Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Littérature classique


Aux sources de la tradition narrative arabe
.
Les frontières du littéraire et le rôle des genres religieux, biographiques et historiographiques (VIIe-Xe siècles apr. J-C).
Colloque international organisé en mai 2015 par l'IFPO Beyrouth.

Grace à la collaboration de l'IFPO - Beyrouth, nous vous proposons de suivre les interventions suivantes :

Récit de guerre. Une étude comparative des récits de Badr et Uḥud par Ibn Hišām et al-Wāqidī.
Yousef Taharraoui

La bataille de Badr a fait l’objet, dès les débuts de l’historiographie musulmane, de trois récits importants : Ibn Isḥāq (m. 150/767), Wāqidī (m. 207/823) et Ibn Sa ‘d (m. 230/845). Cette communication traite succinctement, dans la version la plus riche, à savoir celle de Wāqidī, des points suivants : les grandes articulations du récit, ses éléments constitutifs, les rêves prémonitoires, le commandement militaire et quelques scènes de batailles. Cette étude d’un récit de guerre, parmi d’autres du même auteur, contribue à l’étude des débuts de l’historiographie musulmane tout en inscrivant celle-ci dans une perspective littéraire.

 Voir la vidéo.

Le Mīlād musulman ou l'écriture par collation.
LAMNAOUI Slimane.

La Sīra Nabawiyya, récit de vie du prophète de l’islam, est une narration inspirée du fond commun de la culture et de l’histoire des mentalités et croyances, s’autorisant du Musée imaginaire de l’Arabie. À partir des premiers textes d’Ibn Ishāq et Ibn Hišām, mais aussi des œuvres épigones, l’auteur s’interroge sur la construction du récit et la forme narrative à travers laquelle se justifie une typologie de la Nativité conforme au topos de la naissance sacrée. 

Voir la vidéo.

La biographie de Salmān al-Fārissī et sa place dans la sīra : entre authenticité et falsification.
Brahim Jadla.

Dans les Maġāzī d’Ibn Isḥāq (m. 151 / 768 ), le récit se rapportant à Salmān al-Fārissī, avec l’aspect légendaire qui s’en dégage, fut transmis de la même manière par au moins trois de ses disciples. Ces  trois  transmetteurs vivaient  à Kūfa : al-Bakkāʾī (m. 183 / 799),  ʿAbdullāh b. Idrīs (m. 192 / 807)  et  Ibn Bukayr (m. 199 / 814). D’après les sources, il s’agissait de trois transmissions écrites. En tenant compte des polémiques du début du IIe siècle de l’Hégire entre musulmans et chrétiens, mais aussi entre la jeune dynastie abbasside et ses détracteurs, cette communication part de l’absence de différences entre ces trois narrations, pour s’interroger sur leurs auteurs. Sont-elles toutes de la plume d’Ibn Isḥāq ? Ou bien sont-elles dues à son informateur direct, ʿĀṣim b. ʿUmar b. Qatāda (m. 120 / 737) ?

Voir la vidéo.





Prose :


Abu al 'alâ` al-Maârrî vu par al-Andalus
Pr. Ahyaf Sinno

Conférence en arabe

 

Professeur à l'université Saint-Joseph de Beyrouth, Ahyaf Sinno donne une conférence à l'Ecole normale supérieure de Lyon où il pose la question de la perception des écrits de Abu al 'alâ` al-Maârrî en  Andalus.

Voir la vidéo

 
Aspect de l'exégèse coranique (1850-1950)
Pr. Ahyaf Sinno

Dans cette conférence en français, Ahyaf Sinno présente  les exégètes ainsi que leurs oeuvres emblématiques d'une période connue pour ses bouleversements économiques, politiques et socio-culturels.

Voir la vidéo 

Poésie  :


La métrique d'al-Khalîl:
G. Bohas
Dans une communication donnée au mois d'octobre 2009 au Laboratoire d'histoire linguistique, Georges Bohas présente pour non spécialistes le fonctionnement ingénieux de la théorie métrique d'al-Khalil ainsi que ses principaux défauts.

lire l'article

Intertextualité et création. L'exemple de la mu'aradha : Al-Akhtal imitateur de Zuhayr b. Abî Sulma
Mohamed Bakhouch
Article en arabe

Pensionnaire à l'Institut Français du Proche Orient à Damas, Mohamed Bakhouch présente l'intertextualité en matière de poésie à travers l'exemple d'al-Akhtal.

Lire l'article

Génèse de la poésie bachique arabe. Les précurseurs d'al-Hîra
Bruno PAOLI
Article en français

Bruno PAOLI, maître de conférences à l'Université Bordeaux-3 où il enseigne la langue et la littérature arabes, consacre deux études à la genèse de la poésie bachique arabe dont nous mettons en ligne la première partie :  Les précurseurs d'al-Hîra
Lire l'article
 
 
Mise à jour le 10 mars 2016
Créé le 4 mai 2009
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues