rodolphe Töpffer, Christophe, Wilhelm Busch et e. o. plauen.

Rodolphe Töpffer et Christophe

 
Rodolphe ToepfferChristopheConsulter la ressource
Jean-Charles Margotton (Université Lumière Lyon 2) brosse les portraits du Genevois Rodolphe Töpffer (1799-1846) et du Français Georges Colomb alias Christophe (1856-1945), considérés comme les inventeurs de la bande dessinée en Suisse et en France.

 

Wilhelm Busch


Autoportrait Wilhelm Busch
Consulter la ressource
Ingeborg Rabenstein (Université Claude Bernard Lyon 1) présente Wilhelm Busch (1832-1908), le père de la bande dessinée allemande et inventeur des aventures des deux célèbres garnements Max et Moritz.




e.o. plauen


Erich Ohser alias e.o. plauenConsulter la ressource
Sylvain Farge (Université Lumière Lyon 2) s'intéresse quant à lui au célèbre caricaturiste Erich Ohser, qui créa dans les années sombres du Troisième Reich la bande dessinée Vater und Sohn sous le pseudonyme d' e.o. plauen.  



Töpffer, Christophe, Busch et e. o. plauen: aspects techniques et politiques


Max und Moritz
Consulter la ressource
Dans cette dernière vidéo sont abordés les aspects politiques et techniques des bandes dessinées. Au-delà des différences manifestes entre les quatre artistes, tous à leur manière annoncent la bande dessinée moderne. La Vater und Sohnvidéo se clôt avec les questions du public sur le type de lectorat de ces premières bandes dessinées et sur leur colorisation. 
 
 
Mise à jour le 20 juin 2017
Créé le 12 mai 2017
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues