Vous êtes ici : Accueil / Civilisation et société / Machreq / Le Proche-Orient entre fantasmes idéologiques et approche critique

Le Proche-Orient entre fantasmes idéologiques et approche critique

Publié par Salam Diab Duranton le 28/05/2008
Ancien ministre de l’économie et des finances dans la République du Liban, historien de tout premier plan, Georges Corm répond aux questions fréquemment posées sur des sujets aussi passionnels et conflictuels que ceux du Proche Orient.

Ancien ministre de l’économie et des finances dans la République du Liban, historien de tout premier plan, Georges Corm répond aux questions fréquemment posées sur des sujets aussi passionnels et conflictuels que ceux du Proche Orient.

Georges Corm est une sommité intellectuelle, chercheur infatigable, historien de tout premier plan, s'efforçant sans relâche d'allier rigueur morale et objectivité scientifique pour des sujets aussi passionnels et conflictuels que ceux du Proche Orient.

A lui seul, Georges Corm est un monde intellectuel à la fois sophistiqué et déconcertant par sa clarté, un esprit libre, mais surtout englobant et synthétique qui sait, avec une perspicacité redoutable, traverser les siècles, les espaces et les cultures diverses et variées, faisant tomber un à un les dogmes, les croyances, et les préjugés simplistes afin de démêler les fils entrecroisés de l'histoire de cette région du monde qui est le Proche Orient.

Pour citer cette ressource :

"Le Proche-Orient entre fantasmes idéologiques et approche critique", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mai 2008. Consulté le 24/05/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/civilisation/machreq/le-proche-orient-entre-fantasmes-ideologiques-et-approche-critique