Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature américaine / "People tried to figure if they were offended and why" : L'intertextualité dans le roman américain contemporain ou la lecture en procès

"People tried to figure if they were offended and why" : L'intertextualité dans le roman américain contemporain ou la lecture en procès

Par Françoise Sammarcelli : Professeur de littérature américaine - Université Paris Sorbonne
Publié par Clifford Armion le 09/10/2009
L’objet de ce travail est de problématiser la notion d’intertexte en prenant appui sur le court roman de Louise Welsh : Tamburlaine Must Die. Dans le sillage des études du généticien Louis Hay qui proposait dès 1985 que le texte n’existe pas, l’introduction propose d’argumenter que l’intertexte n’existe pas, il n’existe que des modalités d’intertextualité dont le point commun est le fantasme originaire : l’illusion que l’on pourrait identifier un point d’origine fixe et stable à l’écriture. En lieu et place de l’intertexte est alors postulée l’existence de ce qu’on pourrait appeler la voix textuelle, distincte de la voix auctoriale de l’autorité de l’auteur, qui serait en partie fondée sur la co-présence de multiples modalités d’intertextualité mais qui dépasse largement ce cadre si on la relie à la problématique analytique de l’objet-voix lacanien.

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2009/2009-06-19_ANG_Sammarcelli.mp4

Extrait de texte :

Introduction :

La scène se passe le soir dans une vieille maison ancienne de la côte est. Liz Booth, héritière spoliée, est montée se coucher tandis que son mari Paul discute affaires au téléphone.

Les citations du chapitre 12 de Jane Eyre de Charlotte Brontë sont en italique ; j'ai matérialisé par le symbole ø les omissions, motivées surtout par des ajustements syntaxiques et grammaticaux.

She swept the door behind her with a thrust of her hip, her only light the livid aura of the television screen come to life at her touch with a mantled figure descending into swirls of mist. On the hilltop above Ø sat the rising moon, pale yet as a cloud, but brightening momently, and she unfastened her skirt, opened her blouse, and was back on the edge of the bed with a damp washcloth. A horse was Ø coming. It was very near, but not yet in sight; when, in addition to its tramp, tramp, there came a rush under the hedge, and close down Ø by the hazel stems glided a great dog, whose black and white colour made him a distinct object against the trees. The horse followed, a tall steed, and on its back a rider, and as she slipped off her blouse man and horse were down; they had slipped on the sheet of ice which had glazed the causeway [...]

That's telling them, Elton, came down the hall from below, Jew liberal press... and she was up to get the door closed, back to shy an uncovered breast from the abrupt gaze of Orson Welles enveloped in a riding cloak, fur collared and steel clasped, with stern features and a heavy brow; his eyes and gathered eyebrows looked ireful and thwarted now demanding to know where she'd come from, just below? do you mean Ø that house with the battlements? pointing to Thornfield Hall, on which the moon cast a hoary gleam, bringing it out distinct and pale from the woods, that, by contrast with the western sky, now seemed one mass of shadow, demanding Whose house is it ? Mister Rochester's. Do you know Mister Rochester ? No, I have never seen him. Can you tell me where he is ? I cannot...

William Gaddis, Carpenter's Gothic. [1985]. New York : Penguin. 1986. p. 50-51.

Pistes de lecture :

  • A la place d'une insertion claire, la juxtaposition subtile des éléments introduit l'ambiguïté et l'instabilité. On peut analyser les procédés qui contribuent à créer l'impression d'un seul fil narratif au lieu de plusieurs (répétitions, choix grammaticaux et typographiques...). On peut observer ainsi comment le texte joue avec la métalepse et passe sans crier gare du récit principal au récit emboîté, semblant faire intervenir le personnage de l'un dans la vie de l'héroïne de l'autre...
  • « Whose house is it ? » l'interrogation problématise la question de l'origine et de l'autorité/auctorialité. Quelle voix entendons-nous quand le texte cite (celle de la narratrice éponyme de Jane Eyre, ou celle du narrateur insaisissable de Carpenter's Gothic ?) et de quel gothique s'agit-il ? (l'incertitude était déjà suggérée par le titre du roman).

 

Pour citer cette ressource :

Françoise Sammarcelli, ""People tried to figure if they were offended and why" : L'intertextualité dans le roman américain contemporain ou la lecture en procès", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), octobre 2009. Consulté le 18/06/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/litterature/litterature-americaine/people-tried-to-figure-if-they-were-offended-and-why-l-intertextualite-dans-le-roman-americain-contemporain-ou-la-lecture-en-pro